Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


[QUÊTE] Récolte d'herbe blanche

Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Dim 3 Mar - 14:30


Formalités de la quête

MDJ : @Atheas Renmyrth

PARTICIPANTS :
@Ciara Ua Súilleabháin Aventurière (Apothicaire)
@Loreleï Ada Millegarde La Garde (capitaine)

Objectifs : Ramener cette herbe blanche
Récompense : Un exemplaire de cette potion + 50 cristaux


ORGANISATION DE LA QUÊTE : Le maître du jeu va vous donner quelques instructions au fur et à mesure du déroulement de la quête et vous devrez répondre chacun votre tour (l'ordre est libre) une fois ou plusieurs fois… Une fois cet objectif atteint, le MDJ fera une nouvelle apparition pour vous en donner des nouvelles et ainsi de suite.



Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Il vous faudra ramener un exemplaire d'une fleur d'herbe blanche que l'on ne trouve que dans les hauteurs des montagnes. On vous a donné un parchemin avec un dessin la représentant.

Elle est très rare et il est difficile de la différencier sa jumelle : la fleur des roches, beaucoup plus commune, qui possède une pétale de plus.


Citation :
Début de la quête

Vous vous retrouvez dans le lieu de votre choix et préparer vos affaires pour partir en montagnes. Sachant que les montagnes les plus proches se trouvent à 10 jours de marche de la capitale. Vous pouvez vous retrouvez directement au pied des montagnes ou vous organiser pour faire le trajet ensemble.

MÉTÉO DES MONTAGNES (d'après le lancé de dès) Ciel couvert, on ne sait pas ce qu'il va vous réserver... L'heure est libre, si vous êtes rapide vous pouvez trouver l'herbe et redescendre des montagnes en une journée mais il vaut mieux prévoir de quoi camper si vous ne la trouvez pas de suite...

Prochaine apparition du MDJ lorsque vous serez prêtes à gravir les montagnes. N'hésitez pas à rajouter HRP que vous êtes prêtes pour que le MDJ intervienne.


Anonymous
Invité
Invité
Dim 3 Mar - 16:38

Récolte
d'herbes blanches
Partir sur les routes avec Loreleï Ada Millegarde, il y avait pire comme châtiment. La route avait duré quelques jours. De cheval. Et c'était affreusement long. Et inconfortable.  ▬ Je crois que mes fesses n'ont jamais été aussi labourée que ces trois derniers jours. Maudits soient les nobles qui nous ont interdit l'utilisation des portails de transport. Grommela-t-elle avant de regarder Loreleï : Mais d'ailleurs, j'y pense. Tu n'aurais pas pu utiliser le fait que tu sois capitaine de la garde pour nous faire gagner du temps ? Ou alors tu n'as pas le droit de t'en servir quand tu es avec une pauvre aventurière telle que moi ? Le ton était plein de reproche. En même temps, si elles avaient évités les ampoules aux pieds, les courbatures aux fesses étaient fatalement inévitables. Franchement, j'espère que les filles de nobles auront un jour à s'enjailler sur de tels trajets... Histoire qu'elles s'endurcissent un peu. Reprennent contact avec la réalité.  

Assez de complaintes. J'ai l'impression d'être une citadine quand je m'entends. Et messire cheval doit lui-même être assez éreinté. Il faut dire que deux femmes, dont une en armure, ce n'était pas rien. Je ne sais pas qui s'occupe du haras, mais je vais finir par croire qu'il ne donne pas que de l'avoine à ses chevaux ! Soupir. Et puis elle s'étonne. Depuis quand les montagnes sont trouées de manière aussi propre : Je ne me rappelais pas que les montagnes étaient ainsi détruite. C'est normal tu crois ? Dit-elle en indiquant plusieurs monts ravagés, comme si un rayon de lumière gigantesque les avaient rasés. Il n'y a pas des lois qui protègent les alentours ? La garde de la montagne laisse vraiment passer ce genre de cataclysme ? Elle s'étonnait, parce que le paysage était désormais étrangement défiguré. J'espère qu'il restera ce que l'herboriste recherche, sinon nous n'aurons pas l'air fine.

Oh, mais ce n'était rien. Sûrement trois fois rien : elle devait être tatillonne pour rien. Sûrement le voyage qui l'avait agacé. De toute façon, elles y étaient, désormais. Ce serait dommage de faire demi-tour. Le temps est plutôt peu engageant. On devrait se dépêcher. Et rentrer. Comme ça je dormirais chez moi pendant une semaine pour compenser le temps passer à voyager. Cela l'avait véritablement fatigué et donc rendue aigrie. Attends, je vais marcher à partir de là. Elle se laisse retomber au sol près du cheval, qu'elle remercie doucement du regard. Probable que lui aussi la remercie de descendre de son dos et elle ne lui en voudrait pas de le faire.

Bon, j'espère que tu es minutieuse... Gros silence. En fait, on va être stratégique. On va monter dans les hauteurs. Je cherche les fleurs. Et toi tu fais en sorte que rien d'hostile ne me gêne pendant que je compte les pétales sur les fleurs. Car oui, pour distinguer celles que l'on recherche de la grande majorité des fleurs du coin, il faut compter les pétales. C'est romantique, mais crois-moi, ça peut venir devenir fatiguant. Surtout qu'il fait froid. Enfin, c'est encore la matin. Brr.

Elle s'avançât de quelques pas. Plus haut, la neige allait devenir abondante et la verdure, plus rare. L'air se ferait plus sec aussi. Ah et il ferait froid. Mais elle pouvait survivre une journée ou deux. Au pire, elle se ferait une tisane en rentrant. Sur la route, elle avait pu s'arrêter pour récupérer quelques herbes utiles pour ses décoctions qu'elle stockait dans une sacoche qu'elle songeait à changer dans le futur. Et pour le moment ? Il fallait monter. Prête, du coup ? Reverrais-je l'éclat d'une lame que je n'ai jamais vu défaillir ? Taquina-t-elle Loreleï, faisant référence à sa maîtrise incontestée des arts guerriers.
Prêt, si Loreleï est prête aussi.
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Dim 3 Mar - 20:32

Récolte d'herbe
blanche
Depuis toujours, Loreleï s’était trouvée bien éloignée des préoccupations, habitudes et vies des femmes du royaume et plutôt que confectionner une robe pour le prochain bal de ville aux côtés de sa mère, la jeune femme se retrouvait… En vadrouille. Bien installée sur la selle de sa monture, Ciara avait finalement décidé de descendre et marcher alors que les montagnes aux sommets cachés se dressaient devant les deux aventurières dans l’âme. Si Loreleï appréciait la nature et prenait d’ordinaire plaisir à guider les troupes de patrouilleurs aux abords de la frontière, en cette journée, son esprit était aussi couvert que le ciel nuageux.

Bien que fidèle, attachée à la garde et aux autorités royales, la jeune femme avait encore en travers de la gorge, le refus qu’elle avait reçu en demandant un passage pour deux vers la forteresse par téléportation. Un non catégorique qui avait causé au pauvre employé administratif, quelques angoisses devant le regard colérique de la capitaine, aussi flamboyant que les rubis qu’elle arborait. Un non car il ne pouvait laisser passer une roturière, une simple apothicaire pour utiliser les portails sans déverser une centaine de cristaux.  

Au fond, Loreleï comprenait la position de ses collègues mais impossible pour la chevaleresse de laisser Ciara seule dans la nature pendant dix journées et nuits alors que de nombreuses attaques avaient été recensées.

▬ Perspicace. Enfin, nous y sommes et je vais profiter de ce voyage improvisé pour inspecter nos garnisons de la forteresse.

Cela faisait plusieurs mois que Loreleï ne s’était pas rendue en personne dans ce haut-lieu de l’armée et l’intransigeante instructrice désirait voir si une arrivée surprise par les terres ne révèlerait pas un certain laisser-laisser dans les troupes.

Quand aux montagnes brisés… Elles arrachèrent un soupire à la capitaine qui comptait bien demander quelques explications aux gradés de la région.

La bretteuse acquiesça devant le plan de l’apothicaire, préférant éviter de se trouver face à quelques fleurs délicates qu’elle se savait capable d’arracher un peu trop violemment…
Alors qu’elles débutèrent l’ascension, Loreleï toujours sur son destrier tant que le chemin le permettait, la main gantée se déposa sur la garde de l’épée.

▬ Je préférerais éviter quelques effusions de sang mais fais ta cueillette l’esprit tranquille.  

Dans une des sacoches pendant à la croupe du cheval, se trouvait une peau de bête et Loreleï ne manqua pas d’indiquer l’endroit à sa protégée.

▬ Si tu as froid, sers-toi, une fois dans les hauts sommets, Orlan ne nous suivra pas.
Prête !
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Lun 4 Mar - 12:57

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Recherches de l'herbe blanche

Vous êtes arrivés sur place, maintenant il vous faut commencer à chercher... Ciera commencera donc à inspecter les fleurs pendant que Loreleï surveille les alentours.


Ciera Pour chaque fleur que tu inspecteras (jusqu'à cinq par message de RP) Tu lanceras un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultat affichée par les dès :

1 - Une fleur d'herbe blanche ! (Il te faudra la récolter délicatement pour ne pas l'abimer !)
2 - Une fleur des roches, il faut encore chercher
3 - Une fleur des roches, il faut encore chercher
4 - Une fleur des roches, il faut encore chercher
5 - Une fleur des roches, il faut encore chercher

6 - Une fleur de nuit... De loin elle ressemble à une fleur blanche mais de près pas du tout : mais c'est trop tard, le parfum qu'elle dégage peut assoupir un bœuf... Au bout de deux fleur de nuit, tu ne pourras pas continuer les recherches, il te faudra redescendre de la montagne pour te reposer quelques temps.



LoreleïA chaque message RP Tu lanceras un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultat affichée par les dès :

1 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
2 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
3 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
4 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...

5 - Au loin, tu devines la silhouette d'un sanglier des montagne Mais il ne semble pas t'avoir vu pour le moment...
6 - Au loin, tu devines la silhouette d'un sanglier des montagnes En plus, la forme se rapproche rapidement et dangereusement !


Prochaine apparition du MDJ quand l'une des situations suivante ce présentera :
• La fleur d'herbe blanche est trouvée.
• Deux fleurs de nuit ont, malheureusement, été trouvées.
• Un sanglier des montagnes a été aperçu.

Anonymous
Invité
Invité
Lun 4 Mar - 22:12

Récolte d'herbe
blanche
La forteresse se trouvait encore à une journée de marche mais l’heure n’était pas au voyage mais bien à la quête de Ciara. Dès que l’ascension devint plus ardue, la capitaine délesta Orlan de son poids et attacha sa bride à une solide branche, lui laissant suffisamment de lest pour brouter et se ressourcer. Nul besoin de lui faire réaliser de l’escalade au risque d’une lourde blessure. La main sur la garde de son épée, Loreleï restait attentive. Les montagnes se révélaient souvent aussi majestueuses que dangereuses, là résidait leur beauté unique en Aryon.

Il n’était pas rare que de jeunes imprudents se perdent et qu’à jamais leurs noms ne restent sur le tableau de disparitions. Les familles offraient souvent toutes leurs ressources auprès des aventuriers pour retrouver leurs proches dans de nombreuses quêtes. La jeune femme avait pour ferme intention que ce destin ne touche pas celui de l’apothicaire déjà à l’ouvrage.

Elle avançait lentement, sur ses gardes… Quelques fois, de petites et faibles créatures s’enfuyaient dans leurs terriers en voyant la chevaleresse approcher. Mais toujours pas de danger… Scrutant les environs, Loreleï se permit d’hausser la voix

▬ Tant de voyage pour une fleur, j’espère qu’elle réalise des miracles !

Non, jamais Loreleï n’aurait la patience scruter des brins d’herbe toute la journée, n’ayant pas la main verte… D’ailleurs Ciara put entendre sa protectrice pester au loin, après s’être pris une branche de ronces dans sa sauvage chevelure. Définitivement, non, elle était bien moins maladroite une épée entre les mains qu’en pleine randonnée.
Pas de danger pour Loreleï !
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Lun 4 Mar - 22:39

Récolte d'herbes
blanches
Ah ! Elle s'immobilisa. Je crois bien que ce n'est pas celle-là.

De longues heures qui s'écoulent. Les mains gelées. Elle est noire celle-là. L'odeur la fait somnoler. Elle la range dans un flacon et le scelle, la fatigue la saisissant. Je... Je vais bien... Elle se mit à tanguer en baillant. Ciara se gifla violemment. Saleté de Pollen... Je crois que si j'en respire encore un peu, je risque de m'endormir... Elle était minutieuse et studieuse, mais allez repérer une fleur noire sous des blanches. Surtout quand vous cherchez des petites fleurs blanches... Dans des fleurs blanches avec un pétale en moins.

De longues minutes s'écoulent. Ciara est trempée, les mains rougies et dévorée par le froid et l'humidité. Oh non... Elle est noire aussi celle-là... Elle sort une deuxième fiole, au ralenti, avant de la reboucher, avec la fleur à l'intérieur. Quelques instants, Ciara menace de s'effondrer, endormie sur place. Des dizaines et des dizaines de fleurs des roches dans les mains. La chance ne semblait pas au rendez-vous pour les jeunes femmes.
Double fumble. Place à la MJ.
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Mar 5 Mar - 10:44

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Petite pause imposée

L'odeur des fleurs de nuit monte à la tête de Ciera... Elle est obligée d'arrêter les recherches.

Elle parvient -ou pas (libre à vous de choisir InRP)- à rejoindre sa compagne de voyage. Et elles doivent monter un rapide campement pour permettre à Ciera de se reposer quelques heures, le temps que le pollen des fleurs ne fasse plus effet.

Une fine pluie commence à tomber. Rien d'alarmant mais il faut se trouver un refuge ou monter un abris de fortune.


Prochaine apparition du MDJ lorsque Ciera se sera réveillée. (n'hésitez pas à le préciser dans votre petit emplacement HRP qui est très pratique pour moi! )

Ciera pourra commencer à se réveiller à la fin de son prochain message -ou plus tard si vous souhaitez faire un post supplémentaire (inRP quelques heures se sont écoulés) et elle décidera si elle souhaite continuer les recherches ou pas.

BONUS DE QUÊTE !
Vous obtenez chacune une fleur de nuit (usage unique) que vous pouvez rajouter dans votre inventaire : son odeur permet d'endormir quelqu'un pour quelques heures.
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 11:10

Récolte
d'herbes blanches
Lorsqu'elle se réveillât, Ciara se tint la tête. Lourde. Elle comprit très vite l'origine du problème quand par réflexe, elle sortit une bouteille contenant une fleur noire.

Combien... Elle lève les yeux vers le ciel. Le soleil a avancé. Elle estime à quelques heures le temps passé. Le camp monté avec une telle discipline ne peut-être que celle de Loreleï Elle se relève en tremblant un peu, les lueurs de son serre-tête se dressant avec fierté alors qu'elle s'assure que ses collants sont relevés à la bonne hauteur. Pardon pour ce contre-temps. Je vais me remettre à chercher les fleurs. Dit-elle en levant la main vers le ciel pour y récupérer une goutte d'eau.

La météo allait-elle leur jouer des tours ? En tant que femme plutôt pauvre, elle n'avait pas peur de la pluie, mais l'idée de tomber malade ne lui plaisait guère. Elle relevât la capuche avant de regarder Loreleï et de l'interroger du regard : Rien à préciser, pendant les heures où je me suis assoupie ?

Ciara était désormais très professionnelle, beaucoup plus proche de la jeune femme qu'elle était en temps normal, quand elle n'était pas en train de s'amuser à rire avec Ciara. Son regard été marqué d'une certaine forme de détermination mêlée à la colère d'avoir échoué. Sa voix était plus faible, se mourait plus facilement, comme si elle cherchait à s'emmurer dans le silence pour pouvoir mieux se concentrer. Une brume bleuâtre dansait autour d'elle, affichant par ailleurs sa concentration de part l'absence de fantaisie dans les illusions qu'elle projetait... Dès que Loreleï aurait répondu, elle s'apprêtait à repartir à la recherche de la plante qu'elles étaient venues chercher.
Ciara se réveille, se rend compte qu'elle a tout d'abord échoué, demande à Loreleï si tout va bien et se prépare à repartir à la chasse aux fleurs.
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 12:17

Récolte d'herbe
blanche
▬ Facilement trois heures, tu ressemblais presque à une princesse quand je t’ai trouvée dans la clairière.

Une petite pique mêlée aux véritables pensées de Loreleï. Quelques heures plus tôt, la capitaine avait retrouvé la jeune femme allongée dans une clairière de fleurs, certaines dansant avec la sombre chevelure de Ciara. Doucement, elle l’avait attrapée, passant ses bras sous les épaules et les genoux de l’apothicaire pour la transporter jusqu’au campement improvisé.

La tente était montée, et d’une main bandée, la militaire tendit un morceau de pain à la sa protégée avant que celle-ci ne reparte en vadrouille. Un fin tissu blanc emballait la paume de sa main, démontrant que malgré son expérience, Loreleï restait maladroite et avait posé sa main dans quelques ronces loin d’être délicates.

Quelques gouttes de pluie s’écrasaient sur les feuilles des arbres buissons, se perdant également dans la longue chevelure de Loreleï. L’expédition s’annonçait plus longue que prévue, encore plus avec la nuit qui ne tarderait pas à s’inviter en plus des nuages pleureurs déjà à l’œuvre. Une fois que Ciara eut récupéré ses esprits, Loreleï se redressa et lui répondit pendant que son regard continuait de scruter les environs.

▬ Non pas grand-chose. Maintenant le campement monté, je vais rester ici à surveiller. Ne t’éloigne pas trop cependant.

Si de simples petits fleurs pouvaient endormir Ciara, la capitaine préférait éviter à ce que sa protégée ne découvre un spécimen encore plus dangereux.
La capitaine reste au campement pour le moment afin de le surveiller.
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 12:33

Récolte
d'herbes blanches
En entendant ce commentaire, Ciara se retournât vers Loreleï en grondant du regard. Courroucée, elle rétorqua : ▬ Pardon, je ne suis pas une parvenue ou une des filles de nobles que tu côtoies dans les banquets nobliaux ! C'était une question de fierté. Elle savait d'où elle venait, elle savait comment les gens la regardaient, la percevaient. Loreleï n'imaginait pas que pour Ciara, être observée dans son sommeil était désagréable et encore plus effrayant pour la jeune femme que pour beaucoup de gens normaux. Elle posât bien vite ses yeux sur la blessure de la capitaine de la garde. Comment tu t'es fait ça ? Tu as enlevé tes gantelets ?

Elle soupirât avant de lui lancer un fiole au vol pour qu'elle l'attrape. Pendant que je retourne cueillir des fleurs, désinfectes ta plaie. Je ne veux pas avoir sur la conscience ta retraite anticipée. Le ton de la jeune femme ne laissait pas place à compromission et loin d'avoir bien dormi, elle semblait encore plus aigrie et froide qu'à son habitude, malgré ses intentions protectrices et bienveillantes. Se retournant dans une dernière marque de rébellion et de mauvaise humeur, elle se rendit à nouveau vers les champs de fleurs...
Voyant que tout va bien ou presque, Ciara repart - de mauvaise humeur - vers les champs de fleurs !
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Mar 5 Mar - 12:42

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Recherches de l'herbe blanche II

C'est reparti pour les recherches... Ciera retourne donc compter les pétales pendant que Loreleï reste au campement pour surveiller.


Ciera Pour chaque fleur que tu inspecteras (jusqu'à cinq par message de RP) Tu lanceras un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultat affichée par les dès :

1 - Une fleur d'herbe blanche !
2 - Une fleur des roches, il faut encore chercher
3 - Une fleur des roches, il faut encore chercher
4 - Une fleur des roches, il faut encore chercher

5 - Une fleur d'herbe blanche !
6 - Une fleur d'herbe blanche !
(Il te faudra la récolter délicatement pour ne pas l'abimer !)

Maintenant que tu t'es fait avoir une fois, tu fais beaucoup plus attentions aux fleurs de nuit, plus question de retourner au pays des rêves.


LoreleïA chaque message RP Tu lanceras un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Même si Ciera a trouvé une fleur, tu posteras un dernier message pour voir si les environs sont toujours calmes.

Résultat affichée par les dès :

1 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
2 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
3 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...
4 - Rien à l'horizon a part quelques bestioles inoffensives...

5 - Au loin, tu devines la silhouette d'un sanglier des montagne Mais il ne semble pas t'avoir vu pour le moment...
6 - Au loin, tu devines la silhouette d'un sanglier des montagnes En plus, la forme se rapproche rapidement et dangereusement !



Prochaine apparition du MDJ quand l'une des situations suivante ce présentera :
• La fleur d'herbe blanche est trouvée.
+ un dernier message supplémentaire de Loreleï avec un lancé de dès.
• Un sanglier des montagnes a été aperçu.

Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 13:08

Récolte
d'herbes blanches
Cette fois-ci, pas question de se laisser avoir une nouvelle fois par ces fleurs noires. Elles pourraient se révéler utile en revanche pour concocter des somnifères très puissants à l'avenir. Mais il lui faudrait d'abord investir dans du matériel pour se protéger des volutes et pollens de ces végétaux avant de pouvoir songer à en utiliser d'avantage. Mais chaque chose en son temps ! Elle ne souhaitait pas rester plus longtemps, aussi elle se plongeât dans ses recherches, toujours aussi minutieuse que tout à l'heure. Faisant très attention à ne pas se laisser surprendre par les coupables de son sommeil précédent, elle restait à bonne distance des champs quand elle écartait délicatement les plans naturels pour y examiner le potentiel danger floricole.

Et là, la jeune femme remarque une fleur avec un pétale de moins, au milieu de toutes les autres. Pourtant, la pousse de celle-ci semblait abîmée, aussi, doucement, elle allât prendre dans son sac une petite cisaille. De sa main gauche, elle tint la fleur, de la droite, coupa au-dessus de la zone abîmée. Puis, toujours très délicate, elle ouvrit une petite fiole, elle y inséra la fleur et sa tige, la conservant dans un espace où elle ne s'abîmerait pas.

Loreleï, j'en ai une. Je vais continuer de voir s'il n'y en a pas d'autres dans la zone où je me trouve. Dit-elle, sans réellement savoir si la garde l'entendrait ou se trouvait à proximité, tant elle demeurait concentrée sur sa tâche pour éviter des déconvenues ou d'abîmer une fleur qu'elle souhaitait ramener avec elle.

Il faisait toujours aussi froid, mais avec un peu de chance, leurs trouvailles leur permettrait de repartir et de récupérer une récompense bien méritée ! Et peut-être un peu plus, si Ciara essayait de marchander ... Après tout, les affaires sont les affaires ! Peut-être que beaucoup d'autres herboristes de la ville cherchent la fleur. Il fallait faire jouer la demande, parfois... Enfin, elle déciderait de cela en rencontrant la commanditaire. Pour le moment, trêve de cupidité ! Elle imaginait déjà la monnaie en train de remplir sa bourse et l'aider à envisager à sortir de la pauvreté... Secouant le visage avec un petit sourire satisfait qui mettait en valeur ses jolis traits, la sorcière se remit à fouiller les champs de fleurs sauvages, revigorée par sa première prise.

Lucy soit louée ! Pensa-t-elle, quand bientôt, elle en trouvât une seconde et une troisième près de là, qu'elle se mit à stocker de la même manière. Fallait-il espérer qu'elle puisse se faire un peu plus d'argent ? Secrètement, elle caressait l'espoir de pouvoir produire une potion qui pourrait se vendre cher. Enfin, elle calma ses ambitions : avec beaucoup de malchance, ces fleurs serviraient de remède à la chaude-pisse et ne vaudrait pas grand-chose... Il fallait rester sage et ne pas s'emporter. Rangeant les flacons et les diverses fleurs récoltées, elle se relevât doucement pour repartir jusqu'à apercevoir Loreleï, un sourire de triomphe alors qu'elle se permit de poser, conquérante, les mains sur les hanches : ▬ Et c'est un succès ! J'en ai récupéré trois. Le début de la fortune, j'espère. Calmant sa joie quasi-enfantine pour laisser ses traits et son expression s'effacer un peu plus, elle ajoutât : Tu as soigné ta main pendant ce temps ? Rien à signaler ? Si oui, nous pouvons repartir.

C'était plus sage. Avant qu'une tempête ou une série d'éclairs désintégrateur ne leur tombe dessus. Ou des sangliers. Encore que s'ils tuaient des sangliers des montagnes, peut-être pourraient-ils scalper les bêtes, récupérer leurs os et autres ingrédients... Mais à bien y réfléchir, elle préférait rentrer à la capitale. C'était plus sage et cela valait mieux pour Loreleï. D'autant qu'il y avait tout de même trois jours de voyage pour y retourner... Rien qu'à l'idée de se refaire la musculation de ses fesses sur monsieur cheval-de-Loreleï, elle avait de nouveau envie de pester...
Ciara obtient une fleur blanche fragile (6) et deux normales (5, 1) avant de rentrer voir Loreleï et lui annoncer la bonne nouvelle.
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 14:11

Récolte d'herbe
blanche
Le bruit des gouttes d’eau s’écrasant sur les roches et la mousse créait une douce mélodie aux oreilles de Loreleï. Assise sur une vieille souche d’un arbre déjà mort, la militaire enduisait sa main de la lotion offerte. Les blessures n’étaient guère rares pour les habitants de la caserne cependant l’histoire avait déjà démontré que même les plus infimes blessures avaient déjà fait trépasser héros et rois. Et puis un craquement. Vivement la garde se retourna, et dégaina son épée de quelques centimètres seulement avant d’apercevoir le regard de sa comparse. D’un coup ses muscles se détendirent…

▬ Être aussi discrète qu’un Coeurl te jouera des tours !

Malgré la tension passèrent, Loreleï se réjouissait pour la jeune femme qui non seulement allait pouvoir recevoir une récompense de la Guilde mais en plus, avait su trouver de nouveau ingrédients vraisemblablement rares. Enfin, la militaire n’était en rient botaniste et ne comprenait guère les subtilités des mélanges et potions. Alors qu’elle se préparait à lever le campement…

▬ Ciara derrière les roches !

Elle avait juste eu le temps d’apercevoir le mouvement des arbres, ceux déracinés au loin par une bête qui arrivait directement sur les deux aventurières. Le bruit des sabots, le goût du danger flottait dans l’air, le cœur de Loreleï s’emballait d’impatience comme avant chaque duel ! La lame apparut enfin, reflétant le soleil orangé de cette fin de journée. La dame aux mille garde ne flanchait pas, pas même quand l’immense bête se révéla enfin et que son regard sauvage croisa le sien. Déterminé.
Un sanglier des montagnes attaque !
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Mar 5 Mar - 14:39

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Apparition d'un sanglier des montagnes

A peine la fleur était-elle trouvée que d'autres problèmes apparaissent à l'horizon... Un sanglier des montagnes fonce sur le petit groupe. Libre à vous de fuir, ou de lui faire face.

SANGLIER DES MONTAGNES
Bien plus gros qu'un cheval, très agressif, il fonce bêtement sur tout ce qui bouge. Il ressemble à un gros sanglier avec deux paires de défenses et une crinière en fourrure pour se protéger du froid. Il est une proie de choix pour les chasseurs et sa viande est succulente.
Dans les basses montagnes rocheuses.


En cas de fuite Lancez un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultat des dés :
Chiffre pair (2/4/6) la fuite est réussie,
il vous reste plus qu'à rentrer à la capitale.
Chiffre impair (1/3/5) la fuite a échouée,
il faut affronter le sanglier.


La bête n'est pas très intelligente et n'a que la force brute pour elle. Aussi il est facile de la terrasser si elle ne vous donne pas un coup direct...

En cas de combat Pour chaque action contre le sanglier (jusqu'à 3 par messages RP) lancez un dès 6 faces dans CE SUJET (à la suite du sujet de lancer de dès et non à la suite du RP. Les dès doivent être lancé en même temps que l'écriture du RP pour intégrer les résultats directement dans le texte)

Résultat des dés :
1 - Raté
2 - Raté

3 - Touché !
4 - Touché !
5 - Touché !

6 - Coup critique !

Explications des résultats
Raté C'est raté simplement, essayez encore !
Touché ! Au bout de trois "touché", la bête est KO
Coup critique ! La bête est KO directement

Au vu du niveau de la bête, le combat se déroule InRP de la manière dont vous souhaitez : " si des aventuriers ou un capitaine de la garde n'arrive pas à défaire un simple sanglier des montagnes, personne ne le fera... "

Lorsque vous le mettez KO, libre à vous de décider de le tuer, le laisser inconscient ou le laisse prendre la fuite...



Prochaine apparition du MDJ quand la bête sera terrassée.
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 22:49

Récolte
d'herbes blanches
Je m'en charge. Dit-elle avec une voix faible, mais confiante, en se retournant vers la créature. Ses mains se recouvrèrent de quelques volutes bleu alors que la sorcière relâcha l'emprise qu'elle avait sur son pouvoir. Et tel une lame de fond, l'horizon se mit à danser pour ceux qui étaient en proie à l'influence de la sorcière. Si la réalité du monde n'avait pas changé, la perception des êtres qui tombaient sous son charme enchanteur étaient désormais en proie à des visions d'onirismes.

Ce n'étaient pas que des petits pinplumes qui voletaient avec grâce et beauté. C'était la puissance de l'esprit d'un être qui faisait danser des volutes bleutées autour d'elle. De ses main vidaient, elle semblait entonner une étrange prière alors que le sanglier fut stoppé net dans sa charge. D'étranges loups sortirent du sol sans fracturer celui-ci pour s'emparer de ses pattes, le lacérant dans dans une prison illusoire où la créature voyait ces horreurs fantasmagoriques la tourmenter dans de sinistres aboiements.

Tu apprendras que la sorcière des songes est miséricordieuse, habitant des montagnes. Dans sa main, une lame onirique et stylisée, beaucoup trop grande pour qu'une si frêle jeune femme la manie, s'était formée, alors que Ciara s'était avancée vers la créature, posant la pointe de cette lame onirique sur son groin. Te tuer ici ne ferait que gâcher la chair de ce corps qui est le tiens. Va, avant que des chasseurs ne puissent exploiter cette vie que tu as si stupidement mise-en-danger. Les yeux tempétueux de Ciara, qui était calme comme l'eut été un bourreau face à l'imminence de son office, claqua des doigts. Les loups relâchèrent leur mâchoires, laissant au sanglier la possibilité de se mouvoir. Dans un nouveau cri menaçant, la sorcière tonna : Va ! Avant que je ne change d'avis !

Le sanglier commença à reculer, alors que la sorcière toisait avec fermeté et que ses loups oniriques grondaient avec la palpable envie de le dévorer. La créatur finit par décider de se retourner et de fuir sans demander son reste. Les illusions de Ciara se dissipèrent une à une et son influence, ainsi que celle de son pouvoir, s'étaient faites soudainement bien plus silencieuses. J'aurais réellement voulu le dépecer et vendre ses peaux sur la place du marché ou chez un tanneur, mais nous n'avions rien pour le transporter. Et ton cheval n'aurait pas pu tirer la carcasse assez vite... Le tuer aurait été du gâchis... Soupira-t-elle en se retournant vers Loreleï, légèrement déçue et désinvolte.

C'était d'autant plus troublant que celle qui avait été qualifié de princesse quelques heures plus tôt, avait à la fois un terrible pouvoir, et un visage de porcelaine qui rendait sa beauté terrifiante. Il faudra que tu m'apprennes à me battre à l'épée. Peu importe à quel point toute cette mise-en-scène était impressionnante... Loreleï le savait. Rien ne s'était produit en réalité. Tout n'était que songes, cauchemars, illusions, peurs. Si ces dernières pouvaient tuer, en vérité, elle ne pouvait arrêter l'acier avec. Elle n'avait pas stoppé le sanglier physiquement, mais lui avait fait croire dans une paralysie onirique qu'il ne pouvait pas avancer. Là était une différence fondamentale.

Ciara savait qu'elle devait savoir se défendre autrement que par son pouvoir... Les lueurs dansantes se calmèrent un peu. Je t'aide à emballer mon bivouac et nous pourrons repartir. Ton cheval va bien ? Il fallait espérer qu'elle ne l'avait pas fait fuir ou effrayé sans le vouloir...
(1, 6, 1, coup critique) La cible est hors-combat. In-RP, je décide de le faire fuir pour des raisons de cohérence personnelle pour Ciara : elle respecte la nature et n'a aucun intérêt à le tuer ici, ne pouvant exploiter la carcasse...
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Mer 6 Mar - 17:10

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Retour en ville

Le combat n'aura pas beaucoup durée mais il fallait s'y attendre...
Maintenant que tout danger est écarté, vous vous mettez en marche pour retourner à la capitale où la cliente vous attend.

Vous retournerez à la guilde et on vous conduira dans un petit salon où vous pourrez rencontrer la cliente (une dame âgée, à décrire comme vous le souhaitez)

Elle vous remerciera pour la quête et vous donnera la récompense
(Loreleï n'étant pas membre de la guilde, les récompenses ne lui seront pas données mais Ciera aura le choix de faire ce qu'elle veut de la sienne c'est à dire garder tout pour elle ou partager : à me préciser HRP que je m'occupe des cristaux, sachant que Loreleï aura quand même ses 20 cristaux de RP)

- 50 cristaux comme convenu.
- Étant donné que tu as trouvé deux fleurs d'herbe blanche elle te proposera soit deux potions, soit une potion comme convenu avec la première fleur plus 30 cristaux pour la seconde.
- Elle accepte de te racheter la fleur fragile pour 10 cristaux.

POTION ACQUISE
Potion de réalité : Permet pour celui qui la boit, le temps d'un RP, de voir à travers toutes les illusions et toutes les transformations la vraie apparence des choses.


Prochaine et dernière apparition du MDJ pour clôturer la quête
Anonymous
Invité
Invité
Mer 6 Mar - 18:46

Récolte d'herbe
blanche
En garde et prête à frapper le danger de plein fouet… Celui-ci n’eut pas le temps d’arriver. Le spectacle de des pouvoirs de Ciara était unique. Aussi magnifique de terrifiant et en voyant le regard affolé de la bête, même un idiot aurait compris qu’il valait mieux ne pas avoir l’apothicaire comme ennemie. Les lueurs spectrales devinrent lumières, englobant le Sanglier des Montagnes qui poussa un hurlement de peur, déviant sa course pour prendre la fuite ! La bête passa juste à côté de Loreleï qui ne frappa pas, laissant doucement son épée retomber le long de sa cuisse. Aucun intérêt à le frapper, le blesser ou le tuer, même pour sa viande. D’un geste ample, Loreleï rengaina sa lame avant de se tourner vers leur sauveuse du soir.

▬ Je t’apprendrai même si entre nous, tu n’en as guère besoin pour le moment.

Le plus grand pouvoir de Ciara était l’ignorance que les autres possédaient de celui-ci. Impossible de deviner qu’il ne s’agissait que d’illusions, plongeant les victimes de l’apothicaire dans des cauchemars d’une terrifiante réalité. Mais Loreleï comptait bien accéder à sa demande et se voyait déjà lui donner rendez-vous dans les clairières du royaume pour lui apprendre l’art des épéistes.

▬ Orlan est entraîné et assez éloigné, je doute qu’il eut été effrayé mais je préfère que nous le rejoignions rapidement. La nuit ne va pas tarder et les Sanglier sont rarement solitaires.

La militaire aida Ciara a démonter le bivouac et dans l’obscurité, il leur fallut de très longues minutes pour rejoindre Orlan qui se trouvait toujours présent bien que dans son regard éclairé par la lune, Loreleï puisse y lire qu’il avait senti le danger. Il ne leur fallut que quelques heures pour rejoindre un village où la militaire prit une chambre et un box dans les écuries et après une longue nuit de sommeil, le voyage reprit. Une fois arrivée devant la Guilde, Loreleï déposa Ciara et son destrier se permit de lui donner un petit coup de museau dans l’épaule.

▬ Je t’attends ce soir à la taverne, toujours fêter l’arrivée de la paie ! Mais surtout repose toi, Ciara. Tu auras besoin de forces pour l’entraînement que je te réserve.

Et dans un sourire, elle partit, marchant aux côtés d’Orlan et laissant l’apothicaire annoncer fièrement au secrétaire de la Guilde qu’elle avait plus que rempli sa mission.
Merci pour la quête !
ASHLING
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 7 Mar - 2:31

Récolte
d'herbes blanches
Au contraire. On ne sait jamais quand on aura besoin de se battre autrement que grâce à nos pouvoirs. Commenta-t-elle, contemplant ses mains. Plus que quiconque, elle savait que pour survivre dans ce monde, il ne fallait pas développer l'hubris de se reposer sur ses seules forces. Elle connaissait la force de son esprit et de ses pouvoirs, mais elle se savait encore jeune, inexpérimentée.

Preuve en était, bien des années plus tôt, ses pouvoirs n'avaient pas su la protéger. Seul la présence de ce qu'elle venait de protéger avait su l'éloigner de la colère de ceux qui la rejetaient. Les poings serrés à ce souvenir, elle fit face à Loreleï et lui sourit doucement. Un sourire tendre et heureux. Le bonheur de pouvoir protéger quelqu'un d'important pour nous. Peut-être qu'être la sorcière des songes n'était pas une si mauvaise chose, si elle pouvait ressentir ce plaisir à la fois chaleureux, mais très simple. Cette douce force en elle l'aidait à être motivé à remonter le paquetage.

Bien vite, ils se retrouvèrent à grimper sur Orlan pour repartir pour de longues heures de trajet. Et même si le cheval continuait de se méfier de la sorcière, celle-ci, paisiblement, avait posé son visage contre le dos de la cuirasse de Loreleï, pour s'assoupir dans un sommeil où elle ceintura doucement la chevalière, comme l'eut été oreiller d'acier entre les bras d'une terrifiante sorcière au visage d'ange.

*
* *

Le salon où la cliente les attendaient était un endroit que la jeune femme connaissait bien. Après tout, elle était une aventurière. Elle réfléchissait à la manière dont elle devait négocier la paie. Si elle devait faire preuve de cupidité ou pas du tout.

Bonjour. Salua-t-elle la commanditaire avant de s'installer face à elle, dans un fauteuil. De sa besace, elle sortit les objets de la commande. Trois herbes blanches, dont une fragile. On m'a informé. Je souhaiterais vous vendre le surplus pour une potion et des cristaux supplémentaire. Elle laisse quelques instants s'écouler avant d'ajouter : J'ai une proposition à vous faire. Vous avez la fleur fragilisée gratuitement, si vous me partagez la recette de la potion. Je suis moi-même apothicaire et bien plus que de l'argent, le savoir est une richesse que je recherche. Elle tourne un peu la tête sur le côté, jaugeant la vieille femme.

Dans le pire des cas, si la vieille herboriste refusait... Elle aurait une copie de la potion pour tenter de la reproduire, mais c'était plus honnête de procéder ainsi. Et avec un peu de chance, Loreleï et une bonne partie de la garde d'Aryon pourraient bientôt commander ces potions de réalité chez elle, dans sa boutique... Les affaires sont les affaires après tout, se disait-elle en échafaudant son plan commercial dans son esprit et en espérant qu'elle parviendrait à appâter la vieille dame. Celle-ci, vu son âge, pouvait de toute manière avoir un intérêt à transmettre son savoir... Et que ne ferait-on pas pour le joli minois d'une sorcière aussi adorable que Ciara ?
Ciara choisit de prendre un exemplaire de la potion et des cristaux supplémentaires, en tentant de négocier la recette de la vieille dame en échange de la fleur fragilisée, plutôt qu de la faire payer.
ASHLING
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
En ligne
Maître du jeu
Compte PNJ
Jeu 7 Mar - 11:03

Récolte d'herbe blanche

Une vieille herboriste de la ville souhaiterait une herbe blanche pour concocter une potion. On ne trouve cette plante que dans les hauteurs des montagnes. Trop vieille pour aller la récolter elle même, elle en fait la requête à la guilde.


Citation :
Retour en ville

Tu récupères donc une potion de réalité et 80 cristaux.

Tu essais de négocier la recette de la potion contre la dernière fleur fragile.

La vieille herboriste réfléchit... Puis elle te dit que la recette de cette potion n'est pas un secret, c'est une vieille recette qui se transmet depuis des générations dans sa famille. Elle peut te l'enseigner si tu ne comptes pas la commercialiser. (parce que cela ferait s'écrouler son pauvre petit commerce et qu'il n'est jamais bon de laisser des potions de ce genre dans la nature)

Du coup, côté administratif
Si tu accepte son marché, tu pourras rajouter une potion de réalité dans ton inventaire tous les deux RPs terminés (hors celui-ci et hors RP solo mais en comptant ceux que tu as déjà terminé) Elles seront pour ton usage personnel (ou si tu veux en donner à un équipier lors de tes aventures) mais tu ne pourras pas les vendre HRP.
InRP tu peux inventer la recette et les concocter toi même, les donner ou les vendre au black... Mais ça n'aura pas d'impact pas sur ton inventaire et tes cristaux du profil.

Prochaine et dernière apparition du MDJ pour clôturer la quête (deuxième version! Tu peux mettre à jour ton inventaire et je t'ajouterais les cristaux lorsque la quête sera terminée)
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 7 Mar - 13:41

Récolte
d'herbes blanches
Hmm.. Elle soupirât en réfléchissant. Lui mentir serait vraiment un acte malveillant et elle connaissait que trop bien la fragilité des ventes. Je m'engage à ne pas la diffuser ou à la commercer tant que vous ne m'y autoriserez pas: nous sommes du même corps de métier après tout... Le savoir est un bien précieux... Je risque cependant d'en donner quelques unes à mon amie Loreleï. Elle m'a escorté chercher ces fleurs après tout.

Voilà une manne potentielle qui s'éteignait. Enfin, restait la promesse viagère : Ciara était jeune et son interlocutrice, plutôt âgée. Elle se mordit la langue à ces pensées, sachant qu'elles étaient réellement très vilaines !  Enfin, il y avait une somme rondelette à se partager avec Lorelei.

Si jamais vous avez besoin d'aide pour trouver d'autres ingrédients, n'hésitez pas à me recontacter. Les gens de la guilde des aventuriers savent où me trouver généralement. Autant nouer de bonnes relations avec la vieille dame et améliorer sa réputation en tant qu'aventurière efficace. Une fois les derniers échanges effectués, Ciara se relevât, fit une légère révérence en laissant les lueurs de son serre-tête danser avec satisfaction. Une fois à bonne distance, jouant avec la bourse entre ses mains, elle se mit à fredonner de bonne humeur jusqu'à sa boutique. Elle partagerait les gains avec Loreleï ce soir.
La sorcière s'engage à ne pas concurrencer la vente de l'herboriste pour apprendre la recette.
ASHLING
Contenu sponsorisé


Le royaume d'Aryon :: Zone HRP
Tous le vrac du forum
 :: Les archives :: Les vieilles histoires
Aller à la page : 1, 2  Suivant
NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum