Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


[Métier] Achat enchanteur

Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Dim 1 Déc - 9:50

Un truc applicable à peu près à tout le monde, c’est qu’avec l’âge, on devient davantage prudent. A force, j’prends plus conscience de ma propre mortalité, quelque chose qui me caractérisait pas quand j’avais moins de vingt piges. Et, du coup, pour m’éviter une déception purement personnelle qui se terminerait avec un boulet autour du cou au fond du fleuve, ou avec une artère qui pisse le sang dans une ruelle sombre, j’commence à prendre des mesures pour assurer ma propre sécurité.

Ça passe par faire des bons choix dans les p’tits boulots que j’récupère, mais on peut pas toujours choisir, parce que y’a des gens qui veulent pas entendre non. Et, bizarrement, ces gens, j’les rencontre presque plus souvent dans les couloirs de la Guilde des aventuriers que dans les tréfonds de la pègre. M’enfin, avec la loi de leur côté, les gens font toujours n’importe quoi.

Du coup, j’profite d’un déplacement à Grand Port pour prendre quelques jours de congés, pour visiter. C’est que, moi aussi, j’ai le droit de m’amuser un peu. Et la meilleure destination quand on est à Grand Port, c’est la Ville Aquatique, sobrement nommée. La navette est assez ordinaire, mais l’arrivée l’est moins. Y’a pas à dire, y’a des gens qui savent faire des trucs chouettes.

Comme tous les touristes ou les gens qui viennent pour la première fois, j’reste plusieurs minutes au bord de la bulle, pour regarder l’eau qui se presse à quelques centimètres de moi, toutes les tonnes de flottes qui, si y’avait pas la protection, nous tomberaient dessus et nous tueraient tous. J’étais déjà venu, mais c’est un réflexe de se fondre dans la masse. En plus, y’a un poisson moche qui se tape la tête contre la bulle à répétition, personne sait trop pourquoi mais on rigole bien.

Surtout quand une gamine veut se rapprocher le plus possible et se plante le nez dans la bulle aussi, ça ricane pas mal sur des parallèles amusants.

Mais, donc, la survie, à mon âge, ça devient important, tout comme la discrétion. Venir à la Ville Aquatique n’était pas anodin, pas grand-monde qui me connaît ici, et peu probable que qui que ce soit se rappelle de moi. J’avais entendu parler de Lin E. Gher par des collègues de la Guilde, pour des travaux d’enchantement d’objets. Et, justement, un atout dans la manche, c’est tout pile ce qu’il me faut.

N’empêche, vu les prix, heureusement que j’suis tombé sur des temps fastes, récemment, parce que sinon, j’aurais dû hypothéquer… J’ai rien à hypothéquer.

J’suis les directions que des locaux me donnent jusqu’à trouver l’endroit où se trouve mon ticket vers le vieil âge, et j’toque à la porte, prêt à faire mon plus beau sourire. On sait jamais, des fois que ça fasse baisser les prix, hé ?
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Lun 2 Déc - 9:14

Achat enchanté
Vrenn & Lin

Mon nouveau laboratoire est en bonne voie, le Gouverneur a donné son accord pour le début de la construction. Un gros chantier qui va demander la participation de nombreux artisans de la ville. Cette négociation n'est pas une réussite que pour moi, elle donne aussi beaucoup de travail aux habitants de la Ville Aquatique et je ne peux qu'en être heureuse. Maintenant que le plans sont finis et le terrassement commencé, cela n'est plus qu'une question de temps avant de pouvoir intégrer mes nouveaux locaux. Toute cette place disponible, cela m'ouvre de nouvelles possibilités, de quoi accroître le champ des possibles pour une enchanteresse passionnée. En attendant, je continue à répondre à mes commandes, à mener mes recherches personnelles et professionnelles. En l'occurrence, la conception d'un enchantement de pulvérisation de l'eau spécialement pour une nouvelle installation de thermes. Le but est juste de pulvériser plus largement que ce que je fais d'habitude. Ils veulent plus un rendu de pluie. Rie. De bien extraordinaire au final… Tout en travaillant à mon enchantement, je chantonne une vieille chanson apprise pendant mon enfance au temple. Une vieille ode à la gloire de Lucy notre déesse bienveillante. Des coups frappés sur la porte m'interromps dans ma chanson… Je relève la tête surprise que ma porte enchantée n'ai pas remplie son office.

Je quitte rapidement ma table laissant tout mon travail en plan et descend au rez-de-chaussée pour aller ouvrir la porte. D'un simple contact, la porte tourne sur ses gonds ouvrant à l'homme. Je souris à l'homme.

Bienvenue dans mon laboratoire, entrez, ne restez pas de dehors.

D'un geste, je l'invite à entrer avant de refermer la porte. Je contourne la table pour récupérer mon carnet et un crayon.

Ne prêtez pas attention au encombrants, je travail pour enchanter un moulin de broyage. Que puis-je faire pour vous ?

Dans la partie dédiée à mon travail public, beaucoup de choses s'entassent au fur et à mesure de mes projets… Roue en pierre, système de transport d'eau… Beaucoup de choses en cours.


 
...
Lyxiae
Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Lun 2 Déc - 19:33


L’intérieur, c’est un vrai foutoir. En théorie, ça pourrait être le moment où j’dis que j’me suis trompé de porte et que j’m’esquive l’air de rien, pour chercher quelqu’un d’autre qui ferait le même boulot. Mais voilà, Gher m’a été recommandée, et les enchanteurs ont souvent la réputation d’être un peu excentriques. Donc le fratras des expérimentations en cours et des contrats pas finis semble pas si choquant, si on considère ces éléments.

En tout cas, Gher est un p’tit bout de femme tout mimi, mais comme elle est dans son élément, on sent qu’elle maîtrise. En tout cas, elle gère la relation commerciale, à défaut du reste que j’pourrai juger que sur pièces.

J’la suis et j’regarde si y’a un coin d’accueil, du genre une table, des chaises. Mais j’distingue rien d’immédiatement utilisable sans déplacer des piles d’autres trucs que j’saurais pas où poser, puis j’suis pas chez moi. J’pense que j’ai l’air un peu maladroite, debout comme un connard quasiment dans l’entrée, mais comme ce sera ni la première ni la dernière fois.

« Ouais, merci pour l’accueil, Madame Gher. »

Comme elle a l’air prête à prendre des notes, on va aller tout droit à l’essentiel, elle a du boulot et moi j’dois glander pour profiter de mon congé convenablement. Et j’compte bien être bourré avant dix-huit heures.

« Il me faudrait un objet enchanté qui permet de devenir invisible. »

J’préfèrerais qu’elle prenne moins de notes, mais à la limite c’est pas dramatique. Vais p’tet essayer d’éviter de lui filer mon blase, par contre, pour pas qu’un détective zélé puisse se mettre à remonter des pistes dans tous les sens.

« J’suis déjà en possession de l’objet que j’souhaiterais voir enchanté. »

J’sors un anneau en cuivre, le genre pas hyper bien fini, pas hyper bien fait.

« Il a une valeur sentimentale, c’possible que l’enchantement le brise ou quoi ? »

Bon, j’exagère un peu sur la valeur sentimentale. Surtout après l’avoir arraché d’un doigt que j’venais de cisailler péniblement après qu’un ami d’enfance ait essayé de me suriner pour une guerre des gangs qui nous concernait ni l’un ni l’autre. C’est dommage, c’était une bague qu’on lui avait achetée pour son premier gros casse, en plus. Au moins, il se rappelait pas qu’il venait de se faire planter par son pote, c’était un peu la bonne nouvelle de cette soirée.
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 4 Déc - 8:00

Achat enchanté
Vrenn & Lin

D’accord mon laboratoire est un peu encombré par un peu (beaucoup) de bordel mais ce n’est pas ma faute… Les hommes du Gouverneur ne sont pas venus récupérer la roue de broyage comme convenu, ce qui en soit ne m’étonne même pas, ce sont des employés d’un gouverneur après tout. Après le reste… C’est mon travail de tous les jours. Au moins, ça montre que l’on me demande et ça, c’est bon pour ma réputation. Un enchanteur qui a beaucoup de travail, c’est un bon enchanteur. C’est aussi simple que cela. Prête à prendre des notes, j’attend que l’homme se décide à me donner les informations nécessaires à l'exécution de sa commande. Je peux faire des miracles mais pas deviner ce qu’il cache dans sa tête. L’énoncé de sa demande est simple… Un objet pour devenir invisible. Rien que ça…

C’est un enchantement puissant que vous me demandez, le prix sera relativement élevé pour avoir quelque chose de performant. Vous avez déjà l’objet en votre possession ?

Parce que mine de rien, si je dois en plus me fournir chez un artisan pour l’objet, les délais et la facture s’allongent rapidement. L’enchantement d’invisibilité, ça fait un moment que je ne l’ai pas pratiqué. C’est une tout autre technique que celles que j’emplois habituellement. Il va falloir un peu bricoler pour le coup mais ça reste faisable, j’ai le matériel dans un coin pour ça. Mes notes ne sont pas vraiment utiles pour le moment hormis écrire “enchantement d’invisibilité” alors mon crayon dérive dessinant une simple pomme sur la feuille de papier. Je pose mon crayon et tend la main lorsqu’il m’annonce avoir déjà l’objet en sa possession et sort un anneau. Il me fait part de son anxiété à voir l’anneau détruit durant le procédé alors que je m’en empare pour l'inspecter. Ce n’est que du cuivre, un métal assez mou, cela ne me facilite pas la tâche… Un métal mou est plus facilement endommagé avant d’arriver jusqu’à moi et chaque défauts est un facteur de risque. Et ce pauvre anneau en cumul pas mal à mon sens…

C’est un risque, je ne vous le cache pas. L’enchantement est une magie extrêmement complexe qui met sous pression l’objet, chaque défaut est un risque de voir cette pression disloqué la matière. On peut réduire la puissance de l’enchantement pour préserver l’anneau par exemple.

Je tourne l’anneau entre mes doigts réfléchissant à la meilleure approche pour convaincre mon client de ne pas tenter un enchantement aussi puissant sur cette chose ou alors accepter que j’en réduise la puissance. Je tend la main paume vers le haut, l’anneau au creux de la paume.

Avec ceci, je ne tente même pas un enchantement d’invisibilité de pleine puissance, ce serait comme vous voler votre argent. L’échec est garantit par mon expérience, l’objet présente trop de défauts pour pouvoir encaisser le processus. Si vous y tenez vraiment, je peux réduire la puissance de l’enchantement en travaillant sa composition. Il aura une durée limité et certainement un taux d’activité admissible pour rester actif mais vous garderez votre anneau intact. Qu’en pensez-vous ?

Je pose l’anneau sur la table entre lui et moi. Mon professionnalisme m’empêche de prendre son argent en sachant que l’échec est certain. Si mon instinct me dicte qu’il y a une chance, c’est à l’appréciation du client. S’il veut tenter, c’est lui qui a voulu. Mais je ne tente rien s’il n’y a pas un maigre espoir.

Si cela vous convient, j’aurai besoin de votre nom et du délai admissible pour vous.

Avant de proposer un prix, un délai est nécessaire. Je ne facture pas de la même façon un travail exécuté en urgence et un travail plus tranquille. Un enchantement réalisé en urgence, c’est plus risqué pour moi. L’erreur arrive plus vite et ses conséquences aussi… Que l’objet tombe en poussière est le moindre des mal, l’explosion, l’un des pires.


 
...
Lyxiae
Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Jeu 5 Déc - 19:55


J’ai un p’tit sourire intérieur quand l’enchanteuse commence à me détailler tout ce qui peut mal se passer, les risques que j’encours, et l’extrême difficulté de ce que je demande. L’inverse m’aurait étonné : c’est du marchandage classique histoire de pouvoir justifier, voire gonfler les prix par derrière. Cela dit, j’ai déjà une bonne idée de la valeur de ce que je demande, alors si Gher gonfle trop, j’m’arrangerais autrement.

En réalité, j’crois que si elle avait pas fait ça, j’aurais été déçu, et je l’aurais probablement un peu méprisé. Bizarre, hein ? Comme on s’habitue à cette idée d’un gagnant et d’un perdant alors qu’on peut juste chacun en tirer quelque chose. Mais ce que j’perds, elle le gagne, en même temps, et j’suis un brin mauvais perdant donc…

« Pleine puissance, ça recouperait quoi ? Et il faudrait un anneau comment ? Genre, en or ? C’est que, ça serait un peu hors budget, et y’aurait pas la valeur sentimental… »

Il trouvait que j’étais trop bruyant quand je fracassais les fenêtres, ça lui plaisait pas des masses quand on rentrait chez les bourgeois histoire d’agrémenter notre quotidien.

« Et niveau d’activité admissible ? Vous pouvez clarifier pour un néophyte ? C’est que, vous comprendrez bien que ce n’est pas mon métier. »

Autre grand classique, ça, utiliser du jargon auquel on s’assure que l’autre jacte que dalle pour se donner l’air d’un expert. J’fais pareil quand j’détaille comment j’vais menacer un mec en pleine rue la nuit avant de lui faire les poches et de l’assommer. Pourtant, on fait pas plus prosaïque. J’le fais aussi quand j’explique aux gens que la quête qu’ils ont posté à la Guilde, c’est d’la merde et qu’on la prend pas.

Tous les métiers du monde se ressemblent.

N’empêche, même si j’ai pas tout pigé, j’y réfléchis sérieusement. L’avantage de l’anneau, c’est qu’il a pas l’air précieux, donc il attirera pas trop d’attention. En plus, j’ai peu de chances de me le faire faucher ou arracher, pas comme un collier ou une boucle d’oreille. J’parle même pas de la mode des tatouages, dans le genre parfait pour attirer la méfiance de tout le monde, ça se pose là. Moi, un tatoué, j’attends pas l’activation du pouvoir, j’plante direct si j’ai l’occasion. Trop de saloperies qui peuvent tomber.

Ouais, on va rester à l’anneau.

« Bran Iryani. Pour le délai, trois jours, ça va ? Vous avez tout ce qu’il faut pour commencer à travailler ? Ensuite, il faudrait que je reparte en voyage. »
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Ven 6 Déc - 8:49

Achat enchanté
Vrenn & Lin

Mes commentaires sur son anneau et les limites qu’il impose à l’enchantement ne semble pas le convaincre. Bien souvent, les gens ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas avoir ce qu’ils veulent exactement comme ils veulent. Après tout, c’est normal, ils n’y connaissent rien au fragile équilibre entre magie et objet.

En or ? Pas forcément, l’enchantement est un procédé complexe qui met à rude épreuve les objets. Plus l’enchantement est puissant, plus la tension exercée est grande. Chaque défaut d’un objet est une source de risque. Pour un enchantement comme l’invisibilité, il faudrait quelque chose de parfait autant de l’extérieur que de l’intérieur. Et même comme cela, la réussite ne pourrait être garantie. Croyez-moi, ce genre d’objet vous couterait bien plus cher qu’un anneau en or.

Il n’y a pas beaucoup d’artisans pour ce lancer dans de telles fabrication. L’investissement en temps et en énergie est tel que le prix de vente n’est pas suffisant. M’interrogeant sur l’impact de la réduction de puissance de l’enchantement, l’homme s'inquiète surement de savoir si cela vaut le coup ou non. Ce n’est malheureusement pas une magie exacte mais je peux tout de même l’aiguiller sur ce qu’il risque d’être nécessaire vu l’état de l’anneau.

Cela est assez compliqué mais je pense qu’il est possible de tabler sur une durée d’invisibilité d’environ une heure puis un repos de 12 heures pour préserver la structure de la bague. Quant au niveau d’activité… Je dirait que cela devrait rester des activités basiques : marcher, courir… On oublie les sauts périlleux et choses dans ce genre…

Cela peut sembler de grandes contraintes quand on a imaginé pour faire tout et n’importe quoi en étant invisible aussi longtemps de désiré. Mais la magie est ainsi, capricieuse et indomptable. On a tous notre façon de voir les choses, la mienne est simple, ne forces pas trop la magie au risque qu’elle te punisse… Lucy m’est témoin que j’en ai fait exploser des choses sans être blessée… Interrogeant l’homme sur le délai que j’ai pour faire son enchantement, il me demande une exécution en trois jours. Un délai sommes toute raisonnable. Dans la tranche basse du raisonnable mais suffisamment correct à mes yeux pour ne pas lui coller une surcharge. Notant les informations sur mon bout de papier, je calcul rapidement un prix.

Je dirait que cela vous coûtera environ 80 cristaux clairs pour cet enchantement.

Je garde le détail pour moi mais je me permet de lui faire une proposition qui ne manquera certainement pas de l’intéresser.

Je peux vous proposer une réduction. Il me manque une partie des matériaux nécessaire à l’enchantement, vous m’accompagnez et achetez les matériaux. J’estime la part de ces matériaux à 30 cristaux claires, je vous facture 50 cristaux claires. Si vous négociez un meilleur tarifs, vous êtes gagnant. Cela vous conviendrait-il ?

Le deal me semble intéressant pour lui à moins qu’il soit un manche pour négocier.

 
...
Lyxiae
Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Ven 13 Déc - 18:10


J’me concentre sur ce que raconte la madame, histoire de voir si on m’entube pas. J’aime pas me faire entuber, mais quand ça arrive, j’préfère que ce soit fait avec art, histoire que j’m’en rende même pas compte. Comme ça, j’suis persuadé de m’en être bien sorti, c’est mieux pour mon ego, et les genoux de l’autre personne. Chacun sa façon de négocier.

En tout cas, j’capte bien que les objets du quotidien marchent pas pour foutre un enchantement aussi balaise que celui que j’demande dedans. Malheureusement, ça m’étonne pas trop. Sauf que l’objet rare style le collier en dents de dragon, ben il est super voyant, et il attire beaucoup trop l’attention par rapport à un vieil anneau usé, d’où mon choix. J’me tâte même à le porter à l’annulaire, mais ça ferait trop hésiter les femmes, hé ?

De toute façon, les conditions d’utilisations couplées au prix me semblent assez acceptables. Si j’avais vraiment ça, rien que de penser à ce que je pourrais faire… Ouais, pas mal de possibilités, et j’pense pas tout de suite à aller mater les nanas aux bains publics. Nan, y’a des trucs sérieux à en faire, de cet anneau de pouvoir. Bon, aussi aller mater les nanas, peut-être, un jour d’ennui.

« Qu’est-ce qui m’assurerait que vous êtes pas en cheville avec des vendeurs qui vont gonfler les prix et offrir une pseudo négociation sur laquelle vous allez tous les deux marger ? Que j’demande avec un sourire. »

C’est comme de s‘asseoir à une table de jeu où on connaît personne mais que tout le monde se connaît, c’est demander à se faire plumer. J’jauge le p’tit bout de femme qui me fait face, le bordel ambiant, la passion qui semble évidente pour son métier. Bon, c’est p’tet pas le cas ici, faut pas voir le mal partout non plus, j’prends des mauvaises habitudes à fréquenter des mauvaises gens.

« Enfin, j’pense pas que ce soit le cas, que j’reprends. Donc j’vous prends au mot pour aller s’offrir une petite séance de négociation. »

Ça sera également l’occasion de se promener en ville en charmante compagnie, de discuter avec ses fournisseurs, et de rigoler un peu en essayant de faire baisser les prix. Et tant que les ingrédients sont pas trop magiques, j’devrais pouvoir trouver des défauts, ou des raisons de revoir tout ça à la baisse. Dans tous les cas, ça fournit une bonne distraction. L’argent n’est pas tant un problème que j’doive me soucier de perdre trois sous, vu que mes boulots rapportent convenablement, après tout.

Ouais, puis la façon dont la lumière reflétée par la mer joue sur la bulle d’air est assez sublime, d’ici.

« Du coup, il vous faut quoi comme ingrédients ? J’vous laisse me guider où ça vous convient. »
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Dim 15 Déc - 9:36

Achat enchanté
Vrenn Lin

Mon client semble avoir compris qu’il ne pourra pas avoir son enchantement à pleine puissance avec cet anneau en piteux état. La proposition de prix puis de marchandage semble lui convenir même s’il m’interroge sur le fait que je puisse être de mèche avec les autres commerçants de la Ville Aquatique. Bien entendu, les autres me font des prix compte tenu de mes achats réguliers, lui, il devra certainement batailler pour avoir d’aussi bon prix mais c’est le jeu. Les clients récalcitrants à payer le prix que j’annonce ne peuvent plus râler quand c’est à cause de leur propres négociations que le prix est plus élevé que prévu.

Libre à vous de choisir le vendeur de votre choix, je serai présente pour m’assurer de la qualité des produits, le reste vous est totalement libre.

Je sais comment cela se passe quand on laisse les gens en roue libre, ils achètent des trucs de mauvaise qualité et je suis obligée de prendre dans mon stock pour éviter un échec lamentable de l’enchantement à cause de ces produits. Finalement, l’homme se décide à accepter ma proposition.

Parfait, je prend ma cape et nous pouvons y aller.

Je contourne la table pour prendre ma cape pendue à une patère non-loin de la porte. J’en garde toujours une au laboratoire, cela m’évite de devoir retourner chez moi pour en prendre une. A mon approche la porte s’ouvre d’elle-même. J’invite mon client à sortir à ma suite. J’entend la porte se refermer et se verrouiller immédiatement après notre sortie. Au détour d’une rue, j'aperçois une lueur dans l’obscurité. Un coup de d’oeil plus appuyé me permet de distinguer un petit lumios. Il a l’air jeune… J’en aperçois de plus en plus ces derniers temps en ville, ils doivent trouver un bon environnement pour vivre ici. Un peu trop enthousiaste en voyant ce petit animal tout mignon, j’interpelle bruyamment l’homme.

Regardez, un Lumios ! Ils se multiplient pas mal en ville, vous qui venez de la surface, c’est pareil ?

Continuant en direction du centre marchand de la ville, je répond à ses interrogations.

Pas grand chose, des poils de Floki, quelques écailles de Mist, un rubis et un bloc de verre noir. Il n’y a que les écailles de Mist et le verre noir qui peuvent être un peu cher.

La capture d’un Mist pour lui arracher quelques écailles est toujours une entreprise assez compliquée. Quant au bloc de verre noir, encore faut-il dénicher une veine de ce minerai particulier. Conduisant l’homme jusqu’à la place regroupant pas mal de marchand de la ville, je lui donne quelques explications.

Pour les pièces animales, je vous conseil les marchands de gros, ils devraient en avoir. Pour le rubis et le verre noir, les forgerons et bijoutiers sont souvent les meilleurs sources. Libre à vous maintenant d’aller négocier, je vous suis uniquement pour m’assurer que vos achats sont compatibles avec l’enchantement que vous souhaitez.

Voilà un client lâcher dans son terrain de jeu. Tout repose sur lui maintenant s’il veut vraiment faire baisser le prix.
 
...
Lyxiae
Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Dim 22 Déc - 15:40


Quand on sort, on est surpris par une bestiole lumineuse qui passe un peu plus loin. Un lumios, d’après Gher, j’avoue que j’ai pas vraiment prêté attention. J’suis davantage distrait par les arguments que j’vais pouvoir utiliser d’ici quelques minutes pour faire baisser les prix. J’me rappelle de la mauvaise foi légendaire dont il m’arrive parfois d’être capable, et de l’argent qui se trouve dans ma bourse. Faudrait pas non plus que j’fasse n’importe quoi au point de plus avoir de quoi payer, ça serait sacrément la défaite.

« Nan, des lumios, on en voit pas trop à la surface. Marrant qu’ils soient ici, on croirait pas, hein ? »

Ben ouais, à la Capitale, on dératise suffisamment pour pas chopper la peste ou je sais pas quelle saloperie infectieuse. Pas ici visiblement. Après, visuellement c’est pas dégueulasse, et ça éclaire les rues la nuit, j’suppose. Tout ce qu’il faut pour que j’déteste cet animal, quoi. Ah c’est sûr, c’est mignon pour les couples et les petites filles, mais quand un lumios vient se frotter à toit quand t’es en train de fracturer la fenêtre d’un gars, t’as l’air salement con, et faut courir vite dans ces cas-là.

« On commence par les matériaux de monstres, alors ? Poils de floki et écailles de mist, c’est noté. »

Elle indique la direction du marché, là où j’pourrai trouver les marchands qui vont bien. J’m’arrête au premier étal que j’croise, mais il a pas ce qu’il faut. Il faut attendre le deuxième pour trouver les écailles de mist, et là c’est l’heure de bosser.

« Salut ! Pour les écailles de mist, on est à combien l’unité ? »

Quand il annonce le prix, je hausse un sourcil un peu circonspect, genre qui remet directement en doute sa parole. Il avise l’enchanteuse derrière moi, semble la reconnaître. Bon, ça aidera déjà un p’tit peu, j’pense. J’les inspecte minutieusement, pour relever les détails qui vont pas.

« Elle est un peu écornée, là, non ? J’pense que l’incision de découpe a pas été faite correctement.
- Oui mais le mist est un animal très rare, comme vous devez le savoir, et…
- Et c’est justement pour ça qu’il faut prendre le plus grand soin de ses écailles. Vous avez utilisé quel piège ?
- Ce n’est pas moi qui…
- Bon, franchement, j’ai pas le temps de discuter des plombes, mais en gros, faut utiliser des pièges spéciaux pour les mists. En plus, avec leur mémoire, ils tombent rarement deux fois dans le même panneau, ce qui implique d’être capable de jouer sur… »

J’continue sereinement tout mon laïus. Heureusement que mon temps à lire des rapports d’aventuriers à la Guilde m’a quand même fourni un vernis superficielle pour la chasse au monstre, et que lui n’est pas plus calé que ça. Il doit faire davantage dans la vente que le reste, et s’intéresser de façon assez lointaine au truc. Ou alors il est que vendeur, et l’acheteur patron est pas là, ça arrive aussi. Comme j’sens que j’tiens un bon morceau, j’continue à enfoncer le clou.

« Bon, baissez un peu le prix et j’vous les prends. »

Les prix à la baisse fusent un peu, et j’sens qu’il est dans mon tempo. En m’agitant, j’ai négligemment montré ma plaque d’identification de la Guilde des aventuriers, ce qui a dû servir à l’impressionner un peu davantage. Finalement, on tope, et j’ai la gorge sèche.

« Les écailles, c’est fait. Poils de floki ? »

On les trouve un peu plus loin. Comme c’est une bestiole de merde qu’est pas bien rare, cette fois, j’discute moins et j’paye quasiment le prix demandé par le marchand. C’est la dernière partie, le rubis et le verre noir, j’sens que ça va faire un peu plus mal aux fesses. La joaillerie, au-delà de différencier les pierres précieuses du verre coloré, ça n’a jamais été trop mon rayon, même après avoir fauché sans la moindre honte chez les bourgeois de la Capitale.

J’laisse Gher me guider jusqu’à un coin où les artisans se regroupent, puis elle m’enjoint de me démerder. Bon ben, va falloir sortir les yeux et regarder tout ça de près, en espérant ne pas me faire carotte par les bonshommes. Première boutique, une nana. J’carre mentalement les épaules, et j’m’approche avec un grand sourire confiant.
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mar 24 Déc - 13:54


Achat Enchanté
Vrenn & Lin

Arrivés sur la place marchande de la ville, mon client se met en quête des matériaux provenant des animaux plus ou moins rares nécessaires à son enchantement. Passant le premier étale où il n'y a pas ce que nous recherchons, je ris dans mon coin. Il n'y a pas beaucoup de vendeurs qui proposent des écailles de Mist. Au second étal, le vendeur me reconnaît. Je lui souris en lui faisant signe que ce n'est pas avec moi qu'il va négocier. J'écoute d'une oreille distraite la négociation, on se connaît bien avec le vendeur, on pourrait presque dire qu'il est mon fournisseur exclusif, il ne vendra pas de choses ne correspondant pas à mon besoin. Cet homme couvre le pauvre commerçant sous l'explication de la méthode de chasse du Mist. Cela me fait bien rire car j'ai l'impression qu'il raconte une bonne part de bêtises, à tel point que je m'amuse à henir dans son dos pour me moquer de lui. lorsqu'on me regarde pour voir ce qu'il se passe, je fait mine de tousser. Les deux hommes ayant visiblement réussi à se mettre d'accord, on passe à l'achat des poils de floki. Cette fois, il ne négocie presque pas. En même temps, cela ne coûte presque rien. Les deux matériaux animaliers acquis, il est temps de s'occuper des minéraux.

Par ici, le meilleur approvisionnement se fait auprès des bijoutiers.

Ils utilisent des cristaux et minéraux bien plus gros que nécessaire pour mes enchantements mais c'est difficile de trouver plus petits chez les commerçants. Il va débourser plus que nécessaire mais c'est ainsi. Je le regarde essayer de trouver les bonnes pièces. Je lui indique quelques cristaux et verre noir suffisant pour l'enchantement. Il négocie bien mais cela sera toujours bien au-dessus du prix de ce que j'aurais pu obtenir pour le strict nécessaire. Au final, il arrive tout juste à retomber sur ses pattes et s'en sort tout pile au trente cristaux de marge que je lui ait offert en réduction.

Et bien voilà, vos achats sont terminés, cela va être mon tour de travailler.

Cette petite ristourne aura au moins eu le mérite de me permettre d'obtenir un rubis de bien meilleure qualité que mes acquisitions usuelle ainsi qu'un morceau de grande taille de verre noir.

Je vais certainement réaliser votre enchantement dans l'après-midi, vous pouvez revenir demain si vous le souhaitez.

Le travail ne va pas être spécialement long mais demande une grande concentration et réflexion.
...
Lyxiae

Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Mar 24 Déc - 18:31


J’sais pas pourquoi, autant j’ai eu l’impression que ça allait sur la première partie, autant la branche pierres précieuses et semi-précieuses, comme le marchand me l’a assené tout du long, j’étais moins dans le bain. Faut dire, j’suis un brillant gratte-papier de la Guilde, pas un type avec une loupe et un petit marteau qui tape sur des cailloux qui brillent. Au-delà d’une estimation approximative, j’suis pas bien capable de savoir les histoires de carats, de pureté, bref, les trucs de vrai professionnel.

J’sens que ça distrait Gher, c’pas plus mal. Si elle est de bonne humeur, elle taffera p’tet correctement. En plus, j’suis plutôt content, en ce moment : j’suis en congés, j’me balade avec pas mal d’argent, et la Ville Aquatique, malgré son nom assez peu original, est un endroit sympa. Les jeux d’eau sur la bulle constituent toujours un p’tit plaisir à observer.

D’ailleurs, c’est pour ça que j’ai pris une chambre dans une taverne, avec la fenêtre qui donne sur un coin suffisamment dégagé pour en profiter. J’ai même un p’tit balcon sur lequel j’compte achever de me pinter après avoir profité de la salle commune. L’enchanteuse est repartie faire son boulot avec le matos que je lui ai acheté, et ça me fait quelques jours de tranquillité sans rien à faire, loin de l’excitation de la Capitale.

L’occasion de faire des belles rencontres ? Indéniablement. La nuit, les villes sont toutes un peu les mêmes, faut juste savoir sur quels orteils t’as pas le droit de marcher. Mais comme j’suis pas là pour le boulot, j’me contente de profiter des services mis à disposition. Tavernes mal famées, tripots souterrains qui font littéralement aquarium avec la fumée des pipes et des chichas, couches à quelques sous en charmante compagnie…

Pour être tout à fait honnête, j’garde un souvenir assez flou et indistinct des trois jours. J’ai revu des vieilles connaissances, aussi, qu’avaient émigré ici pour échapper à la Capitale, à des attentions dont ils n’avaient plus besoin. Ils se souvenaient pas de moi, mais ils allaient bien, et quelque part, c’est ce qui compte.

Au matin du troisième jour, j’me lève, et j’écarte d’un coup d’épaule assez rude ce qui partage mon plumard.

« Allez, rentre chez toi. »

La forme ramasse ses sapes, les enfile en baillant et en râlant, et décarre. Manquerait plus que j’doive lui payer le p’tit déj, putain.

Une grosse heure plus tard, toujours pas totalement remis de mes excès, mais en tablant sur le fait d’avoir le trajet du retour pour me reposer d’avoir fait la noce, j’toque à nouveau à la porte magique du bureau de Lin D. Gher. Va être temps de voir si l’anneau tient ses promesses, et l’utilisation que j’pourrai en faire.

J’boirais bien un godet d’un truc fort, pour faire passer, n’empêche, après le café.
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Mer 25 Déc - 11:53


Achat Enchanté
Vrenn & Lin

Débarrassée de mon client après avoir récupérer les matériaux pour l'enchantement et son anneau, je retourne à mon laboratoire. En chemin, le dôme magique de la Ville décide de nous faire une facétie assez rare, faire neiger au fond de la mar. Cela me rappelle mes années à la Capitale où la neige recouvre tout chaque année. Heureuse d'un tel revirement de situation, je danse sous la neige magique en revenant chez moi. C'est rare que l'on ait un tel temps par ici, il faut bien en profiter. D'abord bien décidée à travailler, je ne rentre finalement chez-moi que lorsque le dôme cesse sa facétie.

Me remettre au travail est assez peu engageant mais je dois bien m'y remettre pour honorer la commande. Rassemblant les matériaux nécessaires, ceux achetés et ceux que je possède déjà, je prépare le processus d'enchantement. Avec la construction de mon nouveau laboratoire, je commence à remettre au goût du jour certaines techniques que j'ai apprise pendant ma formation. Pour le coup, une bonne vieille Inclusion devrait être parfaite. Je prend mon temps pour façonner un anneau très fin en verre noir. C'est lui qui va recevoir l'enchantement en infusion et être inclus magiquement à l'intérieur de l'anneau en cuivre cabossé. L'infusion se passe sans difficultés, c'est une part que je maîtrise pleinement. L'inclusion est une étape plus complexe et délicate. C'est là que l'on risque de voir l'objet être détruit. Mon anneau de verre noir doit pénétrer à l'intérieur de l'anneau en cuivre. Le cuivre ne sera finalement qu'un écrin protégeant l'anneau qui est véritablement magique. Dans ce cas, j'ai eu un instant de frayeur lorsque le bijou s'est mis à chauffer jusqu'à briller d'une lueur rouge. Mais il refroidit finalement sans montrer de signe de dégradation. Contente, je met de côté ma création en attendant le retour de son futur propriétaire pour retourner à mes travaux personnels.

L'anneau patiente depuis maintenant un bon moment dans mon laboratoire. Après l'avoir informé qu'il pouvait venir le lendemain, je pensais le voir débarquer au plus tôt… Mais mon client ne refait son apparition qu'au bout des trois jours de délai prévu initialement. Lorsque les coups retentissent, la porte s'ouvre d'elle-même pour laisser entrer l'homme. Je descend rapidement dans l'espace dédié à la clientèle en prenant l'anneau enchanté.

Bonjour Monsieur Iryani. Vous venez pour votre commande ? J'ai une bonne nouvelle pour vous, votre anneau à bien résisté à l'enchantement.

Je pose l'anneau bien en vue sur la table, juste devant moi. J'ai pris le temps de tester l'enchantement, il fonctionne à merveille. Peut-être un peu trop à mon goût, j'hésite un peu à fournir un tel pouvoir à quelqu'un.

L'enchantement a bien fonctionné, néanmoins, avant de vous le rendre une petite information s'impose. J'ai entrevu votre plaque de la Guilde, chaque vente est consignée dans un carnet remis à la Garde par mes soins, surtout quand il s'agit d'enchantement aussi puissants que l'invisibilité.

Même si depuis le départ de Cain, je doute que quelqu'un y prête la moindre attention. Tant que mes carnets sont remis à la garde, je me protège d'éventuelles accusations me visent concernant un mauvais usage d'un enchantement que j'ai réalisé.

...
Lyxiae

Vrenn Indrani
MESSAGES : 291
CRISTAUX : 946
COULEUR : #
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Vrenn Indrani
Aventurier
Jeu 26 Déc - 10:18


La première nouvelle est plutôt bonne. Bon, au pire, j’aurais trouvé un autre anneau pas trop cher, hein, mais ça m’aurait fait chier. J’aime bien l’ironie dramatique, et me rattacher à mes souvenirs. T’façon, y’a que moi qui les porte, alors autant que je fasse ça correctement. J’ressens pas mal de satisfaction et un brin de convoitise en regardant l’anneau. Enchanteur, ça fait une belle carrière, l’air de rien. Mais j’aurais été mal pour la publicité, comme tous les boulots commerciaux.

« Je n’en attendai pas moins de vous, Maître Gher. »

J’ai une montée de stress quand Gher annonce que pour l’enchantement d’invisibilité, elle va devoir me reporter à la Garde. Mais si c’était fait correctement et systématiquement, ça se saurait, et aucun criminel n’aurait jamais le moindre objet de pouvoir sur lui. Or, ce n’est pas le cas, y’en a même une putain de palanquée qui sont équipés avec de quoi leur faciliter la vie et pourrir celle des autres. En plus, on est à la Cité Engloutie, dans sa jolie bulle, bien loin de la Capitale, donc la probabilité que les divisions de la Garde communiquent entre elles, cherchent à vérifier l’existence d’un certain Iryani… Tout ça me semble assez peu probable, vu leur propension à saloper la paperasse.

J’ai un sourire qui doit être un peu raide quand même, mais ça n’a pas d’importance.

« Bien sûr, pas de souci. Bran Iryani, donc. »

J’épelle doucement, en me disant que je me ferais bien un biryani en rentrant à la Capitale. Ou alors j’en prends un au Grand Port ? J’me demande si le restaurant qui était le long de la plage existe encore. Il était drôlement bon, et le tenancier vachement sympathique. Ouais, j’vais faire ça, après tout j’suis pas pressé de rentrer et de retourner au turbin. Ça fait du bien, de se faire des coupures, comme ça.

« Dois-je m’attendre à une visite de la Garde pour vérifier que tout est en conformité ? Parce que, comme je l’expliquais quelques jours plutôt, je comptais quitter la ville aujourd’hui. Je peux évidemment laisser mon adresse à la Capitale, si cela vous rend service… »

J’balance une adresse bidon, histoire de bien mettre en avant ma bonne foi. Après, elle note ou elle note pas, mais le bâtiment le plus proche de l’endroit que j’viens de nommer, c’est un squat utilisé par les drogués du bas de la Colline. Autant dire que la Garde s’y déplace généralement en nombre, pour retrouver des gamins qui fuguent et qui partent dans des voyages psychédéliques pour échapper à un quotidien rarement très réjouissant. Dommage qu’ils s’échappent vers pire. Pour eux.

« Bon, sur ce, Maître Gher, je vais tester ? »

Sur un signe d’assentiment, je prends l’anneau, et je pose la bourse de cristaux correspondante sur la table à la place. J’glisse l’objet à mon annulaire, et je ressens la pulsation de pouvoir qui s’en dégage, et que je peux toucher de ma propre magie. Pas une opération dont j’ai l’habitude, vu que mon propre pouvoir est activé en permanence, et que j’ai pas moyen de l’arrêter. Et pourtant, j’ai essayé. J’sens un genre de déclic, qui doit correspondre au déclenchement, et j’me regarde. Bon, j’me vois encore, évidemment.

J’avise un mirroir, j’me pointe devant. Rien. On voit à travers moi comme si j’étais pas là. Exactement ce que je voulais. D’une simple pensée, j’arrête de nourrir l’anneau, et j’me tourne vers Gher, qui attendait sereinement que je réapparaisse.

« Cela me semble parfait. Il semble donc que notre collaboration touche à sa fin. Ce fut un plaisir de travailler avec vous. Je penserai à repasser si j’ai à nouveau un objet à faire enchanter. »

Après quelques au-revoir de circonstance, j’prends la porte qui s’ouvre toute seule devant moi et j’inspire profondément l’air marin de la Cité Engloutie. Allez, biryani, maintenant.
Lin E. Gher
MESSAGES : 334
CRISTAUX : 1220
COULEUR : #990000

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lin E. Gher
Citoyenne
Ven 27 Déc - 18:42

Achat Enchanté
Vrenn & Lin

Bran ne fait pas spécialement de scène suite à l'annonce de l'inscription de son achat dans un registre remis à la Garde. Tout juste un sourire un peu raide. Rien de bien grave au final. Je hausse un sourcil quand il m'interroge sur une potentielle visite de la Garde pour contrôler le tout.

Rien de tout cela, ne vous inquiétez pas. Ce n'est qu'une mesure pour protéger ma personne. Il arrive que la Garde essaye de nous faire porter le chapeau pour les crimes commis à l'aide de nos enchantements. Comme chaque enchanteur marque ses travaux, cela est facile de remonter jusqu'à nous.

En informant la Garde dès le départ, il ne peuvent pas m'accuser d'avoir créer un objet en cachette. Et plus ils restent loin de moi, mieux je me porte. Voulant essayer la marchandise, l'homme récupère l'anneau en posant une bourse sur la table. Je ramasse la bourse sur la table ne m'embêtait pas à compter. On n'essaye que rarement d'arnaquer un enchanteur. Le mot tourne vite et il ne faut pas longtemps avant que toute la profession ne ferme sa porte à ces personnes. En bon enchanteurs, nous savons faire passer les mots efficacement à l'aide de portraits imprimés magiquement sur des feuilles de papiers. Je le laisse passer l'anneau à son doigt me rapprochant tout de même d'un encrier posé là à dessein. Il se passe presque une minute avant que l'homme ne réapparaisse presque à la même place. Satisfait, il me remercie pour mon travail.

C'est un plaisir Monsieur Iriani. Ce sera avec joie que je vous recevrai dans mon nouveau laboratoire de magie à cette future occasion.

J'aimerais bien que tous mes clients soient aussi polis et bien élevés, ça me change des nobles et idiots habituels… Une fois la porte refermée sur mon client, je monte jusqu'à l'étage de la bibliothèque pour reporter les donnés dans mon carnet et me poser un peu. Je m'installe dans un coin en s'emparant d'une brosse à cheveux. L'échec de mon dernier enchantement a couvert mes pauvres cheveux d'une poussière blanche invisible mais bien présente… Après un long et méticuleux brossage, je considère que la poussière est majoritairement éliminée. Le bain nettoiera les résidus ce soir. En attendant, je m'essaye à attacher mes cheveux en deux longues couettes comme une jeune femme croisée dans la rue. Sur elle, c'était jolie mais le résultat ne me plaît pas sur moi…

...
Lyxiae

Contenu sponsorisé


NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum