Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


[QUÊTE] Extermination de rats géants 2

Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Mar 26 Fév - 17:22


Formalités de la quête

MDJ : @Atheas Renmyrth

PARTICIPANTS :
@Luna F. de l'Epée Noble
@Nayru Dalmasca Aventurier (Prise d'information - Capture - Exploration)
@Alberic G. de l’Épée Aventurier (Combattant - Explorateur)

Objectifs : Tuer le plus de rats possibles.
Récompense :  20 cristaux par rats tués à se partager


ORGANISATION DE LA QUÊTE : Le maître du jeu va vous donner quelques instructions au fur et à mesure du déroulement de la quête et vous devrez répondre chacun votre tour (l'ordre est libre) une fois ou plusieurs fois… Une fois cet objectif atteint, le MDJ fera une nouvelle apparition pour vous en donner des nouvelles et ainsi de suite.



Extermination de rats géants

Les paysans d'un petit village se plaignent d'une invasion de rats géants qui massacrent les cultures (pas de victimes humaines à ce jours...) mais les champs sont ravagés et les récoltes s'annoncent catastrophiques... Ils ont alors demandé à la guilde de régler ce problème.


Les rats géants sont connus pour faire d'énormes dégâts aux récoltes mais sont plutôt froussards, ils ne sortent que la nuit. On vous demande de les exterminer : s'il ne reste que deux ou trois survivants, ils seraient capables de se reproduire en l'espace d'une lune et de revenir à la charge.
Ce ne sont pas des bêtes très dangereuses mais elles sont malignes et surtout, peuvent communiquer entre elle par télépathie ce qui les rend très dur à avoir.

Comme vous serez rémunéré en fonction du nombre de rat que vous aurez réussi à tuer, il faudra donc ramener une preuve.

Citation :
Début de la quête

Vous vous préparez à partir en expédition.

Le village qui a fait cette requête se trouve à une demie journée de marche de la capitale. Vous n'aurez donc pas besoin de prendre beaucoup d'affaires, le village vous hébergera une nuit et vous serez rentré le lendemain.

Lorsque vous arrivez au village, le doyen vous accueillera et vous laissera déposer vos affaires à l'auberge puis direction les champs en fin de journée.

Prochaine apparition du MDJ lorsque vous serez arrivés aux champs.

Anonymous
Invité
Invité
Mar 26 Fév - 17:39

Elle observa les alentours. Encapuchonnée, habillée de manière peu conventionnelle comparé à d'habitude, Luna se précipitait vers les portes de la ville. Elle avait eu bien du mal à dégoter son information, et maintenant il était hors de question de laisser passer sa chance. Nox avait été prévenu de son escapade, et il pourrait la couvrir auprès de Perceval pendant cette nuit. La demoiselle se stoppa en devinant la silhouette d'Alberic. Elle ne l'avait plus vu depuis des années, mais c'était bien lui. Accompagné d'une femme. La quête qu'il avait accepté n'était pas seulement la sienne, mais également celle d'une dénommée Nayru. Cela n'avait que peu d'importance ; elle ne souhaitait pas troubler leur paix... Ou presque. Elle inspira, remis son épée en place et s'assura qu'aucune de ses mèches blondes ne dépasse de la capuche. Il lui faudrait prendre sa voix la plus grave, et prier pour qu'il ne la reconnaisse pas, au moins le temps qu'ils partent. Sinon, elle serait ramenée à Perceval. C'était sûr.
Elle s'approcha d'un pas qu'elle voulait tranquille du duo, mais un peu pressé tout de même. Elle sentit son courage lui faire quelque peu défaut au fur et à mesure de ses pas, mais ne se déroba pas. Puis, elle tenta de les saluer en gardant sa voix plus basse qu'à l’ordinaire.

« Hm, salut. Je, euh- Je suis un ajout de dernière minute de la guilde... Elle inspira, peu sûre d'elle. Je débute, alors on m'a dit que ça irait si je venais avec vous. »

Pour être franche, elle n'avait aucune idée de s'ils marcheraient sur son bluff ou non. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était dévisager le visage adulte d'Alberic, avec ses yeux aussi bleus que les siens. Elle s'efforça de se concentrer sur l'autre fille, sachant qu'elle ne la reconnaîtrait sans doute pas, elle. Se présenter. Il fallait qu'elle se présente. Elle avait répété son faux nom toute la nuit pour être sûre qu'il soit crédible.

« Moi c'est Lily. »

Après réflexion, elle aurait peut être dû en choisir un plus éloigné de son véritable nom.
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 28 Fév - 2:53

Extermination de rats géants 2




Une nouvelle mission venait de démarrer pour moi. Le procédé était simple, nous allions dans les champs à une demi-journée de marche et nous avons une nuit pour exterminer toute une colonie de rats géants. Ces indésirables se permettaient n’importe quoi à cette période de l’année. Je n’étais pas la seule de la guilde à avoir eu cette mission. D’autres camarades sont partis dans des villages voisins aux quatre coins des plaines pour pallier à ce problème. Cela était devenu un véritable fléau.

Pour cette aventure, je serai accompagnée d’un aventurier venant de la famille De L'épée, une famille noble assez connue dont certains membres figurent parmi les meilleurs combattants de la capitale. Une chance ! La Déesse avait senti le besoin que je sois épaulée par quelqu’un de compétent. Cela me faisait chaud au cœur et me rassurait sur la mission à venir. Un moyen également pour moi de voir comment se battent d'autres guerriers de ce pays, j’avais encore beaucoup à apprendre dans ce domaine.

Je n’ai pas pris nombre de provisions, le village était à plusieurs lieues mais en restant sur les plaines et en marchant à vitesse constante, nous pourrions y arriver même avant midi. Plus important, j’avais également le nécessaire à soins, cela me faisait repenser à ma vieille amie Erys qui est une experte dans les herbes et autres plantes, je suis loin d’avoir ses compétences malheureusement, mais au moins nous avions le minimum. Mon arc, mes flèches et ma lance étaient toujours là, elles, pour me protéger, un domaine que je connaissais un peu plus. Cela allait être utile pour exterminer ces rongeurs. Même s’ils étaient un peu plus gros que la normale, ça restait des rats, un peu comme lorsque je vivais au Village Perché, abattre les rongeurs qui grimpaient dans nos maisons était une tâche comme une autre. Le tout était de redoubler d’ingéniosité.

La nuit était encore présente. J’avais donné rendez-vous a la personne qui m’accompagnait à l’entrée de la Capitale, deux heures avant l’aube. Cela nous permettrait ainsi de gagner du temps sur la préparation du terrain pour la chasse qui aura lieu la nuit.

Une fois rejoint au lieu de rendez-vous, je constatai que l’homme était déjà présent. Je n’eus le temps que de placer quelques bribes, les formalités d’usage, avant d’être interrompue.

C’était visiblement une jeune fille. Je ne l’avais jamais vue, mais elle expliqua que la Guilde l’avait envoyée en dernière minute. C’était parfait ! Une personne en plus ne serait pas de trop pour traquer ces bêtes. D’après ses dires, c’était une débutante, la mission était bien choisie pour elle. Comme quoi Lucy peut faire des merveilles, s’emparant ainsi du destin des gens pour les aider à progresser !

- Sois la bienvenue Lily ! Je m’appelle Nayru. Je suis enchantée de te rencontrer. Puisse la Déesse éclairer ton chemin.

Je sortis donc ma carte et ma boussole de mon sac. Eclairée par les allumages magiques de la ville, je montra à notre nouvelle recrue notre destination. Parlant avec une intonation amicale et pointant du doigt la carte selon mes paroles.

- Observe bien, nous nous rendons ici. Vers l’Ouest. Nous partons de là, nous aurons le Soleil derrière nous donc. D’après mes estimations, nous arriverons quand le Soleil sera au zenith, nous aurons l’après-midi pour nous préparer à affronter les rats géants.  Si tu n’as pas de questions nous partons immédiatement.


Anonymous
Invité
Invité
Jeu 28 Fév - 21:03

Nouvelle journée, nouvelle mission. Cette fois c'est un village voisin de la capitale qui a besoin de mes services pour une affaire de rongeurs de grande taille.
J'ai rendez-vous à l'une des grandes portes de la capitale avec ma camarade du jour, une certaine Nayru. De ce que je sais c'est une fille avec des long cheveux bleu, super info, merci la Guilde, je vais aller loin avec ça ! Ils auraient pas pu me dire quelles genre de compétences elle a ? Enfin bref, je pourrais toujours demander une fois sur place. Je ne pense pas me tromper en assumant qu'elle aura pris de quoi administrer des premiers soins, mais dans le doute je suis quand même aller récupérer de quoi désinfecter des plaies. Si on doit affronter des rats c'est essentiel. Je me suis aussi assuré d'avoir deux gantelets en métal pour éviter les morsures aux avants-bras.

Finalement c'est moi qui arrive le premier sur le lieu du rendez-vous, ou alors je me suis trompé d'endroit ? Je relis les notes de missions dans le doute, non c'est bon, je suis là où il faut. Par chance il y a un petit tabouret; surement abandonné par un garde parti faire sa ronde, qui m'attend contre le mur proche de la grande porte. Je m’assois et patiente en regardant ma carte, histoire d'avoir bien le chemin en tête. Après quelques minutes, je remarque finalement la silhouette de ma camarade aux cheveux azur qui s'approche. Je me redresse d'un bond et m'étire avant de la saluer de la main.

"Salut, tu dois être Nayru. Moi c'est Alberic, je serais ton coéquipier pour cette quête, enchanté de faire ta connaissance."

Basique, simple, efficace, bravo Alberic, tu sais te présenter aux gens, Perceval serait fier de toi. Je souris poliment alors que la jeune fille me répond, avant d'être interrompue par un invité surprise. Une fille entourée d'une cape presque trop grande pour elle qui s'adresse timidement à notre duo. Je n'ai pas le temps de répondre que Nayru prend les devant et brief notre nouvelle collègue Lily.

"Bon, puisque tout semble clair pour tout le monde, je vous propose qu'on y aille ?"


Je prend donc les devants et guide le groupe vers les champs entourant la ville en faisant signe aux courageux paysans qui commencent déjà leur journée de travail. Et la chance nous offre une journée qui semble superbe, pas de nuages à l'horizon. Après quelques minutes de marche je décide d'engager la conversation avec mes deux alliées.

"Alors, d'où est-ce que vous venez toutes les deux ? Pourquoi avoir choisi l'aventure comme mode de vie ?"

Le village est à une demi-journée, donc il va falloir tuer le temps.
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 28 Fév - 21:30

La dénommée Nayru faisait preuve de beaucoup de bienveillance à son égard, lui expliquant tout ce qu'ils avaient à savoir. Elle lui sourit amicalement, appréciant sa personnalité avenante. Elle se tourna ensuite vers son frère, qui visiblement ne l'avait pas reconnue. Tant mieux ! Elle inspira et suivit le duo vers leur destin, l'extermination de rat. Si cela ne lui paraissait pas très compliqué - certes, ils étaient géants - elle utiliserait l'occasion pour tenter de convaincre son aîné.

Les champs s'étendaient devant eux, sous un soleil brillant et lumineux. Belle journée. Alberic ne perdit pas de temps pour engager la conversation. Il avait l'air plus à l'aise qu'au manoir. Uh. Elle observa Nayru du coin de l’œil, guettant sa réponse avant d'elle-même répondre à la question. Elle tenta de se souvenir de la formulation de son grand frère quand il était parti et dans ses lettres, mais se ravisa.

« Je cherche quelqu'un. Je viens de la capitale. Enfin ça, vous aviez peut être deviné, vu que je débute tout juste ! »

Elle observe Nayru. La jeune femme est belle. Il n'y a rien à redire. Pas que Luna ait quoi que ce soit à lui envier, de ce point de vu là. Elle-même avait toujours été qualifiée de magnifique. L'inconnue l'intriguait cependant ; elle ne savait trop rien à son sujet.

« Vous êtes aventuriers depuis longtemps tous les deux ? »

La discussion continua un moment après cela, et lorsque Luna estima qu'ils étaient assez loin de la ville - soit après quelques heures - elle se décida à baisser sa capuche. Ses longs cheveux blonds brillèrent au soleil, et elle vint se planter devant son aîné.

« Suuurpriiiiise ! Tu me reconnais ? Ne répond pas non, ça me vexerait. » Elle se tourna vers Nayru, effectuant une courte révérence. « Pardonnez-moi de vous avoir menti de la sorte. Mon véritable nom est Luna de l'Epée, je suis la sœur d'Alberic. J'ai employé ce stratagème afin de pouvoir vous accompagnez, et prendre des nouvelles de mon frère. »

Elle ne perdit pas beaucoup plus de temps cela dit, en se remettant directement en route - pour éviter toute protestation d'Alberic et éviter de gêner Nayru de par son interruption soudaine.
Anonymous
Invité
Invité
Ven 1 Mar - 13:22

Extermination de rats géants 2




Nous étions donc partis. Nous marchâmes à un rythme constant et efficace. Il ne fallut pas plus d’un quart d’heure pour que l’homme blond aux yeux bleus commença à faire la discussion. C’était une bonne chose, en nous connaissant mieux les uns les autres nous pourrions mener un travail plus efficace une fois que nous serions arrivés dans les champs. Bien joué Alberic !

« Je viens du Village Perché de la Grande Forêt. Après avoir mené une courte vie en servant la Déesse et la Nature près de l’Arbre Sacré, j’ai pris la décision de devenir aventurière pour me rendre utile au plus grand nombre. Pour répondre à ta question Lily, je suis aventurière depuis plusieurs semaines maintenant, mais je suis toujours prête à apprendre de nouvelles choses si la Déesse m’en laisse l’occasion. »

Je me disais sans doute que la débutante avait sûrement son lot de péripéties, devenir aventurier pour chercher quelqu’un était une bonne manière de procéder. Je ne pouvais que l’encourager dans sa démarche.

« Cela doit être une personne importante pour toi, si tu décides de mener une vie de voyages et de dangers pour le ou la retrouver. C’est quelqu’un de ta famille ? Un être aimé ? »

Je ne pouvais m’empêcher de répondre à ce besoin de curiosité. Je sais que la curiosité est un vilain défaut, mais cela me faisait plaisir de m’élancer en palabres avec du sang neuf de la guilde. Je portai mon attention ensuite sur l’homme du groupe. Il avait fière allure, un bel homme comme on en croise rarement, il fallait lui reconnaître ça.

« Et toi, Alberic, comment un De l’Epée, famille reconnue pour ses bretteurs, à pu s’engager en tant qu’aventurier ? Bien je ne doute pas des plans de la Déesse, je trouve cela amusant qu’elle t’ait guidé parmi nous hahaha. »


Nous continuâmes ainsi à parler de nous, de notre vie dans la guilde, comment il fallait compter ses sous pour payer sa chambre à l’auberge ou encore pourquoi les pains au chocolat étaient plus savoureux que les croissants…

Le Soleil était bien levé maintenant, la Capitale n’était plus visible à l’horizon depuis un bon moment. Quand, comme si un insecte l’avait piquée, Lily dévoila ses long et magnifiques cheveux dorés, de la même couleur que ceux d’Alberic, avant de se présenter à nouveau avec les manières d’une personne de la haute société.

Elle se révélait être une personne de la famille De l’Epée…pourquoi avoir pris le soin de me mentir ainsi ? Comment voulait-elle que la confiance se crée si dès le départ on ne faisait pas preuve d’honnêteté. Elle devait avoir ses raisons certes, mais je me sentais ridicule d’avoir cru un instant pouvoir tutorer et me montrer utile à une nouvelle « collègue ». Heureusement que cela s’est produit assez tôt, cela limitait ce sentiment qui me rongeait légèrement. Si il y avait une chose que je n’aimais pas c’était bien le mensonge. Elle m'aurait dit la vérité dès le départ je l'aurais laissée nous accompagner sans aucun problème pourtant...

Mais comme la Déesse est miséricordieuse, je me dois moi aussi savoir faire preuve de pardon. Je n’avais aucune raison d’être déçue, je ne la connaissais pas encore c’est tout. Mais une chose me tracassait avant tout, malgré sa supercherie, je voulais tirer quelque chose au clair.

« Tu nous accompagnes quand-même ? Quel intérêt pour toi de nous suivre ? Je peux comprendre que rentrer à la capitale seule serait un manque de prudence mais pourquoi prendre ce risque de voyager sur des terres dangereuses ? »

Je n’attendais qu’une chose, voir la décision de mon collègue avant de prendre une décision.


Anonymous
Invité
Invité
Sam 2 Mar - 20:24

Aaah, les joies de la discussion basique, des suites de questions et réponses sans réels intérêts. Enfin si, le seul intérêt est de renforcer les liens du groupe pour que nous fassions du bon travail ensemble et surtout de se rendre compte que Nayru est une femme de goût, puisqu'elle préfère les pains au chocolat.

"J'ai déjà entendu parler de ton village Nayru, mais je n'ai pas encore eu la chance de le voir. Et ça va faire un peu plus de quatre ans que je suis dans la Guilde." Je reste un instant silencieux, même moi j'ai un peu de mal à réaliser que ça fait déjà si longtemps que je suis devenu aventurier. Finalement je reprend contenance et souris à mes deux camarades. "Mais ne vous en faites pas, c'est pas mon genre de jouer au chef."

Puis vient l'heure de la question fatidique ! Celle concernant mes origines, sombres et pleines de mystères... ou pas. Je lâche un rire nerveux avant de répondre à la demoiselle azure.

"Eh biiiien, la déesse a toujours eu des plans un peu particuliers pour moi j'ai l'impression." Je me frotte l'arrière du crâne, je n'ai pas l'habitude de parler de mon pouvoir aux gens. "En tout cas pour ce qui est de ma famille. Je préfère qu'on me considère plus comme Alberic, plutôt qu'un membre des de l’Épée. Je suis parti pour tracer ma propre voie. Mais je suppose que ma grande sœur qui demande régulièrement de mes nouvelles à la Guilde n'aide pas à faire oublier mon nom."

Le voyage se poursuit donc, je marche toujours devant en faisant attention à regarder régulièrement ma carte quand nous arrivons à un croisement. Le jeu de questions-réponses se poursuit un bon moment avant que Lily ne dévoile finalement son plan diabolique. Je m’arrête net, pour observer la créature qui se tient devant moi, elle a les cheveux blond, les yeux bleu et... BON SANG C'EST LUNA !
Je me masse l’arête du nez et soupire avant de redresser la tête pour la répriman... attends, elle est où ? Je me retourne et observe ma petite sœur qui poursuit son chemin tel un méchant de conte qui ne laisse pas le temps au héros de répondre après avoir terminé son monologue. Je lance un regard désolé à Nayru et l'invite à suivre le petit démon aux cheveux doré.

"Ne t'en fais pas pour elle." Je soupire. "Mon grand frère a fait en sorte qu'on sache tous se débrouiller dans la nature." L'image de Marc-Antoine apparaît dans mon esprit. "Avec plus ou moins de succès..."

J'écoute tout de même Nayru tenter de faire entendre raison à Luna. La pauvre, elle ne connait pas l'animal. "Je suppose que n'envoyer que des lettres pendant quatre ans n'a pas aidé à créer un très bon lien avec mes frères et sœurs. Donc à tout les coups elle a saisi la première occasion pour venir me voir. Nox et toi vous avez seize ans maintenant c'est ça ? Perceval doit un peu moins être sur votre dos." J'observe un instant Luna puis revient à Nayru, on va éviter qu'elle ne comprenne rien. "Nox c'est son frère jumeau et Perceval c'est notre grand frère, c'est lui qui dirige la famille."

Au moins le village n'est plus très loin, je crois.
Anonymous
Invité
Invité
Sam 2 Mar - 20:52

Nayru sembla plus désabusée par son annonce qu'Alberic. Même si son aîné avant dû se restreindre ; après tout il était trop tard pour rentrer maintenant. Elle entendait bien les inquiétudes de sa partenaire du jour néanmoins, et bien que son frère tenta d'y répondre à sa place, elle répondit le plus naturellement du monde à son tour.

« Dix-sept. Je suis désolée Nayru ; je ne souhaitais pas te perturber à ce point. Je n'ai pas souhaité m'annoncer parce qu'Alberic m'aurait renvoyé à la maison, et j'avais envie d'un peu d'aventure en sa compagnie. Quatre ans, c'est le nombre d'années durant lequel je ne l'ai pas vu. Elle marqua une pause, plus par crainte de noyer leur alliée sous les informations qu'autre chose. Et puis, je pourrais avoir besoin du conseil de deux aventuriers avisés. Disons que... Il y a eu quelques soucis au manoir. »

Elle n'était pas sûre de comment aborder le sujet sérieusement. Ils allaient tous les deux la prendre pour une folle. Elle inspira, sortit un ruban de son petit sac et attacha ses longs cheveux dorés avant de poursuivre.

« Disons que je vous aide à chasser ces rats à la fois pour passer du temps avec mon grand frère et pour vos conseils. Tu me demandais plus tôt Nayru pourquoi m'embarquer dans un voyage pour retrouver quelqu'un... C'est parce que c'est mon grand frère, et je crois juste que maintenant, j'ai vraiment besoin de lui. »

La vérité. Difficile à prononcer, encore plus difficile à entendre sortir de sa propre bouche. Elle préféra ne pas leur faire face, consciente que son visage risquait d'être trop émotif. La route était encore longue, et une fois qu'ils seraient au village, ils auraient d'autres choses à faire que de se préoccuper de ce petit souci. Elle sortit son épée de son fourreau, avant de la faire léviter légèrement.

« Je pense qu'il est important de bien saisir les capacités de chacun, afin de pouvoir s'adapter au mieux. Je me débrouille à l'épée, et je peux la manier à distance ou l'appeler à moi, si nécessaire. »

Elle n'était pas la combattante la plus effrayante de la famille, mais certainement pas la moins douée. Elle n'avait pas autant de force que certains d'entre eux, mais elle était rapide et précise, en plus d'être gauchère. Ce dernier point ne manquait jamais de surprendre au combat. Certes, contre des animaux cela ne lui servirait pas. Pendant ses divagations, le village qu'ils cherchaient à atteindre passa en vu.

« Oh, oh ! Regardez, c'est sans doute le village qu'on devait atteindre ! ... Euhm, comme je ne fais pas partie de la guilde, c'est sans doute mieux si l'un d'entre vous s'occupe de parler au doyen. Je n'ai aucune idée de comment se déroule les choses. »

C'était sa première aventure en-dehors de la cité, après tout. Elle dévisagea Nayru du coin de l’œil, espérant pouvoir lui prouver ses capacités au combat. Le village devant, elle laisserait ses deux camarades prendre les rênes. Elle en profita pour sourire niaisement à son frère, ravie de l'avoir surpris.
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 14:45

Extermination de rats géants 2




Ce qui était fait était fait, on ne pouvait pas revenir en arrière. Le village n’était plus très loin de toutes façons. Cette personne semblait avoir des raisons de me mentir, aussi nobles soient-elles et encore plus pour son frère présent, elle aurait quand même dû le mentionner en partant, mais on ne refait pas le passé. Si son frère n’y voyait aucun inconvénient alors je n’avais aucun problème. Mieux encore, son aide pouvait être précieuse. Si c’était une De l’Epée, c’était sans doute une personne avec des dons pour le combat et l’autodéfense, ses capacités nous serons utiles. Aussi-je repris la route sans m’inquiéter davantage sur la situation. Si la Déesse l’avait amenée jusqu’à nous c’était pour une excellente raison. Même en tant que suivante, je ne pouvais pas lire Ses Projets mais ma Foi absolue m’indiquait qu’il fallait accepter les évènements comme ils viennent. L’intolérance n’était pas permise.

« Ce n’est pas grave Lily…euh Luna. Nous ferons avec. Enchantée à nouveau et pour de bon cette fois j’espère haha. Je suis Nayru servante de notre Déesse Lucy et aventurière. Ce n’est pas tous les jours que je croise deux nobles de la même famille en même temps. La Déesse peut avoir des plans étranges parfois. Mais votre aîné Perceval doit être un homme fort à la fois craint et respecté pour qu’il vous tienne à carreau et que Luna prenne toutes cette précaution juste pour voir son frère non ?»

Nous discutâmes un peu puis Luna prit les devants en dévoilant son pouvoir. Chose assez courante, c’était comme demander la provenance de quelqu’un, on lui demandait souvent peu après son pouvoir ou ses capacités, encore plus entre aventuriers où la coopération est obligatoire. Luna présentait un bon profil pour être aventurière, rester dans sa maison de noble serait une perte de temps.

« C’est un excellent pouvoir que tu as là, il nous servira pour attraper ces rongeurs. Je sais me battre avec ma lance, mon arc et mes flèches. J’ai bien une dague mais c’est pour utiliser mon pouvoir. Je peux prendre l’apparence et les capacités des animaux et monstres à qui j’ai pris la vie. Malheureusement je n’ai pas vraiment de créatures utiles pour notre mission. Mais j’ai celle d’un loup dont l’odorat et l’ouïe nous seraient efficaces. »

En effet, bien que mon pouvoir me permettrait d’avoir une panoplie d’animaux, je n’ai que peu de transformations à ce jour car je n’ai pas besoin de prendre la vie à des créatures innocentes. Je ne prends que dans une situation d’urgence ou de nécessité où si l’occasion se présente après un combat, comme le loup dont je peux prendre l’apparence et que j’ai achevé après m’être battue avec.

Le village étant à proximité. Je me suis positionnée à l’avant pour faire les pourparlers.

« Laissez-moi faire la discussion. Les villageois peuvent se montrer méfiants parfois. »

Nous entrâmes donc dans le village avant de faire un pas de plus vers le cœur des habitaitons, je parlai à la première personne que je vis. Comme de nombreux lieux, les villages avaient toujours deux ou trois miliciens se relayant jour et nuit pour dissuader les bandits ou les monstres. Rares étaient les villages qui pouvaient avoir le luxe de s’offrir des g ardes ou des murs pour défendre les lieux. Montrant la missive prouvant notre statut, j’abordai la discussion.

« Bonjour à vous brave homme, je suis Nayru, Prêtresse de Lucy et Aventurière de la Guilde. Puisse la Déesse vous apporter sa Grâce. Nous venons pour nous occuper de votre problème de rats. Pouvez-vous nous indiquer la maison de la personne qui dirige cet humble village s’il vous plaît ? »

Mon statut de femme de Foi était toujours utile pour empêcher des tensions de naître et rassure toujours les locaux quand je voyage de village en village. J’espérais que c’était le cas également pour ce village-ci.


Anonymous
Invité
Invité
Sam 9 Mar - 13:21

Dix-sept ans... AH. Bon, au moins je me suis trompé que d'un an, c'est déjà ça. Je tente de cacher ma honte derrière un magnifique faux sourire qui se dissipe bien vite après les révélations de Luna. Comment ça un problème au manoir ? Je fronce les sourcils et tente de trouver une explication, ils ont une invasion de cafards géants ? Non, pas la peine de venir me chercher pour si peu. Peut-être quelque-chose qui hante le manoir ? Bref, je pourrais toujours demander plus tard, je devrais au moins éclairer un peu Nayru sur la situation.

"Pour te donner une idée sur Perceval, quand je suis parti c'était le chef de la famille et il avait une manière assez stricte de faire régner l'ordre. Il aime bien avoir un œil sur tous le monde. C'est le parfait petit chevalier du Royaume et il veut que sa famille soit à son image... Mais ça a peut-être changé depuis."

Je soupire en pensant à ce que Shir m'a dit quand j'ai quitté le manoir. Perceval n'a pas non plus eu une vie facile. Je m'égare un instant dans mes pensées alors que mes deux camarades échangent des informations sur leurs pouvoirs respectifs. Je décide d'ajouter ma pierre à l'édifice au nom de l'esprit d'équipe.

"Moi j'ai un pouvoir un peu différent, je ne choisi pas quand il intervient. Je suis..." J'observe un instant Nayru, elle va pas me brûler vif sur un bûcher hein ? "Je suis béni par la déesse je crois. J'ai une chance hors du commun. Enfin, loin de moi l'idée de m'autoproclamer élu de Lucy hein ! C'est juste ce que les gens disent parfois..."

Je préfère ne rien ajouter au risque de devenir la cible d'une avalanche de questions religieuses. Par chance le village est proche et sa vue met un terme à la conversation. Nayru se propose pour établir le premier contact ce à quoi je n'ai rien à redire.
J'observe l'homme auquel elle s'adresse en premier, il a un vieux casque en fer et une lance de fortune dans la main. Il désigne une grande bâtisse vers le centre du village après la question de ma camarade. Il a l'air assez content de nous voir, les rats doivent leur mener la vie dure.
Sans plus attendre nous nous rendons devant la maison du chef qui nous accueille à bras ouverts. Des aventuriers, qui plus est accompagnés d'une prêtresse, ça ne peut laisser présager que du bon. L'homme nous réexplique le problème au cas ou et nous invite à loger à l'auberge du village une fois que nous rentrerons des champs.
L'homme va ensuite récupérer une carte des environs et nous désigne les différents endroits où les récoltes sont le plus touchées. J'observe Luna et Nayru, moi je n'ai rien à ajouter mais elles ont peut-être des questions.

Une fois ressorti de la maison du chef je m'étire et observe le ciel. Nous sommes en fin d'après-midi, on aura pas à attendre longtemps. Je me retourne vers mes deux coéquipières.

"Vous êtes prête ?"

HRP:
 
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Lun 11 Mar - 11:43

Extermination de rats géants

Les paysans d'un petit village se plaignent d'une invasion de rats géants qui massacrent les cultures (pas de victimes humaines à ce jours...) mais les champs sont ravagés et les récoltes s'annoncent catastrophiques... Ils ont alors demandé à la guilde de régler ce problème.


Vous êtes prêt à aller taper sur des rats géants ? C'est parti en direction des champs... Le soleil commence à ce coucher et vous pouvez apercevoir dans la pénombres quelques silhouettes inhumaines...

(HRP : Même si vous souhaitez écrire encore quelques lignes sur le contextes & compagnie avant l'apparition des rats, il n'y a pas de soucis ! Mais vous aurez au moins les instructions pour passer à la suite quand vous le souhaitez! )


Citation :
Apparition de rats géants

Résultat des dès
En comptant rapidement, vous pouvez dénombrer une trentaine de rats...

RAT GÉANT
Plus gros que ses confrères, de la taille d'un petit chien, ce rat n'est pas dangereux pour l'homme mais il ravage les cultures. C'est le fléau des paysans. En plus il se reproduit à une vitesse phénoménale et on se retrouve rapidement avec une colonie de milliers d'individus qui peuvent communiquer entre eux par télépathie : s'il l'un d'eux vous voit, adieux la surprise.  
Dans les champs et la campagne


Les rats géants ne sont pas très puissants ni très résistants... Cependant ils sont très rapides et à cause de leur télépathie, il n'est pas toujours facile de les toucher...

A chaque message vous avez la possibilité de :

Viser un ou deux rat seulement dans ce cas vous les toucher et les tuer sans problèmes

Tenter de faire un "nettoyage" en essayant de cibler plusieurs rats à la fois... Dans ce cas, vous lancerez un dès à 6 faces dans ce sujet (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultats des dès
1 - Aucun rat touchés
2 - 1 seul rat tué
3 - 3 rats tués
4 - 5 rats tués
5 - 6 rats tués
6 - 10 rats tués !

Gardez en tête qu'il vous faut ramener une preuve du nombre de rats exterminés (donc ne les carbonisez pas... )

Albéric
Si tu veux tenter le lancé de dès, grâce à ton pouvoir, tu peux lancer deux dès et prendre le meilleurs résultat !


A chaque fin de message, HRP rajoutez le compte de rats :
- 30 rats de base moins le nombre que vous avez tué = ?
- Le nombre de rat restant moins le nombre que vous avez tué = ??
- Et ainsi de suite.
Vous ne pouvez, bien sur, pas tomber en dessous de 0 : quand il n'y a plus de rats, il n'y en a plus... Et la mission est terminée !

Le MDJ pourra faire une apparition aléatoire si des rats viennent s'ajouter ou si certains fuient (et avec eux, adieu la récompense sur leurs têtes)
Anonymous
Invité
Invité
Mer 13 Mar - 17:46

Nayru joue son rôle à la perfection. Le doyen les rencontre facilement, et expose son problème. Ils ne perdirent pas beaucoup plus de temps après ça ; les champs n'étaient pas bien loin, mais il y avait un travail à faire. Le soleil se couchait et dans les herbes, Luna parvenait à discerner des mouvements. Tuer des rats. Ça ne pouvait pas être bien compliqué. Elle observa ses deux compagnons, prêtes à se lancer à l'assaut.

« C'est parti ! Je vais essayer de déblayer un peu le terrain devant nous. »

Luna appela le lien de son épée, la faisant flotter devant elle. Les champs étaient vastes, pas mal endommagés. Au moins, son mouvement d'épée ne serait pas difficile à placer. Elle laissa son épée avancer seule, avant de s'orienter précisément sur quelques figures qu'elle discernait. Sa tactique était simple : elle posait son épée au sol, laissant l'objet inactif jusqu'à être assez proche pour porter un coup mortel.

« Ahahaha ! Ils ne comprennent même pas ce qui leur arrive ! ... Enfin, je ne crois pas. Est-ce qu'ils comprennent ? »

Elle rappela la chose à elle, l'empoignant fermement. Hmm... Elle examina les environs. Bon, peut être que les cadavres mettraient la puce à l'oreille aux autres.

« J'en ai eu quelques uns, je crois. Mais bon, c'est pas hyper efficace comme tactique. Quelqu'un a un meilleur plan ? »

Si elle devait les tuer aussi lentement et laborieusement, ils n'en avaient pas fini.



HRP - Pas trop d'inspi, sorry.

30 - 3 = 27.

Anonymous
Invité
Invité
Mer 13 Mar - 23:26

Extermination de rats géants 2




Après quelques palabres, nous pûmes déposer notre équipement de voyage au village avant de nous aventurer dans les champs. Les champs étaient assez vastes et grands, je n’étais pas vraiment sûre de pouvoir couvrir tout le terrain avec mes camarades. Il était facile de deviner que ce soir, des récoltes allaient être perdues. Et comme ces bêtes se reproduisaient vite, il fallait un moyen de nous débarrasser de toute la colonie. Alors que nous marchâmes, je réfléchissais à un plan.

La nuit était à notre désavantage, mon arc prêt, il ne nous fallut pas longtemps pour voir qu’une armée de rats commençaient à profiter de la pénombre pour tenter de satisfaire leur estomac. Par la Déesse, qu’est-ce qu’ils étaient laids, qu’est-ce qu’ils étaient répugnants. Luna avait déjà commencé le travail, je fis de même en décochant une, puis deux, puis trois flèches. La dernière ne fit que blesser le rat qui agonisait au sol. Etais-je devenue si peu efficace avec un arc ? Mes compétences de chasseuse auraient-elles disparues ? Mon rythme était vraiment lent, ces sales bestioles bougeaient vraiment vite. J’ai pensé qu’il était préférable que je me transforme en louve pour les dévorer, quand une idée me vint et que je partageai à mes coéquipiers.

« Luna, Alberic ! Ecoutez-moi ! Je vais prendre la vie de ce rat agonisant là-bas, je vais ensuite absorber son âme pour prendre son apparence. Une fois fait, j’essaierai de communiquer aux autres rats que la voie est libre et on va les attirer vers un piège ! Essayez de ne pas me viser par erreur s’il vous plaît. »

Une fois mon idée communiquée, je me suis dirigée vers l’un des rats en question, voir ce monstre de prêt me répugnait quelque peu, Mère Nature était digne de tout le respect que j’avais pour elle, mais voir cette horreur me repoussait. Prendre la vie des monstres ne me plaisait jamais, car toute vie est sacrée. Prendre la vie des monstres était un acte non pas à répugner, mais à conscientiser. Nous étions des animaux tout comme eux, et la survie était nécessaire, peut-être qu’un jour nous finirons aussi dans l’estomac d’un animal. Avant de l’achever, je découpa une oreille du rat avec ma dague accrochée à ma cuisse, comme preuve, mon pouvoir avait la fâcheuse propriété de ne laisser aucune autre trace une fois l’animal déjà décédé.

« Oh Puissante Déesse, je vais empêcher la vie de ce monstre à retourner auprès de Vous, veuillez m’en excuser. »


Voyant l’animal en fin de vie, je posai fermement ma main dessus, sur son cou. De l’autre main, d’un coup sec, je retirai la flèche plantée dans son corps et l’utilisa pour planter la tête du monstre. Ainsi, mon pouvoir pouvait s’activer. Une lueur bleutée sortit du corps de l’animal, rappelant un petit feu follet, avant de rentrer dans ma poitrine. C’était toujours désagréable à faire, je sentais le poids d’une vie entrer en moi. Tout mon corps se mit alors à briller et ma forme changea, pour enfin prendre l’apparence de l’animal. J’étais devenue une ratte géante. J’en avais toutes les caractéristiques et tous les sens, par instinct, j’avais l’impression de savoir quoi faire.

A peine transformée, une cacophonie entra dans mes oreilles, dans ma tête. C’était les nombreux rats qui communiquaient entre eux par télépathie. Ils subissaient ça tous les jours ? C’était à la limite du supportable.

Je me dirigeai donc vers une zone où il y avait moins de cadavres et un peu plus à découvert, avant de tenter de communiquer « ici – pas danger – venez – beaucoup nourriture – ».
Je répétais ça sans cesse par télépathie, j’avais l’impression de hurler, mais au moins je pouvais espérer attirer plus de rats que ceux que nous voyons, nous pourrions avec de la chance en éliminer plus que la première vague que nous voyions. Mes camarades n'avaient donc plus qu'à faire le reste.


Action INRP:
 

Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Lun 18 Mar - 9:54

Extermination de rats géants

Les paysans d'un petit village se plaignent d'une invasion de rats géants qui massacrent les cultures (pas de victimes humaines à ce jours...) mais les champs sont ravagés et les récoltes s'annoncent catastrophiques... Ils ont alors demandé à la guilde de régler ce problème.


Citation :
Stratégie

Les hostilités ont commencées, il ne reste plus que 24 rats...

Résultat des dès
Aucun rat de plus n'apparaît mais ils s'attroupent autour de Nayru et sont donc plus facile à cibler.

Changement des valeurs du dès (le système reste le même)

A chaque message vous avez la possibilité de :

Viser un ou deux rat seulement dans ce cas vous les toucher et les tuer sans problèmes

Tenter de faire un "nettoyage" en essayant de cibler plusieurs rats à la fois... Dans ce cas, vous lancerez un dès à 6 faces dans ce sujet (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultats des dès
1 - 3 rats tués
2 - 5 rats tués
3 - 8 rats tués
4 - 10 rats tués
5 - 10 rats tués
6 - 10 rats tués mais Nayru est touchée dans le lot...

Gardez en tête qu'il vous faut ramener une preuve du nombre de rats exterminés (donc ne les carbonisez pas... )

Albéric
Si tu veux tenter le lancé de dès, grâce à ton pouvoir, tu peux lancer deux dès et prendre le meilleurs résultat !


A chaque fin de message, HRP rajoutez le compte de rats :
- Actuellement 24 rats restant - ?? rats = ??
- Le nombre de rat restant moins le nombre que vous avez tué = ??
- Et ainsi de suite.
Vous ne pouvez, bien sur, pas tomber en dessous de 0 : quand il n'y a plus de rats, il n'y en a plus... Et la mission est terminée !

Le MDJ pourra faire une apparition aléatoire si des rats viennent s'ajouter ou si certains fuient (et avec eux, adieu la récompense sur leurs têtes) Ou lorsque tous les rats sont tués si vous êtes trop efficaces
Anonymous
Invité
Invité
Mar 19 Mar - 20:32

Nous y voila enfin ! Les champs éclairés par la lueur de la lune s'offrent à nous. Personnellement je n'ai pas réfléchis à un plan d'action mais on pourra toujours improviser.
Je suis un peu surpris de voir Luna ouvrir les hostilités en piégeant astucieusement les rats avec son pouvoir. Les blagues à répétitions dans le manoir ont dû lui donner une infinité d'idées. Je souris légèrement en voyant qu'elle a l'air de ne pas être stressée. Finalement c'est Nayru qui nous partage une idée pour le moins excellente, utiliser son pouvoir pour attirer les rongeurs dans un piège mortel. Je hoche la tête et dégaine mon épée, prêt à profiter pleinement de la capacité de ma camarade aux cheveux azur.

"Ce plan me va. Luna, je te laisse t'occuper des fuyards, il risque d'y en avoir un bond paquet si le plan fonctionne. Avec ton pouvoir c'est plus facile pour toi de toucher des cibles éloignées."

Je regarde Nayru se transformer, une copie parfaite de nos cibles, je vais devoir faire attention à ne pas la toucher. De ce que j'ai lu les rats géants peuvent communiquer entre eux, et si Nayru peut utiliser les pouvoir des monstres qu'elle copie il devrait lui être possible de parler avec la "meute".
Je saisit mon arme à deux mains et me place dans le sens opposé du vent pour éviter que les rats ne me repère à l'odeur, je ne suis pas certains que l'odorat soit leur spécialité, mais dans le doute autant éliminer cette possibilité. Nayru gambade à travers le champ pendant quelques secondes pour s'éloigner de la première escarmouche que nous avons effectué. Après avoir trouvé ce qui semble être un lieu plus à découvert que les autres elle s'immobilise. J'attend patiemment dans un coin qui n'a pas encore été détruit par les rats, légèrement caché par les pousses de blé.

Très vite les rats sortent de leur cachette et s'attroupe autour de Nayru, je me demande ce qu'elle a bien pu leur dire. Mais ce n'est pas le moment de réfléchir à ce genre de chose, d'un bond je me lance sur mes cibles et fait virevolter mon épée à travers le groupe en prenant soin de ne pas trop m'approcher du dernier endroit où j'ai vu ma coéquipière.
Les rats semblent totalement pris par surprise alors que je les élimine un par un. Il leur faut bien une quinzaine de secondes avant de pleinement réaliser la trahison de l'un d'entre eux. Comme prévu les rats commencent à détaler, je le temps d'en tuer deux de plus mais les autres sont trop loin.

"Luna, Nayru ! Je compte sur vous pour les autres !"

Action Inrp:
 
Anonymous
Invité
Invité
Sam 23 Mar - 12:46

Sa collègue semblait avoir son plan bien à elle en tête. Son pouvoir était intéressant, c'était le moins qu'elle puisse dire. Sous ses yeux, Nayru se transforma en rat géant après en avoir tué un. Alberic ne perdit pas de temps ; dès que les rats commencèrent à se rassembler, il les chargea sans la moindre hésitation. Contrairement à elle. Incapable de distinguer sa coéquipière de la masse de rat, elle hocha la tête en souhaitant obéir à son frangin, appelant son épée à virevolter sur les fuyards. Sa stratégie fonctionne à merveille ; les rats qui fuient sont plus facile à viser pour elle, et comme elle ne risque pas de toucher Nayru, elle repousse les limites de son pouvoir pour en attraper le maximum.

« Il n'en reste plus beaucoup ! On est presque au bout ! »

En effet, entre les ravages d'Alberic et sa quête de fuyards, le nombre de rats semblait diminuer à vive allure. Cette pensée se concrétisa lorsqu'elle réalisa qu'il ne restait plus que cinq rats dans le champ - et elle savait que l'un d'entre eux étaient Nayru. Donc quatre. Il ne devrait pas être trop difficile de les acculer et de les finir.

« Je pense que tu peux reprendre ta vraie forme, Nayru ! »

En effet, sur un si petit nombre d'ennemis, il serait juste plus difficile de cibler les dits rats si elle restait sous cette forme. Mais son plan avait fonctionné à merveille - et ça Luna ne pouvait que le saluer. Son expérience d'aventurière avait sans doute dû jouer dans la mise en place de cette stratégie.

HRP -
Suite au résultat du dé,
14 - 10 = 4.

Anonymous
Invité
Invité
Sam 23 Mar - 19:27

Extermination de rats géants 2


Le combat se déroulait bien, mon plan avait marché à la perfection et grâce à mes précieux camarades, nous avions pu exterminer un plus grand nombre de rats plus rapidement. Le tout était de faire attention à ce que je faisais en tant qu’animal. C’était une nouvelle transformation et je n’arrivais pas encore à totalement maîtriser cette apparence pour le moins particulière. La cacophonie résonnant dans ma tête commençait à me briser mentalement, je n’entendis même plus ce qui se passait autour de moi.


Dans ma hâte et ma confusion, je m’empressai de tuer les quatre rats restants avec mes dents pointues. Allant à la jugulaire à chaque fois que j’en avais l’occasion. Les autres rats ayant découvert la supercherie, je pus en tuer trois d’entre eux avant que l’un d’entre eux me morde sévèrement la jambe. Reprenant mon apparence rapidement, je pris ma dague rangée à ma cuisse pour poignarder de manière froide et efficace ce survivant qui avait eu l’audace de me blesser.


Regardant autour de moi, je vis qu’il ne restait plus aucun rat. Le travail était terminé, nous avions gagné cette petite bataille. J’étais heureuse, une bonne chose de faite. En regardant mes compagnons, je voulus leur parler mais…je ne pouvais entendre qu’un bruit blanc dans le plus profond de ma tête. Il semblerait que j’allais rester sourde quelques temps, cette transformation était bien agaçante, je me garderai de l’utiliser à l’avenir. Analysant ma blessure à la jambe, je regrettai d’avoir laissé au village le gros de mes affaires, dedans se trouvait de quoi me soigner.

Sans ouïe, je tentai néanmoins de communiquer. Ma voix devait vraiment sonner bizarrement.


« Entend, plus..rien. Télépathie des rats…mal à tête. Blessée jambe. Rentrons. »


Des mots simples, pour communiquer de manière simple. Le reste du plan était donc désormais de ramasser les preuves, attraper la récompense et partir d’ici. Bloquant le sang de ma blessure avec une main, je tendis l’autre, comme un appel à l’aide à mes camarades, pour m’aider à me lever.

HRP:
 

Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Lun 25 Mar - 11:52

Extermination de rats géants

Les paysans d'un petit village se plaignent d'une invasion de rats géants qui massacrent les cultures (pas de victimes humaines à ce jours...) mais les champs sont ravagés et les récoltes s'annoncent catastrophiques... Ils ont alors demandé à la guilde de régler ce problème.


Citation :
Retour à la maison

Tout aurait pu bien se passer, si le dernier rat n'avait pas résisté. Cependant, se sont les risques du métier...

Résultat des dès. Le danger à l'air de s'être écarté. Vous n'avez pas vu de rats fuir on peut donc supposer que les cadavres au sol regroupent tous ceux de la colonie.

Il vous faut maintenant récupérer des preuves du nombre de rats tués pour aller réclamer votre récompenses à la guilde mais avant de rentrer à la capitale, vous ramenez Nayru à l'auberge afin qu'elle puisse se reposer...

Nayru
Tu as alors le choix :
• le doyen du village peut te présenter une connaissance qui pourra te soigner contre 80 cristaux (déduit de ta part de la récompense)
• Si tu as une potion de soin (achetée à la boutique InRP) pour te soigner de suite.
• Te soigner par tes propres moyens mais cela prendra du temps : il faudra que tu ai terminé un nouveau RP (pas seulement terminer un qui est en cours) dans lequel tu es blessée avant de pouvoir reprendre une quête.  

Une fois qu'elle s'est suffisamment reposée ou qu'elle a pu être soignée, vous reprenez le chemin de la capitale...

Prochaine apparition du MDJ lorsque vous serez retourné à la guilde, pour le comptage des rats tués et l'attribution des récompenses.


Anonymous
Invité
Invité
Mer 27 Mar - 16:37

Le plan se déroule comme sur des roulettes, Luna et Nayru font un carton et les rats sont décimés en un rien de temps. Je nettoie mon épée avec un linge avant de la rengainer, une bonne chose de faite. J'observe Nayru qui tente d'articuler une phrase, c'est vrai que la télépathie a dû être un sacré handicap sur la fin. Je m'approche de la jeune femme et lui fait signe d'attendre avant de m'agenouiller près d'elle. Je fouille dans ma sacoche pour en sortie un linge propre et une bouteille d'alcool que je montre à l'aventurière.

"Serre les dents."

Je lui mime le geste avant de verser une partie du contenu de la bouteille sur le linge. Je ne suis pas médecin mais désinfecter une plaie faite par un rat je devais pouvoir le faire, surtout que ces saloperies sont un nid à maladies.
J'applique le linge humide sur la plaie pour l'imbiber avant de faire un nœud autour de celle-ci. Ça devrait éviter une potentielle amputation. J'aide ensuite la demoiselle azure à se lever et à faire quelques pas pour se réhabituer, après tout je ne sais pas si le fait de passer d'un corps à quatre patte à celui d'un humain peut lui créer des soucis d'équilibre.

"Luna, pense bien à nettoyer le sang sur ton épée, elle risque de rouiller sinon."

J'entreprend ensuite de couper une à une les queues des rats géant avec un couteau à ma ceinture. Avec l'aide de mes deux alliés ça devrait aller vite, ensuite il ne nous restera plus qu'à renter au village et enfin, à la Guilde.

"Bien joué en tout cas petite sœur, pour une première en tant qu'aventurière tu t'es très bien débrouillée."
Anonymous
Invité
Invité
Ven 5 Avr - 20:55

Leur camarade blessée se retrouve aux bons soins de son frère, pendant qu'elle essuie la lame de son épée. Vient ensuite la partie dégoûtante : celle où ils coupent tour à tour les queues de chaque rat. Beuark. Si ces bestioles ne lui inspiraient habituellement que du dégoût, avoir droit à leur version géante et devoir en plus couper leur queue, quel plaisir ! Elle effectue néanmoins sa part du travail, car après tout, aujourd'hui elle est autant aventurière qu'eux.

« Bien sûr. Tu ne croyais quand même pas que j'avais négligé mon entraînement en ton absence ? »

La simple pensée de s'entraîner avec Perceval lui rappelle d’innombrables bleus. Peu importe ! Elle n'est pas celle qui est blessée en ce moment. Elle tourne la tête vers Nayru.

« Est-ce qu'on ne devrait pas demander au village de quoi te soigner ? Les rats peuvent transmettre toutes sortes de maladies, non ? Ce n'est pas dangereux de trop en faire maintenant ? »

Ils passeraient la nuit au village, mais Luna n'avait jamais eu à faire à de réelles blessures face à des monstres. Les seules qu'elle expérimenteraient sans doute jamais étaient celles de l'épée contre la chair. Néanmoins, elle laisserait Nayru et Alberic prendre les décisions ; elle n'avait pas l'expérience d'une quête. Eux en avaient déjà menés par le passé.
Contenu sponsorisé


Le royaume d'Aryon :: Zone HRP
Tous le vrac du forum
 :: Les archives :: Les vieilles histoires
Aller à la page : 1, 2  Suivant
NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum