Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


can i go home now ? || lin

Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Dim 4 Aoû - 18:29

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Aeron n’était même plus en mesure de compter le nombre de fois où ses yeux s’étaient ouverts dans la noirceur d’une grotte. L’humidité ambiante qui avait pourtant été des plus dérangeant au début de son périple, semble être un véritable bonheur en différence à la luminosité du soleil en pleine journée. Bien qu’il venait de se réveiller, sa tête tanguait de fatigue. Ignorant combien de temps cette fois-ci son manque de sommeil lui avait fait perdre. Une légère crainte qui s’évapora, comme à chaque fois qu’il s’imagine être en sécurité. Les lieux les plus dangereux, le prince avait réussi à les apprendre. Alors, parfois, c’était un semi-rictus inconscient qui s’affichait sur son visage lorsqu’il prenait conscience de la chance qui se présentait à lui.

Son ventre gargouillait, car depuis quelques jours, son stock avait été totalement dévasté. La grotte de lui ne permettrait pas de mettre la main sur quelque chose de mangeable, mais bien heureusement pour lui l’eau était encore abandonnant. Bien qu’une certaine usure se ressentait lorsque ses doigts glissaient sur sa gourde fontaine. Un soupire rapidement éteint lorsque le prince tente de se lever, s’appuyant de toute ses forces restantes contre le mur de la grotte. Une main, rapidement écorchée par une pierre trop affinée. Simple écorchure qui d’ordinaire ne prendrait que quelques misérables secondes pour se refermer, semblant prendre bien plus de temps. Difficulté de son pouvoir qui ne sait pas où donner de la tête. Bien que ses dernières blessures soient visuellement éteintes, celle-ci semble être encore présente dans son intérieur.

Le souffle qui cherche à être repris, comme victime d’un manque d’air. Toujours appuyé contre la paroi, Aeron tente quelque pas pour s’aventurer. Mais son corps tout comme son esprit, bien trop fatigué. Le prince qui tente une simple avancée, fini par trébucher. S’étale au sol ne manquant pas de s’écorcher une fois encore. Un bruit sourd, son sac qui s’éjecte un peu plus loin. Tandis qu’un mélange entre grognement et souffrance s’échappe de sa gorge, s’élevant dans les couloirs de la grotte comme un quelconque écho.
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Dim 4 Aoû - 23:18

Can I go Home now ?
Aeron & Lin

La confiance, c’est bien beau mais quand les acheteurs du gouverneur ne sont même pas capable de me trouver les ingrédients avec une qualité satisfaisante, je me retrouve obligé de prendre en main les choses… Pour cet enchantement par infusion du four de chauffe, la qualité des ingrédients est primordiale. Le résultat est intimement lié à cette qualité et pour une démonstration aux responsables doutant encore de mes compétences, je ne veux que le meilleur. Si pour une fois, la plupart des ingrédients sont corrects, les différents champignons des profondeurs sont d’une qualité telles que je n’en donnerai même pas à un Gloutovor. Résultat, ma confiance en la capacité du gouverneur à me fournir le matériel que je souhaite est assez faible et la nécessité de prendre les choses en mains fort haute.

Délaissant pour quelques jours mes recherches personnelles d’une maman perdue, je prend la direction des grottes où je sais que les champignons recherchés poussent. Et surtout avec une très bonne qualité… Au passage, j’en profiterai pour récupérer quelques autres ingrédients, des mousses, des lichens… De quoi rentabiliser cette sortie que je ne facturerai pas au gouverneur T’hoi. Armée de ma lampe magique, je crapahute dans la grotte obscure usant régulièrement de mon set d’outils pour mes récoltes le tout étant délicatement rangé et stocké dans mon sac sans fond. Une bonne récolte si ce n’est l’absence inquiétante d’un champignon luminescent extrémement important pour mon enchantement. M’enfonçant toujours plus profond dans la terre, je commence à me sentir oppressée. Chaque pas m’éloigne de l’entrée et me rapproche d’une potentielle menace. Et il est hors de question d’user de mes billes de bois ici… L’air humide et frais m’agresse la gorge et me fait tousser. Peut-être qu’il vaudrait mieux que je demande à la Guilde d’envoyer un groupe d’aventurier… Un râle me glace le dos me faisant me raidir d’un coup. Les larmes de peur au bords des yeux, je me sens vraiment mal, prête à prendre la fuite. Chaque bruit, chaque mouvement me fait sursauter, mon esprit se chargeant de tout transformer en une menace terrifiante.

Tremblante, je m’avance tout de même lentement, un pied après l’autre. Mon regard file d’une ombre à une autre cherchant la source de ce râle. Un nouveau bruit sourd, un grognement suivi d’un autre étouffé. Mon coeur manque d’exploser sous la terreur alors que mon cerveau analyse en automatique la situation. Sans même y réfléchir, je prend la direction de cet écho qui finalement ne ressemble pas au bruit qu’un animal ferait. Plus aucun bruit, juste une goutte d’eau tombant du plafond de temps en temps. J’avance de plusieurs dizaines de pas dans ce boyau de roche avant de finalement soupirer de soulagement. Pas de créatures effrayante… Juste un homme immobile par terre. Une paix de l’esprit qui ne dure qu’une fraction de seconde avant que mon cerveau , habituellement mon allié, ne me demande pourquoi est-il ainsi affalé par terre ? Levant bien haut ma lampe, j’inspecte les alentours prête à abandonner l’homme pour prendre la fuite. Ne trouvant pas de menace visible, je me décide à avancer et m’accroupis à côté de lui. Lampe à la main, je secoue fébrilement la victime d’un quelconque accident.

Hey, il faut vous lever. C’est dangereux de s’endormir ici…

Sans même observer l’homme plus en détail à la recherche d’une blessure, mon regard file le long du boyau pour calmer mes angoisses.

   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Jeu 8 Aoû - 20:02

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Se relever lui paraît être un acte si futile. Aeron n'ayant aucune garantit sur la découverte de cette grotte si ce n'est de se perdre encore et encore dans ses divers couloirs. La fatigue, l'épuisement, le manque de nourriture et les rencontres intempestives. Alors il reste là, comme une vulgaire entité allongée sur le sol. Une honte certaine, un embarra démentiel pour lui qui avait l'habitude du luxe et de ces matelas si confortables. Le prince n'était réduit qu'à l'état d'un vulgaire tapis sans la moindre once de vie ou de désir quelconque.

Puis viens alors la peur, cette mort certaine. Un bruit qui n'avait aucun lieu d'être, comme des pas assez grossiers qui s'approchaient non loin. Du moins, c'était ce qu'il pensait prince pessimiste qu'il était devenu. Aeron qui ignore totalement l'état de son avancée dans ces longs corridors de pierre, ne peut que supposer la venue d'un monstre qui aurait été alerté par son odorat. Alors, les mains bien a plat sur le sol, essayant une position dès plus désagréable pour que ses pieds soient le plus complétement au contact du sol. Le prince semblait avoir accepté son destin, ne pouvant de toute manière, pas vraiment réagir autrement. Il ne pouvait qu’espérer rester face contre terre et que malgré son éventuelle souffrance, son pouvoir puisse le maintenir encore et encore. Comme il avait réussi à le faire exister durant des mois -véritable cauchemar qu’était jusqu’au bout cette régénération lorsqu’on y pensait.

Et arrive finalement cette fatalité, l’air subjectif qui, sans même poser un regard lui permet de savoir que l’être est là. Enfin face à lui, à quelques mètres tout au plus. Grimace, peur. Désarrois. Survient alors l’inattendu. Ce n’est ni un grognement ou tout autre bruit animal, si ce n’est la parole qui s’échappe. Répondant au silence de la grotte.

S'endormir ?

Il aurait pu en rire, non pas d'amusement, mais bien parce que la folie l'aurait gagné face à ses sombres insomnies. Cette peur irrationnelle qui le gagnait en une fraction de seconde lorsqu'il sentait son esprit devenir voyageur. Alors, relevant ses coudes jusqu'à sa tête, comme si le prince s'apprêtait à ramper sur le sol légèrement humide. Aeron utilise finalement son appui afin de relever le haut de son corps, afin d'observer ce qui se trouvait face à lui.

La voix bien trop mélodieuse qui lui semblerait trop irréaliste pour être véritable. Même de ses propres yeux, le prince n'était pas certain d'être face à un mirage tout droit sorti de son imagination. La demoiselle, car c’était une demoiselle qui lui faisait face, ne semblait pas lui accorder, ne serait-ce qu’un simple regard. Comme inquiète ou bien trop occupée, comme si la présence du prince n’aurait été que simple commodité.

« Vous… »

Finit-il finalement par laissé échapper. Sa voix qui tremble, les sons qui paraissent brisés à chaque syllabe. Bien qu’Aeron avait réussi à avoir quelques échanges, il avait l’impression que cela faisait une bonne éternité qu’il n’avait pas eu d’échange véritable. Et puis, aussi incroyable et impensable que cela puisse sembler, pour la première fois de sa vie, le prince ne trouvait pas ses mots. Incapable de mettre ses idées en place.

« Qui êtes-vous ? Que faites-vous ici ? »

Car pour Aeron, il semblait plus étrange de trouver un être humain dans les profondeurs d’une grotte -du moins, en supposant même qu’il était loin de l’entrée (ou de la sortie) étant donné qu’il n’avait même pas pu effectuer un pas complet. Alors que le plus important était quand même de savoir, à combien de temps de la capitale ils se trouvaient exactement. Mais ça…
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 8 Aoû - 22:19

Can I go home now ?
Aeron & Lin

Je sens et entend l’homme bouger plus que je ne le voit, bien trop occupée à surveiller les environs. Il n’y a pas de monstre montrant le bout de leur truffe pour le moment mais rien ne dit qu’ils ne sont pas à l'affût quelque part dans l’obscurité… En l’absence de menace, je reporte mon regard vers ce pauvre malheureux lorsqu’il semble enfin retrouver la parole. Est-ce qu’on se connaît ? Lui semblerait bien me connaitre… Mais moi, il ne me dit rien. Il doit être plutôt bel homme sans toute cette crasse accumulée mais ses traits ne me disent rien, ce n’est pas un ancien amant, j’en mettrais ma main à couper.

Quoi “vous” ?

Bon, j’aurai pu me montrer moins abrupte avec cet homme mal en point mais je n’ai aucune envie de me perdre dans une conversation bien civilisée dans ces grottes. Mon objectif était simple, récupérer les ressources et repartir aussi rapidement que possible… A aucun moment il n’était prévu de ramasser un aventurier perdu. Je pose ma lampe au sol afin d’avoir l’usage de mes deux mains et commence à fouiller dans mon sac sans fond à la recherche de mon équipement de premiers soins au cas où. Rien d’extraordinaire, des bandes de tissus, de l’alcool et une aiguille avec son fil. Pour la douleur, on verra une fois sortie de la grotte, je ne veux pas qu’il s’endorme pour le moment. Je soupire lorsqu’il me questionne bêtement.

Je suis celle qui vous sauve la vie pour le moment, ça vous convient comme réponse ? Si vous le voulez bien, on discutera plus longuement une fois hors de cette grotte ?

Je le fixe du regard observant ses yeux bleus. Agenouillée devant lui, je rougis d’un coup lorsque mon cerveau analyse enfin la position dans laquelle nous nous trouvons. Et surtout la potentielle vue qu’il a sur mes sous-vêtements. Le choc de ma main sur sa joue me laisse la main tremblante et les larmes aux yeux.

Pervers !

Fâchée, je laisse retomber mon attirail de soins dans le sac et me relève. Je m’écarte de quelques pas après avoir récupérer ma lampe.

Debout, on doit sortir d’ici avant que votre odeur ne finisse par attirer une bestiole. A moins que vous ayez un quelconque talent pour nous protéger, il vaut mieux se dépêcher.

Mon ton n’est plus du tout amical juste froid.

Vous pouvez marcher au moins ou il faut en plus que je vous porte ?

Enfin, ça ne risque pas d’arriver, je ne suis pas aventurière moi, juste enchanteresse. Chez moi, j’aurai bien trouver un moyen de le transporter avec un petit enchantement mais au fin fond de la terre, c’est une autre affaire.

...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Sam 10 Aoû - 14:26

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Sans doute l’incompréhension dans la phase de son cerveau qui avait encore l’élan de réflexion. Ses pensées étaient incomprises, le prince n’arrivait vraiment pas à mettre le moindre mot sur la situation actuelle. Il n’arrivait pas à assimiler le pourquoi, la jeune femme semblait être contrariée par ses paroles. Aeron n’avait pas eu l’impression d’être irrespectueux, à moins qu’il s’agissait là d’une tierce personne qui n’appréciait pas la famille royale. Et qu’ainsi, le ton abrupt qu’elle avait utilisé était plus en lien avec son appartenance plutôt que ses mots. Du moins, c’est ce que le prince décida de croire vue qu’il ne voyait aucune autre explication plausible. D’autant plus que la demoiselle semblait dès plus désagréable, qu’importe la situation finalement. Son explication était assez agressive, ne donnant aucune réelle indication au jeune prince. Il était perdu, ça s’était un fait avéré depuis des lustres. Ils se trouvaient dans une grotte, ça aussi, il avait réussi à s’en rendre compte. Mais en sortir ? Cela lui était bien inimaginable.

De nombreuses fois, Aeron s’était réveillé dans un des nombreux couloirs des grottes sans fins qui habitaient le nord du royaume, et malgré des jours et des jours d’explorations jamais il n’avait réussi à s’en sortir. Comme un labyrinthe sans la moindre entrée, qui avait décidé d’engloutir chaque être qui arrivait à y mettre les pieds. Pourtant, a demi-engourdit, sa tête s’était levée de plus belle malgré l’effort que cela lui demandait. Le regard presque lumineux, du moins en comparaison avec ce regard sans vie qui l’habitait depuis malgré des jours et des jours. L’espoir avait renaît. Cela, sans même savoir s’il n’allait pas tomber de sommeil une nouvelle fois, avant d’espérer revoir, au moins une dernière fois ses parents, avant de retourner dans cette boucle sans fin.

Mais remercier cette éventualité, que cette jeune demoiselle puisse lui venir en aide n’était même pas pensable. Non pas parce que cela lui faisait mal au cœur de s’en abaisser, mais bien parce qu’il lui semblait dès plus logique qu’on lui vienne en aide. Après tout, Aeron n’était pas n’importe qui et ce, malgré son état déplorable. S’ensuit alors l’incompréhension totale lorsque sa joue commence à le lancer. Un choque pour le moins violent, ressentit au centuple vue la forme actuelle du prince. Sensation de picotement, chaleur désagréable. Mais surtout, une insulte injuriante envers sa personne.

Alors ses yeux clignent, plusieurs fois. Le prince qui n’arrive pas à comprendre ce qui venait de lui arriver. Jamais, dans sa vie, quelqu’un avait levé la main sur lui d’une telle manière, jamais il n’avait non plus été insulté de la sorte. Bien qu’il pensait savoir d’où venait le problème, compte tenu de la vue plongeante qu’il avait sur ses sous-vêtements, ce n’était pas comme si Aeron avait, souhaité se rincer l’œil. Blessé dans son ego qui paraissait inexistant compte tenu de son état présent. Et lorsque son estomac vient à grogner, dû à son manque de nourriture, le prince s’imagine qu’il lui vaut mieux garder ses forces plutôt que de la remettre en place.

Faisant ainsi comme si de rien était malgré sa joue rosit et douloureuse, il n’y avait cependant aucun doute que cette histoire resterait dans un coin de sa tête. Inoubliable. Enfin un soupir d’existence lorsqu’il cherche à se lever, l’esprit embrumé qui manque de le faire s’effondrer une fois encore. Mais le prince arrive à se rehausser. S’il pouvait marcher ? Sans doute tant qu’il ne faille pas courir. Alors comme toutes réponses, Aeron lui demanda enfin l’essentiel.

« La sortie. Nous en sommes loin ? »

Il espérait quelques heures, de courtes heures afin d’espérer pouvoir en sortir une bonne fois pour toute. Les grottes étaient un endroit malsain aux cavités profondes. Jamais il n’avait réussi à s’en échapper et aujourd’hui serait ainsi une première. Du moins, en espérant qu’il pouvait faire confiance à cette jeune femme qui semblait assez perturbée. Mais au point où il en était, Aeron ne pouvait pas vraiment se permettre de faire le difficile.

« Et... la forteresse ? »

Parce que les grottes étaient au nord, alors la grande ville la plus proche n’était que la forteresse. Il pose alors sa main sur sa joue fraîchement frappée, l’amertume en bouche qui y resterait longtemps.
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Dim 11 Aoû - 8:05

Can i go home now ?
Aeron & Lin

Le grognement de son estomac ne m'a pas échappé, j'avais juste d'autres problèmes à gérer que la faim d'un idiot venus se perdre dans les grottes… Vexée qu'il ait regardé sans gêne alors qu'il aurait pu tout simplement détourner le regard, j'observe de loin l'homme. Il n'a pas l'air bien aguerri à l'exploration, un peu comme moi si l'on ne prend pas en compte mon pouvoir et mon habitude de partir chercher mes propres ingrédients. Il ressemble plus aux petits nobles qui viennent souvent me faire enchanter leurs objets. Parfois sympathique, souvent peu aimable, je prie pour qu'il ne me fasse pas regretter de ne pas l'avoir laissé là. Je pose mon sac à terre tandis qu'il se lève péniblement. Il va lui falloir un petit remontant en attendant d'arriver dans une zone plus sécurisée pour manger un morceau si je nne veux pas avoir à le ramasser à la petite cuillère. Je commence à sortir ma gourde et un verre en métal,  soit disant provenant de la mystérieuse tour écoutant ses questions. Je soupire avant de lui répondre tout en préparant une boisson à base de plante que j'ai toujours sur moi.

En temps normal, entre trois et quatre heures pour remonter à la surface. Vu votre état, au moins six heures à mon avis. Quant à la forteresse, il ne faut pas espérer y être avant une bonne journée…

Je laisse ma phrase en suspens, la forteresse est une bastion militaire dont je préférerais ne pas trop m'approcher serait-on jamais, Cain pourrait me passer un savon pour avoir déranger ses collègues. Mais,il a raison, c'est la meilleure direction à prendre pour qu'il reçoive des soins appropriés. Ma préparation finie, je lui tend la coupe métallique en lui annonçant d'un ton plus amical.

Buvez, ça vous redonnera un peu de force en attendant que l'on arrive dans un endroit plus sécurisé que je connais. On pourra y manger et vous, reprendre des forces avant de continuer. C'est à environ une heure de marche.

Je me dépêche de ranger mon attirail sortie pour préparer la boisson le laissant tranquille pour boire ce breuvage infâme mais terriblement efficace. Sac à nouveauté l'epaule et lampe à la main,  je commence à avancer le long du boyau suivant l'unique chemin de poudre blanche que je laisse toujours couler d'une bourse lorsque je viens ici. Une chance que la bourse n'était pas vide car avec la peur, j'ai complètement oublié de surveiller ça…

Je peux savoir ce qui vous amène ici? Vous n'avez pas l'air d'être un mineur ou un chasseur de monstre, je suis curieuse de savoir ce qui peut bien amener quelqu'un comme vous aussi profondément sous terre.

Jetant un regard en arrière, loin derrière lui' je vérifie que rien ne semble nous suivre à l'affût de la moindre faiblesse. Par acquis de conscience, je lance quelques billes de bois minuscules loin derrière. Si quelque chose marche dessus,  elles exploseront assez fort pour nous prévenir mais pas assez pour faire s'effondrer le tunnel. Enfin en théorie…

Au fait, je m'appelle Lin. Désolé pour la gifle… Avec la peur de tomber sur une bestiole agressive, j'ai un peu exagéré…

Un peu exagéré vu son état surtout...


   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Lun 12 Aoû - 20:32

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Ainsi comme Aeron l’avait supposé, sa téléportation l’avait une fois encore conduit à de longues heures d’une potentielle sortie. Finalement bien content de ne pas s’être inutilement aventuré dans les décombres de pierre, la marche n’aurait été qu’une perte de temps et de force inutile. Chose qu’il ne pouvait pas se permettre à l’heure actuelle. La durée prononcée par la demoiselle avait aussi eu le don de rassure le prince, chose qui se ressenti instantanément par son soupir. Un soupir qui n’exprimait qu’une seule chose, une perte de poids sur ses épaules. Qu’importe l’avancée de la journée en cours, ils leur étaient possibles d’atteindre la forteresse en approximativement deux jours -en voyant large. Aeron n’avait jamais été aussi proche d’une grande ville, une nouvelle si étrange à ses oreilles qu’il aurait pu s’en écrouler de bonheur. Mais, bien rassuré, car cela signifiait aussi qu’il n’aurait pas besoin de vaincre un quelconque sommeil. Sa nuit venant presque de se terminer, Aeron n’était pas spécialement en forme dû aux différents efforts entrepris les jours auparavant, et surtout à cause d’un manque flagrant de nourriture.

Resserrant son sac sur ses épaules, le prince avait acquiescé. Il avait conscience que son état pouvait rendre le trajet plus difficile. Mais en soit, l’avantage qu’Aeron possédait était la grotte en elle-même. De sol naturel, chacun de ses pas nus aidait son corps à se stabiliser, bien que la faim ne pouvait être annihilée.

« Très bien, le plus tôt possible sera le mieux. »

Avait-il ainsi surenchéri lorsque la demoiselle lui avait tendu une coupe métallique. Le prince posa son regard à l’intérieur, un liquide qui semblait être buvable bien que l’odeur l’en dissuadait terriblement. Lèvre trempée, une douce gorgé qui lui aurait retourné l’estomac en tant normal. Le goût était. Tout simplement. Atroce. L’envie de tout dégurgiter, mais son estomac n’était plus aussi exigeant qu’autre fois. À l’inverse de son caractère, qui était resté assez pompeux. Une gorgée qu’il finit finalement à avaler avec difficulté sans la moindre envie de continuer.

« C’est… Assez long. »

Et sans doute bien trop compliqué pour elle. Bien qu’Aeron avait fini par comprendre l’essence de cette malédiction, il n’avait toujours pas réussi à comprendre si ses téléportations avaient un quelconque sens. Dans tous les cas, les jours ne semblaient pas faire écho. Aucune boucle ou supposition n’était possible sur les jours suivants. Alors, il lui était impossible de se préparer à l’avance ou bien même de s’arranger pour semer quelques informations qui lui serait utile une autre fois. Si la chance l’amenait dans un lieu déjà tracé. Et au fond, bien qu’il eût tourné cette histoire sous toutes les coutures lors du premier mois, le prince ne voyait aucune logique dans ses événements. Une simple malédiction, qui n’avait pas le moindre but.

Alors ce qu’il faisait seul, perdu à l’allure faiblard au fond d’une grotte ? Et bien, il espérait pouvoir un jour atteindre la capitale. Mais ça. Bien qu’ils n’étaient pas loin de la forteresse, Aeron ne pouvait se permettre de crier victoire trop vite. Une grimace se dessine alors sur son visage lorsqu’il tente une seconde gorgée, comme si le prince avait été capable d’oublier ce goût atroce d’amertume qui arpentait sa gorge.

« Un peu oui. »

Beaucoup plus sec que ses mots précédents. Cette gifle qu’il n’était pas près d’oublier de sitôt.

« Enchantée. L'histoire sera pardonnée si j’attends la forteresse le plus rapidement possible. »

Aeron qui ne prend même pas la peine de répondre à cette présentation. Car pour lui, le prince héritier ne peut pas être inconnu de cette façon. Alors, il ne faisait aucun doute que cette Lin connaissait déjà son identité. Et sur ses mots, il enchaîne sur les pas de la demoiselle.

« Je vous suis. »
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 13 Aoû - 15:01

Livraison cornue


Ma boisson n'est pas ce qu'il y a de plus agréable à boire mais elle a l'avantage d'être particulièrement efficace. S'il veut vraiment rentrer rapidement à la forteresse, il a intérêt à tout boire… Son absence de réponse à mes interrogations concernant les raisons de sa présence ici me laisse vraiment perplexe. Pourquoi tant de secrets ? Je n'aime pas ça, cela me fait un peu peur… Sur qui ai-je pu tomber ? Et une telle envie de rejoindre la forteresse…

On ira aussi rapidement que possible mais vous avez besoin de reprendre des forces avant de prendre la route.

Inquiète, je prend en main mon sachet de billes, prête à faire le nécessaire pour me protéger si nécessaire. Je n'ai pas confiance en cet homme mais je ne peux pas le laisser ici à attendre qu'un animal sauvage vienne le dévorer. Devant lui, je soupire vu qu'il ne se présente pas. Encore une raison de ne pas lui faire confiance…

Pendant un moment, nous avançons sans échanger un mot. Cela aurait pût durer un bon moment si un "poc" caractéristique n'avait pas retenti dans le tunnel. Plusieurs filets de terre coulent du plafond ne me rassurant pas sur la solidité du boyau… Je me tourne vers l'homme.

Une chance qu'on se soit éloigné maintenant… Une bestiole vous serait tombée dessus maintenant.

Profitant que l'on est en sécurité, je l'étudie un peu plus marquant ses traits dans ma mémoire au cas où. Cela pourrait être utile s'il est un criminel recherché.

Et sinon, si vous vous présentiez enfin ? Que je sache si je vous abandonne si un animal sauvage nous tombe dessus ou non…

Non pas que cela soit dans mes habitudes mais pour un criminel, cela pourrait se faire. Un criminel dévoré par un monstre est un bon criminel !
   
...
Lyxiae
[/color]
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Mar 13 Aoû - 17:46

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Le silence était pesant. Et en tant normal, Aeron l’aurait apprécié. Pourtant, cette fois-ci, il semblait beaucoup plus dur à vivre notamment avec cette aura cauchemardesque qui entourait le prince. Comme si chacun de ses pas ne l’entraînaient que vers l’inévitable sommeil qu’il cherchant tant à éviter. Mais malgré tout, le manque d’interrogation sur sa personne et sur la raison de sa présence ici avait eu le mérite de calmer quelque peu ses inquiétudes durant les pas effectués. Chose qui, finalement ne perdura pas. Un léger bruit qui le fit sursauter, Aeron qui était trop sur son qui-vive suite à ses différentes rencontres, telles que la frontière dont il ne voulait même plus entendre parler ou bien même imaginé. Sa fatigue physique le mettait aussi à fleur de peau, rien n’était très facile pour ce prince enrobé de luxe et de délicatesse. 

Son corps frissonnant, le prince éleva sa main pour se masser l’arrière de la nuque. Il ne dirait pas que cela lui faisait ni chaud ni froid, tout comme il ne dirait pas qu'il avait fini par en être habitué. Rencontre des bêtes lui avait été monnaie courante ces derniers temps. 

« Ca aurait toujours été plus abordable que la frontière. »

Avait-il murmuré. Si la désinvolture existait dans son être, le prince aurait agrémenté ses mots d'un haussement d'épaule. En vérité, Aeron parlait de manière plus précise sur l'après-rencontre, celle qui, s'il n'était pas mort sur le coup, serait l'équivalence d'un milliard de coups de couteaux. Et tandis que son âme chercherait à quitter son corps, celui-ci trimait de toute ses forces pour l'en empêcher. Mais surtout, Aeron bien incapable de la remercier comme les normes l'exigeait. Elle qui était l'une des premières personnes à lui faire entrevoir une légère lumière bien que le prince préférait ne pas s'avancer jusqu'à lors. Vint alors cette observation tant redoutée, celle ou Lin s'arrêta pour observer le prince sous toutes les coutures. 

« Pourquoi vous vous arrêtez ? »

Une question qui n'en possédait que la forme tant la reproche n'en était pas loin. 

« Comment ça "et si vous vous présentiez" ? Son visage formait un mouvement de recul tandis que ses sourcils s'affaissèrent rendant son visage plus strict qu'à l'habituel. Je suis Aeron Renmyrth, qui pensez vous que je puisse être d'autre ? »

De toute évidence, vu son état ainsi que sa géolocalisation. Il était certain qu'Aeron aurait pu tout être si ce n'était lui-même. Son état déplorable et ses allures de pauvre citoyen sans le moindre sous. Il était bien difficile d'imaginer que cet homme puisse posséder un quelconque lien avec la royauté. Bien que son visage était une copie conforme de celui de la souveraine, rare, était visible cette ressemblance sans avoir auparavant posé son regard sur la Reine. 

« Le prince qui est porté disparu. »

Ce sentis-t-il obligé de surenchérir, car il n'avait pas vraiment l'impression de se trouver en présence d'une flèche. 
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 14 Aoû - 18:00

Can I go Home now ?


C'est qu'il relativise bien le petit. C'est bien quand on a presque fini dans l'estomac d'une grosse bestiole.  Même si là, j'aimerais une réaction un peu plus vivante qu'un pauvre marmonnement… je ferai avec on va dire. Moi, les bestioles,  je les préfère loin de moi et si possible morte… Encore que si Cain m'accompagnait, ça me dérangerait moins. Mais de là à aller demander de l'aide à mon tuteur, il faudrait vraiment que ce soit urgent et super important !

Mon étude de ses traits me laisse circonspecte. C'est un beau jeune homme qui n'a pas grand chose à faire ici… Tout comme moi en fait. Bruns aux yeux bleus, dans d'autres circonstances, je suis certaine qu'on aurait pu bien s'entendre voir s'amuser. Peut-être qu'on aura l'occasion de se revoir plus tard à la Capitale avant de rentrer à la Ville Aquatique. Son ton me fait un peu mal, je suis déjà bien gentille de le ramener à la surface ce n'est pas pour subir des reproches juste parce que je le regarde. Finalement, on ne se reverra pas si ça continue comme ça. Je n'aime pas qu'on me prenne de haut ainsi. Mécontente, je grommelle une réponse peu agréable.

J'évalue le risque que vous soyez un criminel.

Non mais… s'il veut rester au fond de cette grotte, il n'a qu'à me le dire tout de suite ou décliné son identité. Question que je pose immédiatement, déclenchant une réponse indiquant que la réponse devrait être évidente. Je soupire bruyamment marquant ma mauvaise humeur. S'il continu comme ça, on va vite en finir, il va rester au fond de sa grotte. Je hausse tout de même un sourcil lorsqu'il prétend être le prince du royaume disparu depuis l'exploration de la Tour en Ruine. Je passe une main sur mon visage en inspectant ses guenilles et son état déplorable. Vraiment digne d'un prince… Même si ses vêtements semblent de bonnes factures, j'émets un doute. Encore que ce n'est pas comme si je savais à quoi ressemble le prince Aeron.

Et moi, je suis une princesse venue d'un royaume éloigné.

C'est peut-être un peu gros de m'en prendre ainsi à lui mais il ne faut pas non plus me prendre pour une cruche…

Au pire, les Gardes de la Forteresse trancheront… Ce n'est pas vraiment mon problème.

Je tourne le dos au soi-disant prince et reprend ma route. On ne devrait pas tarder à arriver dans ce que j'appelle la voûte céleste, une grande salle où de nombreuses stalactites parsèment le plafond. Dos à lui, je me permet de l'interroger un peu.

Si vous êtes bien le prince Aeron, comment avez-vous fait pour vous retrouver ici ? Je doute que ce soit pour récolter des ingrédients pour un enchantement comme moi.

Mon ton se veut plus curieux qu'autre chose. S'il y a une magie derrière sa disparition, c'est mon rayon et clairement une curiosité à laquelle je compte bien m'intéresser. C'est une magie ancienne et complexe, un peu comme le dôme de la Ville Aquatique.
   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Jeu 15 Aoû - 13:35

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Aeron s’était trompé. Chose qui était assez rare, mais qu’il devait accepter sur ce point. Il semblerait finalement que cette Lin ne l’avait pas reconnu et qu’ainsi, elle ignorait totalement être en présence d’un prince. Qui plus est, la demoiselle répondit d’une manière assez hautaine du point de vue de l’aîné Renmyrth. Chose qu’il n’apprécia que moyennement, d’une forte expiration nasale tandis que ses iris n’avaient fait qu’un tour

« Tant mieux pour vous. »

Avait-il alors craché sans même chercher à dissimuler son mépris. Il lui était déjà assez dur de prendre sur lui pour se présenter tandis que son état était des plus lamentables. D’ailleurs, Aeron était usé de tout, comme si plus rien n’avait le moindre sens pour sa personne. Il avait peur, l’ensemble de son corps lui était douloureux et il avait cette impression pesante pour laquelle il n’était pas capable d’exprimer avec des mots. Le prince n’avait aucune envie de rendre la situation plus délicate qu’elle ne l’était déjà, mais malgré tout, aussi redevable qu’il aurait dû se montrer, il n’était pas capable de laisser les choses passer, comme il l’avait déjà fait une première fois avec cette gifle.

« Effectivement, mais ça le sera s’il m’arrive quelque chose. Et plus vite, vous m’y emmènerez, plus vite vous serez libérer de ce dangereux criminel. »

D’un ton beaucoup plus moqueur lorsqu’il évoque cette sordide idée qu’il puisse être un criminel. Aeron forçait sur la rapidité du voyage, de peur que la jeune femme ne décide de faire un arrêt de type sommeil lorsqu’il en serait l’heure. Chose que le prince ne pouvait pas permettre, non pas que rester éveiller une nuit à attendre lui était dérangeant -quoique- mais surtout parce que la durée d’un repos signifiait une perte de temps inconsidérable. Plus tôt sa propre fatigue arriverait, moins de temps, il n’aurait à espérer trouver une solution s’il arrivait à atteindre la capitale. Ainsi, un soupir de soulagement lorsque Lin reprend finalement sa route.

« Comme je disais. C’est assez long. »

À croire qu’elle n’était capable que de se souvenir de ce qu’elle voulait, choisissant les informations qui l’intéressaient le plus au point d’en oublier le reste. Aeron suivait ses pas avec grande difficulté, son corps le lançait de toute part à chacun de ses pas n’exigeant rien d’autre qu’un long repos qu’il ne pouvait malheureusement pas se permettre. Une grimace de douloureux s’était dessiné sur son visage, ses anciennes blessures n’avaient toujours pas réussi à disparaître totalement, et ce, malgré son contact constant avec une terre naturelle. Les dégâts devaient être bien plus étendus qu’il ne l’avait supposé.

« Mais si ça peut vous faire plaisir, je ne suis pas ici par envie. À vrai dire, je n’en ai pas vraiment eu le choix. »
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 15 Aoû - 15:30

Can I go Home now ?
Aeron & Lin

Du mépris et une pointe d'amusement rien de bien agréable à mon oreille alors que je montre bien gentille de l'aider. Bien une attitude de prince à qui l'on sert tout sur un plateau d'argent. Admettons qu'il soit le prince disparu, je n'ai qu'à le ramener à la forteresse et je serais tranquille. C'est Cain qui sera content d'apprendre que j'ai retrouvé le prince. Enfin si je l'écharpe pas entre temps a cause du mépris qui suinte de sa voix. A nouveau, il m'envoie sur les roses concernant les raisons de sa présence ici me lâchant seulement qu'il n'est pas là de sa propre volonté.

Pourquoi tant de secrets ? Nous avons de nombreuses heures devant nous et ça vous tiendra éveillé. Je suis une spécialiste en magie donc si c'est une magie antique de la Tour qui vous envoyé là, ça pourrait m'intéresser.

On dit que le prince est un érudit, on arrivera peut-être à discuter intellectuellement et sans trop d'animosité. Marchant tranquillement en veillant à ce que mon compagnon de fortune ne s'effondre pas comme une loque, je guette un éventuel ingrédient utile dans ces grottes. Une lueur me saute d'un coup aux yeux. Leur que j'ai dû louper a l'aller a cause de la conformation rocheuse. Je s'immobilise devant le pied de champignon fluorescent et fouille dans mon sac à la recherche d'un pot vide tout en préparant un couteau propre. Concentrée pour ne pas abîmer les champignons, je tranche lentement le pied et le range à geste lent dans le pot. Me relevant, je lève le pot en l'air pour observer ma cueillette tout en murmurant pour moi-même.

Pas mal… ça devrait le faire… un peu petit quand même…

Mon inspection dure quelques secondes durant lesquelles je ne prête aucune attention à Aeron. Je reprend ensuite mon chemin en silence jusqu'à enfin arriver a la Voûte Céleste. Je pose sans ménagement mon sac au centre de la cavité usant d'une forme étrange de la pierre comme un siège ou je déballe sans attendre mes pots pour faire l'inventaire. Pour avoir un semblant de paix, je lance un petit sachet contenant de la viande séchée au prince.

Mangez, vous avez l'air d'en avoir besoin.

Je me focalise ensuite sur mes pots contrôlant à nouveau la qualité et les quantités.

   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Ven 16 Aoû - 16:17

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Bien qu’elle lui tournait le dos, le prince ne put s’empêcher de détourner le regard. Observant la pierre qui les entourait de toute part. Qu’importe ce qu’elle pouvait bien lui dire, il était difficile pour Aeron de se confier sur ses deniers mois, plus encore sur la raison de sa disparition. Non pas parce que c’était honteux, mais bien parce que toute cette histoire était plus incroyable qu’autre chose. Quand bien même il était passé par la sortie directe de la tour, s’il était la seule personne à avoir disparu lors de l’expédition, rien ne pouvait véritablement avoir de sens aux yeux d’une parfaite inconnue. Qui plus est, qui n’arrivait pas à assimiler la vérité qu’elle puisse faire face au prince héritier du royaume. Alors, l’aîné du couple royaume décida de s’engouffrer dans un mutisme. Sa respiration bruyante et saccadée faisant écho à chacun de ses pas pour toute réponse.

Sa tête tombait vers l’avant pour se rabattre vers l’arrière, comme si le sommeil voulait attraper le prince pour ne jamais l’en libérer. Pourtant, Aeron ne présentait aucun autre signe de potentielle somnolence, à dire vrai, il n’avait aucune envie de dormir. La fatigue, elle se faisait bien ressentir, mais bien différente de celle que l’on pourrait attendre. Seul son corps criait de toute ses forces dans l’espoir que ses souffrances puissent être abrégées le plus rapidement possible. Parfois, le prince manquait de tomber, s’accrochant au mur de justesse. D’autres fois, ses pieds nus raclaient une pierre un peu trop pointue. Malgré sa grande réticence et ce dégoût constant, Aeron n’était pas en état de faire l’enfant difficile et propre sur lui. Il détestait son pouvoir à cause de la forme de son exécution, et encore de l’inutilité d’origine. Mais, il ne pouvait pas nier que plusieurs fois celui-ci lui avait sauvé la vie. Et encore aujourd’hui, bien que son état s’était amélioré, il n’était pas encore totalement tiré d’affaire vu les douleurs constantes qui l’habitaient.

Une certaine distante s’était créée entre Lin et le prince sans pour autant qu’ils ne puissent plus s’apercevoir. Il était difficile pour Aeron de suivre sa cadence, bien qu’il eût l’impression qu’elle n’allait pas si vite que ça. Pourtant, grâce à un arrêt où la blanche récupéra une sorte de champignon, le prince eu le temps de revenir à ses côtés. Regardant du coin de l’œil ce qu’elle venait de récupérer sans vraiment comprendre de quoi il pouvait s’agir. Puis sans la moindre explication, elle continua sa route comme si de rien était. Le prince avait haussé des épaules, peut-être s’agissait-il d’une herboriste venue dans les grottes à la recherche de flores particulière. Ce qui pouvait expliquer pourquoi elle serait tombée sur Aeron malgré son avancement dans le gouffre. Et la distance se recréa malgré lui jusqu’à l’arrivée d’une sorte de grande cavité. L’espace était assez généreux que cela soit en largeur, mais aussi en hauteur. Rien de très impressionnant dans l’idée, mais de là, différent chemin s’offrait à eux.

Ou du moins, s’offrirait à eux. Étant donné que la demoiselle opta pour s’installer dans cette zone. Aeron le regard fuyant, qui observait les alentours. Elle avait évoqué un endroit plus sécurisé où il pourrait mange. Cela faisait donc qu’une bonne heure qu’ils s’étaient mis en marche. Un brin de désespoir s’était dessiné sur son faciès, tandis qu’attrapant en plein vol le sachet que la blanche lui avait lancé. Un petit sac qui comprenait de la viande séchée, à la simple vision de cette nourriture, son ventre grogna de plus belle. Comme s’il s’agissait de la première fois qu’il apercevait de la nourriture depuis des années. Il était affamé et à la vue de la manière dont il s’était goinfré, manquant même de s’étouffer, cela n’en faisait aucun doute.

« Merci. »

Avait-il finalement pu dire entre deux déglutitions. La viande n’avait pas été suffisante, au point que le prince s’était même retrouvé à s’en lécher les doigts. Sa faim était beaucoup trop existentiel pour se contenter de si peu, d’autant plus que son corps qui cherchait à guérir demandait déjà bien assez. Alors, regardant dans sa sacoche, il en ressortit sa gourde fontaine qui n’allait pas tarder à rendre l’âme, pour la boire presque d’une traite. Espérant couper sa faim avec le peu de viande qu’il venait d’absorber. Et lorsqu’Aeron n’avait plus rien à se mettre sous la dent, il leva son regard vers la demoiselle. Observant ce qu’elle était en train de faire, avant de se lancer.

« Lorsque vous dite spécialiste en magie, vous serriez capable de supprimer un sort qui n’a pas lieu d’être ? »

Si elle disait oui. Elle aurait toute son attention. Et l’oublie totale de la gifle. Du moins, s’il prenait le temps d’y réfléchir un peu.
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Sam 17 Aoû - 20:16

Can I go Home Now ?
Aeron & Lin

Plus que de le voir, j’entend le prince qui engloutit une portion complète de viande séchée. Affamé est un bon adjectif pour lui visiblement. Je me concentre sur mes pots afin de vérifier que ma récolte est tout de même un succès. Ramener un prince à la maison, c’est pas mal mais si je dois revenir dans les grottes après, c’est nul… Les champignons sont de bonne qualité mais en quantité tout juste suffisante, les mousses la récolte est satisfaisante. Quelques bouts de minerais inconnus, un petit cristal rouge viennent compléter ma sortie. Un peu léger à mon goût mais je m’en satisferait…

Vous ne devriez pas vous goinfrer ainsi mon prince, vous allez être malade après un tel jeun. j’ai de quoi vous nourrir pour les deux jours à venir.

L’avantage certain du sac sans fond, je n'hésite plus à prendre de grande quantités de nourritures lors de mes sorties. Un gage de sécurité au cas où je veuille prolonger ma récolte. Je range lentement mes pots avant de sortir une gourde pour boire un coup avant de prendre un bout de viande aussi. Je me retourne vers lui un sourcil levé lorsqu’il se décide à me parler de façon plus agréable. Supprimer une magie ? Moi ? Cela pourrait être dans mes cordes mais cela dépend de sa nature. Est-ce que je fais suffisamment confiance à cet homme pour lever une magie qui entraverait ses pouvoirs. Assurément non mais cela n’est peut-être pas cela.

Sûrement, il faudrait que je puisse étudier cette magie. Vous savez quel effet elle a sur vous ?

Je m’assoie sur la pierre visiblement intéressée par la magie dont il me parle. Je vais d’abord devoir comprendre le mécanisme qui génère cette magie. Rune, diagramme, imprégnation transitoire, la liste des mécanismes pouvant affecter un corps dans la durée est assez restreinte. La meilleure solution est certainement d’implanter un objet magique dans le corps de la victime. D’un geste, je l’invite à s’approcher, il va falloir que j’inspecte son corps s’il se décide à me faire confiance.

   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Lun 26 Aoû - 19:31

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Aeron savait pertinemment qu’il n’était pas bon de se goinfrer ainsi, que cela puisse en plus, être risqué pour son estomac et son organisme de digestion. Voilà bien des jours qu’il n’avait pas mangé, qui plus est à sa faim. Et bien plus encore, de la nourriture qui avait lieu d’être mangée et qui n’était pas dépassé ou simplement non identifiée. Mais pourtant, le prince était incapable de s’arrêter en conséquence. Engouffrant la viande séchée sans même pouvoir s’arrêter. Buvant de plus belle dans sa gourde fontaine, cette fois-ci dans l’obligation de la refermer, car ses deux longues gorgées lui avaient suffi pour la terminer. Le jeune homme avait été piqué par la réponse de la demoiselle. Elle ne semblait pas catégorique, ni dans ses capacités, mais aussi dans le refus. Il ignorait sur quel genre de personne, il était exactement tombé, mais une chose était sûr, elle semblait l’amener à la sortie de la grotte. Elle avait partagé sa nourriture avec lui. Et c’était déjà bien assez suffisant à ses yeux. Du moins, tant est-il qu’un piège n’attend pas sa personne à peine, allait-il mettre un pied à l’extérieur. Bien que dans ce cas, il n’avait qu’à attendre le sommeil pour s’enfuir.

Du moins, tant qu’elle n’avait pas non plus connaissance du souci dont le prince était victime, dans son exactitude. Alors le prince remonta ses semblants de lunettes sur le bout de son nez, un brin pensif. Il retourne sa gourde dans son sac afin de prendre le plus de temps possible pour tenter de réfléchir à la façon dont il devait tourner ses informations. Des actions un peu lentes, mais totalement justifiées compte tenu de son état actuel. Et lorsqu’il eut fini, Aeron n’eut d’autre choix que de se lever afin de la rejoindre, comme ses gestes semblaient l’indiquer. Le plus important aux yeux du prince, était d’abord de prendre connaissance des capacités de la banche afin de savoir s’il pouvait un peu plus la mettre en confiance sur cette malédiction qui l’englobait. Ici, il n’était que question d’un sort à supprimer, sans qu’il n’y ait plus d’informations sur le potentiel réceptacle.

« Ce n’est pas vraiment sur moi. »


Trancha-t-il alors, à demi-contre-cœur, mais guidé par son inquiétude lorsqu’il finit par se rapprocher d’elle. S’asseyant à une distance assez raisonnable toutefois.

« Une magie de téléportation, qui j’imagine, s’activerait sans raison. Et cela, sans que le réceptacle de cette magie n’ait de quelconque lien avec ce genre de pouvoir. »

Et il bouge un peu, mal à l'aise de son assise.
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 28 Aoû - 10:36

Can I go Home now ?
Aeron & Lin

Intriguée par cette magie qui semble lui causer bien des soucis au point d’envisager de demander de l’aide à une personne à qui il parle si mal depuis un moment, je patiente en l’observant. Je ne dis jamais non quand il s’agit d’étudier la magie bien au contraire, Cela me permet de me tenir informer des avancées commerciales de mes concurrents tout en m’apportant de nouvelles compétences. Mais cette fois, il s’agit d’une magie affectant un humain… Déontologiquement parlant, ce n’est pas très bien d’implanter une magie contre la volontée de la personne. Raison de plus pour me méfier, qu’on le fasse à un criminel ne m’étonnerai pas… Enfin, il se décide à me donner une informations sur la magie qui l’affecte. Pas sur lui ? Veut-il dire par là qu’on ne lui a rien fait physiquement parlant ? Cela complique les choses… Peut-être une infusion indirecte à l’aide d’un breuvage modifié ? Cela ne ressemble pas aux pratiques que Caïn laisserait faire même sur des criminels… Cela va devenir compliqué. Le laissant s’approcher et s’asseoir à une distance respectable de moi, je me contente de demander plus d’informations.

Mais encore ? Je ne peux pas vous aider avec si peu d’informations.

Il est mal à l’aise avec cette magie, cela se voit, à moins que cela soit tout simplement d’en parler à une étrangère… Un soupire m’échappe à la mention d’une magie de téléportation. Il me livre tout de même une information intéressante, il n’a pas un pouvoir lié à la téléportation. Exit toutes les hypothèses lié à une perte de contrôle de son pouvoir. Constatant qu’il ne compte pas me donner plus d’informations, je me décide à faire marcher ma cervelle… Admettons qu’il soit vraiment le Prince disparu dans la Tour magique… Est-il possible qu’il ait d’une façon ou d’une autre été imprégné de la magie de cette tour ? J’aurai vraiment dû m’y rendre… Admettons cela possible, la Tour a disparu à nouveau et la source de magie avec elle. Au mieux, la magie de téléportation devrait se tarir d’elle-même à moins qu’elle pompe le pouvoir d’Aeron… Si seulement il voulait bien me dire comment il est arrivé ici…

Comment avez-vous quitter la tour ?

Une information nécessaire pour m’aider. Je me lève pour me rapprocher de lui, imposant ma présence dans son espace vital. S’il n’y a aucun marqueur, je ne peux pas faire grand chose. Peut-être essayer de contrer la téléportation en concoctant un enchantement maison. Au pire peut-être redirigé le sort pour bloquer une cible précise…

Si vous ne voulez pas vous montrer plus coopératif, je ne vais pas pouvoir faire grand chose mais bon, je vais voir ce que je peux faire pour vous…

Sans prévenir, je lui arrache un cheveu et m’éloigne de lui déjà concentrée sur mon idée. M’installant sur une zone plane, je commence à sortir du matériel de mon sac sans fond. Fiole et petits falcons recouvrent rapidement la roche.
   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Ven 30 Aoû - 14:32

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Évidemment, le peu d’informations qu’Aeron acceptait de confier ne semblait pas être assez suffisants pour la demoiselle. Mais en soit, pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Même s’il essayait de ne pas y penser, le prince était bien chanceux d’avoir trouvé une âme humaine qui pouvait le guider hors de la grotte et ainsi même, jusqu’à la forteresse. Mais qu’elle était donc cette infime probabilité qu’il soit véritablement tombé sur une enchanteresse, capable de le libérer de cette malédiction qui semble vivre en lui depuis des mois. Mais, Aeron ne pouvait nier à la vue de sa réaction que son intérêt sur la chose semblait des plus palpables. L’envie, peut-être, de lui en dire un peu plus dans l’espoir qu’elle puisse l’aider. Bien que la confiance du prince quant à la possible aide qu’il pouvait espérer, semblait bien plus porter sur une arrivée rapide à la capitale, pour ainsi, utiliser les savoirs des divers enchanteurs qui vivaient au service de la royauté. C’est d’ailleurs pour cela, qu’Aeron haussa les épaules pour toutes réponses. Comme si, au fond, il se trouvait être incapable de donner de plus amples informations.

Mais la chose qui inquiétait le plus le prince à l’instant même, était la capacité de supposition de la demoiselle. Comme si, en une seconde, elle avait été capable de faire le rapprochement avec la tour avec le sujet de la téléportation. En vérité, ce n’était pas très difficile d’en faire le lien, du moins, c’était ce que le prince supposait. Bien qu’en vérité, lui avait été capable de faire le lien entre les deux faits assez rapidement étant donné qu’il était toujours dans l’action. Mais face à ça, des jours et des jours d’absence pour que le lien soit toujours existant chez une parfaite inconnue. C’est ainsi qu’un regard lourd et suspicieux se déposa sur Lin. Silencieux et observateur. Jugeant ses gestes lorsqu’elle s’approcha d’Aeron, surprise et sursaut lorsqu’elle lui arracha un cheveu sans même prévenir.

Sans doute que son cheveu retiré avait aussitôt repoussé, comme incompris des événements qui l’entouraient. Et il n’était pas le seul.

« Par la porte. »

Un brin de silence qui aurait pu s’apparenter à une moquerie. Mais il n’en était aucunement. Cela pouvait sembler étrange, plus encore pour quelqu’un qui n’avait pas visiter la tour, chose qu’il ignorait de la part de la blanche. Son expression était neutre, presque froide lorsqu’on y prête un peu plus attention. Non pas qu’Aeron en venait à être dérangé pour son cheveu, mais il s’agissait plutôt de la façon dont cette enchanteresse si prenait. Un peu trop, franche et amicale dirait-on.

« En entrant dans la tour, juste derrière nous, il y avait comme un portail qui faisait écho au camp. Rien de très notable. »

Une porte comme une autre finalement, qui liait deux lieux sans doute par le biais d’une magie quelconque. Un écho qui n’était pas parfait, légèrement flou et changeant. Tandis que le son y semblait lointain.

« A quoi peu vous servir mon cheveu. »

Ou de manière plus général, devait-il s’attendre à une autre approche de ce genre.
code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Sam 31 Aoû - 11:26

Can I go home now ?
Aeron & Lin

Même si je semble absorbé par mes réflexions autour d'un moyen de lui éviter une téléportation impromptue alors que je le ramène à la surface, je l'écoute se moquer de moi. Par la porte n'est pas une réponse acceptable à mes yeux alors je fais mine de l'ignorer. Je n'aime pas faire des efforts pour rien alors cela me ferait doucement chier s'il disparaissait tout juste sortit de là… Récupérer ce sac enchanté au tout début de mon apprentissage à été l'une de mes meilleures idées de ces dernières semaines. Bon, on pourrait dire qu'il n'est pas nécessaire de transbahuter un mini-labo sur moi mais ça va être utile pour une fois. Dans un petit bol de pierre, je verse un peu d'eau et y jette une poudre d'ambroisie pour d'infuser. J'ai déjà créer un sort de téléportation mais cela remonte à longtemps… Il serait plus simple de lui tatouer une rune sur le corps pour lui offrir la possibilité de se téléporter volontairement après un bond involontaire mais je doute que cela lui convienne… Une infusion temporaire est sûrement la solution la moins invasive mais aussi un peu plus compliquée. Je souris lorsqu'enfin, Aeron se décide à me confier quelques détails supplémentaires. Essayant d'interpréter les choses en comblant les vides avec des suppositions, je continue ma préparation broyant certains ingrédients, pressant certains autres.

Si je comprend bien, vous avez voulu revenir au campement mais le portail vous a envoyé ici à la place ? Depuis, vous avez des problèmes de téléportation… Cela ressemble à une malédiction… Un peu comme si votre sortie avait activé un sort caché dans cette tour, comme un sort d'auto-préservation.

Je fais sûrement de la sur-interpretation mais avec le peu d'informations dont il me fait part, je n'ai pas vraiment le choix… Enfin, pour le moment, j'ai choisi de croire qu'il est bien le prince disparu. S'il essaye de prendre la fuite une fois à la surface, je serai fixée… M'interrogeant sur l'usage de son cheveu, il se montre un peu plus curieux déclenchant un sourire chez moi. Transférant ma préparation dans une fiole pour la filtrer, je lui donne quelques explications.

Je n'ai pas envie de m'être embêtée à vous ramener à la surface pour vous voir disparaître d'un coup… J'ai déjà créer un sort de téléportation sur objet donc je prépare une contre-mesure. Je pourrais vous tatouer une rune de téléportation pour vous permettre de voyager intentionnellement après votre téléportation involontaire mais je doute que cela vous convienne.

J'introduis le cheveu prélevé dans le flacon déclenchant une réaction violente. La solution se met à bouillir tandis que le cheveux se dissout.

J'opte pour une solution plus simple et moins invasive. Cela ne fera effet que quelques jours, suffisamment pour que l'on arrive à un endroit où je pourrais faire mieux.

En même temps, je m'arrache un cheveu et l'enroule sur un bâton de cannelle. Je l'insère ensuite dans le flacon d'éclairage la même réaction. J'habite ensuite la fiole en continuant mon explication.

En attendant,  cette solution va créer un point d'ancrage pour diriger cette magie de téléportation. En l'occurrence, je n'ai rien pour créer un point autre que moi donc si vous vous téléportez, cela va vous envoyer vers moi. Tenez, buvez tout d'un coup.

Je débouche la fiole pour lui donner la solution d'infusion magique qui a maintenant une jolie couleur d'ambre.

   
...
Lyxiae
Aeron Renmyrth
MESSAGES : 36
CRISTAUX : 512

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Aeron Renmyrth
Noble
Mer 2 Oct - 11:04

Can I go home now ?
─ avec Lin E. Gher

Ses yeux l’observent attentivement, dans les moindres détails. Scrutant chacun de ses gestes pour essayer de comprendre le mélange qu’elle semblait exécuter. Aeron avait beau être un homme de savoir, il n’était pas spécialisé dans la science ou toute chose qui pouvait s’y apparenter. Les breuvages quelconques ou mélanges inventés n’étaient pas sa tasse de tête, au point même qu’il n’arrivait même pas à suivre ou nommer le moindre ingrédient qui n’était pourtant pas bien compliqué ni étranger à sa mémoire. En vérité, le prince qui était bien trop fatigué d’esprit pour être capable d’avancer quoique ce soit qui pouvait tenir la route. Du bout des doigts, il en vient à se gratter le sommet du front. Effectivement, les propos que Lin évoquait étaient l’exactitude de ses pensées à l’égard des problèmes qui l’enrobaient depuis plusieurs mois. Alors, le prince avait acquiescé avec simplicité.

Évidemment, l’histoire était un peu plus compliquée. Aeron n’était pas coincé dans ces grottes depuis des nuits et des jours, il avait vécu. Bien heureusement, ayant aperçu différent monde pour pouvoir réussir à survivre durant toutes cette durée. Ayant frôlé la mort aussi, à de très nombreuses reprises. Mais les détails de cette supposée malédiction étaient bien plus longs, bien plus compliqués et le fond de ses pensées était simplement occupé à croire qu’il pourrait enfin retourner à la civilisation. Même si ce n’était que durant un court instant.

« Vous me comparez donc à un objet ? »

Les mots qui l’inquiétaient. Réussir un sort de téléportation sur un objet était une chose, mais pouvoir le reproduire sur un être vivant en était une autre. Plus encore quand l’être humain en question n’est autre que le prince héritier d’un royaume. Alors, Aeron qui se met à ruminer pendant un temps, effectivement, il n’accepterait pas le moindre sort sur son corps. Le tatouage du palais lui suffisait amplement, d’autant plus qu’il ignorait totalement comment son pouvoir agir face à la présence d’un nouveau sortilège tatoué sur sa peau. Pourtant, lorsque Lin lui tend la fiole, le prince perd pied. Il se sent comme prix au piège, d’un côté l’idée qui lui semble favorable.

Avoir un point d’ancrage que ses téléportations soient dirigées envers un point unique. Mais de l’autre, il n’arrive pas à se résoudre de boire ce genre de préparation. Alors malgré tout, il la prend de ses mains fatiguées. Mais n’arrive pas à le porter à ses lèvres.

« Ça ne vous dérange pas si je réfléchis un peu. Histoire de voir jusqu’où on peut aller avant. »

Il racle le fond de sa gorge. En vérité, il ne lui laissait pas vraiment le choix, personne ne pouvait le forcer à accepter ce qui semblait lui être une fatalité. Et sur ses mots, le prince se remet sur ses jambes. Indiquant qu’il était prés à repartir malgré la fatigue physique qui ne pouvait pas disparaître, et cela, même avec tout le repos du monde. Aeron avait besoin de réel repos, chose qu’il ne pouvait s’offrir à l’instant présent.

code ─ croquelune

Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Jeu 3 Oct - 8:33

Can I go home now ?
Aeron & Lin

Le “prince” a l’air intéressé par ce que je prépare même s’il ne semble pas trop comprendre ce que je fais. Cela ne m’étonne guère, de l’extérieur, on dirait que je mélange des ingrédients au hasard mais pourtant il y a toute une logique magique derrière. Je souris à sa question. Un humain n’est qu’un objet vivant, rien de plus, sinon on ne pourrait pas interagir avec nos magies aussi facilement. Essayant de calmer l’inquiétude que je sens dans sa voix, je m’explique.

Ce que je prépare est un peu différent de ce que l’on utiliserait pour un objet. En quelque sorte, c’est la potion qui est reliée à moi, pas vous. Mais comme elle est dans votre corps, lorsque vous vous téléportez, elle se téléporte aussi et cherche à me rejoindre. Comme une fois ingérée la potion est indissociable de vous, vous êtes amenés vers moi par la magie de téléportation. L’effet devrait durer quelques jours, le temps que votre corps élimine complètement la potion par voie naturelle. Enfin, ça, c’est la théorie.

La préparation de la potion m’accapare encore un peu jusqu’à ce que je lui tende la fiole débouchée, prête à être engloutie. Quand il prend la fiole en mains, je sens sa réticence à me faire confiance sur ce coup. Certes, c’est peut-être beaucoup lui en demander que de lui proposer une telle chose mais, s’il est vraiment sous l’effet d’une magie de téléportation étrange, c’est la seule solution. Je lève les yeux au ciel lorsqu’il demande s’il peut réfléchir encore un peu en se levant. Je hausse les épaules, c’est sa vie.

Faites comme vous voulez. Si vous êtes téléporté ailleurs, faites attention à vous car il y a de fortes chances que l’on ne se revoit jamais.

Si ces adieux préventifs, je range mon matériel un peu en vrac dans le sac sans fond. Hors de question que je m’amuse à lui courir après s’il se fait balader ailleurs. Reprenant ma lampe magique en main, je propose au “prince” de passer devant en lui indiquant le chemin à prendre.

Passez devant, il vous suffit de suivre le trait de sable.

Simple précaution vu son état physique déplorable. Il ne manquerait plus qu’il s’effondre et que je le perde sans m’en rendre compte. Cela serait sacrément la merde s’il s’avérait qu’il est vraiment le prince Aeron… Il ne gardera peut-être pas forcément un bon souvenir de moi mais au moins, il se souviendra que je l’ai sortit de sa grotte sombre et humide. Cela est forcément une bonne chose… Le chemin vers la surface risque d’être encore un peu long, alors je me décide à essayer de creuser pour mieux connaître ce jeune homme.

J’ai entendu dire que vous êtes un passionné de lecture mais sinon assez peu de choses sur vous. Qu’est-ce que vous aimez faire de votre temps ?

Nos passions révèlent ce que nous sommes et qui nous sommes.

 
...
Lyxiae
Contenu sponsorisé


Le royaume d'Aryon :: Le royaume d'Aryon
Zone RP
 :: Les montagnes :: Les grottes
Aller à la page : 1, 2  Suivant
NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum