Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


Au coeur de la Guilde

Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 4 Juil - 10:45

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin

Boutique fermée et remontée à bloc comme jamais, c’est d’un pas léger que je prend la direction de la guilde des aventuriers. Les conseils de Haru encore en tête, je n’ai pas pu me rendre directement à la guilde, la raison officielle de mon rendez-vous avec la ministre passant avant l’officieux… Au final, le premier contact avec Rey Maklemore a été plutôt bon. Après une longue discussion d'enchanteresse à enchanteresse, il en est ressortie que cela pourrait être une collaboration fructueuse pour toute les deux. Elle est ouverte à la discussion et même semblait plutôt encline à la remise en question de ses théories par rapport à mes travaux. Il y a de bonnes chances pour que l’on s’entende bien au final. Pour le moment, je sens que le courant pourrait passer entre nous et ouvrir la voie à quelque chose de durable. Pour le moment, elle m’a trouvé plusieurs créneau pour m’accompagner dans la bibliothèque où elle a, dixit l’enchanteresse, elle aussi des recherches à faire. Le premier créneau n’étant prévu que pour demain après-midi, je vais mettre à profit cette après-midi pour commencer mes recherches en suivant les pistes données par Haru.


La Guilde me paraît la piste la plus obscure et celle pouvant être la plus prometteuse. S’il existait une femme ou même un homme portant le même nom que moi dans les rangs de la garde, Caïn m’en aurait parlé… Enfin, j’espère. Je n’ai pas vraiment la main sur les registres du palais donc, autant ne pas m’en préoccuper. La Guilde est donc la poste qui m’intéresse le plus pour le moment. Le bâtiment de la Guilde s’étend devant moi, impressionnant de par ses dimensions et le nombres de personnes qui peuvent y entrer et sortir… Comment je peux espérer trouver ma mère dans cette foule moi ? Il serait idyllique de croire que je vais tomber sur une personne qui la connaîtrait. Avec un soupire, j’entre à mon tour dans le bâtiment. Touriste parmi les habituées, je m’émerveille devant l’architecture du gigantesque hall. Des colonnes aux arches, tout est émerveillement pour moi. Je flâne un moment dans le Hall, cherchant à comprendre le fonctionnement du bâtiment et où je dois aller pour demander à accéder aux registres. Après un bon moment à perdre du temps inutilement, je me décide à demander de l’aide. Mais pas à n’importe qui… Exit les aventuriers qui ne m’inspire pas confiance ! C’est un coup à finir dans une ruelle sombre avec des inconnus peu scrupuleux… Si je peux m’éviter des ennuis avec Caïn pour ce genre de choses, je n’en irait que mieux. Rapidement, je repère un homme relativement âgé qui me semble avoir un taux de menace assez faible pour qu’une tentative soit acceptable. Sa cape cache certainement beaucoup mais j’ai l’impression qu’il lui manque un bras… Faisant fi de ma timidité, c’est pour mon bien, je m’approche de l’homme pour lui demander de l’aide.

Bonjour ! Est-ce que vous auriez un peu de temps pour m’aider ?

De plus près, je me rend compte qu’il est grand et beaucoup plus impressionnant que je ne le pensais… Trop tard pour faire marche arrière maintenant… Et j’ai besoin d’accéder à ces fichus registres !
   
...
Lyxiae
Anonymous
Invité
Invité
Ven 5 Juil - 10:50

Au cœur de la guilde

Feat Lin E. Gher
Les journées s'enchainaient et semblaient se ressembler pour le vieil aventurier qui avait pris une certaine habitude à aller tous les jours au hall de la guilde des aventuriers. En même temps, pour lui c'était une obligation, contrairement à d'autres aventuriers qui n'étaient pas assidu. Souvent il s'y rendait le matin, mais parfois il lui arrivait d'y aller l'après-midi lorsqu'il devait aider ses vieux parents à la ferme, comme aujourd'hui bien évidemment.

Le travail de la terre, c'est tout un art et on la travaille constamment toute l'année, même lorsque les cultures sont quasiment prêtes à donner leurs produits. Enfin, là n'est pas la question, Heliam était enfin arrivé à la guilde pour y prendre des nouvelles sur les aventuriers et sur éventuellement les quêtes disponibles. Il y avait quelques nouvelles à se mettre sous la dent, mais rien de folichon et alors qu'il réfléchissait tout en arborant sa tenue habituelle composée d'une grande cape noire, Heliam avait entendu une voix féminine qui semblait lui être adressé. Voyant qu'elle semblait impressionnée par le grand baraqué, le rouquin n'a pas pu s'empêcher de sourire suite à ses propos auquel il y répondit tout de suite.

« Salutation ma chère ! Bien entendu, l'aventurier que je suis est toujours là pour aider ceux dans le besoin ! » - Dit-il toujours en ayant un sourire chaleureux. « Qui puis-je pour toi ? » - Avait-il demandé.

C'était plus fort que lui, Heliam a toujours été quelqu'un de très bienveillant et ne pouvait laisser les personnes dans le besoin. En espérant que cette fois-ci, il pourrait être entièrement utile à la requête de cette jeune femme aux longs cheveux gris ~
code ─ croquelune

[/b]
Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Ven 5 Juil - 19:26

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin

Ai-je fait le bon choix en m’adressant à cet homme pour obtenir les informations dont j’ai besoin ? Peut-être oui, peut-être non… Mais c’est trop tard maintenant pour faire machine arrière. Accueillie avec un grand sourire, je me détend un peu même si ma main se dirige instinctivement vers la pochette contenant mes billes de bois. Prête à prendre la fuite à la moindre menace ou même à juste hurler à l’agression, je tremble légèrement lorsqu’il me répond. Une voix chaude et puissante qui devrait généralement inspirer confiance… Loin de mon laboratoire et de mes sécurités, je me sens terriblement faible telle une faible proie. Malgré mes réticences et craintes, je rejette la possibilité de m’enfuir comme me le dicte mon instinct. De sa balafre à simplement sa carrure d’aventurier sans peurs, tout dans sa stature me crie de prendre la fuite.

Je… Je… Je cherche l’endroit où je pourrais accéder aux registres de la Guilde. Sauriez-vous où je peux les trouver ?

Tremblante, je fixe l’homme à qui j’ai demandée de l’aide. Effrayant ou pas, j’ai jeté mon dévolu sur cet homme pour m’assister dans ma recherche d’une potentielle femme ayant été aventurière. A moins qu’elle ne le soit encore… Dans ce cas, elle est peut-être dans ce bâtiment en ce moment même.

Je cherche la piste d’une personne ayant peut-être été ou est encore aventiurière. Je veux consulter les registres pour vérifier cette possibilité.

J’espère vraiment que cet homme n’est pas qu’un aventurier lambda qui ne pourra pas m’aider...


   
...
Lyxiae
Anonymous
Invité
Invité
Sam 6 Juil - 12:32

Au cœur de la guilde

FEAT LIN E. GHER


 
Heliam était encore une fois de bonne humeur, c'est d'ailleurs très rare qu'il ne le soit pas. Il faut qu'il soit très contrarié ou éventuellement blessé, chose qui lui est déjà arrivé dans le passé bien entendu. Si on observait bien la situation, la personne qui avait abordé le rouquin semblait être intimidée par sa prestance et il ne pouvait s'empêcher d'y rire brièvement. Alors qu'il s'apprêtait à lui répondre, la jeune femme lui avait dit qu'elle recherchait la piste d'une personne ayant été ou est peut-être encore aventurière. En premier lieu, le manchot lui avait répondu à sa question.

« Pour accéder aux registres de la guilde, il faut en faire la demande à un membre du personnel et selon la nature de ta requête, ils te l'octroient ou non. » - Avait-il répondu avec facilité et il avait également repris la parole aussitôt. « Même si je ne suis qu'un simple aventurier, mon expérience peut surement t'aider pour retrouver un confrère. Tu as des pistes sur cette mystérieuse aventurière ? »

Le balafré ne savait pas spécialement comment s'y prendre pour l'aider d'avantage, mais il savait qu'il pouvait l'aider un minimum. Voilà pourquoi, Heliam pris l'initiative d'aller voir l'un des membres du personnel pour lui faire la demande. D'un pas décidé, il s'était enfin retrouvé face à face avec la personne qui tenait le comptoir principal aujourd'hui.

« Bien le bonjour ! » - Dit-il avec un grand sourire.

Le membre du personnel avait aussitôt reconnu le vétéran, au vu de ses nombreuses années d'expérience en tant qu'aventurier, celui-ci ne pouvait passer inaperçu au sein de ce bâtiment. Parfois c'était utile et d'autres fois ça ne l'était pas. Avant qu'il fasse sa demande, l'employé l'avait salué et aussitôt Heliam lui avait posé une question.

« Est-ce possible d'accéder aux registres de la guilde s'il vous plait ? » - Avait-il demandé avec un sourire éclatant.

Auquel celui-ci était parti demander à ses supérieurs l'autorisation. Heliam était donc revenu vers sa nouvelle rencontre et lui a adressé quelques mots.

« Il y a plus qu'à attendre et peut-être aurions-nous des informations sur la dite personne que tu recherches ! » - Dit-il en lui adressant un clin d'oeil. « Ah au fait je suis Heliam Virim, enchanté ~ » - S'était-il présenté avec politesse.

Il espérait qu'elle allait être beaucoup moins intimidée par celui-ci après tout ce qu'il a pu faire.




code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Lun 8 Juil - 12:58

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin

Alors qu’il aurait très bien pu prendre ma peur clairement visible comme une insulte, l’homme ne semble pas en prendre ombrage voir même s’en amuser. Il se montre même plutôt avenant pour essayer de me rassurer en m’expliquant la procédure pour accéder aux registres tant convoités allant même jusqu’à me proposer son aide. Un peu plus détendu en constatant son absence d’agressivité, je me met à déblatérer les maigres informations dont je dispose.

Je cherche une femme dont le nom de famille est Gher. Elle a les cheveux violet, petite, certainement d’une taille similaire à la mienne. Elle doit avoir dans les quarantes ans maintenant.

Pleine d’entrain malgré mes craintes, je mime la taille potentielle de ma mère d’une main tout en parlant. Finissant ma maigre liste, je me rend bien compte que ce n’est pas grand chose… Retrouver quelqu’un avec aussi peu d’informations, c’est un peu comme chercher un pinplume doré dans le royaume. Mais bon, je ne vais pas abandonner pour si peu, surtout après avoir mêlée la première ministre à ma recherche. Sans un mot, l’homme s’éloigne. Je le regarde prendre la direction d’un comptoir, un peu vexée qu’il parte comme ça… Fulminant sur place, j’attend tout de même un temps au cas où il reviendrait et soit juste aller chercher une information auprès du personnel de la Guilde. Quelques instants plus tard, je le vois revenir vers moi avec un grand sourire. L’annonce qu’il me fait me fait bondir de joie. Aucune certitude de pouvoir avoir l'accès aux registres mais pour autant, c’est une bonne avancée qu’il me permet !

Oh ! Merci Monsieur Virim !

Après ma presque mésaventure avec la Dame du Lys, je retiens ma joie et reste à l’écart de l’homme. Ayant complètement oubliée les règles de la politesse, je fais un révérence et me présente à Heliam.

Lin, Lin Eudia Gher. Enchantée de faire votre connaissance monsieur Virim.

Finalement, mon instinct m’a peut-être trompé sur cet homme. Il a l’air plutôt gentil et avenant… Comme il a l’air de bien vouloir m’aider, je lui explique l’objet de ma recherche.

Je suis à la recherche d’une femme depuis quelque temps, ma mère pour être exacte. Elle m’a abandonnée toute petite à la Ville Aquatique.

Au final, je ne sais toujours pas quoi faire si j’arrive à la retrouver… J’ai à la fois envie de lui faire payer tout ça et, en même temps, envie de la connaître et d’essayer de recréer ce lien mère/fille qu’on a peut-être eu avant qu’elle ne me laisse seule. Une certitude est que j’ai besoin de le faire pour que cela cesse de me hanter. Savoir d’où je viens, qui je suis vraiment…

Cela prend généralement combien de temps pour savoir si l'accès nous est autorisé ? La période qui m’intéresse doit se situer entre 970 et aujourd’hui. Elle était très jeune à ma naissance d’après les soeurs.

Inutile de se taper plusieurs siècles de noms pour alors qu’il n’y a aucune chance de voir apparaître le nom de ma mère… Au mieux, ce serait mes ancêtres…
   
...
Lyxiae
Anonymous
Invité
Invité
Lun 15 Juil - 22:46

 
Au cœur de la guilde

FEAT LIN E. GHER


 
La femme aux cheveux grisonnants lui avait répondu avec clarté. La personne qu'elle recherche est une femme portant le nom de famille, Gher. Un nom somme tout, peu courant, c'est la réflexion qu'Heliam s'était dite dans la tête. Parfois le silence est d'or et il savait le mettre en place, malgré son côté beaucoup trop bavard par moment. Sans oublier qu'elle avait accentué sa réponse en ajoutant quelques descriptions sur ladite personne recherchée. Il avait fait un simple signe négatif de la tête pour démontrer que cette personne ne lui disait rien.

Le rouquin retenait facilement l'apparence des gens, uniquement lorsqu'il traitait avec eux. Que ce soit une simple discussion ou carrément pour une aventure, mais ces descriptions ne donnait aucune idée. Après qu'il se soit présenté, la jeune femme s'était présentée sous le nom de Lin Eudia Gher et elle l'avait informé que la personne recherchée était finalement sa mère qui l'avait abandonné toute petite au sein de la Ville Aquatique.

Alors qu'il allait lui adresser la parole, Lin lui a demandé combien de temps cela prend en général pour savoir si l'accès demandé est validé ou non. Auquel Heliam avait répondu avec franchise.

« Cela dépend de l'humeur journalière de la grande ponte qui dirige la guilde, mais en général l'attente n'est pas bien longue, surtout quand c'est moi qui demande. » - Avait-il souligné en lui adressant un clin d'oeil amical.

Par la suite il avait rigolé légèrement en repensant à son « Monsieur Virim » et n'avait pas pu s'empêcher d'informer Lin sur les formalités.

« Voyons voyons, pas de chichi entre nous Lin ! Tutoie-moi et appelle moi par mon prénom, je te prie ! »
- Avait-il demandé tout en rigolant légèrement.

Alors que la guilde commençait peu à peu à se remplir d'aventuriers et autres inconnus, Heliam avait pu remarquer le retour de la personne qui était parti et avait fait signe à Heliam de s'approcher tout en prenant la parole lorsque celui-ci fut à portée pour entendre sa voix.

« Mes supérieurs vous ont accordé l'accès aux registres, je vous ai ouvert la porte en bois sombre derrière moi. Faites attention à ne pas abîmer les registres, s'il vous plait. »

Après sa demande, l'employé avait fait une légère courbette pour démontrer son respect et que ceci soit fait en retour. Auquel le rouquin avait répondu brièvement tout en affichant son plus beau sourire, « Ne vous inquiétez pas ! ».

Tout en faisant signe de la main à Lin pour lui dire de le suivre, celui-ci avait ouvert en premier la porte qui se situait derrière ledit employé. La salle était entièrement baignée dans le noir, car le soleil abîme rapidement le papier des livres. C'est pourquoi à l'entrée de ce genre de salle, des bougies y trônaient et le rouquin en avait pris une pour éclairer le début de cette salle qui sentait le renfermée. Il s'était retourné vers Lin pour lui adresser la parole.

« Les registres récents débutent tous au début de la pièce et petit à petit, nous descendons dans les années. Je te propose que nous cherchions chacun de notre côté pour gagner un maximum de temps. » - Avait-il indirectement demandé à la jeune femme. « Allez, ne perdons pas plus de temps ! » - S'était-il exprimé avec engouement.

L'aventurier ne pouvait laisser cette jeune femme dans l'ignorance et voulait à tout prix l'aider du mieux qu'il pouvait. Peut-être que parmi ces ouvrages, ils allaient trouver une piste pour la retrouver ? Seul le futur allait répondre à ce questionnement. En attendant le rouquin qui n'était pas un fan de lecture, avait commencé petit à petit à fouiner dans ce premier livre. Ils n'étaient pas spécialement épais, mais les aventuriers étaient très nombreux de nos jours, ce qui explique le nombre énorme de bibliothèques qui constituait cette pièce...


code ─ croquelune



Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 16 Juil - 8:50

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin

Au fur et à mesure de la conversation, je me détend un peu, Heliam se montre amical et une personne plutôt agréable à côtoyer. A tel point qu’il réclame même que je l’appelle par son prénom et non par son nom comme le voudrait la politesse due à un aîné. Même s’il m’a informé qu’il ne devrait pas être nécessaire d’attendre trop longtemps pour avoir accès aux registres, je trépigne d’impatience bien trop pressée de commencer mes recherches à la Capitale. Mes tentatives pour récolter d’éventuelles informations dans la rues auprès de la population s’est soldé par une absence de retour concret. Malheureusement, cela aurait été trop beau qu’on vienne me trouver en m’annonçant connaître la femme que je recherche… Après un moment ayant mis ma patience à rude épreuve, on fait signe à Heliam pour qu’il revienne vers le comptoir. Nous allons enfin savoir si l'accès nous est autorisé ou non… Non pas que je soit pressée, je m’avance tout de même avec l’aventurier avec l’envie de savoir si je vais pouvoir exploiter cette piste. Bien trop contente à l’annonce du résultat, je claque mes mains avec un petit cri de joie.

Après un bref échange de politesse entre Heliam et l’employé de la Guilde, je le suis en direction d’une autre pièce plongée dans l’obscurité. Un frisson me parcourt alors que les souvenirs de mon emprisonnement dans une cellule sombre et froide remontent à la surface… Souvenirs vite chassés par la vue des rayonnages de livres éclairés par la bougie allumée par Heliam. Écoutant l’aventurier m’expliquer le rangement de la salle, je prend également une bougie. L’engouement de l’homme pour cette recherche purement littéraire me surprend. Je ne m’attendais pas à ce qu’il m’aide à chercher dans les livres.

Merci de ton aide Heliam ! Inutile de remonter plus loin que l’année 970, ma mère ne devait certainement pas pouvoir devenir aventurière avant, les Soeurs m’ont dit qu’elle ne devait pas avoir plus de 18 ans lorsqu’elle m’a abandonnée au Temple.

A mon tour, je me saisit de l’un des premiers livres du rang portant la mention 999 sur la tranche. Certainement un registre remplie de cette année. Je reste un instant bouche bée en étudiant le registre. Chaque page correspond à un aventurier et regroupe beaucoup plus d’information sur lui ainsi que son histoire d’aventurier. Le premier aventurier reporté dans ce livre n’a visiblement pas eu de chance… Un tampon rouge portant la mention “Mort en mission”, accompagné d’une date manuscrite, orne la page. La curiosité me pousse à lire l’intitulé de sa dernière mission. Un coeurl aurait eu raison de lui. Lancée, je feuillette rapidement les pages. Bien trop souvent, je croise le fameux tampon rouge. Et si je trouvais une page pouvant correspondre à ma mère… Comment réagirais-je s’il porte ce signe de mort ? En reposant le livre pour prendre le suivi, je questionne Heliam sur la vie d’aventurier.

Beaucoup d’entre-vous perdent la vie au début de leur aventure n’est-ce pas ? N’as-tu pas peur de ne jamais revenir d’une mission ?

L’attrait de l’aventure est-il suffisamment fort pour outrepasser ma peur de disparaître ? Sûrement pas, accoster des inconnus est déjà toute une aventure pour moi… Et moins je fais démonstration de mon pouvoir, moins Caïn se montre curieux.


   
...
Lyxiae
Anonymous
Invité
Invité
Mar 23 Juil - 1:40

 
Au cœur de la guilde

FEAT LIN E. GHER


 
 
Avant même qu'ils commencent la recherche de cette mère qui avait osé abandonner une jeune femme aussi charmante qu'elle, Lin avait remercié le rouquin pour l'aide qu'il lui donnait et avait même informée qu'il était inutile de remonter plus loin que l'année 970.

C'est alors qu'à la lumière des bougies, Heliam avait commencé d'arrachepied cette recherche qui pourrait prendre un bon bout de temps, malgré l'information qui réduisait énormément les recherches de nos deux comparses. Le livre en main, l'aventurier pouvait remarquer qu'il y avait marqué de nombreux détails au sein d'actuel ou encore d'ancien compagnon d'aventure. Chacun disposait d'une ligne qui lui était propre, où il était mentionné l'état actuel de la personne et aussi la cause qui avait amené certains aventuriers à la mort. Ce monde impitoyable ne permettait pas à beaucoup d'aventuriers de vivre bien longtemps dans ce genre de vie assez atypique. Alors qu'il lisait le livre de l'année 970, Heliam avait entendu la question très sérieuse venant de la jeune femme aux cheveux grisonnants.

Le visage fermé, Heliam avait répondu avec clarté et sérieux à la question.

« En effet, beaucoup d'aventuriers périssent au sein de leurs aventures. Les raisons de leurs morts sont nombreuses, mais souvent c'est le manque de préparation qui les amène à être victime de la faucheuse. »

Un sourire s'était dessiné assez brièvement sur son visage, au moment il avait également entendu la second question sur la peur que pouvait avoir Heliam, ce à quoi il avait répondu de manière philosophique.

« La peur est une émotion qui nous permet de vivre, aventurier ou non. Elle est naturelle et ceux qui estiment ne pas avoir peur sont des menteurs. Il est vrai que j'ai toujours peur de ne jamais revenir à chacune des missions auquel je participe. »

Un sourire bienveillant s'était ponctué à la fin de sa phrase pour ne pas inquiéter la jeune femme au sujet de sa réponse franche. Même si Heliam n'était pas un grand lecteur, celui-ci avait appris cet art en compagnie de son père et même de sa mère, durant l'une des aventures qu'avaient vécues ses parents. Après de multiples minutes à chercher dans de nombreux ouvrages, le rouquin avait pu feuilleter les livres des années 970 à 980. Faire chou blanc est courant durant une recherche, mais cela intriguait l'aventurier. Voilà pourquoi, il avait adressé une question à Lin pendant qu'il attaquait l'ouvrage de l'année 981.

« Tu es sure que cette année est bonne, Lin ? Certaines personnes n'hésitent pas à fournir de mauvaises informations pour brouiller les pistes. D'ailleurs d'où tiens-tu cette information ? » - Avait-il demandé à la jeune femme.

L'ignorance, un sentiment désagréable pour Heliam et il voulait vraiment tout savoir sur cette recherche. Les moindres détails sont importants.





code ─ croquelune


Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 23 Juil - 9:19

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin

Une moue accompagne les réponse d’Heliam à mes questions. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi les Aventuriers sont si imprudent… Avec tous les aventuriers décédés en mission que je peut voir, il me parait clair qu’être Aventurier n’est pas un métier sûr. Alors pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son côté avant de partir à l’aventure ? Quitte à bien choisir ses missions pour être certain d’en revenir vivant et non entre six planches. Quand on arrive à les ramener… Non, vraiment, je ne suis pas prête à partir pour de telles aventures. La sécurité de mon laboratoire est bien plus attrayante à mes yeux…

Pourquoi prendre autant de risques alors ? Pourquoi prendre le risque de ne jamais revenir, de ne plus revoir ceux que vous aimez ?

Tout en discutant, je feuillette les registres allant de nos jours vers 970. A chaque livre que je repose, un soupire m’échappe. La logique voudrait que l’inscription de ma mère se situe vers les années 975-980, durant les quelques années après ma naissance… Faisant écho à mes réflexions, Heliam réclame un peu plus de détail sur la façon dont j’ai choisi la borne de 970 pour cette recherche. Un calcul somme toute logique.

J’ai été abandonnée dans le temple de Lucy de la Ville Aquatique en 975. Ma mère a promis aux Soeurs de revenir me chercher dès que son travail serait fini. Bien entendu, elle n’est jamais revenue.

Changeant de livre, je me remémore les mots de Daniela m’expliquant que ma mère ne reviendrait pas me chercher. Que j’était seule et sans famille.

Daniela, la doyenne du temple maintenant, m’a décrit ma mère. Petite, cheveux et yeux violets, des traits fins et surtout jeune, une adolescente selon elle. En admettant qu’elle m’ait donnée naissance à 17 ans vers la fin de l’année 974, elle n’avait pas plus de 13 ans en 970. Je doute que les hôtesses de la Guilde soient dupes à ce point là…

Un calcul simple qui m’amène à une conclusion simple. Maintenant, elle devrait avoir un peu plus de 40 ans, si elle est toujours en vie… Un nouveau soupire chargé de larmes coulant lentement le long de mes joues m’échappe lorsque je repose l’un des livres de l’année 988. Aucune trace pour le moment… Encore une piste vide de toute utilité… Peut-être ai-je trop d’espoir et que Lucy ne souhaite pas nous voir réunies… Tout simplement. Je m’appuie sur le bois de l’étagère, le temps de calmer mes larmes. Larmes de désespoir à l’idée de ne jamais savoir d’où je viens ni pourquoi j’ai été abandonnée.

Si je trouve une femme pouvant correspondre, je n’aurai qu’à l’emmener voir Daniela. Elle saura identifier ma mère, j’en suis certaine.

Si tant est qu’elle accepte de me voir...
   
...
Lyxiae
Anonymous
Invité
Invité
Mar 23 Juil - 20:38

 
Au cœur de la guilde

FEAT LIN E. GHER


 
 
 
Le rouquin ne faisait que de lire ces ouvrages et écouter la jeune femme lui parler. Elle avait demandé pourquoi les aventuriers prenaient autant de risque, alors qu'ils ne pourraient plus jamais revoir ceux qu'ils aimaient. Auquel Heliam avait souri pour immédiatement lui répondre.

« La réponse est différente pour chaque aventurier, Lin. De mon côté, c'est la passion pour l'archéologie qui me donne envie de prendre ce risque. Disons que c'est dans mes gènes étant donné que mes parents étaient des aventuriers » - Avait-il répondu tout en riant légèrement.

Suite à la demande de l'aventurier, Lin avait fourni d'avantage d'information sur la personne qu'elle recherche. La jeune femme a été abandonnée par sa mère dans le temple de Lucy au sein de la ville aquatique en 975. Sans oublier que sa mère avait promis de venir la rechercher et bien entendu elle ne l'avait pas fait. C'est à cette information que l'aventurier avait lâché un soupir colérique, il ne comprenait pas ce genre de parent.

Par la suite, elle avait donné un descriptif de sa mère à Héliam. C'est une apparence très particulière et qui ne semble pas passer inaperçu, mais ce genre de personne ne disait rien au rouquin. Auquel celui-ci avait réagi vis-à-vis de l'âge.

« En effet, les hôtesses de la guilde sont très tatillonnes sur l'âge des aventuriers. Je pense qu'elle t'a donné naissance à un âge jeune, mais pas en dessous des pré-requis pour être aventuriers. »

Après ses mots, Heliam avait ressenti une émotion émanant de la jeune femme et n'a pas pu s'empêcher de s'approcher d'elle tout en lui adressant une main amicale sur l'une de ses épaules après ses derniers propos.

« Ne sois pas triste, tu retrouveras ta mère Lin. Je ferais en sorte de t'aider en effectuant quelques recherches de mon côté. Toute personne se retrouve tôt ou tard, alors ne soit pas peinée alors que tu n'es pas fautive ma chère Lin » - S'était-il affirmé tout en dévoilant son côté bienveillant auprès de la jeune femme.

Le rouquin ne savait plus quoi penser vis-à-vis de cette recherche. Quelques informations n'allaient pas, mais il ne savait pas pourquoi. Il pensait peut-être que l'âge ou les années n'étaient peut-être, pas bonne ? S'approchant de l'une des étagères, il avait adressé une demande à la femme aux cheveux d'argent.

« Je ne sais pas si on peut trouver quelque chose par ici. Tu te sens encore capable de rechercher dans ces nombreux ouvrages, Lin ? »

Le manchot n'était pas spécialement à l'aise durant ce genre de situation, mais il voulait vraiment l'aider à retrouver sa mère. N'aimant pas laissez ceux dans le besoin, sans rien faire...




code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 25 Juil - 8:21

Au coeur de la Guilde
Heliam & Lin


Penser à cette mère que je n’arrive pas à retrouver me retourne de plus en plus la tête comme une obsession de plus en plus prenante. Il faut vraiment que je trouve quelque chose pour me libérer de cette peur qui me pèse. Un document indiquant son décès, une bribe d’histoire, n’importe quoi qui puisse m’indiquer comment retrouver la femme qui m’a donnée la vie puis brisée. La main réconfortante de l’aventurier et ses mots me réchauffe le coeur, j’ai la chance de rencontrer des personnes fort gentilles comme lui et madame Du Lys… Lucy est toujours à mes côtés guidant mes pas sur la bonne voie.

Merci Heliam…

J’essuie sans ménagement mes larmes avant de me plonger à nouveau dans les registres de la Guilde. Lorsqu’il me questionne sur ma capacité à lire ces livres, je me retourne vers lui avec un grand sourire. Lire des livres n’est pas un problème pour moi, surtout quand je cherche une information précise.

Lire des livres est à la base de mon métier de chercheuse. Ces registres sont bien mieux tenu que la plupart des écrits magiques. Cela est presque un régal à lire.

Calculant rapidement l’année des registres devant lesquels il se tient, je tombe sur les alentours de l’année 950. Bien trop tôt pour que ma mère ait pu s’inscrire… En 950, elle n’était certainement même pas encore née.

C’est bien les registres de 950 ? Aucune chance qu’elle apparaisse dedans, elle n’était certainement pas née cette année là. Vous pensez que je devrais chercher un éventuel ancêtre pour remonter la piste par la suite ?

Cela pourrait peut-être le faire si on ne remonte pas trop loin. Une ou deux générations maximum. La Guilde doit bien avoir un contact à qui annoncer le décès si besoin. Je pourrait peut-être remonter jusqu’à elle en suivant la piste des ancêtres...

   
...
Lyxiae
Carciphona Ixchel
MESSAGES : 594
CRISTAUX : 534
COULEUR : #000000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Mer 21 Aoû - 8:44

Au coeur de la Guilde Bb_cod12



C’était le calme plat aujourd’hui, pas de mission, personne à embêter mise à part Janua au comptoir, on s’amusait à observer la foule mais d’extraordinaire quand je vois une belle jeune femme à la longue chevelure blonde débarquée dans le Hall mais partir vers le comptoir “ visiteur “ on va dire mais Héliam le manchot vient l’aider… comme d’habitude, il se croit vraiment le chevalier servant de tous !

- Rah zut, c’est lui qui a chopé la belle fille et si je les suivais pour savoir ce qu’elle veut ? Bonne idée Janua non ?    

Elle lève les yeux au ciel, je comprends tout de suite que c’était une énième bêtise que je faisais là mais bon je n’avais rien à faire et surtout j’essayais de comprendre si elle ressentait quelque chose pour moi ou non, elle était proche de moi, des fois trop mais elle sait que j’aime Sue, un peu trop certes et d’ailleurs plus le temps passe plus je demande si elle se fout pas complètement de ma tête en me laissant tourner en rond mais rien de grave en soit mais je n’aime pas ça et puis j’allais droit dans le mur donc si on allait embêter cette “ princesse “ pour voir si mon charme opère encore.

-  Allez dis moi bonne chance petite !  

Discrètement, je les suis et voit qu’il se dirige vers la partie administrative du bâtiment, elle était commissaire au compte finalement, une femme de chiffres… quel dommage mais laissons un peu d’écart entre nous, je vais attendre un peu avant de débouler dans leurs pattes et je vois qu’il marque avec la secrétaire, j’ai cru comprendre registre, oh les registres, j’adorais voir les registres moi surtout les journées d’orages, oui j’ai des supers passe-temps mais que voulez-vous, on s’occupe comme on peut et surtout le toit ici est étanche pas ma grange…

Prenant le temps de discuter avec la secrétaire pendant qu’ils sont dans l’autre pièce, j’attends quelques minutes encore pour faire mon entrée triomphale et sauver la petite dame, m’amusant à raconter des blagues toutes aussi nulles les unes que autres, je me décide d’entrer dans la pièce avec un certain panache.

- Demoiselle en détresse, me voilà ! Laisse moi t’aider !    

Poussant un peu Héliam pour l’occasion, je me place devant lui.

- Il te faut quelqu’un de compétent pas lui qui recueille tous les âmes en détresse.  

Poussant le manchot vers la sortie, je vois qu’il se débat mais je lui lance un regard noir, il comprends tout de suite c’est ma proie et qu’il a intérêt qu’il s’en aille avant que je mords. Protestant à moitié, il prends la peine de dire au revoir à Lin, quel héros cet homme. Bon il a tout de même ajouté que j’étais dangereuse et qu’il était à côté si nécessaire, pour qui il me fait passer l’autre.

- Ooooh mais ne l’écoute pas, il a bu trop de lait quand il était petit.  

Les deux mains sur la table, je la regarde avec un grand sourire.

- Moi c’est Carciphona, que puis-je faire pour toi !    

T’embrasser, te faire un calin ou bien plus encore, j’écoute !



Au coeur de la Guilde Bousso10
Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 22 Aoû - 12:27

Au coeur de la Guilde
Carciphona & Lin


Le nez plongé dans les registres de la Guilde, j’en oublie presque mon accompagnateur. Non pas qu’il ne fasse rien mais il travaille en silence, un silence détonnant avec le brouhaha ambiant du hall… Pour l’instant, ces registres ne donnent rien, juste une perte de temps. Je quitte le bouquin des yeux en entendant la porte s’ouvrir pour laisser entrer une jeune femme à la chevelure inhabituelle. Je hausse un sourcil lorsqu’elle me qualifie de “demoiselle en détresse” et commence à se chamailler avec Heliam. En moins d’une minute, Heliam est évacué par la nouvelle venue non sans me prévenir que la demoiselle est “dangereuse”. Je ris à sa blague concernant la jeunesse de l’homme mûr avant de me moquer d’elle sur le mˆme ton.

Et toi, un peu trop de soupe non ?

Clairement motivée pour aider, elle se présente en me questionnant sur mon besoin. Elle réclame, je peux la faire trimer du coup ? Je braque sur elle un regard sournois avant de prendre un air très sérieux.

Vous tombez bien mademoiselle Carciphona. Je réalise une inspection pour le compte de la Guilde, pouvez-vous aller me chercher un verre de limonade ? Nous parlerons ensuite de vous et votre dossier.

Mon ton se veut grave comme si elle était sous le coup d’une enquête. Je la laisse mariner un moment en me replongeant dans le livre dans mes mains. Relevant le nez, je souris à la demoiselle au cheveux de zèbre.

Je plaisante. Je cherche les traces d’une personne disparue, vous la connaissez peut-être, son nom de famille est Gher. Elle est petite, les cheveux violet et environ la quarantaine. Cela vous dit quelque chose ?

Avec un peu de chance, elle connaîtra une personne pouvant correspondre à cette description...

   
...
Lyxiae
Carciphona Ixchel
MESSAGES : 594
CRISTAUX : 534
COULEUR : #000000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Jeu 22 Aoû - 15:36

Au coeur de la Guilde Bb_cod12



Une fois le problème dégagé de la pièce, me voilà enfin seule avec la belle,

- La soupe, ça rends aimable, tu ne le savais pas !    

Si ce n’était pas vrai, ça l’était maintenant, je suis l’exemple de la pure gentilesse, on peut voir que ça émaner de moi, c’est certain même mais cette femme jouait de moi à l’instant même que je suis rentrée dans la pièce me demandant sa boisson. Ne sachant pas si c’était une fine plaisanterie ou non, je rentre tout de même dans son jeu.

- Avec ou sans glaçons ?  

Puis le dossier, je ne savais quoi dire ou faire, c’était quoi cette histoire de dossiers mais elle finit par me dire que c’était qu’une cruelle blagounette de sa part.

- Très drôle !  

Mais elle reprends un air plus sérieux et m’annonce l’objet de sa venue, elle cherche une femme, de la quarantaine, donc on va dire presque le double qu’elle, un membre de sa famille ou autre ? Bon en soit, je m’en contrefiche qui elle est pour elle, du moment que ce n’est pas son amante de ses rêves, tout me va !

- Hum, je vois bien une femme aux cheveux violets, petite mais...  

J’essaye de me souvenir de son nom de famille, le gher me dit quelque chose mais ce n’était pas ça.

-  Je crois qu’elle s’appelle Hellegère, un truc du genre mais ce qu’il m’embête c’est qu’elle doit avoir ton âge aussi, pas la quarantaine que tu dis...  

J’étais peinée de pas l’aider plus surtout si c’est une femme plus âgée qu’elle cherche, mais je crois qu’elle s’appelle Gher mais bon ça ne l’aide pas.

- Donc… tu veux que je t’aide à chercher dans ses bouquins si on trouve une trace d’une Gher ?  

C’était la seule chose qui me restait à faire finalement...




Au coeur de la Guilde Bousso10
Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Dim 25 Aoû - 15:36

Au coeur de la Guilde
Carciphona & Lin

Ma petite blague ne semble pas trop au goût de Carciphona. Cela m’a pourtant bien amusée moi après avoir déjà cherché dans pas mal de registres avec un grand sérieux. Plus sérieusement, je partage les informations à ma disposition concernant ma mère espérant un peu qu’elle aurait des informations intéressantes. Les yeux rivée sur le registre, je relève le regard et la fixe pleine d’espoir lorsqu’elle parle d’une femme aux cheveux violets. Je repose le livre à sa place attendant qu’elle finisse sa phrase laissée en suspent.

Mais quoi ?

Je n’aime pas les” mais”, cela inclut souvent une suite du genre “elle est morte”, “cela ne peut pas être elle”... Le nom qu’elle me donne ne semble pas correspondre à mon patronyme sauf si elle fait un amalgame étrange entre prénom et nom… Cela aurait pu être une piste intéressante si elle n’avait pas ajouté que cette femme a certainement mon âge. Je soupire, j’ai bien cru toucher au but grâce à cette fille mais non… Peut-être que cela pourrait être intéressant de voir cette fille tout de même sait-on jamais mais pas maintenant.

Dommage en effet mais elle ne semble pas correspondre à la femme que je recherche.

Au mieux, elle pourrait être une soeur dont la vie nous aurait séparée… A sa proposition de m’aider à chercher dans les registres, je soupire.

Nan, je crois que je vais lâcher l’affaire ici… Je suis déjà remonté à l’année 973, ma mère devait avoir au mieux 15 ans cette année-là, impossible qu’elle ait été inscrite à la Guilde avant.

Cette piste est un demi-échec… Pas de trace de ma mère mais une piste obscure vers une potentielle soeur s’est ouverte à moi… Si elle a le même âge que moi, on est peut-être jumelle ? Fausses jumelles mais jumelles quand même. Autant creuser un peu cette piste avec cette demoiselle tant que je suis là.

On peut boire un coup dans le coin ? Je vous invite, j’aimerai que vous me parliez de cette demoiselle.

Rien de mieux pour tirer des informations d’une personne que de lui offrir à boire.


   
...
Lyxiae
Carciphona Ixchel
MESSAGES : 594
CRISTAUX : 534
COULEUR : #000000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Dim 25 Aoû - 21:36

Au coeur de la Guilde Bb_cod12



Je me sentais un peu désolée de ne pas pouvoir l’aider plus puis si on calcule bien effectivement, elle ne pouvait être plus tard dans les archives sinon ça serait grand-mère et non sa mère.

-  Ne baisse pas les bras tout de suite, tu trouveras sûrement une piste, il n’y a pas de raison !  

Je pris la résolution pour moi-même de regarder dès que je peux le mur des Aventuriers. C’était une tradition débile mais dès qu’on s’inscrit à la Guilde, notre nom était gravé dans le bois d’un des murs de l’aile Sud et en plus cela dur depuis les années 635… des malades les gens à l’époque !

Rangeant les registres les plus vieux, je me tourne vers la belle demoiselle quand elle me demande si je veux bien la suivre pour continuer notre conversation ailleurs.

-  Oh avec joie alors surtout pour boire un coup !  

L’excès d’énergie se fait peut-être ressentir mais je finis de ranger tous les bouquins avec une efficacité hors du commun, prenant même celui qui se trouvait dans ses mains, effleurant au passage sa main qui semblait si délicate.

-  Bon, bon, tout à l’air ranger ici, je ne pense pas qu’on va se faire crier dessus pour le bazar qui a été mis !    

Lui ouvrant la porte avec révérence, je l’invite à sortir de la pièce et fait un coucou de la main à la secrétaire, je lui fais même un clin d’oeil plus qu’évocateur et elle  se retient de rire de la situation. Elle savait que je ferai n’importe quoi pour une jolie fille et quand elle avait vu le remue-ménage en arrivant, elle n’allait pas me couper en plein élan.

-  On peut aller prendre un truc au comptoir de la Guilde, je connais quelques banquettes sympas pour discuter, puis la bière n’est pas plus mauvaise qu’ailleurs.  

Prenant les devants et lui adressant un grand sourire au passage, je m’amuse alors à faire guide touristique pour l’occasion, lui racontant l’utilité de tels ou tels couloirs, nous arrivons enfin dans le Grand Hall, grande salle pouvant accueillir des centaines de personnes si nécessaires mais actuellement c’était aménagé en taverne, des grandes tables de disponible pour les gros groupes qui viennent s’entretenir pour les plans d’attaque pour les missions dangereuses, des espaces plus cosy pour papoter simplement ou amuser une hôtesse si elle n’a plus rien à faire et j’en passe.
- Tiens allons voir Janua, elle va nous servir les meilleures pression tu vas voir.    

Me dirigeant vers l’hôtesse au masque, je lui adresse un signe de main et lui commande deux pintes pour l’occasion. Pendant qu’elle s’affaire, je lui indique la banquette dans le coin où elle peut s’asseoir en m’attendant. Je vois Janua me regarder dans le coin, elle doit se demander qu’est-ce que je fais encore et si je ne fais pas ça pour me venger de toute cette frustration avec Sue.

-  ne dis rien Janua… je le sais mais j’ai besoin de m’amuser.  

Je l’avais coupé net avant qu’elle me donne une leçon de morale mais une fois les verres attrapés, je file en quatrième vitesse rejoindre la jeune femme. Posant les boissons sur la table, elle était assise sur une des deux banquettes de libre et sans chercher à comprendre, je décide de me mettre à côté d’elle, m’asseyant comme si nous étions été proche. Les jambes croisées, le bras sur l’accoudoir, tournée de trois quarts, je lui lance un petit sourire taquin.

-   Alors je paye celle-là et toi la prochaine vu que tu m’as dis que tu m'invites puis cette invitation va me coûter quoi comme information ?  

Je souriais maintenant à pleines dents.





Au coeur de la Guilde Bousso10
Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 28 Aoû - 11:46

Au coeur de la Guilde
Carciphona & Lin

Même si elle a viré Heliam sans ménagement, elle est quand même gentille cette femme. Elle essaye même de me réconforter en m’assurant que je trouverais bien une piste bientôt. J’ai encore quelques pistes à suivre, le palais et la garde surtout, mais cela est limité… Peut-être est-elle juste morte et tombée dans l’oubli… Mais pour le moment, je vais me concentrer sur cette jeune femme qui correspond à la description de ma mère en plus jeune. Ma proposition d’en discuter devant un verre est accueilli avec un enthousiasme communicatif. En deux temps, trois mouvements, elle range les registres encore sortis et annonce que l’on ne devrait pas être embêter avec cela.

Pour toute réclamation, il faut joindre Caïn Pentaghast.

Aucune honte à filer du boulot à mon tuteur, ça lui rappellera de bon souvenirs… Je ris en suivant Carciphona qui fait le clown saluant au passage la secrétaire d’un signe de la main. Carciphona me propose ensuite de nous rendre au comptoir de la guilde arguant que la bière y est aussi bonne qu’ailleurs.

D’accord, je vous fait confiance !

Elle me guide à travers le bâtiment commentant chaque endroit. A chaque pas, une nouvelle anecdote plus ou moins amusante. C’est un trajet très différent d’avec Heliam, tout aussi agréable et vivant quand même. On débouche rapidement sur le grand Hall et ses tables. Ce que j'avais pris pour un simple espace permettant aux aventuriers de se préparer à leurs missions est donc en fait une taverne ? Cela ne pose pas de problème de laisser des aventuriers potentiellement bien éméché de quitter la Guilde pour partir à l’aventure ? C’est la Garde qui doit s’amuser à mettre les aventuriers éméché en cellule… Je suis ma guide jusqu’à ce qu’elle m’indique une table où m’installer après avoir annoncé qu’il fallait aller voir une certaine Janua pour avoir les meilleures bières. Même pas le temps de dire à Carciphona que je ne veux pas d’alcool qu’elle est déjà partie… Et moi qui n’aime pas ça ! Je vais quand même pas la vexée, je vais boire la bière et ça ira tout seul… Je m’installe sans vraiment prêter attention à l’ambiance autour de moi et regarde un peu partout. Avec un peu de chance, je tomberai sur cette fameuse jeune femme. Carciphona arrive rapidement en posant deux énormes pintes devant moi. Je vais jamais réussir à descendre ça moi ! L’air de rien, elle s’assoit directement à côté de moi presque collée à moi même. D’une décontraction à toute épreuve, elle annonce clairement la couleur, cette tournée est pour elle, la seconde pour moi… Je vais mourir empoisonnée par la bière si j’en bois deux comme ça !

Pas grand chose Carciphona, pas grand chose. Je ne suis pas une grande gourmande, je paye le juste prix.

Je lui fait un clin d’oeil avant de prendre une gorgée de bière. Pwa !! J’avais oublié à quel point cela peut-être amer… Pas le choix, il faut se mettre dans l’ambiance visiblement. Une deuxième gorgée suit la première pour essayer de laver le goût mais non, rien n’y fait.

Juste tout ce que tu sais sur cette fameuse fille aux cheveux violets. Accessoirement, où je peux la trouver aussi.

Je fais un grand sourire à mon informatrice en me mettant à l’aise sur la banquette comme elle.


   
...
Lyxiae
Carciphona Ixchel
MESSAGES : 594
CRISTAUX : 534
COULEUR : #000000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Jeu 29 Aoû - 13:58

Au coeur de la Guilde Bb_cod12



Une fois installée plus qu’à mon aise, je m’amuse à observer la jeune femme et cherche la quelconque ressemblance avec l’autre aventurière mais je ne vis aucun signe distinctif..

-  Alors retrouver cette femme ne vaut qu’une boisson, je pensais que c’était une question de vie ou de mort cette affaire enfin, un verre me va très bien.  

Attrapant ma chope pour boire une gorgée de la bière que j’ai fini par m’habituer, je me retiens de rire quand je vois la tête qu’elle peut faire en buvant simplement une gorgée mais je ne fis rien, je rigolais intérieurement mais je promets de la sauver dès que possible quand je vois qu’elle aussi elle prenait ses aises aussi bien en me tutoiement qu’avec ses positions.

-  Alors cette fille aux cheveux violets… hummm...  

Mais je vois qu’elle essaye de boire une nouvelle gorgée et au lieu de faire continuer le supplice, je prends son verre de la main et boit cul sec sa consommation.

-  Pas besoin de te forcer tu sais, je vais te commander autre chose, je vais finir par m’étouffer de rire à force de voir la tête que tu fais à chaque fois.  

Respectant ma parole, je me lève aussitôt et me dirige en quatrième vitesse au comptoir, dépose la choppe, commande plusieurs verres de jus de fruit mais vole en même temps un grand verre avec de l’eau, certainement celui de Janua mais ce n’était qu’un détail et retourne aussitôt à ma table, posant le verre avec une certaine douceur mais me jette sur la canapé mais je me retrouve plus près d’elle comme de par hasard.

-  Tiens prends de l’eau, ça te rincera la bouche surtout si tu n’aimes pas le goût.  

Souriant de nouveau, je me dis qui si elle n’aime pas le goût de la bière, je vais éviter d’en boire si il y avait plus si affinité.

-  Alors alors, cette petite, bah déjà elle est petite en taille, je dirais la vingtaine même pas, je sais qu’elle est éclaireuse et qu’elle aussi a fait l’expédition de la Tour et elle est revenue vivante. On peut la trouver essentiellement dans une taverne au nord de la ville, à boire des coups avec une femme au long cheveux blancs qui n’a aucune manière et gagne à tous les concours de rot du bistrot… enfin rien de glamour.  

Je m’arrête un instant quand je vois une serveuse nous déposer cinq verres aux couleurs différentes, je l’ai vu rigoler car elle sait que je ne bois jamais ces foutues boissons et elle serait capable de faire une blague pour l’occasion pour toutes les fois que je dirais que je ne boirais jamais rien qui n’a pas une seule goutte d’alcool.

-  Bon choisis ce que tu veux, a ce qui parait c’est délicieux.  

J’attrape le cocktail rouge, le vert me faisait cruellement peur donc prenons les valeurs sûres et non piégés.

-  Levons nos verres aux belles rencontres !  

Oui belle dans tous les sens du terme….



Au coeur de la Guilde Bousso10
Lin E. Gher
MESSAGES : 339
CRISTAUX : 1282
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Ven 30 Aoû - 9:37

Au coeur de la Guilde
Carciphona & Lin

A peine elle commence à me parler de la fameuse fille au cheveux violet qui potentiellement ressemblerait à ma mère plus jeune qu’elle me chipe ma choppe des mains pour s’enfiler le contenu d’une traite. Un simple “Hey” m’échappe même si je suis bien contente qu’elle m’en débarrasse. C’était quand même un coup à finir sacrément éméchée et dans une cellule de la Caserne pour avoir fait n’importe quoi.

Ce n’est pas bien de se moquer des autres mais merci quand même.

Je tourne la tête en boudant juste pour la taquiner, je suis bien trop curieuse pour avoir envie de partir pour si peu. Je la regarde passer commande d’autre chose et prendre un verre d’eau qui traîne sans vérifier s’il est à quelqu’un. C’est amusant de voir comment la vie s’organise ici, ça va, ça vient sans grande cérémonie. On se pose cinq minutes ou plus sans se poser de questions. Une vie bien différente de celle que je mène à la Ville Aquatique avec mes horaires plutôt bien fixé de la boutique. Je souris lorsque Carciphona saute carrément sur la banquette en ayant quand même pris soin de poser le verre avant. Beaucoup plus proche que juste avant, nos hanches se touchent presque induisant une proximité un peu étrange pour deux personnes venant tout juste de se rencontrer. Ecoutant son conseils, je bois d’une traite le verre d’eau évacuant ainsi le goût de la bière. Mon verre fini, elle attaque sa description de la jeune femme. Je mémorise les informations concernant son physique tout en les comparant à la description faite par Daniela. C’est quand même très similaire, même si Carciphona n’a que peu de détail physique à me donner. J’en apprend néanmoins beaucoup sur cette jumelle potentielle et ses activités. Je lui souris lorsqu’elle me donne un endroit où la chercher. Moins lorsqu’elle la décrit un peu comme une ivrogne…

Tout à l’heure, tu as dis qu’on devait avoir à peu près le même âge avec cette fille. Tu me donnes quel âge à tout hasard ?

Si elle me dit que j’ai moins de vingt ans, je ne vais pas pouvoir m’empêcher de me moquer d’elle. A 24 ans, ce serait un comble que l’on me croit aussi jeune. Distraites par la serveuse qui dépose plusieurs verres de couleurs très différentes, je change un peu de position comblant involontairement l’espace entre Carciphona et moi.

Allons-y alors. Aux belles rencontres !

Je prend le verre contenant le liquide bleu et le cogne doucement contre son verre avant de le porter à mes lèvres. Cette fois le goût est plus agréable et sucré. Je prend plusieurs gorgée en essayant de deviner quels fruits ont été utilisés mais abandonne finalement préférant m’intéresser à l’aventurière.

Je peux savoir comment tu as rencontré cette fille ? Tu sais si elle a sa famille par ici ?

Tout ce qui peut me rapprocher de ma mère est une piste intéressante. L’idée de me découvrir une soeur me laisse un peu perplexe… Qu’elle image pourrais-je bien avoir d’une femme qui m’abandonne et abandonne encore une autre fille…

   
...
Lyxiae
Carciphona Ixchel
MESSAGES : 594
CRISTAUX : 534
COULEUR : #000000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Lun 2 Sep - 17:26

Au coeur de la Guilde Bb_cod12



- Je ne me moque pas de toi, je préfère juste les filles conscientes !  

Si déjà elle faisait une tête pas possible en buvant une gorgée de bière, je m’imaginais très bien qu’elle tenait aussi peu l’alcool et je tenais qu’elle reste intègre et qu’on me raconte pas que je profite de femme sans défense et alcoolisée, loin de moi cette idée !

- On m’a toujours dit qu’il ne fallait jamais prononcé l’âge d’une femme non ?  

Je lui fis un petit clin d’oeil charmeur, il est vrai là tout de suite, je ne savais pas trop quoi lui donner comme âge, moins que moi c’était sûr mais ensuite ? Majeure aussi, plus de la vingtaine également, il me restait à viser juste maintenant, allez, essayons la chance alors !

- Je ne vois qu’une solution pour régler ce problème.  

Je fouille sous la table et sort ce que je voulais. Une planche en bois avec des encarts pour les dés, j’en vole un et lance avec délicatesse sur la table puis me penche au-dessus de la table pour dire le résultat de ma découverte.

-  J’ai fais un deux donc tu as vingt-deux ans !

Fière de ma bêtise et bien plus encore, je range de nouveau le dé dans son compartiment et laisse la planche sur la table, peut-être elle voudra s’amuser qui sait, j’étais toujours aussi nulle aux dés, la preuve avec Sue. J’ai perdu contre elle et j’ai dû faire tout ce qu’elle voulait, bon ce n’était pas désagréable loin de là mais bon j’ai quand même perdue et je me suis promis de me venger de cet affront !

- Euh, tu sais chez les aventuriers, raconter sa vie de famille, ce n’est pas notre sujet de prédilection, beaucoup nous sommes ici soit pour l’aventure soit de fuir quelque chose donc bon… je ne sais rien d’elle, enfin rien de personnel, juste les quelques rumeurs sur ses prouesses à la Taverne rien que ça...  

Je ne l’étais pas d’une grande aide, ça me désole de ne pas pouvoir l’aider plus mais je ne peux pas dresser une fiche à chaque membre de la guilde sinon je ne serai jamais arrivée, il me faudrait des tonnes de classeurs et autre cahier.

- Après j’ai dû lui dire une fois bonjour, elle n’a pas le langage distinguée, elle fait vraiment fille de la campagne sans éducation mais bon, je pense que tu aurais plus d’infos en allant à cette taverne ou même trouver cette autre femme mais bon… Je sais que je ne t’aide pas beaucoup sur le coup mais promis j’essayerai de me rattraper autrement !  

A elle de voir mais bon j’aimerai bien que cette discussion continue encore un peu...




Au coeur de la Guilde Bousso10
Contenu sponsorisé


Le royaume d'Aryon :: Le royaume d'Aryon
Zone RP
 :: La capitale :: La guilde des aventuriers
Aller à la page : 1, 2  Suivant
NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum