Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


Savoir, c'est pouvoir

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 25 Juin - 17:51

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Après avoir épuisé les différentes pistes qui s’offraient à moi à la Ville Aquatique, il ne me restait pas vraiment d’autres options pour espérer trouver une piste pouvant me conduire à ma mère… ou à sa tombe. Que ce soit l’une ou l’autre, j’aimerai avoir des réponses à mes questions. D’où je viens ? Pourquoi m’a-t-on abandonné ? Suis-je une bâtarde comme beaucoup d’enfants le disait quand j’étais petite ? Autant de question sans réponses que mon esprit ressasse sans cesse. Après tout ce temps à essayer d’oublier, sans succès, ces questions en me plongeant dans mes recherches, il est peut-être temps de reprendre ma recherches de réponses. Moi qui pensais ne jamais remettre les pieds à la Capitale de mon plein grès… Mais il n’y a pas vraiment meilleur endroit pour chercher. Cité centrale, s’il se passe quelque chose dans le royaume, il y a forcément quelqu’un ici pour en raconter l’histoire. Et donc peut-être quelqu’un connaissant ma mère !

Installé depuis quelques jours dans une auberge, je soupire. Il fallait trouver une raison valable pour justifier mon séjour à la Capitale pour éviter qu’un certain garde ne se mette à remuer ciel et terre pour m’obliger à revenir chez lui… Pour ça, Caïn est un tuteur invivable… Bien qu’il n’ait plus aucune obligation envers moi autre que de régulièrement recueillir mes rapports, il continue à être bien trop collant. L’ouverture d’une boutique temporaire sur la place commerçante est une bonne excuse pour justifier que j’habite non-loin de mon lieu de travail. Et éventuellement, lui cacher la raison véritable de ma venue… Passant devant un miroir, je vérifie ma tenue et ma coiffure. Avec la chaleur ambiante, j’abandonne immédiatement l’idée de prendre ma cape. Ma tunique grise bordée de dentelle sera bien suffisante avec mes genouillères noires toutes neuves. Un porte document en main, je quitte l’auberge en direction du palais royal. Sous prétexte de demander l'accès à la bibliothèque royale pour mes recherches, j’ai réussi à obtenir un rendez-vous avec la première ministre. Prétexte pas forcément faux non plus puisque j'espère bien y trouver quelques ouvrages extrêmement rares et précieux… Mais je compte bien profiter de l’occasion pour essayer de glaner des informations. Avec un peu de chance, le nom de Gher lui dira quelque chose.

Remontant les rues de la ville, je contemple le palais et non-loin, la Caserne. Caserne où je n’ai aucunement envie de mettre les pieds au risque de tomber sur Caïn. Cela mettrait certainement un point d'arrêt à mes recherches… L’entrée dans le secteur du palais me laisse perplexe. Le sujet de ma visite, une fouille rapide et une information comme quoi mon pouvoir cesserait de fonctionner dès mon entrée. Ni plus, ni moins… C’est qu’ils deviennent de moins en moins causant les gardes… J'espère qu’ils sont de meilleure compagnie dans d’autres circonstances. Je gagne rapidement l’aile des ministres me rendant compte que le temps m’est compté. Je pousse doucement la grande porte portant l’inscription de la première ministre et me retrouve dans une pièce immense et luxueuse. Admirant les lieux, je me prend à rêver d’un laboratoire aussi grand de cette pièce. Avec une telle surface, fini les bricolages, les systèmes de rangement à moitié effondré qu’il faut constamment renforcé à coup de magie runique. Avec tout cet espace, je pourrais avoir tout mon matériel et ma bibliothèque à la bonne hauteur. Ramenée à la réalité par un raclement de gorge, je m’avance rapidement jusqu’à l’unique bureau occupé.

Bonjour, j’ai rendez-vous avec Dame Du Lys concernant une demande d'accès à la bibliothèque royale pour mes recherches magiques.

j’essaye de rester pour le moment professionnelle, il serait dommageable que l’on me refoule avant même d’avoir rencontré la première ministre.

...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Mer 26 Juin - 14:27

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




J’ai pris mes fonctions depuis quelques jours, j’ai une montagne de paperasse à effectuer et je ne vois pas le bout, je vais vraiment finir par kidnapper la première personne venue pour devenir mon assistant, peut-être Lancelot serait faire une chose pareille ou Sekyung mais elle a encore besoin de tout puis je ne préfère pas croiser Nyx, la ministre de la Justice et ma protégée, le jugement n’est pas encore passé et j’ai peur qu’elle la brusque.

Continuant de trier tous ces dossiers, j’entends du bruit à l’entrée, certainement un visiteur et j’avoue être un peu débordée pour me rappeler de mon agenda et finit par me lever pour savoir qui était l’heureux élu, je ne pense pas que ce soit Sekyung qui vienne me dire bonjour. Ouvrant la porte de mon bureau, je découvre alors une jeune femme à la chevelure blanche comme la neige, une tunique grise simple mais élégante, j’ai cru entendre le mot rendez-vous. Je sors de mon bureau et m’approche de Miranda ma secrétaire, j’étais habillée comme toujours, une simple chemise en lin ajustée avec un pantalon serrée mettant plus qu’en avant mes formes.

Regardant par dessus l’épaule de la collaboratrice, je vois le nom Gher inscrit à ce créneau, je relève la tête et lui adresse un sourire chaleureux. Je me rappelle de ce rendez-vous, j’avais demandé quelques infos à ma voisine de palier.

- Bonjour Madame Gher, veuillez me suivre à mon bureaut, on va voir ce que je peux faire pour vous.

Je prends la direction de ma pièce, l’invitant à me suivre d’un signe de la main.

- Allez-y, entrez donc.

Je la laisse passer et ferme la porte derrière elle, présentant le fauteuil devant elle, je m’assois à ma place et ne cherchant pas à tourner du pot, je pose ma question directement, je me rappelle alors de ce nom, j’ai vu le dossier passer sur mon bureau, cette femme qui était sous surveillance judiciaire pour ses recherches quelques peu dangereuses et une soi-disante association avec des terroristes mais ça n’a jamais été retenu.  

-  Alors pourquoi vous présenter à moi sans Monsieur Penthagast, surtout pour vos recherches magiques...

Je lui présente néanmoins un sourire, comme si ça allait être aussi facile pour elle d’avoir accès à cette mine d’informations.




Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 26 Juin - 18:26

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Un grand sourire se dessine sur mon visage lorsque j’entend s’ouvrir la porte donnant certainement sur le bureau de la ministre. Soit j’ai été plus bruyante que je ne le pensait, soit elle est très ponctuelle sur l’heure des rendez-vous. Optant pour la deuxième option, je reporte mon attention sur elle, abandonnant la secrétaire. La suivant du regard, je détaille la femme. Nettement plus grande que moi, mon regard bloque sur sa chevelure violine aux pointes blondes… Ses cheveux ont l’air si doux, j’y glisserai bien ma main pour vérifier cela mais me retient, je ne suis pas là pour ce genre de choses. Ramenée sur terre par la voix de la ministre me saluant et m’invitant à entrer dans son bureau. Je réalise une rapide révérence afin de la saluer à mon tour respectant le comportement que Caïn m’a conseillé d’avoir avec les nobles à mon arrivée à la capitale.

Madame. Je vous remercie de me recevoir.

Mon regard croise rapidement le sien alors qu’elle se détourne pour me conduire à son bureau. Moi qui pensais avoir rendez-vous avec une vieille harpie, me voilà avec une bien jolie femme qui restera bien inaccessible… Prenant place dans le fauteuil qu’elle m’indique, je l’observe à la dérobé pendant qu’elle retourne de l’autre côté du bureau. Une démarche souple et assurée, un style vestimentaire la mettant en valeur, il n’y a pas de doutes possibles, elle est une noble femme dans tous les sens du terme… Assise, elle prend la parole et met les pieds dans le plat sans la moindre introduction. Son sourire semble bienveillant mais je ne doute pas qu’elle connait toute l’histoire, peut-être même mon passé. Je me doutais que la ministre tiquerait sur cette partie de ma vie, j’aurais même été déçu si elle n’avait pas fouillée un minimum. Mais par contre, je ne comprend pas ce que Caïn vient faire ici… En tant que référent, il fait des rapports réguliers sur moi et mes activités qui doivent certainement être consigné quelque part, nul besoin de le déranger alors que tout est disponible autrement.

Je vois que vous êtes au fait de mon passé, Dame Du Lys. Vous ne m’en voudrez pas, je ne suis pas aussi bien informée sur vous.

Je lui renvoi son sourire, je n’ai jamais apprécié que l’on demande son avis à Caïn pour la moindre chose me concernant, ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer. Néanmoins, je me dois de rester polie et calme aujourd’hui que ce soit pour l'accès à la bibliothèque royale ou d’éventuelles informations concernant une autre Gher.

En ce qui concerne mon travail, Monsieur Pentaghast n’intervient aucunement, sa mission consiste uniquement à veiller à ce que je ne soit pas à nouveau approcher par un groupuscule obscure.

Puisqu’il faut que je montre patte blanche avant même que l’on commence à discuter de la raison de ma visite allons-y. Braquant mon regard dans le sien, je déballe tout de but en blanc.

Si vous souhaitez vous faire un avis plus détaillé sur la menace que je représente, je vous invite à lire plus en détail les six ou sept derniers rapports de Monsieur Pentaghast concernant mes activités à la Ville Aquatique. Actuellement, j’exerce une activité d’enchanteresse en parallèle de mon activité principale de recherche magique. Je me refuse à enchanter tout objet pouvant être considéré comme une arme allant du couteau aux armes de la garde. Chaque enchantement est consigné dans un carnet remis régulièrement à monsieur Pentaghast.

Autant que possible, je fais mon maximum pour que rien ne puisse m’être reprocher… Je ne peux pas savoir ce que compte faire une personne de l’objet que j’enchante. Mais, au moins, la garde à tous les éléments en cas de besoin, je ne peux pas vraiment faire mieux… Quant à mes recherches, le danger est plus pour moi qu’autre chose… Avec tous les sorts de renforcement du laboratoire, il faudrait une explosion capable de détruire la Ville entière pour qu’un problème se présente.

...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Jeu 27 Juin - 8:30

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




- C’est mon travail de me renseigner, je ne donne pas accès à des documents importants au premier venu.

Cette jeune femme semblait bien sûr d’elle, elle me répondit d’une manière que je perçue franche, ce n’était certes pas fait méchamment mais elle semblait sur la défensive, cet entretien ne va pas être facile.

- J’ai bien lu tous vos documents, c’était d’ailleurs très intéressant mais les écrits ne reflètent pas tout, ainsi que comme la parole peut-être manipulée.

Posant les coudes sur la table, croisant mes doigts pour les porter sous mon menton, je m’amuse alors à activer mon pouvoir. Je vois bien qu’elle essaye à tout prix de bien paraître, je vois aucune aura maléfique émanée d’elle, ni d’idées tordues, son incident avec ces dissidents ont été un malheureux traquenard pour elle et qui risque de la suivre toute sa vie mais c’était en mettant les gens face aux problèmes qu’on pouvait percevoir le vrai du faux.

- A en croire Monsieur Pentaghast, rien ne me contraint à refuser votre demande mais je préfère voir les gens en face pour ce genre de faveur, déjà c’est plus convivial puis je peux voir si tous les écrits que j’ai pu lire sur vous correspondent bien à la personne que j’ai en face.

Un sourire apparait sur mon visage, mettre en défaut cette jeune femme est assez amusant car elle a du répondant, elle pourrait même aider notre équipe de chercheurs du palais mais elle préférait travailler indépendamment de tout ça alors que nous avions tout le matériel nécessaire au sous-sol du bâtiment.

- Alors Madame Gher si vous me racontiez toute la vérité sur vos recherches ? Nous gagnerons du temps toutes les deux, vous ne trouvez pas ?

Je la connaissais déjà la vérité mais je restais impassible, avait-elle vraiment rien à me cacher...



Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 27 Juin - 10:49

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Est-ce qu’elle avait mis en doute la véracité des rapports de Caïn ? Ne laissant rien paraître, mon cerveau est déjà à l’oeuvre analysant les possibilités que Caïn ne se soit pas montré objectif dans ses rapports. Une unique conclusion s’impose rapidement… Impossible ! Je ne voit pas Caïn, le garde loyal et droit dans ses bottes, falsifié un document même pour moi. Finalement, elle me donne la conclusion de sa lecture de mon dossier. Conclusion plutôt favorables même si elle préfère rencontrer les gens afin de se faire son propre avis. Un maigre sourire se dessine sur mon visage, je peux comprendre cette démarche. Rien ne vaut un entretien avec la personne demandeuse d’un service. Prenant mon temps pour répondre, j’observe la femme qui s’appuie nonchalamment sur la table. Est-ce bon signe qu’elle paraisse un peu détendue ? Je ne côtoie pas assez le monde des nobles pour le dire… Par contre ses yeux ambrés attirent rapidement mon regard et des interrogations. Ils n’étaient pas marrons avant ? Dénuée de pouvoir dans l’enceinte du palais, je ne suis pas à l’aise avec cette observation. Je suis presque certaine qu’elle use d’un quelconque pouvoir sur moi…

Le contact humain est bien plus révélateur, je pratique de même avec mes clients. Je ne prend pas de commandes sans rencontrer le client et ce, à chaque commandes.

Son sourire me laisse un peu perplexe, est-ce ce que je dis qui lui plaît ou l’effet de son pouvoir sur moi ? Il vaudrait peut-être mieux que je laisse cela de côté pour le moment. J’irai en parler à Caïn plus tard, il consignera mes interrogations dans mon dossier au cas où. Enfin, elle évoque le sujet de ma venue dans son bureau, mes recherches. Même si la formulation me laisse un goût amer d’accusation dans la bouche, cela me fait plaisir de laisser mon passé derrière moi. C’est avec joie et à grand renforts de gestes des mains que je me lance dans l’explication de mes travaux.

Mes travaux portent principalement sur le lien entre la magie que nous possédons presque tous, vous comme moi, et la magie contenue dans certains objets. Les théories actuelles présentent ces deux aspects de la magie comme complètement distinctes, ce avec quoi je suis en contradiction. Comment deux magies aussi différentes pourraient interagir aussi facilement l’une avec l’autre si elles sont si différentes. Ce serait comme vouloir accoupler un chat et un chien, impossible.

Cet aspect de la magie est passionnant. Comprendre comment se fait l’interaction entre un objet magique et son utilisateur est mon principal axe de recherche. Avec ces connaissances, ils nous sera certainement possible d’amener la magie vers une nouvelle voie. Les yeux pétillant, je continue mon allocution personnelle.

En parallèle, je mène un projet de recherche pour répondre à un besoin que j’ai identifié durant mes années auprès de Monsieur Pentaghast. A l’heure actuelle, la condamnation la plus élevée est l’exil. Mais comment punir une personne utilisant son pouvoir à mauvais escient mais dont les crimes ne justifient pas un emprisonnement ou un exil ? Supprimer son pouvoir pour une durée plus ou moins importante peut être une solution me direz-vous. La question est comment ? N’importe quel forgeron un tant soit peu crapuleux peut casser les menottes anti-magie de la garde. Mon idée serait de réussir à séparer l’humain et sa magie en l’emprisonnant dans un objet.

Ce projet, mené sous l’étroite surveillance de Caïn, est loin d’être abouti mais je suis certaine qu’avec les connaissances acquises lors de mes recherches sur le lien objet/humain, je pourrais atteindre cet objectif. Le résultat de ces travaux pourrait être problématique entre de mauvaises mains, c’est pour cela que peu de personnes sont au courant. Je les comptes sur les doigts d’une main. Et le contrat tacite avec mon tuteur est clair, il est hors de question que j’utilise cette magie sur quiconque.

Cela pourrait également offrir une opportunités à ceux qui souffre à cause de leur magie.

C’est surtout pour cela que je continue ces recherches. Certains n’ont pas eu la chance de naître avec une magie bienveillante… Plus jeune, j’ai connu un jeune homme qui se transformait lentement en arbre. Je vais de temps en temps déposé une fleur à ses pieds maintenant qu’il n’est plus qu’arbres parmi les autres… C’est à des gens comme lui que je destine mes recherches.

Comme tout bon enchanteur, je suis en perpétuel recherche de nouvelles runes, de nouveaux enchantements à développer sur les objets. Ma dernière création est une rune permettant de consolider des constructions à grande échelles. Une rune unique ne protégera pas le palais ou la Caserne mais pour une grande maison, cela est suffisant pour la protéger des tempêtes.

Je m’arrête pour reprendre mon souffle et me rend compte que je ne lui ai pas laissé le moindre temps pour parler. Je rougis instantanément avant de m’excuser en bafouillant.

Je vais m’arrêter là, je pourrais en discuter toute la journée… Mais vous devez être très occupée, ce serait abuser de votre temps.

Je lui adresse un sourire gênée, elle doit avoir des choses bien plus importantes à gérer que d’écouter une simple enchanteuse faire un monologue sur ses travaux magiques.


...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Ven 28 Juin - 8:43

Savoir, c'est pouvoir Kana_610





- Vos thématiques de vos recherches sont fortes intéressantes mais qui n’auraient pas peur que celles-ci ne soient pas détournées ?

Devenue plus sérieuse, j’essaye de lui faire comprendre que des investigations pareilles peut être sujet à controverse, quelque soit la personne qui manipule de telle chose, qui ne profiterait pas de la solution si nous ne sommes pas encadrés et pire encore, kidnapper pour faire de telle chose.

- Est-ce que vous vous  rendez compte que votre travail qui tombe dans de mauvaises mains et vous pouvez immobiliser notre force armée ou pire encore...

Mais je n’étais pas ici pour lui faire quelconque morale ou autre, son référent veillait déjà au grain et je prends une attitude plus posée, le dos posé contre le dossier.

- Mais je comprends la passion que vous évoquez dans vos recherches, c’est tout à fait compréhensible mais ça tenait qu’à moi, j’aurai voulu que vos activités soient plus surveillées dans le sens vous protégez vous et aussi évitez que des personnes indésirables prennent connaissance de votre projet ce qui est fort regrettable vous ne trouvez pas ?

Je finis par me lever et me tourne vers mon buffet pour sortir deux tasses de thés.

- Et si nous prenions un thé ensemble, je crois que je vous en avez besoin.

Un sourire sincère s’affiche sur mon visage, peut-être je lui ai fais peur mais je vois qu’elle est gênée et pas du tout à l’aise avec moi, je le vois aussi bien avec son langage corporel que mon pouvoir. J’ai certainement assez brute avec elle mais c’est dans la difficulté qu’on fait ressortir le vrai des gens et pour l’instant qu’elle s’en sort plutôt bien à mon plus grand plaisir. J’avais déjà préparé l’eau chaude, il me restait juste à apporter le petit plateau en bambou finement décorée.

- C’est un thé au jasmin, j’espère qu’il vous plaira.

Je m’assois de nouveau, attrapant une tasse et glissant un petit sucre dedans.

- Donc pour votre demande, il y aura quelques conditions, tout d’abord vous serez accompagnée par une de nos responsables scientifiques, ceci est non-négociable puis peut-être elle vous sera de grande aide, c’est Rey Maklemore, voulez-vous toujours avoir accès aux documents ?

[REY] est connue pour son attitude très chevaleresque mais ces pairs savent qu’elle a des compétences hors du commun, le ministre de la Magie me l’a recommandé et elle sera déceler directement si il y a le moindre soucis avec ses recherches et cela m'arrangerait beaucoup.









Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Ven 28 Juin - 12:06

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Décrire mes travaux est toujours un grand plaisir pour moi, je me retiens d’aller plus dans le détail. Non pas que je la pense trop bête pour comprendre mais justement pour protéger mes travaux comme elle le sous-entends si bien. Mes travaux présente bien évidemment des gros risques qu’elle évalue de façon fort juste. C’est certainement pour cela que Caïn est toujours aussi présent autour de moi, à essayer de contrôler ma vie… Pour être certains que l’on essaye pas de me manipuler pour voler mes recherches ou plutôt pour veiller que les résultats iront à la Garde… Le sérieux avec lequel elle évoque la possibilité que l’on essaye de m’enlever ou cambrioler mon laboratoire me fait sourire.

Je vous remercie de vous inquiéter pour ma sécurité mais, comme vous le savez certainement, mon pouvoir m’offre une façon fort simple de résister à la torture. Et au pire, cela ne sera pas trop compliqué de me retrouver quand les explosions commenceront à retentir. Quant à mon laboratoire, je peux vous assurer que le voleur qui arrivera à s’emparer de mes écrits n’est pas né.

Même Caïn n’est pas au courant de tous les protocoles que j’ai pu mettre en place dans le laboratoire. Avant d’atteindre mes écrits, ils seront détruits par le papier enchanté que j’emploi ne laissant aucune traces écrites de mes recherches. Quant à ma personne, il est compliqué de torturer quelqu’un qui est inconscient et si nécessaire morte pulvérisée dans une explosion… Bien que l’idée d’en arriver à cet extrémitée me répugne, cela reste un rempart efficace pour protéger mes connaissances.

J’avoue avoir tout de même une préférence pour la recherche en solitaire, non pas que je considère mes homologues comme incompétents. Bien au contraire, les discussions que nous avons de temps en temps sont passionnantes. Mais mon pouvoir est quelque peu instable, je m’en voudrai de blesser involontairement un collègue. Et je ne vous cache pas que le calme de la Ville Aquatique me plait particulièrement, la Capitale est trop… bruyante à mon goût.

Je n’ai jamais vu les laboratoires de magies officiels de royaume mais je sais que nombres de mes pairs rêvent de pouvoir y mettre les pieds. Paradoxalement, j’ai plutôt tendance à fuir cette idée préférant mon petit laboratoire calme et cosy plutôt que la gloire d’être enchanteresse royale. Et puis comment pourrais-je conduire mes recherches en paix au milieu de collègues clairement hostile à certaines de mes théories ? Je suis très bien toute seule chez moi. Je ne doute même pas que Caïn mènera sa petite enquête le jour où ma maison et mon laboratoire n’auront plus qu’une seule occupante. C’est à dire quand je prendrai un apprenti ou si je lui annonce avoir une relation sérieuse… C’est à la fois rassurant et un peu effrayant en y pensant… Je lève un sourcil interrogateur lorsqu’elle se lève m'inquiétant qu’elle puisse me jeter déjà dehors. Je pousse un soupire de soulagement lorsqu’elle me tourne le dos pour sortir des affaires d’un buffet. De la porcelaine compte tenu du tintement que j’entend accompagné rapidement d’une proposition pour partager un thè. Auparavant très sérieuse et bien dans son rôle de ministre, je m’interroge sur ce revirement de comportement chez cette jolie femme. Profitant de l’occasion qui m’est donnée, j’observe sans me gêner la ministre. Je me surprend à me comparer à elle prenant une mèche de mes cheveux entre mes doigts. Bien loin de la jolie couleur des siens, le blancs un peu grisâtre des miens ne me plaît pas vraiment. Un héritage que je tiens certainement de mon père vu que Daniela décrit ma mère comme ayant une chevelure violette reconnaissable entre mille… Et puis, ils sont loin d’avoir cet aspect doux et soyeux… Les explosions et certainement un manque cruel d’attention font qu’ils ne sont pas au mieux. Ramenant le plateau vers nous, je constate qu’elle est bien plus jolie lorsqu’elle sourit, un sourire qu’il faut certainement mérité un minimum avec elle.

Ce sera parfait, merci Dame Du Lys.

Je porte tranquillement la tasse qu’elle a posée sur le bureau pour sentir l’odeur du thé. Amusée par ce choix de parfum, je ne peux m’empêcher de partager une anecdote avec la ministre.

Il m’arrive d’utiliser du jasmin comme ingrédient primaire de certaines magies, étrangement, les échecs finissent souvent sous forme de gaz soporifique quand je l’emploi.

Peut-être un truc à creuser pour fabriquer des objets favorisants l’endormissement. Cela pourrait faire l’objet d’une vente régulière auprès des jeunes parents. Mine de rien, mes recherches m’obligent à prévoir un peu de temps pour développer des choses que je peux vendre. A nouveau assise, Dame du Lys reprend le fil de notre conversation annonçant clairement la couleur. Accéder  à la bibliothèque, cela semble bon mais par contre, j’aurai un chaperon comme si j’était à un premier rendez-vous… Avoir un chaperon peut être une gène mais si cela est nécessaire pour accéder aux ouvrages précieux et rares de la bibliothèque, ce n’est pas vraiment une contrainte infranchissable.

Maklemore ? Ce nom me dit quelque chose… Elle n’aurait pas écrit un ouvrage il y a peu ?

J’ai la certitude d’avoir déjà lu et entendu ce nom. Entendu certainement au détour d’une conversation avec un enchanteur installé dans la capitale. Difficile de me souvenir de toutes mes lectures mais si c’est bien le livre que j’ai en tête, c’est un joli travail. Ce sera certainement une compagnie fort agréable.

Si c’est bien la personne à laquelle je pense, ce sera certainement un plaisir de profiter d’un moment en sa compagnie. Je ne doute pas qu’il en ressortira des choses intéressantes mais n’est-ce pas dommageable d’occuper le temps précieux de madame Maklemore ainsi ? Je ne compte que lire certains ouvrages de référence très ancien que j'espère trouver ici.

Non pas que sa compagnie me dérange mais une enchanteresse royale à certainement mieux à faire que de jouer au chaperon pour une enchanteresse de seconde zone comme moi.


...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Ven 28 Juin - 18:17

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




- Il est vrai que le jasmin a une propriété reposante, un peu comme la camomille, j’aime particulièrement cette odeur.

Elle avait l’air réticente au sujet de Rey, elle ne voulait pas la déranger mais ce n’était pas une question de déranger ou pas, elle était là pour la surveiller et juger si ses recherches étaient dangereuses pour la Couronne, elle pouvait être aussi une grande aide et pourquoi pas l’aider sur certaines pistes.

- Ca ne dérange pas Madame Maklemore, loin de là, elle sera en charge de vous donner l’accès à certaines archives, elle prendra elle-même la décision si vous pouvez avoir accès à d’autres documents mais sachez qu’elle sera à votre disposition pour vous aider sur vos recherches, elle a l’air bien calé sur le sujet d’ailleurs.

C’était le seul compromis que je pouvais lui permettre, j’ai dû accumuler une quantité impressionnante de document sur elle pour savoir si je faisais bien, que ce soit sur son parcours “ criminelle “ ou d’enchanteresse. Rey Maklemore avait les épaules pour gérer ça, j’en ai parlé avec elle il y a quelques jours et elle trouvait même marrante la situation d’avoir une “ élève “ à surveiller puis elle était essentiellement curieuse de savoir comment elle s’y prenait.

- Est-ce que vous avez besoin d’autres choses de ma part, mise à part l’accès aux documents ?

Je doute qu’elle répondra à la négative mais je souhaitais lui offrir toute l’aide possible et plus elle sera cadrée et mieux ça sera pour tout le monde.

- En tout cas, je suis curieuse de savoir ce que donnera vos recherches avec ses informations supplémentaires même si je doute que le gros travail d’archives à commencer réellement vers les années 400, avant vous trouverez peu de renseignements.

La dynastie Renmyrth avait fait un travail considérable pour tenir à jour cette bibliothèque, ce n’était pas leur priorité mais depuis le règne de la Reine Allys, nous vivons des jours calmes, pas de guerre à l’horizon, nous pouvons enfin développer nos infrastructures et j’en passe. C’était maintenant à moi de faire des réformes concrètes et j’aimerai développer l’aspect de l’Histoire de notre pays pour les générations futures, tout consigner et j’en passe, nous avons les écrivains et autres reporteurs royaux, nous avons tout le nécessaire pour.

- Enfin vous verrez ça dans les prochains jours, je vous conseille de prendre rendez-vous avec votre accompagnatrice, elle n’aime pas trop les surprises et encore moins désorganiser son emploi du temps, enfin vous verrez bien le moment venu.

Finissant ma boisson, je la repose délicatement, souriante, je lui laissais maintenant le choix de continuer les questions ou tout simplement écourter cette réunion, j’avais rendez-vous avec Nyx un peu plus tard dans la journée.




Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Lun 1 Juil - 10:49

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin


Le message pourrait difficilement être plus clair, même si madame Maklemore n’était pas pour l’idée de me chaperonner, elle n’a pas le choix… Et moi, je n’ai pas d’autre choix que d’accepter sa présence. Je trouverais bien un moyen de rendre cette collaboration plus intéressante qu’un simple chaperonnage. Je me demande comment réagirait la ministre si elle savait que je vais potentiellement m’amuser à essayer de séduire son enchanteresse ? Contente finalement de la décision de la ministre, je sourie.

Cela sera avec plaisir que je travaillerai avec madame Maklemore.

Joindre l’utile à l’agréable, il n’y a pas mieux pour avoir une ambiance de travail agréable. Me mettre Maklemore dans la poche est en plus nécessaire si je veux essayer de mener quelques recherches sur ma mère en même temps. Sans un point de départ minimum, je ne risque pas de la retrouver et je suis bien déterminée à retrouver cette femme… Mon sourire s’efface lorsque la Lys me demande si je souhaite d’autres choses sonnant la fin de notre entrevue. M'apprêtant à formuler du coup une demande plus personnelle, je m'arrête alors qu’elle reprends le fil de la discussion. Moi-même je ne sais pas ce que je vais trouver dans cette bibliothèque alors de là à envisager le moindre résultats. Un brin taquine, je me permet un commentaire.

Qui sait ce qui pourrait ressortir de ces vieux livres. Peut-être arriverais à mettre au point un enchantement d’accroissement de la libido. Je vous tiendrai au courant des résultats en vous envoyant des échantillons.

J’accompagne ma phrase d’un clin d’oeil complice.

500 ans de théories magiques, de savoirs, c’est déjà un puit de connaissance pour nous autres chercheurs en magie.

Je compte bien tirer le maximum de connaissances des manuscrits les plus anciens, ceux qui regroupent les théories magiques les plus anciennes, les toutes premières runes et règles de la magie runique. Et encore plus de choses que l’on a certainement oublié depuis longtemps… M’invitant à prendre contact avec mon chaperon et à prévoir des créneaux avec elle, Dame Du Lys semble vouloir mettre fin au chapitre professionel de la rencontre. Prenant une gorgée de thé, je me permet d’entamer un chapitre non-prévus à l’ordre du jour.

Si possible, j’aimerai m’entretenir avec vous pour un sujet plus… personnel dirons-nous…

Je ne suis pas forcément très heureuse de parler de ma mère avec la première ministre du royaume mais en tant qu’ancienne ministre de la culture, elle doit certainement connaître presque tous les noms célèbre du royaume. Si une femme du nom de Gher s’est illustrée dans les quarantes dernières années, elle devrait le savoir.

Puis-je vous proposer de nous revoir autour d’un verre pour en discuter ?

Je n’aime aucunement l’ambiance qui émane du palais. Même si nous sommes en paix, je ne doute pas que certains manigance dans l’ombre et ont des oreilles bien actives. Je préférerai vraiment me retrouver dans un lieu moins royal pour discuter de ma mère et de sa recherche.
...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Lun 1 Juil - 11:26

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




Elle semble accepter l’accord, enfin en y pensant, elle n’avait guère le choix si elle voulait accéder aux documents, les archives royales ne sont pas des moulins et je ne peux pas permettre n’importe qui d’y entrer.

- J’en suis ravie alors.

Simple formule de politesse, elle m’explique alors ce qu’elle souhaite trouver comme information et tique quand elle me parle de libido. Le sourcil levé, je me demande pourquoi parle-t-elle de choses pareilles devant moi.

-  Je ne pense pas que ce soit approprié de m’envoyer de tels échantillons Madame Gher.

Elle se permettait beaucoup de familiarité en l’espace de quelques minutes, je n’aimais pas ce sentiment, je me voulais accessible à tous mais on me devait respect comme celui que j’apporte à mon interlocuteur. Mais la discussion change, moi qui pensait que notre discussion était close, elle voulait parler de quelque chose de plus personnel et je fus étonnée.

- Après les propos que vous venez de dire un peu plus tôt, pensez-vous raisonnable ce rendez-vous ?  

Un sourire pointe sur mon visage, comme si je ne commençais pas à voir clair dans son jeu mais je pense qu’elle voulait être tranquille et sortir du cadre officiel mais cette idée me déplaisait, je ne la connaissais pas d’avant, nous ne sommes pas amies ni même connaissances.

-  Si mon bureau vous effraie tant que ça, nous pouvons passer faire un tour aux archives, c’est calme et il n’y a personne mais pas de service à thé, hélas.  

Me redressant de ma chaise, j’attrape ma tasse pour la poser sur le buffet. Je me tourne ensuite de nouveau vers elle, m’appuyant sur le rebord de la table, les bras croisés.

- Ceci est mon offre, nous pouvons commencer cette discussion en bas et on verra si vos questions méritent d’aller prendre ce fameux verre dehors.

Je pense alors Nyx, je préfère tâter le terrain avant d’aller direct dans un traquenard et si je fonce tête baissée avec cette femme, elle me pardonnera jamais même avec toutes les excuses du monde car dehors, elle aura de nouveau tous ses pouvoirs d’actifs…



Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Lun 1 Juil - 12:15

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

J’éclate presque de rire lorsque madame la ministre refuse poliment mes échantillons. Ce n’est pas comme si la proposition était sérieuse, ce genre d’objet serait certainement un grand succès mais la magie associée devrait être bien maîtrisée pour éviter des dérives… Hors de question qu’un objet sortant de ma boutique puisse servir à faire à un violeur ! Il faudrait contraindre la magie, ce qui demande un gros travail de conception. Cela n’est pas impossible néanmoins… Tant pis pour les échantillons, un cadeau pour la remercier ça passe non ?

Ma demande pour un entretien moins formel se voit tourner en dérision par la ministre qui semble clairement s’imaginer des choses. Certes, elle est une belle femme mais j’ai trop de choses en tête pour le moment. Non, je n’ai aucunement envie de jouer à un jeu de séduction. Jeu auquel je n’ai pas le temps de m’adonner pour le moment. Sans de départir de mon sourire, je répond sur le ton de la plaisanterie.

Madame Du Lys, vous semblez vous méprendre sur mes intentions. Je ne fais pas dans la subtilité, si je voulais un rendez-vous intime, vous le sauriez aussi clairement que vous êtes premier ministre.

Mon sourire s’efface lorsqu’elle propose que l’on aille aux archives et discutions en même temps supposant par la même que son bureau puisse m’effrayer. Je soupire… Si je voulais un endroit extérieur, c’est justement pour que le brouhaha alentour masque la conversation… Je suis bien placée pour savoir à quel point la voix porte dans un lieu calme. Profitant de mon absence de réponse, elle se lève et pose sa tasse sur le buffet. Mon regard se baisse sur ma tasse à moitié pleine lorsqu’elle acte définitivement le fait qu’une rencontre à l'extérieur est exclues jusqu’à ce qu’elle ait suffisamment d’informations. Bien malheureusement, je comprend tout à fait ses raisons… Qui irait hors du périmètre d’annulation du palais avec une ancienne criminelle ? Amenant la tasse à mes lèvres, je finis d’une traite le thé. Après avoir posé la tasse sur le plateau, je me lève à mon tour.

Soit, madame, je me plierai à vos exigences afin de vous montrer que vous n’avez rien à craindre de moi.

Mon ton est peut-être un peu trop sec mais je n’arrive toujours pas, même après presque 10 ans, à accepter que l’on me considère comme une menace. Depuis mon adoption forcée par Caïn, je fais de mon mieux pour montrer que je ne suis pas une criminelle mais cela me suivra vraisemblablement toute ma vie… Forçant un sourire, j’essaye de me montrer moins cassante.

Je vous suis Madame.

...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Lun 1 Juil - 14:56

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




- Je n’aime pas du tout le ton que vous employez Madame Gher

Je la trouvais définitivement trop familière à mon égard et je détestais me montrer peu aimable dans ce genre de cas, si je me laisse faire, quel respect j’aurai, je ne suis pas sa pote ni autre chose d’ailleurs et me draguer aussi ouvertement était une chose que je ne supportais pas, je préférais la subtilité, la délicatesse et l’envie pas le rentre-dedans qu’elle ose faire valoir.

Puis je vois qu’elle est déçue qu’on ne part pas dehors dans un lieu secret mais la salle des archives était vraiment un lieu tranquille et rien ne m'obligeait à suivre les moindres de ses désirs mais je reste calme et polie mais je ne tiendrais pas à une autre remarque ou autre soufflement ou ce qui ressemble de sa part, elle discutera directement avec un autre service.

- Suivez moi alors, nous allons descendre.  

J’indique à Miranda que je reviens un peu plus tard si on me cherche que j’étais aux archives.

- Allons-y Madame Gher.  

Je passe alors devant silencieuse pour descendre les quelques niveaux pour atteindre une grande porte aux sous-sols, deux gardes surveillent la porte puis me laisse rentrer avec mon invité.

- La section magique se trouve par là-bas.  

Nous rentrons dans une autre pièce défendue, il fallait avoir une des clés pour rentrer, j’ouvre la porte et d’un geste de la main, je lui dis de rentrer avant de fermer derrière moi.

- Nous sommes tranquille ici, aucune oreilles peuvent nous entendre dans cette pièce donc de quoi voulez-vous me parler ?  

Je profite alors de prendre un bouquin qui se trouvait sur la grande paillasse et m’amuse à la feuilleter en attendant qu’elle me réponde.




Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 2 Juil - 8:41

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

A vouloir désamorcer un problème voilà que je sens pointer l’agacement chez la ministre. Il faut vraiment que j'arrête de discuter avec les gens normaux, cela finit systématiquement en eau de boudin… Je me demande si c’était vraiment une bonne idée de vouloir accéder à la bibliothèque royale. Pour mes recherches, certainement. Pour ma petite vie tranquille, je commence à en douter. Caïn va me tomber dessus car je ne doute pas qu’il va en entendre parler… J’en frissonne d’avance.

Sans dire un mot, je suis la ministre à travers le bâtiment pour descendre au sous-sol. Les deux gardes ne font guère d’histoire pour me laisser accéder à la bibliothèque certainement parce que je suis avec la Première ministre du royaume. M’indiquant une seconde pièce, cette fois carrément fermée à clé, je comprend pourquoi elle a choisit cet endroit. Si je voulais lui faire du mal, il n’y a aucune chance pour que je sorte d’ici autrement qu’encadrer par une troupe de Gardes. J’entre sans faire d’histoire dans la salle contenant toutes les archives magiques du royaume.  Tandis qu’elle referme la porte, je regarde rapidement le contenu d’une étagère. Aristove, Plagosus… Des noms célèbres et anciens associés à des recherches magiques de haut niveau pour l’époque. Cette bibliothèques promet d’être une véritable mine d’or en terme de savoir. Cela va prendre du temps de lire autant de livres… Il va vraiment falloir que je m’entende bien avec Maklemore si je veux avoir assez de temps. Ramener au sujet nous ayant conduit jusqu’ici par la Dame du Lys, je retourne jusqu’à elle près d’une grande table de lecture. Un livre en main, elle patiente l’air de rien. Contournant la table pour me mettre face à elle, je regarde rapidement les livres ouverts. Quelqu’un a abandonné sa lecture en plein milieu… Je reconnais quelques sigles et runes sur certains livres mais ne saurait dire dans le détail ce que cherche cette personne. Arrivée face à elle, et avec une table entre nous, je pose mes mains sur le bois avant de répondre sans ambage.

Je suis à la recherche d’une personne. Une personne importante.

Après m’avoir abandonné au temple de Lucy, la trace de ma mère disparaît… Elle a certainement quitter la Ville Aquatique pour ne jamais y revenir me compliquant ainsi grandement la tâche pour la retrouver. Mes sources à la Ville Aquatique épuisées, je n’ai pas vraiment d’autres choix que de me tourner vers d’autres villes où elle aurait pu s’installer.

Je suis à la recherche de mes origines… De ma mère plus exactement, je veux savoir pourquoi elle m’a abandonnée.

Plus jeune, cela ne me hantait pas autant, je me contentait de me dire qu’elle ne voulait pas de moi. Mais depuis mon séjour en cellule, je me demande si je ne suis pas née criminelle… Fille d’une criminelle, destinée à devenir elle aussi une criminelle… Depuis presque un an, ça me réveille régulièrement en sursaut en particulier après les crises de mon pouvoir.

J’ai atteint les limites de ce que je pouvais faire à la Ville Aquatique. Je n’ai d’autre choix que de tenter ma chance ailleurs maintenant.

Une chance que je compte bien provoquer.
   
...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Mer 3 Juil - 9:08

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




Elle recherche une personne importante ? En quoi je pouvais l’aider, je n’étais pas une Garde, ni prenait en charge les personnes disparues, ce n’était pas du tout de mon ressort et j’essaye de comprendre où elle en pouvait en venir car autant de mystère pour une personne disparue, on aurait pu faire dans mon bureau car seul la disparition du Prince Héritier est à ma connaissance.

- Une personne importante ?  

Je restais de marbre, évitons les conclusions hâtives cette fois-ci et je fus étonnée qu’elle me parle alors qu’elle cherche sa mère finalement, comment je pourrai connaître la mère d’une citoyenne ?

- Mais je ne suis pas sûre que je sois la bonne personne à qui vous adressez pour votre affaire Madame Gher..

Mais je ne pouvais pas rester les bras croisés face à ce dilemme, elle a épuisé tous les moyens possibles et à son échelle, me demander de l’aide doit être son dernier recours même si je ne voyais pas ce que je pouvais faire.

- Ce qui est sûr c’est que Gher n’est pas un nom de bonne naissance enfin ça m’étonnerait, il me dit rien.

Je ferme alors le livre que je feuilletais et prends un air beaucoup plus sérieux.

- Votre nom de famille, c’est celui de votre mère ou père ?

L’enchanteresse me réponds avec conviction que c’était celui de sa mère, il restait la question si son père avec reconnu l’enfant ou si ce n’était pas un faux nom mais Gher n’est pas jamais employé pour les orphelins à ma connaissance donc il y avait aucun risque sur ce point. Théoriquement le village aquatique devait respecter les règles administratives de notre royaume, certaines informations étaient renseignées dans le Grand livre, chaque région avait le sien, ça se résumait à quelques lignes par événement, par exemple les mariages avec le nom des deux parties, la date, pareil pour les enfants, elle pourrait chercher là-dessus mais ce n’était pas connu de la population ce genre de paperrasses car ils ne signent rien, c’était le travail du scribe public du village de faire ça.

- Si le nom de famille de votre mère, il faut savoir si c’est son nom de jeune fille ou non. Il existe le Grand Livre dans chaque village, vous pouvez voir si un mariage a été contracté dans celui-ci. Par exemple, vous avez vingt quatre ans de mémoire, cherchez les dix dernières années avant votre naissance, d’ailleurs votre naissance devrait être noté sauf si vous avez été abandonnée le jour de votre naissance. Sinon survolez ce livre pour trouver la naissance de votre père ou de votre mère.

Je m’arrête un instant, je cherchais alors un autre registre où nous consignons des noms, il restait les employés du palais ou celui de la guilde des aventuriers voir la Garde. Finalement si ces parents n’étaient pas des simples citoyens, son nom de famille peut être apparaître.

- Je peux regarder sur les registres du palais si il y avait du personnel de ce nom mais les autres possibilités, c’est de vous renseigner auprès de la Garde qui ont un listing complet, la guilde des aventuriers existent depuis plus de trois cents cinquante ans, vous pouvez peut-être trouver un nom.

Si elle n’arriverait pas de son côté, je pourrai missionner quelqu’un du palais pour le faire avec les autorisations nécessaires, ça sera plus facile pour lui d’avoir des documents officiels.

-  Qu’est-ce que vous en pensez ?








Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 3 Juil - 10:50

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Non pas que la ministre représentait ma dernière chance de retrouver celle qui m’a donné la vie mais le désespoir doit pouvoir se lire sur mon visage lorsqu’elle m’annonce ne pas être la mieux placée pour m’aider… Moi qui espérait pouvoir rayer quelques axes de mon carnet grâce à ses connaissances, cela représente un bond en arrière désespérant. Baissant les yeux pour qu’elle ne puisse pas voir les quelques larmes qui commencent à mouiller mes yeux. Prête à la remercier et à prendre congé pour libérer la femme certainement très occupée qu’elle est, je me redresse brutalement lorsqu’elle me fait part de ses réflexions concernant mon nom et la noblesse. Cela veut dire qu’elle essaye de m’aider ? Vraiment ?! Même si ce n’est pas une piste qui pourrait me mener à ma mère, cette maigre information est déjà une bénédiction ! Questionner sur l’origine de mon nom, je bondit presque de joie.

De ma mère ! Daniela m’a dit qu’elle lui a dit que je m’appelais Lin Eudia Gher, comme elle !

Impossible de savoir si elle était mariée avec mon père ou pas, si j’était voulu ou le fruit d’une aventure d’un soir… Ces questions ne trouveront une réponse que lorsque je la retrouverai. Mais à la Ville Aquatique, c’est comme si les Gher avaient complètement disparus après ma naissance… Aucun lointain cousin, aucune famille à laquelle me rattacher. Heureuse mais concentrée, j’écoute sans faillir les explications de la ministre du Lys sur un fameux registre où devrait apparaître le mariage de mes parents s’il y en a eu un à la ville aquatique ou ma naissance… Est-ce que la réponse pouvait être aussi simple ? Pourquoi est-ce que je n’ai jamais entendu parler de ce truc !? Sous le choc d’une telle révélation, je manque de rater la suite de son explication sur d’autres registres officiels. Le personnel du palais, le garde, la guilde, autant d’institution qui tiennent des registres rigoureux de leurs membres… Ces informations a peine intégrée mon cerveau se met déjà au travail… Pour la garde, cela ne devrait pas être un problème d’aller soudoyer Caïn pour qu’il jette un coup d’oeil à défaut qu’il me laisse consulter leur registre. Pour la guilde, je trouverai bien un moyen. Quant au palais, la proposition de la ministre d’y jeter un oeil me fait bondir de joie. Trop heureuse d’avoir autant de piste à explorer dont une relativement sérieuse avec le registre officiel de la Ville Aquatique, je bondit littéralement dans les bras de la ministre des larmes de joies coulant à flot.

Merci Madame ! Merci pour votre aide ! Que Lucy vous bénisse, Madame.

Heureuse, les convenances ont sautées avec la joie procurée par l’aide qu’elle m’apporte dans ma recherche. Peut-être cela ne mènera t-il à rien mais elle fait son possible pour m’aider. Revenant un peu plus les pieds sur terre, je m’écarte d’un coup rougissant comme une pivoine.

Mes excuses madame… Je devrais pouvoir avoir accès sans trop difficultés au registre de la Garde, monsieur Pentaghast pourra certainement regarder pour moi si l'accès m’y est refusé. J’irai à la Guilde après avoir pris rendez-vous avec madame Maklemore. Et je vous remercie de votre aide précieuse concernant le personnel du palais.

Je m’incline pour une révérence.

Toutes ses informations me sont précieuses pour essayer de retrouver ma famille. Je suis votre débitrice madame, si vous avez un jour besoin de moi, je serai à votre service.

Ce n’est pas un serment en l’air, je compte bien la remercier pour l’aide qu’elle m’apporte aujourd’hui et peut-être dans le futur si jamais la piste du personnel du palais venait à être fructueuse...
   
...
Lyxiae
Haru Du Lys
MESSAGES : 361
CRISTAUX : 580
COULEUR : #9966ff
Haru Du Lys
Première ministre
Lun 8 Juil - 8:27

Savoir, c'est pouvoir Kana_610




Je vois le désespoir sur son visage, est-ce que j’étais sa dernière chance de trouver l’origine de son nom ? Je ne pouvais rester de marbre face à cela et quand je partage mes réflexions sur les divers registres possibles, je vois alors une jeune femme qui a de nouveau l’espoir de savoir qu’il est vraiment. Qu’elle fut ma surprise quand elle saute dans mes bras, les bras levés pour éviter tout mauvais geste de ma part et surtout une mauvaise interprétation de sa part, je la laisse de se remettre de ses émotions.

- Euh...je n’ai fait que mon devoir, c’est tout à fait normal.  

Une fois qu’elle s’écarte de moi, je trouve une jeune femme gênée par ce qu’elle vient de faire, je fis un sourire amusé de la situation, elle qui tout à l’heure avait l’air si sûre d’elle et rentre-dedans, là voilà toute mignonne et confuse.


- Vous n’avez pas besoin d’être mon débitrice Madame Gher, comme je vous l’ai dis, j’ai fais mon devoir et je n’ai pas besoin d’être payée pour ce genre d’information.  

Pour n’importe laquelle d’ailleurs mais pas besoin d’en rajouter pour cela. Mais ce qui me faisait peur c’est que certaines personnes en quête d’informations pourrait faire n’importe quoi pour obtenir ce qu’elles veulent mais dans le fond, je ne vois que de la joie et du soulagement chez elle, aucune trace de méchanceté, je pense que je pourrai avoir confiance en elle même si j’ai demandé à Maklemore de me dresser un profil de l’enchanteresse, en passant quelques heures avec elle, ça va être facile de voir si elle veut préparer un coup d’état ou autre.


- Respectez juste votre engagement au sujet de vos recherches, la Couronne est toujours intéressée par de nouvelles formes de magie.  

Surtout si elle a un moyen d'annihiler certaines, elle pourrait ainsi mieux contrôler la civilisation en cas de gros conflit ou certains types d’individus qu’on devait exiler à défaut car nous n’avions pas le choix.

- Donc j’espère de tout coeur que vous trouverez des informations au sujet de votre mère ainsi que la réussite de votre recherche.

Je m’approche de la porte, tenant la poignée de celle-ci.

- Donc je vais devoir vous laisser, vous aurez tout le loisir de revenir ici avec Madame Maklemore dans les prochains jours puis sachez que mon bureau sera toujours ouvert si vous avez la moindre question.

En espérant qu’elle ne m’invite pas à prendre un verre avec elle… car seule avec l’enchanteresse, mon instinct me disait de me méfier ! J’ouvre alors la porte et l’invite à me suivre jusqu’aux portes du palais pour ainsi lui montrer le chemin qui mène au grand portail.




Savoir, c'est pouvoir Lys_1511
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Lun 8 Juil - 11:50

Savoir, c’est pouvoir
Haru & Lin

Alors qu’elle me redonne un espoir que je commençait à perdre, elle se montre si humble à ne dire qu’elle ne fait que son devoir. Même si elle ne réclame pas de rémunérations, je ne peux décemment pas ne pas lui rendre la pareille un jour. Reprenant une allure un peu plus professionnelle, je m’incline légèrement.

Vous êtes bien trop modeste ma Dame, vous ne mesurez point le bonheur que votre aide généreuse me procure.

Un petit laïus pour me souhaiter de réussir ma recherche de mes origines ainsi que mes recherches magiques, la ministre décide qu’il est temps pour elle de retourner à ses travaux de ministre du royaume. Je prend bonne note de sa proposition de revenir la voir à son bureau, je n’y manquerai pas au besoin.

Je n’y manquerai pas madame. Je vous remercie d’avoir pris de votre temps précieux pour étudier ma demande officielle et ma demande purement égoïste.

Demander de l’aide à une personne aussi haut placée pour retrouver ma mère n’était pas forcément une bonne idée… Il aurait certainement été plus raisonnable de demander à Caïn de m’aider mais l’idée de subir un sermons suffit à me faire prendre des risques. Risque payant pour le coup avec de nouvelles pistes à explorer et la rencontre d’une femme parfaite. Elle me guide à travers le palais jusqu’au grand portail du palais tout en veillant à ce que je retienne bien le trajet. Je me doute qu’il vaudrait mieux que j’évite de me perdre dans le palais. J’ai moyennement envie d’être raccompagnée par les gardes royaux… La prochaine fois que nous rencontrerons, peut-être qu’elle acceptera enfin de venir boire un verre avec moi. Plus que la ministre, la femme qui se cache derrière me paraît vraiment intéressante. Arrivées au portail, je prend congé de la ministre en la remerciant encore une fois pour tout ce qu’elle fait pour moi avant de prendre la direction de la Caserne pour, tout de même, aller saluer mon tuteur...
   
...
Lyxiae
Contenu sponsorisé


NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum