Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


[Quête] ForgEscorte

Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Ven 19 Avr - 18:12


Formalités de la quête

MDJ : @Nayru Dalmasca

PARTICIPANTS :
@Carciphona Ixchel Aventuriers - Espionnage
@Mishuki Sato Polyvalent
@Eva Lhuai - Cliente, Citoyenne Forgeronne

Objectifs : Amener le personnage @Eva Lhuai à bon port
Récompense : 200 cristaux à partager + Arme de grande qualité


ORGANISATION DE LA QUÊTE : Le maître du jeu va vous donner quelques instructions au fur et à mesure du déroulement de la quête et vous devrez répondre chacun votre tour (l'ordre est libre) une fois ou plusieurs fois… Une fois cet objectif atteint, le MDJ fera une nouvelle apparition pour vous en donner des nouvelles et ainsi de suite.


ForgEscorte

Une forgeronne assez connue parmi les aventuriers a besoin de votre aide pour l'escorter de la Capitale au Port.


Une quête des plus simples. Le personnage @Eva Lhuai doit se rendre de la capitale jusqu'au port pour amener nombre d'armes dites "impossible à rouiller" pour les soldats et autres spécialistes des côtes qui se plaignent que leurs armes prennent la Rouille.

Eva est une forgeronne assez connue parmi les aventuriers car elle a un partenariat avec la Guilde des Aventuriers, faisant des prix pour ces derniers et donnant de la marchandise de grande qualité. Si vous échouez votre réputation risque d'en prendre un coup...



Citation :
Début de la quête

C'est l'aube, Eva vous attend dans une carriole avec une bâche tirée par deux chevaux, vous en aurez pour quelques jours qui dépendront de votre efficacité. Le chemin de la Capitale jusqu'au port est fléché par des panneaux et une faite de pavés est également présente. Gros problème, il pleut énormément ! Attention au rhume !

Vous avez eu la veille pour vous préparer et faire les achats nécessaires pour votre quête. Précisez en HRP votre inventaire ainsi que le statut de votre personnage à la fin de votre Post.

Prochaine apparition du MDJ quand tout le monde est prêt à partir !

Amusez vous bien !


Carciphona Ixchel
MESSAGES : 587
CRISTAUX : 142
COULEUR : #000000
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Dim 21 Avr - 10:40

[Quête] ForgEscorte Bb_cod12



On m’a dit que c’était une mission facile, on doit juste escorter la forgeronne, qui ne la connaît pas dans la guilde, elle nous fait des prix à toutes épreuves, ce n’était pas comme si je m’amusais à perdre ou abîmer l’essentiel de mes dagues mais quand j’ai vu cet avis de mission, je me suis toute de suite dévouée, ça allait être une mission d’escorte assez sympa, je ne sais pas encore qui était mon camarade mais tant que je ne croise pas Aniel, tout m’allait.

La veille, j’avais préparé l’essentiel de mes affaires, comme la fois où nous sommes partis pour la Tour Maudite, un sac avec le nécessaire de survie, mes deux dagues, j’aimais voyager léger. Si les ennuis apparaissent, je préfère la fuite que foncer le tas comme certains, ce n’était pas être lâche ou question d’honneur mais juste de capacités, je connaissais les miennes et la fuite était ma meilleure des attaques.

Nous étions attendu tôt le matin pour la mission mais lorsque j’ouvre les volets, je constate la pluie diluvienne, journée  de m*rde qui m’attends, tout le bénéfice de cette mission vient de s’envoler avec cette trombe d’eau, j’attrape ma cape pour me protéger et file en quatrième vitesse au point de rendez-vous. Eva était déjà au rendez-vous, son chargement prêt à partir, il manquait juste la seconde personne, il ne va pas tarder.

J’arrive au niveau de la belle Forgeronne, j’étais trempée jusqu’au os, celui qui a fait cette cape ne connaît pas le mot imperméable je pense dès je rentre de la mission, je lui fais b**fer. Malgré mon air de chien battu, je fis un sourire chaleureux à notre commanditaire.

- Bonjour Eva, comment tu vas ?

Je m’approche du chariot, lui tendant une main pour lui dire bonjour.

- Je serai l’une de tes escortes, j’espère que le temps nous sera plus clément par la suite.

Parler de la pluie et du beau temps, quelle discussion naze mais là mon cerveau ne pensait qu’une chose, se réchauffer avant que j’attrape une pneumonie de la mort, plus on s’approchera du port plus le vent risque de se lever et je ne donnais pas cher de ma peau. Appuyée contre le chariot, on attendait mon camarade avant de partir à l’aventure.



[Quête] ForgEscorte Bousso10
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 25 Avr - 21:36

Je suis de nouveau en mission. Cette fois-ci, je devais escorter avec un autre aventurier une forgeronne du nom d'Eva Lhuai. Apparemment elle a une certaine notoriété, ça sera une première pour moi. Habituellement je fais des "petites" missions pour des gens assez lambda contrairement à ici. L'avantage, outre la récompense qui ne m'intéresse pas tant que ça au final, c'est que je vais peut-être pouvoir avoir un début de cercle professionnel. Même si je ne recherche pas le prestige, je reconnais qu'avoir un entourage compétent peut s'avérer très utile pour la suite de mes aventures.

Bref, je ne pensais pas que la mission allait être compliquée, j'en ai déjà fait après tout. À part si on s'aventure dans des endroits dangereux, il y a très rarement des soucis. Disons qu'on sert plus de sécurité qu'autre choses.

Aujourd'hui c'était le jour du départ. On devait aller se rejoindre à une carriole à une des sorties de la Capitale. Il pleuvait des cordes, ça risquait de générer des retardements dans notre trajet jusqu'au port. J'avais pensé à prendre ma tenue habituelle pour partir en mission ainsi que mon arme de prédilection. Je portais aussi une petite capuche sur la tête pour les jours de pluie comme celui-ci ainsi qu'un sac qui contenait de quoi survivre et camper.

J'étais arrivé au lieu de rendez-vous. Je voyais deux femmes devant la carriole. J'en ai déduit assez rapidement qui est qui vu leur allure. Je m'approchais d'elle pour les saluer poliment.

Bonjour, je suis Mishuki, aventurier qui vous accompagnera lors de ce trajet.

Clair, net et précis. Il n'y a pas besoin de plus, je suis là uniquement pour que la mission se passe bien et je compte bien respecter ma part du marché. Vu qu'on était au complet, je me suis permis d'entrer en premier dans la carriole et je les attendais patiemment jusqu'à ce qu'elles montent dans notre moyen de transport. On aura tout notre temps pour discuter des détails sur le chemin après tout.

HRP:
 
Hex P. Lozion
MESSAGES : 185
CRISTAUX : 416
COULEUR : #006600

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hex P. Lozion
Aventurier
Ven 26 Avr - 23:36

Ce temps de merde. Forcément, le jour où je dois partir pour livrer mes armes, il fallait qu’il y ait un temps de merde. Même une bouse de Genbu était plus attirante que la pluie qui tomber actuellement. Je soupirais, tout était déjà dans le chariot. Nourriture, arme, de quoi boire aussi, la bière, il ne faut pas oublier la bière. J’attrapais ma lame contre le mur et l’affuter une dernière fois avant d’accrocher le fourreau à ma ceinture. Une épée à une main, quelque chose de léger. Et j’espérais ne pas avoir à m’en servir. Attrapant mon sac, je mis quatre lingots d’acier dedans. De quoi fabriquer des petits trucs utiles en cas de secours, j’ajoutais aussi de quoi faire du feu même si avec cette pluie, c’était peine perdue et de la bière. Une bouteille. Enfin j’attrapais un dernier lingot et commencer à le modifier.

Oui, il y avait trop de pluie, peu à peu, entre mes mains se forma un manche d’un petit mètre, assez fin, puis, avec le reste, je fis une plaque de métal avec un côté plus bas que l’autre. De quoi me protéger un peu de l’eau. C’était un peu lourd, mais pour le trajet que j’avais à faire, ça irais très bien. J’enfilais une cape contre la pluie histoire de me protéger complétement, et sortie de ma forge que je fermais derrière moi. J’allais être absente un petit moment, j’en avais presque un pincement au cœur, mais c’était pour la bonne cause. Oui, c’était grâce à ce genre de livraison que je pouvais me permettre de faire des prix aussi avantageux aux aventuriers.

Rapidement, enfin aussi rapidement que ma jambe le permettait, je me dirigeais vers le hangar ou attendais mon chariot. Il devait être prêt maintenant, j’avais demandé à ce que les chevaux soient prêts pour mon arrivée. Et c’était le cas. Arrivant prêt du chariot, je vérifiais une dernière fois que tout était bon, puis, attrapant la longe, dirigeais le tout à l’extérieur. J’étais toujours à peu près protégée. Mais ce n’était pas le cas des bêtes qui le firent sentir. Oui, les chevaux n’étaient pas contents, et ça n’allait pas aller en s’améliorant. Néanmoins, ils étaient bien dressés et je n’eus aucune peine à les amener jusqu’aux portes de la ville. Maintenant, il en me restait plus qu’à attendre mes gardes du corps.

La première arriva rapidement. Je la connaissais en plus. Un sourire traversa mon visage, une cliente presque régulière. Qui avait perdu quelques armes et était venu profiter des prix chez moi. Je n’avais jamais véritablement discuté avec elle. Mais je l’apprécier. Je lui serrais la main.

- Ça va, j’en ai déjà marre de ce temps d’chien.

Le deuxième arriva juste après, bien plus froid que Carciphona, il se présenta vite fait avant de rentrer dans le chariot. Rien de bien glorieux. Encore un qui pensait que travailler pour moi c’était simple. C’était mal barrer pour lui. Je sortie la bouteille de bière que j’avais dans mon sac, en bu une gorgée et la tendit à la jeune femme.

- Tiens, va te mettre à l’abri, je vais prendre la conduite pour le début.

Je fis un dernier sourire avant de m’installer à l’avant, sortie deux lingots d’acier avant de l’étendre au maximum pour me faire un genre d’abris. Pas super efficace, mais c’était toujours mieux que rien. Je me retournais pour regarder à l’intérieur.

- C’est bon ? Tout le monde est prêt ?
HRP:
 
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Dim 28 Avr - 0:36

ForgEscorte

Une forgeronne assez connue parmi les aventuriers a besoin de votre aide pour l'escorter de la Capitale au Port.


Citation :
Voyage partie 1

Vous voilà partis pour un superbe voyage sous la pluie. La pluie forte et battante ralentit votre moyen de locomotion et la gadoue est plus que désagréable.
Il va falloir mettre du temps avant de perdre la capitale de l'horizon. La pluie est tellement forte qu'il est impossible d'entendre à quelques mètres.

Tout le monde va jeter un dé OUI/NON  et interpréter le résultat qui constitura à la réponse de cette question :

Est-ce que le personnage entend un son étrange ?

- OUI -> Vous entendez quelques pas irréguliers qui sonnent hors du rythme que peut donner la pluie
- NON -> Vous n'entendez que la pluie.


N'oubliez pas de préciser HRP l'état de votre personnage, les actions qu'il ou elle mène ainsi que son inventaire.

Prochaine apparition du MDJ
après que tout le monde aie posté une seule et unique fois.

Carciphona Ixchel
MESSAGES : 587
CRISTAUX : 142
COULEUR : #000000
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Dim 28 Avr - 14:22

[Quête] ForgEscorte Bb_cod12



Eva me sourit à mon arrivée comme toujours elle est aussi belle que râleuse mais tout le monde connaissait le tempérament de feu de notre forgeronne et on lui tenait jamais rigueur ou plutôt nous souhaitons avoir encore des prix et nous évitons de l’énerver plus qu’elle était déjà, le dernier du convoi arriva peu après et c’était bien ma veine, on avait monsieur premier de la classe et avec l’éducation d’un gentleman, c’était le premier à rentrer dans le chariot pour s'abriter, il était sérieux et le proverbe les dames d’abord, ça n’existe plus alors qu’on a passé des heures à l’attendre, sans aucune exagération de ma part bien entendu.

Après les salutations d’usage, on partage la bière de l’amitié avec la cliente, enfin je partage la boisson et l’autre il aura que dalle, il n’avait qu’à pas rentrer en premier dans la carriole et ça me permit de me réchauffer légèrement même si accessoirement ça ne servait à rien de boire un truc pareil pour se réchauffer mais l’idée de commencer de la mission de la sorte m’indique qu’on risque de bien s’amuser toutes les deux.

- Tu sais… si tu veux l’arc-en-ciel et retrouver son trésor à son pied, il faut supporter la pluie pour ensuite attendre le soleil alors ne t’en fais pas Eva, ce n’est qu’une question de quelques heures.

La forgeronne m’invite à rejoindre l’attelage, elle prends le premier tour, ce qui voulait dire que je l’allais taper la discute avec ce Mishuki… la joie, ça va être génial tiens, Eva avait l’air tellement plus drôle que lui mais ce n’était pas un soucis, juste à le faire disparaître, le bâillonner ou que sais-je et ma mission ne sera que plus intéressante.

- Ouaip, on est prêt ! Tu peux partir.

Je m’installe en face de mon camarade, sur une des caisses et profite par essorer quelques vêtenements à l’extérieur, évitons d’innonder l’intérieur. Mon sac à mes pieds, je fais mes petites affaires tout observant notre camarade. Eva, tout le monde la connait mais lui ? Il faut aussi bien connaître ses amis et ses ennemis non alors commençons l’interrogatoire.

- Mishuki c’est ça ?


Je lui adresse un sourire chaleureux et continue.

- Première mission d’escorte ou pas ? Tu es dans la guilde depuis longtemps car je ne me rappelle pas d’avoir vu ta tête après il faut avouer que je n’y traîne pas souvent non plus.


Je pointe mon bout du nez dehors, observant le paysage, il y avait de la pluie, encore de la pluie et de la boue pour couronner le tout. Je profite d’écouter les alentours, même si à mon goût, on n’a aucune raison d’être suivi, je préfère vérifier et je n'entendais heureusement que le doux son de la pluie et les railleries d’Eva. Je me tourne alors vers mon camarade.

Si tu as des questions n’hésite pas !





[Quête] ForgEscorte Bousso10



HRP:
 
Anonymous
Invité
Invité
Lun 29 Avr - 16:40

J'étais installé tranquillement dans la carriole et j'observais ce qu'elles faisaient en attendant qu'on commence notre aventure. J'en profitais pour essorer ce que je pouvais et je retirer ma capuche pour la faire sécher juste à côté de moi. Pendant ce temps, la forgeronne se plaignait du temps en buvant une gorgée d'alcool. Suite à ça, elle est partie s'installer pour conduire. C'est assez surprenant, j'aurai pensé qu'on aurait eu un conducteur attitré mais ce n'est qu'un détail. Chose plus intéressante, j'ai pu voir le pouvoir de madame. Je n'avais pas pu voir exactement ce qu'elle a sorti, j'aurai dit un métal après lequel je ne sais pas, mais elle a pu le déformer pour en donner une autre forme. J'imagine que c'est bien utile pour sa fonction. Après ces quelques observations et une fois que tout le monde semblait être à bord, la conductrice nous demandait si on était prêt. Je répondis brièvement

C'est bon pour moi.

Une fois qu'on était parti, je soupirais un peu en m'enfonçant dans ma place avec des affaires qui sèchent d'un côté et mon sac de l'autre. Même si la pluie s'avérait être un ennemi pour cette mission, je profitais du doux son qu'elle produisait, ça me détendait une histoire de quelques secondes. Après ça, je me remettais dans une position plus conventionnelle et je restais aux aguets. La femme qui était assise devant moi commença la discussion et semblait chaleureuse. Je répondis toujours avec mon sérieux habituel.

Exact et toi c'est Carciphona Ixchel si j'ai bien compris.

Les bases sont posées au moins. Après, même si elle fait paraître qu'elle est une aventurière sûre, je préfère avoir une distance de sécurité disons. Ce ne serait pas la première fois que j'entends une histoire d'aventurier non compétent ou qui finit par trahir ces fonctions. Il me faudra plus de temps pour la cerner et que je la valide comme valeur sûre. Pendant ce temps là, je vais me reposer sur mes capacités. En tout cas elle enchaîna rapidement la conversation. Après tout elle a bien raison, vaut mieux apprendre à se connaître, le voyage sera long. Je répondais de la même manière que précédemment.

J'ai fais plusieurs missions d'escorte par le passé mais c'est une première fois pour une cliente d'une telle renommée. Sinon je suis dans la guilde depuis deux ans à peu près, puis ne t'inquiète pas, je ne suis pas souvent dans la guilde non plus, j'enchaîne les missions généralement.

Je soupirais un instant et j'allais reprendre la conversation mais je voyais ma camarade surveiller les alentours. J'attendais qu'elle finisse ce qu'elle avait à faire et visiblement elle n'avait pas l'air d'avoir entendu quelque chose. En revanche, la pluie n'aide pas vraiment à repérer s'il y a quelque chose qui bouge ou non surtout qu'aujourd'hui la pluie est violente et je pense l'avoir compris quand elle se tourna vers moi. J'hochais de la tête et je regardais les alentours à mon tour pour savoir si quelque chose se tramait. Je ne pouvais me fier qu'au son pour le coup, la pluie tombait tellement que voir quelque chose serait un miracle. Je fermais les yeux et je me concentrais uniquement sur le son. Quelque chose de faux sonnait à l'extérieur, ce n'était pas rassurant en tout cas. J'ouvrais aussitôt les yeux et je rentrais dans la carriole comme si de rien n'était. Je demandai calmement à la conductrice.

Eva, je pense qu'on a de la visite, tu devrais nous faire arrêter maintenant.

Ça ne sentait pas bon ce qui allait arriver. Il fallait sortir maintenant pour sécuriser notre route et éliminer une potentielle attaque surprise. J'ajoutais les dernières directives pendant qu'Eva nous faisait arrêter.

Carciphona, on prendra chacun un côté de la carriole, moi je vais me positionner dans la direction où je pense avoir entendu le bruit. J'en profite pour vous dire un conseil à vous deux au passage. Si j'active mon pouvoir, évitez de vous mettre devant moi, vous comprendrez vite pourquoi.

Une fois arrêté, je descendais rapidement du moyen de transport équipé de mon tachi. J'en profitais aussi pour faire une petite prière pour mes bottes en cuir qui étaient dans la boue mais bon, j'en ai toute une collection chez moi. Par contre ce qui n'était pas en collection chez moi, c'est mon visage qui prend la pluie. J'ai préféré sortir sans capuche pour éviter de limiter mon champ de vision et pouvoir exploiter mon pouvoir à son maximum en cas d'attaque.

Je me dirigeais du côté de la carriole où je pensais avoir entendu le bruit de sorte à y  faire face. J'étais pile entre Eva et la bâche qui protégeais le chariot. Je dois juste m'assurer qu'Eva et la carriole ne soient pas endommagés pour assurer que tout arrive à bon port, le reste est optionnel. Mes pupilles pouvaient révéler que mon pouvoir était actif, prêt à être utilisé à n'importe quel moment. J'étais paré au combat.

HRP:
 
Hex P. Lozion
MESSAGES : 185
CRISTAUX : 416
COULEUR : #006600

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hex P. Lozion
Aventurier
Lun 29 Avr - 21:16

Une question de quelques heures, mais c’était quelques heures qui allaient me faire un mal de chien. Saleté de jambe. Tout le monde était prêt et je fis avancer les chevaux. Lentement. La route était dégueulasse. Plein de boue. Même pas j’allais y mettre les pieds pour aider nos montures. Pour le moment, elles allaient se démerder. Plus tard, peut-être que quelqu’un descendra pour les aider à avancer. Leur montrer la route. Mais pour le moment, je tentais d’écouter ce qu’il se disait derrière. Oui, essayer d’en apprendre un peu plus sur le dénommer Mishuki.

Oui, c’était lui qui m’intéressait. Carciphona, je la connaissais déjà. Plusieurs fois elle était venue à ma forge et je savais qu’elle connaissait le métier. Lui par contre, je n’en savais rien, et je n’étais pas du genre à accorder ma confiance à un inconnu. Néanmoins, il était là pour faire son boulot et c’est tout ce que je demandais. Assise en tailleur pour éviter la pluie je continuais de diriger le chariot jusqu’au moment où il me demanda de m’arrêter. Il avait entendu quelque chose, pensant à de la visite. Avec ce temps, c’était peu probable surtout que je n’avais rien entendu. Pas étonnant avec le métal autour de moi et le bruit de la pluie tapant dessus. Soupirant je me décidais à lui faire confiance pour cette fois-là. Mais une fois qu’il fut sorti je me tournais vers Carciphona.

- J’pense pas que tu sois faite pour garder un coter de chariot. Fait comme tu le sens. Les dagues c’est pas fait pour le face à face.

Oui, à chaque fois qu’elle était venue, c’était pour des dagues, rien de pire pour un face à face. C’était à elle de décider à comment se battre. À évaluer la situation et agir en conséquence. Si elle n’en était pas capable, elle n’aurait pas survécu avec un armement pareil lors de ses précédentes missions. Je soupirais en me lavant attrapant mon parapluie improvisé.

- Je vais le rejoindre pour le calmer, ça m’a l’air d’un sang chaud celui-là et faudrait pas qu’il tue quelqu’un pour rien.

Grognant, je sortis de mon abri me protégeant de mon parapluie et sauter du chariot. La boue éclaboussa autour de moi et ma jambe me lança. Putain, rien de pire que la pluie. Silencieusement je regardais autours de moi. À quelques mètres, presque invisibles, il y avait ce qui semblait être Mishuki. Décidément, on n’y voyait rien. Vraiment rien, à tous les coups ce con avait rêver et c’était fait avoir. Si c’était le cas, il était bon pour conduire le chariot un petit moment. J’avais toujours mon sac sur moi. On en savait jamais, ça pouvait toujours être utile. Presque détendue, je continuais de regarder autour de moi.
HRP:
 
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Mar 7 Mai - 3:37

ForgEscorte

Une forgeronne assez connue parmi les aventuriers a besoin de votre aide pour l'escorter de la Capitale au Port.


Citation :
Voyage partie 2

Au travers la pluie battante, sonnante et frappante, vous poursuiviez votre route jusqu'à maintenant. Le chariot est arrêté pour l'instant.

Carci - Eva : Vous n'entendez rien du tout.

Mishuki : Ton ouïe et ta réaction te permet d'entrevoir au loin l'ombre noire de six têtes s'approcher de toi. Deux Cerberus s'approchent doucement au loin, vous observant avec prudence mais envie, leur bave répugnante contraste avec les douces gouttes de pluie.

Pour l'instant, les Cerberus ne font que grogner et avancer doucement vers leur proie, vous...

Que faites-vous ?


CERBERUS
Le cerberus est un chien à trois têtes vivant le plus généralement en meute. Monstre de chair sur patte, ce dernier possède un physique proche du taureau et dispose d’une force de mastication capable de briser roche comme os.  
Proche des villes et des forêts.

Soyez précis dans chaque action, le MDJ veillera à votre manière d'agir et pourra vous proposer des test de dés selon ce que vous souhaitez faire.

N'oubliez pas de préciser HRP l'état de votre personnage, les actions qu'il ou elle mène ainsi que son inventaire.

Prochaine apparition du MDJ
au moins après que tout le monde aie posté une seule et unique fois.

Carciphona Ixchel
MESSAGES : 587
CRISTAUX : 142
COULEUR : #000000
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Mer 8 Mai - 14:45

[Quête] ForgEscorte Bb_cod12




Donc lui aussi il avait quelques missions d’escorte, ce n’était pas un beau parleur débutant à la tenue impeccable mais j’ai l’impression qu’il n’a pas confiance en moi quand je le vois vérifier à son tour dehors. Bien évidemment lui trouvait qu’il y avait quelque chose de louche dehors et on devait s’arrêter pour contrôler ça, bon on dit que la prudence est toujours de mise mais monsieur se prends un peu pour le capitaine de mission là mais restons calme, écoutons le, peut-être il avait raison et si par malheur c’était vrai, je vais me mordre les doigts .

Le chariot finit par s’arrêter, je reçois mes ordres de sa part et il rajoute qu’on devrait s’éloigner de lui si il active son pouvoir avec aucun autre détail… Le mec était sérieux, il part comme ça, nous lâche une bombe comme quoi il est dangereux et part tranquille dans son coin mais il connaît l’esprit d’équipe lui ? Eva semblait aussi dubitative que moi mais laissait faire le jeune homme qui voulait jouer au preu chevalier que je haïssais à la seconde que ma magnifique chevelure reçoit la première goutte de pluie, je vais friser, je vais ressembler à plus rien, il ne sait pas ce qu’il me coûte de me peigner avec un râteau le matin pour avoir un semblant de classe et faire tomber le coeur de ses dames, non il ne le savait pas comme l’argent que j’ai mis dans ces bottes, ce cuir et tout le reste, je n’étais pas crésus et je crois que je vais devoir renouveler l’étanchéité de mes chaussures, je vais définitivement attraper la crève…

- Mais j’aime bien mes dagues, ce sont mes secondes mains, je ne les quitterai jamais !

J’avais dis ça d’un air enfantin, ces dagues étaient la prunelle de mes yeux, j’y tenais fermement et je prenais un soin particulier quand je les perdais pas, habile avec, je pouvais faire mille et une chose surtout quand je devenais invisible. Furtive et agile à souhait, une énorme épée m’aurait fait perdre l’effet de vitesse alors qu’une dague bien plantée, résultat assuré avec un peu de sang en cadeau, la jugulaire… c’était si salissant.

- C’est bon je suis devant, c’est calme, il pleut, ça mouille, c’est trop génial !

Dis-je d’un ton las, j’étais trempée et ma cape ne protégeait que dalle, je vais le tuer ce charlatan avec sa cape 2000, je me fais arnaquer de partout et si je trouve la personne qui a trop chanté sur sa douche mais trève de plaisanterie, reprenons mon sérieux, Eva connaissait un peu ma manière de faire quand je prenais un peu de temps de discuter avec elle quand elle s’occupait à réajuster mes lames, ne lui faisons pas défaut devant ses yeux, ça la ferait mal. Je place correctement mes jambes, précise sur mes appuis, une dague dans chaque main, je scrute les environs, essayant de me concentrer au-delà du bruit de la pluie qui tombe, j’entendis le bruissement des feuilles, des rongueurs qui prennent la fuite quand ils captent ma présence mais sincèrement, je ne voyais vraiment rien dans ma direction, ce n’était pas possible, qu’est-ce qu’il avait vu notre camarade là, il a des hallucinations c’est sûr.

- Alors vous voyez quelque chose vous ?

Je tentais de me rassurer mais le silence n’augurait jamais rien de bon et mon instinct me dit  que peut-être que je devrais me rapprocher un peu plus du chariot, l’excès de confiance n’était jamais bon...





[Quête] ForgEscorte Bousso10


HRP:
 
Anonymous
Invité
Invité
Mer 8 Mai - 18:17

La pluie coulait abondamment sur mon visage pendant que je cherchais attentivement la provenance des sons que j'avais entendus. J'étais toujours paré au combat, prêt à dégainer mon arme de mêlée ou bien faire déchaîner mon pouvoir à tout instant. Mes partenaires de mission avaient décidé de me faire confiance malgré une certaine méfiance à mon égard. J'imagine que je ne pouvais pas trop leur en vouloir pour ça, c'était pareil de mon côté pour eux, sauf que dans mon cas, ça avait l'air d'être plus fondé. La cliente était à côté de moi et à bonne distance pour qu'elle ne soit pas en travers de mon pouvoir tandis que ma partenaire m'avait écouté et gardait son côté du chariot. Cependant, elle n'avait pas trop l'air de prendre cela au sérieux, ça m'agaçait.

J'entendais des sons de plus en plus proche qui venaient vers nous. Les visiteurs avaient donc décidés de se montrer à nous. Mon regard fusillait la direction d'où cela provenait et j'apercevais des ombres que je distinguais bien après quelques secondes. On ne pouvait se tromper que difficilement au vu du nombre de têtes qu'il y avait sur un même corps: des cerberus. En l’occurrence ils étaient deux mais je n'étais pas rassuré pour autant. C'est une famille de monstres qui se retrouve souvent en meute pour s'attaquer à leur proie. Je pouvais déduire grossièrement deux cas de figure ici. Soit le reste de la meute se cache et nous observe pour nous jauger et nous attaquer, soit c'est une partie isolée d'une meute ou quelque chose du genre. Je faisais part de ce que j'avais vu au reste du groupe.

Il y a deux cerberus en face de nous mais il y en a peut-être d'autres donc restez sur vos gardes, je m'occupe d'éloigner ceux-là.

M'occuper de ces deux monstres, je pense que c'est dans mes cordes. Qu'ils ne soient que deux ou plus, ils ont un esprit de meute logiquement donc s'ils s’aperçoivent qu'ils s'attaquent à plus gros qu'eux ou qu'ils risquent de perdre des congénères, ils devraient nous laisser tranquille. Leur attitude avait l'air de le témoigner clairement aussi. Ils s'avancent prudemment vers nous pour juger si nous sommes dangereux pour eux et n'hésiteront sûrement pas à nous déguster si on considéré comme faible pour eux.

Je retirais ma main qui était posée sur mon sabre pour me tenir droit. On pourrait croire que je suis sans défense comme ça, mais ça serait mal me juger au vu de mes capacités. Je gonflais le torse et je soutenais un regard de meurtrier vers ces deux monstres. Je me devais être menaçant pour eux pour qu'ils nous laissent tranquille. D'un mouvement horizontal de ma main droite, je faisais apparaître trois portails en face de moi qui ciblaient les créatures. Cela devrait être suffisant au vu de la situation actuelle. Des armes commençaient à foncer droit sur les deux cerberus en continu. Je n'avais pas forcément pour but de les toucher, je voulais surtout être craint par eux et qu'ils s'enfuient de sorte à ce qu'ils nous embêtent plus. L'idée était de faire barrage pour les empêcher d'avancer et s'ils voulaient en découdre, je pourrais les attaquer par surprise avec d'autres portails. Dans l'assaut que je leur donnais, même si beaucoup ne touchaient pas, j'essayais d'en faire toucher quelques unes. Ça devrait les refroidir encore plus s'ils devaient se prendre une lance dans la tête.

Je continuais mon assaut en restant statique et en surveillant leur comportement. Je restais tout de même sur mes gardes au cas où il devait y avoir plus de visiteurs.

HRP:
 
Hex P. Lozion
MESSAGES : 185
CRISTAUX : 416
COULEUR : #006600

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hex P. Lozion
Aventurier
Mer 8 Mai - 20:51

Du côté de Carci c’était calme, Mishuki lui repéra des cerberus et passa presque immédiatement à l’offensive, faisant pleuvoir une pluie d’armes sur leur gueule. Haussant un sourcil je compris pourquoi il ne voulait pas qu’on passe devant lui. Moi, je ne voyais rien, et de toute façon, ce n’était pas à moi de faire le boulot. Maintenant que c’était confirmé qu’il ne s’agissait pas d’humain, c’était aux aventuriers d’agir. Haussant les épaules je lâchais.

- Bon, j’retourne à ma place. Termine ça vite fait on prend déjà du retard.

Je retournais vers le chariot, et d’un grognement de douleur, retournais à ma place, me remettant à l’abris. Si il n’était pas capable de gérer deux cerberus tout seul, ou avec l’aide de Carci, il ne faudrait même pas penser à atteindre le port. Si les aventuriers échouaient maintenant, il faudrait juste retourner à la capitale pour trouver une autre escorte, et repartir le plus tôt possible. Oui, j’avais une commande à honorer, et je détestais être en retard. À eux de se dépêcher. Tranquillement, sans m’inquiéter de rien, je me posais en tailleurs sous mon abri de métal afin d’esquiver autant que je le pouvais, la pluie qui me semblait de plus en plus forte. Difficile à dire de toute façon.
HRP:
 
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Ven 10 Mai - 2:07

ForgEscorte

Une forgeronne assez connue parmi les aventuriers a besoin de votre aide pour l'escorter de la Capitale au Port.


Citation :
Voyage partie 2

Le chariot est à l’arrêt pour l'instant.

Mishuki
: Les tirs de barrage en continu que tu exécutes dissuadent les Cerberus d'avancer d'avantage. En voyant que les dagues et épées disparaissent au contact du sol, l'un des cerbrus tente d'approcher et se blesse légèrement la patte. Enervé, il se contente de t'aboyer dessus au loin. Ils se contentent de t'observer pour l'instant.
Tu es sorti sans capuche et la pluie battante coule sur ton visage. Tant que tu utilises ton pouvoir en continu, lance un dé à 10 faces, si tu fais 10, l'eau coule dans tes yeux t'empêchant de voir quoi que ce soit et limitant donc l'efficacité de ton pouvoir. Tu devras rouvrir de nouveaux portails.
Nombre de portails jour 1 : 3/50

Carciphona : Maintenant sortie, tu peux voir les deux Cerberus se tenant derrière le tir rectiligne de couverture de ton partenaire, vous regardant avec une passion dévorante au sens propre.

Tout le monde : Le bruit que fait le Cerberus n'est pas anodin et vous pouvez tous entendre ses aboiements remplis de rage sauvage. Rapidement, l'autre Cerberus se met à aboyer puis les deux hurlent à l'unisson. Vous pouvez entendre des échos venant d'ailleurs, tel un chant harmonique.


Que faites-vous ?


CERBERUS
Le cerberus est un chien à trois têtes vivant le plus généralement en meute. Monstre de chair sur patte, ce dernier possède un physique proche du taureau et dispose d’une force de mastication capable de briser roche comme os.  
Proche des villes et des forêts.

Soyez précis dans chaque action, le MDJ veillera à votre manière d'agir et pourra vous proposer des test de dés selon ce que vous souhaitez faire.

N'oubliez pas de préciser HRP l'état de votre personnage, les actions qu'il ou elle mène ainsi que son inventaire.

Prochaine apparition du MDJ
au moins après que tout le monde aie posté une seule et unique fois.

Carciphona Ixchel
MESSAGES : 587
CRISTAUX : 142
COULEUR : #000000
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Lun 13 Mai - 7:52

[Quête] ForgEscorte Bb_cod12



Génial… On ne pouvait pas faire mieux, nous avons à faire à deux cerberus, le boy-scout avait donc raison pour les menaces extérieures, il avait certainement une ouïe fine et pour l’instant il utilise son pouvoir, ces miroirs pour lancer des tirs de barrage, ce mec était une artillerie lourde à lui tout seul. Je comprenais enfin pourquoi il disait de s’éloigner quand il utilisera son pouvoir et je compris très vite que je devais m’éloigner avec ses portails.

Les gros toutous restaient derrière les tirs et je pouvais apercevoir leur regard noir de ma position, je pense qu’ils ne feront rien mais les voilà qu’ils se mettent à hurler comme pas deux, ils vont faire rappliquer tout le monde si ça continue, deux toutous on peut maîtriser mais une horde ?

Eva nous laisse faire et retourne se mettre à l’abri alors que je profite de m’approcher de mon camarade.

- Efficace ton machin, tu n’aurais pas plus gros à envoyer là ?

L’eau commençait à mouiller tous mes vêtements, ça va être une partie de plaisir cette escorte moi je vous le dis surtout avec leur aboiement qui nous pètent les oreilles.

- Bon, tu n’as pas un truc pour les faire taire là ?


C’est lui les gros bras, à lui de nous trouver une solution, je n’ai rien pour aider sur ce coup-là à part une attaque en douce.

- Hey Mishuki, je te laisse une minute pour faire quelque chose, moi je vais les attaquer par derrière alors laisse moi une fenêtre de tir de trente secondes, je n’ai pas envie de me prendre un truc dans la face.


Je pars alors vers la gauche pour les prendre à revers, je me rends invisible et fait un grand tour pour éviter qu’ils sentent ma présence. Je lui laisse une minute c’est tout et après j’attaquerai à mon tour avec mes dagues.




[Quête] ForgEscorte Bousso10

HRP:
 
Anonymous
Invité
Invité
Mer 15 Mai - 20:35

Mes tirs de barrage avaient l'air de fonctionner, en plus j'avais réussi à en toucher un on dirait. La mauvaise nouvelle était qu'ils se sont mis à hurler pour amener le reste du groupe on dirait... On pouvait bien le confirmer en entendant des échos un peu partout dans la forêt. Je réagissais sur le coup.

Va falloir vite les terminer si on ne veut pas finir encercler.

Je me disais que même si on réussissait à tuer ces deux cerberus avant que le reste de la meute arrive, on serait quand même dans le pétrin. Sauf s'ils prennent peur en voyant les cadavres de leurs congénères, on ne sera jamais assez rapide avec la carriole pour les semer, sauf s'ils sont assez loin mais on a pas plus d'informations...

Pendant que je réfléchissais en continuant mon tir de barrage, ma collègue me demandait si je n'avais pas une artillerie plus lourde à envoyer. En faisant un non de la tête, je lui répondais rapidement.

Malheureusement non.

Je ne pouvais qu'envoyer des armes après tout, je ne pouvais pas faire des explosions de grande envergure avec. La pluie était violente et je sentais bien l'eau couler sur mon visage. Je l'essuyais régulièrement pour avoir constamment une vision correcte, du moins j'essayais. Pendant ce temps, j'avais remarqué qu'Eva était reparti à sa place en me laissant faire le boulot. J'avais l'impression que c'était pareil pour Carciphona en insistant pour que je les tue rapidement. Je répondais d'un ton agacé.

Oui j'y arriverai sans problèmes mais on est pris par le temps là. Si tu peux m'aider à nettoyer ça rapidement on évitera peut-être de se faire encercler par le reste de la meute.

C'était quoi cette équipe... J'avais l'impression qu'ils prenaient tout à la légère. C'est le genre de comportement qui a tendance à m'énerver légèrement. Du moins, ma partenaire de mission a rajouté qu'elle allait avancer vers eux et qu'elle me laissait une minute pour m'en occuper. Après quoi, je devrai lui laisser 30 secondes pour qu'elle puisse faire ce qu'elle a à faire. J'hochais la tête pour confirmer que j'ai bien compris et je la voyais se rendre invisible. J'imagine qu'elle veut les tuer d'un coup. Bref, c'était mon tour.

J'invoquais deux nouveaux portails qui se situaient plus près des deux cerberus. Ils étaient placés sur la droite en diagonale et je faisais feu avec l'ensemble des portails. J'avais pour idée de les tuer en leur envoyant des lances ou les assommer avec des marteaux. Si Carciphona voulait s'approcher de façon sûre, elle devrait longer les portails que j'ai placé. Au moment où j'estimerai qu'elle ait atteint mes deux nouveaux portails. Je cesserai de faire feu avec et j'enverrai une dernière salve avec mes trois portails posés initialement. Après ça, je lui laisserai faire son taf.

HRP:
 
Hex P. Lozion
MESSAGES : 185
CRISTAUX : 416
COULEUR : #006600

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hex P. Lozion
Aventurier
Mer 15 Mai - 21:11

Tranquillement, je me massais la jambe. Oui, je ne me souciais guerre des cerberus, de toute façon, par ce temps, j’étais inutile et j’étais suffisamment confiante pour me dire que les deux aventuriers s’en occuperaient. Comme des grands. Lentement, j’attrapais ma bouteille de bière. À moitié vide, je l’ouvris avant d’en boire une rasade. La pluie faisait un bruit de dingue sur la plaque de métal. Je ne savais pas du tout où ils en étaient et j’haussais un sourcil en entendant les hurlements. Grognant un coup je lâchais.

- Y ont toujours pas fini là ? On perd trop de temps…

Je repris une rasade de bière, hésitant même à remettre le convoi en route.
HRP:
 
Maître du jeu
MESSAGES : 643
CRISTAUX : 4364
Maître du jeu
Compte PNJ
Jeu 16 Mai - 5:38

ForgEscorte

Une forgeronne assez connue parmi les aventuriers a besoin de votre aide pour l'escorter de la Capitale au Port.


Citation :
Voyage partie 3

Le chariot est à l’arrêt pour l'instant.

Mishuki: Tu parviens à blesser encore plus gravement les Cerberus, comprenant qu'ils ont affaire à une magie trop forte pour eux, ils se contentent de s'éloigner le plus possible pour l'instant.
Nombre de portails jour 1 : 5/50

Carciphona : Tu es toujours invisible, les monstres ne t'ont pas remarqué.

Vous semblez être tranquilles pour l'instant... Si vous le souhaitez, vous pouvez reprendre votre route. Les Cerberus ont prit la fuite de manière à être assez loin pour sortir de votre champ de vision. Mais vous pouvez néanmoins entendre les hurlements et gémissement des animaux. Vous rappelant qu'ils ne sont jamais loin.

Que faites-vous ?


CERBERUS
Le Cerberus est un chien à trois têtes vivant le plus généralement en meute. Monstre de chair sur patte, ce dernier possède un physique proche du taureau et dispose d’une force de mastication capable de briser roche comme os.  
Proche des villes et des forêts.

Soyez précis dans chaque action, le MDJ veillera à votre manière d'agir et pourra vous proposer des test de dés selon ce que vous souhaitez faire.

N'oubliez pas de préciser HRP l'état de votre personnage, les actions qu'il ou elle mène ainsi que son inventaire.

Prochaine apparition du MDJ
au moins après que tout le monde aie posté au moins deux fois.

Carciphona Ixchel
MESSAGES : 587
CRISTAUX : 142
COULEUR : #000000
En ligne

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Carciphona Ixchel
Aventurière géniale
Jeu 16 Mai - 9:27

[Quête] ForgEscorte Bb_cod12



Je contourne nos adversaires sur le côté, reprenant mon sérieux pour cet affront, il est vrai que je passe beaucoup à rigoler mais si je suis encore en vie c’est qu’il y a bien une raison, on ne devient pas aventurier par hasard et nos chances de survie s’amoindrissent si on n’est pas capable de se défendre, peut-être monsieur premier de la classe pense que je suis totalement inutile mais savoir ce qu’il pense de moi va pas me permettre de rester en vie, je ne comptais que sur moi-même, tout le monde peut nous lâcher donc je prône l’indépendance même si l’esprit d’équipe c’est bien mais quand je vois ce qu’il s’était passé à la Tour de Ruines…

J’ai les cibles en visuel, elles ne captent pas ma présence et tant mieux, je pensais qu’elles auraient un flair poussé mais je vois que les cerbérus  rebroussent chemin et je jette un coup d’oeil rapide à mon adversaire, est-ce raisonnable d’attaquer quand même ? Je décide de ne pas les attaquer, si ça pouvait m’éviter de prendre un coup de crocs, ça m’arrange, je retourne très vite à monsieur beau-gosse et lui dit tout haut alors que je reste invisible.

- Retournons au chariot, instaurons des tours de gardes.


Je voulais faire une petite blague à Eva et grimpe tout doucement sur le chariot et m'assois près d’elle en gardant mon invisibilité pendant qu’elle sirote sa bière. Tout doucement d’une voix suave, je l’interpelle.

- Coucou chérie.

J’attendis sa réaction et me mets à rire pour redevenir visible, je ne voulais pas mourir bêtement et fait signe à Mishuki.

- Je regarde devant, tu regardes derrière ? Tu hurles si tu as un soucis, ça te va ?

De toute façon, il n'a pas le choix, j'avais envie d'embêter Eva et on ne pouvait pas laisser une belle demoiselle en détresse même si elle passe son temps à râler.



[Quête] ForgEscorte Bousso10


HRP:
 
Anonymous
Invité
Invité
Sam 18 Mai - 16:00

On dirait que Carciphona n'aurait pas eu besoin d'intervenir cette fois-ci. Il semblait que mon pouvoir était suffisant pour leur faire comprendre qu'ils ne s'attaquaient à plus fort qu'eux. Après les avoir touchés quelques fois, les deux Cerberus prirent la fuite. Même si je pensais qu'on était tranquille pour le moment, les hurlements de ces monstres se faisaient encore entendre dans la forêt, hors de notre champ de vision. Peut-être qu'ils s'avouaient vaincu pour le moment, mais ils nous faisaient bien comprendre qu'ils sont toujours là. Il faudra redoubler d'attention pour la suite du voyage.

Peu de temps après qu'ils se sont enfuis, j'entendais la voix de ma coéquipière mais il m'était impossible de la voir, elle était toujours restée dans son invisibilité. J'essayais de me fier au son de sa voix pour au moins me tourner vers elle. Elle proposait de retourner au chariot et de faire des tours de gardes. J'acquiesçais.

Très bonne idée, faisons ça.

Elle semblait prendre des initiatives cette fois-ci, ça me rassurait un peu vis-à-vis d'elle et de ses compétences. Même avant ça, quand les Cerberus retournaient dans la forêt, je priais pour qu'elle ne continue pas l'assaut mais elle avait pris la bonne décision, du moins, de mon point de vue.

J'entendais que l'aventurière montait devant pour être à côté de notre cliente, elles semblaient se connaître. Je soupirais en voyant Eva boire de la bière. Elle semblait vraiment être insouciante et comptait sûrement nous faire faire tout le boulot sans qu'elle agite son petit doigt en nous criant dessus derrière si ça se trouve. Rien qu'en y pensant ça me faisait souffler du nez.

Du coup, je montais à l'arrière de notre moyen de transport. J'en profitais pour essayer de sécher ma tenue, mes bottes en cuir ainsi que mes cheveux pendant qu'on était encore tranquille. Après tout, j'ai bien pris la pluie pendant qu'on était occupé avec les cabots. Une fois ces petites bricoles finies, on m'interpellait. C'était Carciphona qui me disait de la prévenir si j'entendais quelque chose. Je répondais.

T'inquiètes pas pour moi, essaye d'en faire autant.

Je comptais bien accomplir ma tâche, je n'allais pas baisser ma garde, surtout après ce qui s'est passé. C'est plus pour les deux autres que je m'inquiète. Rien ne me dis qu'elles seront concentrées à ce qui se passe aux alentours, surtout quand j'entendais ma partenaire rire.

Les portails qui étaient posés disparaissaient et je me tenais au fond de la carriole en tendant bien l'oreille, attentif à tout ce qui pourrait se passer d'anormal et plus particulièrement à un potentiel match retour avec les Cerberus. Je jetais un coup d'oeil de temps en temps derrière moi pour voir comment ça se passe avec les deux et si rien ne se passe aussi de ce côté là.  

HRP:
 
Hex P. Lozion
MESSAGES : 185
CRISTAUX : 416
COULEUR : #006600

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hex P. Lozion
Aventurier
Lun 20 Mai - 23:04

Je sursauté en jurant lorsque j'entendis une voix juste à côté de moi. Un rire suivis laissant apparaître Carciphona. Un sourire apparus sur mon visage alors que mon cœur battait la chamade et je grommelais.

- Et t’es contente de ta blague ?

Je secouais la tête alors que les deux autres s’organiser. Un devant un derrière. Pourquoi pas. Je fis avancer le chariot, toujours aussi lentement. Je n’allais pas forcer les montures, non loin de là. Avec le temps qu’il y avait, il valait mieux les ménager le plus possible. Quitte à envoyer quelqu’un les aider. Lentement, je me tournais vers Mishuki.

- Tiens, va aider les chevaux un peu.

Je regardais à nouveau devant moi, attrapant ma bière pour en boire une gorgée avant de tendre la bouteille à Carciphona.

- Du coup, vous en avez fait quoi des Cerberus ?

Oui, c’était ça qui était important, savoir si on allait se retrouver avec une troupe de monstres au cul ou pas. Au pire de toute façon, les monstres allaient s’attaquer aux chevaux, là ou Mishuki allait se trouver. Et vue qu’il semblait assez puissant, ce serait le bon poste pour lui. Rien de tel qu’un homme fort pour prendre soin du reste après tout. Au son des hurlements qu’on pouvait entendre, je sentais que ça allait être le cas. Oui, à tous les coups, on allait devoir se battre.
Contenu sponsorisé


Le royaume d'Aryon :: Le royaume d'Aryon
Zone RP
 :: Les plaines
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum