l'étoile de la chat box


Voter pour le forum
Les rumeurs Le contexte Les nouveautés
Forum RPG tout public
Aucun minimum de ligne
avatar manga
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures.
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume...
Guide du forum
Index des liens importants
L'équipe de choc

Atheas Renmyrth
Fondatrice

Hel D. Gher
Administrateur

Yuduar Al Rakija
Administrateur

Rencontre orageuse - ft Yunaëlle

Kayn Véga
MESSAGES : 106
CRISTAUX : 541
COULEUR : #ff0000
Kayn Véga
Noble
Mar 19 Mar - 20:47

Ma "journée de travail" finie, je quitte enfin le palais et ses réunions aussi ennuyeuses que les personnes y participant. Nous ne sommes encore qu’en fin d’après-midi et je ne suis pas pressé de rentrer, je suis censé aller voir ma famille ce soir mais cela ne m’enchante pas. Eux aussi ont le don de m’agacer. Ça fait un moment déjà que j’y pense mais il faudrait que je trouve un moyen de gagner en influence sur ce royaume. Si mes parents mourraient je pourrai au moins prendre la succession de la famille Véga, ce serait déjà un petit pas un avant mais ils sont encore trop jeune et je me voit mal les assassiner. Bien trop voyant comme méthode.

A peine je passe les portes du palais que je sens les gouttes d’eau s’abattre sur moi. La forte pluie trempant mes cheveux à une vitesse folle m’arrache un petit sourire. Pour la coiffure, c’est raté. Je m’empresse d’ouvrir le parapluie aux teintes cramoisies -seule touche colorée de mon style vestimentaire- que j’ai l’habitude de prendre avec moi pour ce genre cas. J’adore la pluie et l’orage mais je ne peux pas supporter d’avoir les cheveux trempés. Maintenant protégé des gouttes battant que la contre la toile de mon parapluie, je tente machinalement de me recoiffer d’une main tout en commençant à avancer. Le temps est agréable et je ne suis pas pressé alors je ne vais pas rentrer tout de suite.

Je commence alors à déambuler au hasard des rues et des tournant, me laissant me perdre dans la ville jusqu’à trouver un endroit agréable, sans trop de monde si possible mais en prenant néanmoins le soin d’éviter les habitations, ou du moins celles des Véga. Je ne veux pas les voir. Le hasard des pas finit au bout de quelques minutes par m’approcher de la place marchande, celle-ci quasiment désertée à cause de l’orage qui ne fait que s’intensifier. Les quelques rares personnes restantes sont les commerçants abrités et les quelques personnes se pressant de finir leurs achat pour rentrer chez eux. Amusant de voir ces gens fuir l’orage comme la peste. La place et calme -merci l’orage- et je me voit mal tomber nez à nez avec les Véga. Même les autres nobles sont sûrement bien tranquillement chez eux par ce temps là. Je devrais être tranquille un moment.

Adossé contre un mur, je me perds très vite dans mes pensées et regarde distraitement ce qui se passe sur la place du coin de l’œil. La politique et tout ce qui s’y rapporte occupe pleinement mon esprit, comme souvent lorsque je me laisse aller aux réflexions comme aujourd’hui. Quelque chose ou plutôt quelqu’un attire cependant mon attention et me sort de mes rêveries. Je remarque du coin de l’œil une consœur de la noblesse, mademoiselle Aldrah, fille du ministre de la magie. D’humeur joueuse, l’envie me prend d’aller saluer la noble. L’idée que réussir à me rapprocher d’elle pourrait, à terme, me servir un jour me traversant bien sûr l’esprit. Je m’approche de la jeune fille et la salue bien respectueusement, gardant une distance respectable. Je ne prend cependant pas le soin de retirer mon cache-cou pour parler.

- Mademoiselle Aldrah, que faites vous donc ici par ce temps ? Ne devriez vous pas allez vous abriter au plus vite ?

Musique d'ambiance:
 


Rencontre orageuse - ft Yunaëlle D0da
Lilium A. Illusen
MESSAGES : 391
CRISTAUX : 107
COULEUR : //

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lilium A. Illusen
Noble
Mar 26 Mar - 6:03


« A-Aaaaaah. C'est pas possible, cette liste est trop longue... »

La jeune femme ronchonnait pendant qu'elle faisait quelques emplettes pour sa petite sœur Lyana ; celle contre qui elle venait de perdre lamentablement un pari. Sa conséquence ? Faire ses courses à sa place, et payer de sa poche. L'argent n'était pas un souci, mais le nombre de trucs qu'elle voulait... Ahh. Yunaëlle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elle comptait faire avec tout ça, d'ailleurs, heureusement que la demoiselle avait pris la peine de se procurer un petit sac sans fond. C'était franchement pratique, dans ce genre de situations improbables.

Par contre, Lyana avait été claire. Pas de retour à la maison avant d'avoir absolument tout les objets présents sur la liste. Bonne nouvelle ; il était possible de tout dénicher à la place commerçante. Mauvaise nouvelle ; il se mettait maintenant à pleuvoir. Yunaëlle ne détestait pas la pluie. Elle aimait plutôt bien sentir l'eau perler sur sa peau bronzée, à vrai dire, mais elle n'avait pas pris la peine de se vêtir convenablement ; voilà donc qu'un frisson parcourait son corps, prise par le froid de la pluie.

Tant pis. Elle se réchauffera plus tard, et au pire elle sera malade pendant un jour ou deux. Elle allait tenir sa promesse, telle la perdante d'un pari qu'elle était aujourd'hui. Cependant, ses courses fut interrompues par la voix d'un homme. Un homme que la noble connaissait, il faisait parti du conseil. Kayn, qu'il s'appelait. Que faisait-il ici ? Et surtout, pourquoi lui parlait-il ?

« Monsieur Véga, c'est un plaisir de vous voir. Je pourrais vous raconter ma mésaventure, mais je ne pense pas que cela vous intéresse. » Dit-elle, suivi d'un petit clin d’œil.

Alors que l'orage s'emballait, Yunaëlle se décida à fermer son sac et à se poser sous un petit toit, histoire d'attendre que la pluie ne se calme un peu avant de reprendre ses emplettes. Voyant que Kayn semblait s'intéresser à elle, ses oreilles se dressèrent sur sa tête. Elle ne pensait pas pouvoir faire confiance à ses dires, et s'il mentait, elle allait tenter de le deviner avec son rythme cardiaque. Pour le moment, il semblait... régulier. Pour le moment.

« Vous me posez la question mais, je suis curieuse de connaître la raison de votre venue en ces lieux, et surtout... Pourquoi la pluie ne semble pas vous contrarier davantage ? Si vous me répondez sincèrement, je ferai de même. »

Elle esquissa un sourire amusé à son interlocuteur. Elle n'avait jamais réellement eu l'occasion de lui parler, elle ne le connaissait pas beaucoup. Était-il tombé sous son charme, ou alors, avait-il eu un soudain élan de sociabilité ? Difficile à dire...






Kayn Véga
MESSAGES : 106
CRISTAUX : 541
COULEUR : #ff0000
Kayn Véga
Noble
Dim 31 Mar - 11:27

On dirait que ma réputation me précède. La jeune noble se doute que sa petite histoire ne m'intéresse pas réellement. Elle ne me paraît pas complètement fermée mais semble se méfier légèrement de moi. Je risque donc pas pouvoir sortir la comédie habituelle avec elle. Le choix de la deuxième méthode, mélange entre mensonges et sincérité, se dessines peu à peu dans mon esprit. Je suis Yunaëlle sous un toit, histoire qu'elle puisse s'abriter de la pluie. J'en profite pour détailler brièvement la jeune femme à l’allure charmante. Sa tenue bien trop découverte pour la météo actuelle me fais tiquer, moi qui ait l'habitude de longs vêtements amples. S'habille-t-elle toujours comme ça ? La pudeur ne doit pas faire partie de son vocabulaire. Une autre particularité physique de la jeune fille me perturbe, ses oreilles dressées sur sa tête. Je me demande bien ce qui vaut à la noble cette étrangeté.

Mes soupçons sur les doutes de Yunaëlle à mon égard se confirment lorsque celle-ci évoque la sincérité. Ce "si vous me répondez sincèrement" en dit long sur ce qu’elle peut bien savoir de moi. Comme je le pensais je vais devoir paraître le plus sincère possible.

- Disons qu'il y a des gens que je ne veux pas voir à l'heure actuelle alors je profite du temps qu'il me reste. Quand à l'orage, j'aime cette atmosphère qu'il instaure.

Ma réponse est sincère, pas vraiment complète mais bel et bien sincère. J'espère que cela suffira à convaincre la jeune fille. La façon dont elle répondra me donnera plus d'indications sur sa façon de penser.

- Mais dites moi, comment comptez vous vois assurez de ma sincérité ? Mentir est une chose aisée.

Un léger sourire amusé se dessine sur mes lèvres alors que je fais tomber de mon nez mon cache-cou, découvrant ainsi le bas de mon visage.


Rencontre orageuse - ft Yunaëlle D0da
Lilium A. Illusen
MESSAGES : 391
CRISTAUX : 107
COULEUR : //

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lilium A. Illusen
Noble
Mar 16 Avr - 19:22


Kayn semblait observateur. Yunaëlle ne savait pas s'il la matait ou s'il réfléchissait à quelque chose. Décidément, ses paroles sur la sincérité l'avait ébranlé. Cherchait-il un moyen de mentir d'une autre façon ? Dans tous les cas, la noble allait pouvoir le découvrir. Elle était devenue, en quelque sorte, un détecteur de mensonges humain, avec le temps.

« Heureuse de ne pas faire partie des gens que vous ne souhaitez pas voir. » Dit-elle en souriant de manière mesquine.

Elle soupçonnait le conseiller de lui dire la vérité mais de lui cacher certaines choses. C'était une technique assez basique lorsqu'on s'adressait à Yunaëlle lorsqu'elle posait des questions. Elle était curieuse, mais pour le coup, elle allait simplement se contenter du peu de réponse qu'elle avait. Après tout, une vérité incomplète reste plus agréable à entendre qu'un mensonge.

« Mmh. J'ai le don de savoir lorsque les gens me mentent. Vous pouvez contrôler vos expressions faciales, votre corps. Mais il y a certaines choses qui vous trahiront toujours. »

Se contenta-t-elle de répondre, en passant une main dans ses cheveux, près de l'une de ses oreilles qui frémissait. Elle en venait à la conclusion que Kayn ne connaissait pas son pouvoir. Elle ne connaissait pas le sien non plus, alors... Ils étaient au même niveau sur ce point. Elle ne comptait pas lui dire qu'elle pouvait entendre les battements de son cœur, ce serait trop facile.

« De toute façon... Vous n'avez aucune raison de me mentir, n'est-ce pas ? À moins que vous n'ayez des choses à cacher. Chacun a ses petits secrets, après tout, hihi. »

Elle fit un clin d’œil à son interlocuteur. La pluie ne semblait pas se calmer, alors elle resta bien abritée sous le toit. Elle n'avait encore jamais vu le visage entier de l'homme, elle se demandait d'ailleurs pourquoi il portait un masque. Peut-être pour paraître un peu plus mystérieux ? Il s'agissait peut-être simplement d'une question de goût vestimentaire, aussi. Yunaëlle n'était pas la mieux placée pour juger, avec son accoutrement plus que révélateur.






Kayn Véga
MESSAGES : 106
CRISTAUX : 541
COULEUR : #ff0000
Kayn Véga
Noble
Dim 21 Avr - 18:25

Le don de détecter les mensonges, voilà qui ne manque pas de me surprendre. Et de m’agacer aussi. Si la fille du ministre dit vrai, alors elle est une personne très contrariante pour moi. A moins qu’elle ne partage mes idées politiques bien sûr, ce dont je doute malheureusement fortement. L’hypothèse que la jeune fille me mente et ne fasse que bluffer me traverse évidemment l’esprit mais, même si je ne rejette pas complètement cette possibilité, je doute qu’elle me mente. A première vue en tout cas. De toute façon je ferais mieux de ne pas prendre le risque d’envisager que son don ne soit pas réel, s’il l’est vraiment ça se retournera contre moi. Je contrôle du mieux possible ma réaction mais laisse malgré tout s’échapper un soupir exaspéré.

- Je n’ai pas tellement plus de raisons de vous dire la vérité.

Ces mots sont sortis de ma bouche un peu plus froidement que prévu, j’ai toujours eu du mal avec ceux ne jurant que par la vérité et condamnant toute forme de mensonge. La différence de ton reste cependant légère, avec un peu de chance Yunaëlle ne le remarquera même pas.

- Bien, si vous dites vrai au sujet de votre don je n’ai plus besoin de ça.

Sur ce mot j’amène ma main au visage pour abaisser mon cache-cou, dévoilant ainsi l’entièreté de mon visage. L’idée de me servir de cette fille est toujours bien présente dans mon esprit, peut-être même plus qu’auparavant. Elle pourrait faire une alliée parfaite comme une redoutable opposante. La difficulté sera d’en faire une alliée alors qu’elle semble pouvoir détecter, au moins en partie, mes intentions. Cette difficulté m’amuse en fait d’autant plus.

Je n’ai qu’une envie à l’heure actuelle : en apprendre plus le don de cette fille et ses mécanismes. Mais pour ça il va falloir que j’instaure un petit plus de confiance entre la elle et moi. Puis il faudra certainement que je commence par lui révéler quelque chose moi même si je veux être sûr de parvenir a mes fins.

- Bien, je crois avoir été honnête avec vous. Aurais-je d’une réponse a ma question maintenant ?

Comme elle l’a directement comprit tout a l’heure sa réponse ne m’intéresse pas franchement en soi mais cela apportera peut-être une information intéressante et inattendue ou au moins un sujet de conversation. J’aurais du mal me rapprocher d’elle si je n’ai aucun sujet de discussion.


Rencontre orageuse - ft Yunaëlle D0da
Lilium A. Illusen
MESSAGES : 391
CRISTAUX : 107
COULEUR : //

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lilium A. Illusen
Noble
Ven 3 Mai - 5:15


Cet homme était difficile à cerner. Sans trop savoir pourquoi, c'était quelque chose qui agaçait Yunaëlle. Elle était intriguée, curieuse, et ces traits de comportements étaient incontrôlés. Elle ne s'intéressait pas plus que ça de la vie de Kayn, mais en ce moment, elle ressentait le besoin d'en savoir plus. De toute façon, ils avaient déjà beaucoup trop parlés pour en finir si brusquement.

« Qu'espérez-vous me prouver en me montrer votre visage ? » Demanda-t-elle, observant attentivement l'homme.

Peut-être était-ce une manière pour lui de se cacher, derrière un masque, pour que les autres ne puissent pas voir ses mimiques. Une carapace bien à lui, qui le coupait du reste du monde, le laissant seul dans ses intentions. C'était la justification la plus logique que la noble avait trouvé.

« Bien. Je ne pense pas avoir de réelles raisons de cacher mon pouvoir. Je peux entendre votre rythme cardiaque. Si vous mentez, il s'accélère. C'est un mécanisme automatique du corps humain, vous ne pouvez pas le contrôler. J'ai appris à écouter d'une oreille attentive les battements de cœur. » Elle marqua une pause, s'approchant légèrement de Kayn, laissant les gouttes de pluie effleurer sa peau. « On ne peut rien me cacher. »

Ce n'était pas entièrement vrai. Yunaëlle ne pouvait pas deviner à tous les coups lorsqu'une personne lui cachait quelque chose. Parfois, le rythme cardiaque peut s'emballer pour tout et n'importe quoi. Voilà pourquoi la jeune femme préférait interroger les autres lors d'une discussion calme et posée, ainsi, il n'y avait pratiquement aucune autre raison que le mensonge pour que des palpitations n'adviennent.

« Voilà, vous savez tout, hihi. Vous êtes fort intriguant, monsieur Véga. »

Un commentaire totalement gratuit. Mais aussi parfaitement sincère. Maintenant qu'elle était sous la pluie, celle-ci semblait se calmer. Il n'y avait que quelques gouttes timides qui continuaient de tomber, mais l'averse n'était plus ce qu'elle était. Les nuages allaient sans doute commencer à se dissiper.






Kayn Véga
MESSAGES : 106
CRISTAUX : 541
COULEUR : #ff0000
Kayn Véga
Noble
Jeu 13 Juin - 2:14

La question de la jeune fille me surprend. La demoiselle me donne une forte impression de naïveté et d’innocence mais en même temps elle se semble se méfier de moi. Alors soit elle est moins naïve qu’il n’y paraît de prime abord, soit il va vraiment falloir que je soigne ma réputation au palais. Dans tous les cas, sa méfiance inattendue risque de corser la tâche. Dame Aldrah me dévoile maintenant les tenants et les aboutissants de son pouvoir détecteur de mensonge. Je me demande un temps si elle m’en a révélé tous les secrets si facilement mais j’en viens vite à la conclusion que, même si elle n’a peut-être pas tout dit dans les moindres détails, elle ne semble pas mentir. Bien que  mes seules compétences en matière de mensonge ne viennent que de mon habitude personnelle de mentir, contrairement à cette jeune fille qui elle a très littéralement un don pour cela.

- Je ne cherche rien à vous prouver mademoiselle. Seulement, nous n’avons pas tous un talent naturel pour la détection de mensonge tel que le vôtre alors, nous autres, devons utiliser des méthodes plus conventionnelles; les expressions faciales dont vous me parliez plus tôt par exemple.

Je marque un court temps de pause avant de poursuivre.

- Comme je vous l’ai dit, et comme vous m’en avez apportée la confirmation : dissimuler mon visage et donc par extension porter ce cache-cou ne m’est d’aucune utilité face à vous. Et l’orage semble s’être calmé alors ce vêtement ne me sert même pas pour les intempéries à l’heure actuelle.

A peine ai-je finis ma phrase que je pense déjà à comment poursuivre la conversation un moment, juste le temps de commencer à gagner la confiance de la jeune femme ou au moins à susciter une quelconque curiosité ou autre émotion chez elle qui pourrait faciliter ma prochaine rencontre avec elle. Après tout l’orage s’est calmé, elle a toutes les raisons de partir maintenant.

- Bien, au vu de l’accalmie que Lucy a eu la bonté de nous accorder j’imagine qu’il est temps pour vous de repartir. A dire vrai, j’ai moi aussi le devoir qui m’appelle. J’espère que vous m’accorderez votre confiance lors de notre prochaine rencontre mademoiselle Aldrah.

J’attends de voir ce qu’elle va faire, si elle a une dernière chose à dire avant de partir. Il faudra ensuite que je retourne à la maison Véga.


Rencontre orageuse - ft Yunaëlle D0da
Lilium A. Illusen
MESSAGES : 391
CRISTAUX : 107
COULEUR : //

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Lilium A. Illusen
Noble
Mer 26 Juin - 18:12


Monsieur Véga confirme, sans réellement le vouloir, que son cache-cou lui permet de mentir aux autres, car ainsi, il peut cacher ses expressions faciales. Il comptait sans doute mentir à Yunaëlle avant d'en savoir plus sur son pouvoir. Cela n'a, malheureusement pour lui, pas un effet positif sur la confiance que la noble accorde à cet homme sombre et mystérieux.

La pluie s'était calmée. Le sac n'était pas trempé et les objets à l'intérieur non plus. La jeune femme n'avait pas eu le temps de prendre la flotte, fort heureusement. Le devoir appelait donc monsieur Véga. Avait-il besoin de temps pour réfléchir à une manière de contourner le pouvoir de Yunaëlle, bien que cela ne soit pas réellement possible ? La violette se demandait encore ce qu'il recherchait, en lui adressant la parole.

« Oh, bien sûr, je vous laisse à vos occupations, monsieur Véga. Je dois aller retrouver ma famille de toute façon. » Elle s'approcha cependant de lui, un sourire malicieux aux lèvres comme à son habitude. Elle le frôla de son épaule afin de passer à côté de lui, mais elle s'arrêta quelques secondes, histoire de pouvoir lui dire quelques mots avant de partir. « À la prochaine, je l'espère. »

Elle ne s'était pas retournée. Elle aimait paraître spéciale, et cela valait autant pour ses gestes, ses paroles, que ses salutations. Elle aimait faire réagir les autres, peut-être même un peu trop.

Quoi qu'il en soit, sa rencontre avec Kayn était étrange. Elle ne savait pas ce qu'elle devait penser de lui ; elle s'en méfiait un peu, mais il ne paraissait pourtant pas méchant. Après tout, il n'y avait aucun bénéfice à ce que l'un comme l'autre se déteste et soit en conflit. Mais qu'allait donc donner la prochaine rencontre de ce duo ? Yunaëlle ne pouvait s'empêcher d'y penser.






Contenu sponsorisé


NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum