Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp"
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


Complice

Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Mar 9 Juil - 21:40

Alors que le jour se levait, Hak ne pouvait que repenser à ce qu'il venait de vivre. Quoiqu’il ne puisse en penser, il avait traversé une nuit éprouvante et pleine de surprises. Il ne faisait aucun doute qu'il avait accompli son objectif principal et qu'il avait ressenti les sensations qu'il voulait retrouver lors de cette sortie en forêt. Même s'il n'avait jamais imaginé faire ce genre de rencontre, Il ne regrettait pas ce qu'il avait vécu lors de cette nuit.

Après quelques minutes de réflexion, Hak se tournait dans la direction de Tayra. Bien que cette dernière était la source du chaos de la nuit dernière, il ne pouvait vraiment lui en vouloir. Même si leur dialogue avait été bref, celle-ci avait dévoilé l'origine de sa mésaventure à Hak. S'apprêtant à la réveiller, il réalisait une nouvelle fois que cette dernière était toujours en sous-vêtement. Rétractant la main qui s'apprêtait à secouer l'épaule de la jeune femme, il s'éloignait doucement avant de prendre une grande bouffée d'air. Quelques années auparavant, il n'aurait pas eu de problème pour ignorer cet embarras. Après tout, ce dernier vivait encore dans une grotte avec un autre garçon et deux filles peu de temps avant. Depuis que le vieil homme l'avait sortie de la forêt lui et les autres, il avait découvert beaucoup de choses. La plupart ne l'intéressaient pas et ce dernier n'y portait aucune attention. Cependant, quelque chose était venue le déranger ces derniers mois. Hak était devenue conscient du regard des autres. Il n'était pas timide mais le regard des autres le dérangeait. Quand il était en petit groupe, la confiance régnait. Désormais, la majorité des gens qui l'entouraient étaient des étrangers. Ne réussissant pas à comprendre les intentions de chaque personne, Hak avait développé de l'anxiété par rapport à la foule. Inconsciemment, il faisait lui aussi attention au regard qu'il portait aux autres. Bien que son interlocutrice ne semblait pas gênée par son regard, n'allait-elle pas lui en vouloir s'il posait ses yeux sur certaines zones de son corps ? Ne voulant pas prendre de risque, il se contentait de détourner son angle de vue.

En attendant que cette dernière se réveille, il se plaçait légèrement à l'écart pour s'étirer et désengourdir ses muscles. Bien que la méditation était bonne pour son esprit, l'inaction prolongée ne pouvait se conclure que par une certaine gêne dans ses mouvements à la fin de celle-ci.

Quand Tayra fit réveiller, ils prirent la décision de se retrouver plus tard aux abords de la capitale. Hak devait retourner voir les habitants pour amortir au maximum les risques qu'elle soit recherché. Quant à elle, il ne savait pas ce qu'elle allait faire. Après avoir distribué à Tayra une partie de la viande cuite qu'il avait emballée dans des feuilles, Hak prenait la direction des habitations ou le meurtre avait été commis.

À mi-chemin, Hak décidait de s'arrêter pour préparer son discours. Il allait surement devoir parler sous les regards de plusieurs spectateurs. Il devait se préparer mentalement avant de se lancer. Ne trouvant pas de solutions, il décidait de se blesser artificiellement. Pour lui qui se déplaçait en forêt sans armes ni armures, être blessé par la bête semblait des plus logiques. Rapidement, à l'aide de sa main gauche, Hak s'infligeait plusieurs séries de quatre entailles sur son torse. Il n'oubliait pas de rajouter quelques blessures sur son épaule droite similaire à des traces de crocs. S'il n'était pas possible de s'expliquer par des mots, ces marques devaient suffire.

Par le plus grand des miracles, Hak réussissait à expliquer aux habitants que la bête était bel et bien affaiblie. L'odeur du sang avait ramené d'autres bêtes affamées et cela avait fini par la mort de la furie. Ne voulant pas risquer plus de blessures, il avaient gentiment laissé la bête se sustenter du cadavre. En utilisant l'excuse qu'il devait retourner en ville pour faire soigner ses blessures, Hak s'était éclipsé de la scène du crime. Il n'oubliait pas de réquisitionner le bras que Tayra avait laissé volé, il s'agissait d'une preuve certaine de ce qu'il s'était passé. Hak réussi à convaincre les habitants d'emporter le bras en jouant sur son statut d'aventurier. Avec grande difficulté, ces derniers prenaient la décision de le laisser partir avec le bras.

Au cours d'un petit détour, Hak s'occupait de bruler le bras de Tayra. Avec ceci, il ne devait plus y avoir trop de risques si ce dernier se tenait à distance de cette zone. Prenant le temps de bander les plaies qu'il s'était infligé, il prenait la direction de la ville.

Hak arrivait en milieu d'après-midi. Se positionnant à distante suffisante de l'entrée pour être remarqué, il choisissait un endroit écarté de la foule pour attendre Tayra. Bien que les blessures qu'il s'était infligé n'étaient pas douloureuse, celle-ci le démangeait. Hak fermait les yeux et se concentrait pour ne pas y penser.
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Mar 9 Juil - 22:21

Complice
J'ai arrêté de me demander pourquoi il avait fait ça. Parfois on suit juste son instinct. Je dois remercier l'instinct de Hak, ainsi que sa gentillesse d'avoir accepté de me sortir d'affaire. Alors qu'il me laisse seule le temps d'aller parler aux témoins, je me contente de suivre le plan et d'aller à la ville. Je vais lui faire confiance.

Arrivant en ville, après avoir rapidement remis la main sur mes cristaux, je trouve un coin calme pour poser mon esprit. Je vais faire comme lui... Il avait une manière bien spéciale de se reposer. Je n'ai jamais donné vraiment de crédit à la méditation, mais après tout... Si ça fonctionne chez les autres, ça peut le faire chez moi. J'ai besoin de changement. Il faut que je fasse changer ma vie. L'époque de la sauvageonne moitié animale est révolue. Je dois évoluer... Et ça comprend d'apprendre enfin à maîtriser la bête. Il faut que je la soumette... J'ai maintenant un moyen de la refouler, et je n'hésiterai pas à l'utiliser. Mais c'est une carte qui a des inconvénients. Le plus optimal serait que j'arrive à la contenir plus longtemps. Il faut dire que je ne lui oppose aucune résistance... Quand je la sens venir, je décomble, je lui laisse toute la place, la plupart du temps. Ou alors je suis dans un état second et ma rage ne fait que l'alimenter... Mais mon style de combat appelle à la rage. Voilà, c'est ça que je dois changer... Je dois trouver quelque chose d'autre. De différent. Quoi? Je ne peux pas laisser tomber toutes mes bases, ce serait débile. Je dois garder un style léger, une cadence élevée, mais d'une manière plus maîtrisée. Mêler l'humaine et la bête, prendre la force de chacune. Hak pourra peut-être m'aider. Je devrais aller à son encontre, d'ailleurs... Il devrait se placer près de l'entrée de la ville.
Je le trouve sans trop de problème, il faut dire qu'il se remarque, il est un peu spécial. Il a l'air blessé...

Alors, ça s'est bien passé? On dirait qu'ils ne t'ont pas bien accueilli...

Son état m'inquiète un peu. Non pas que j'aie peur pour lui, mais sa mission était importante pour moi. Être recherchée est vraiment la dernière chose dont j'ai besoin. Surtout que les gens de la ville m'ont bien remarquée, avec mes habits peints de sang... Je me suis habituée à ce qu'on me voie comme une bête, avec mes habits en peau et mes armes barbares, j'ai souvent l'air de sortir d'une grotte.

Je vais devoir trouver autre chose à porter. Je me suis dit que tu pourrais aussi me conseiller sur un choix de nouvelle arme...

Il n'a pas l'air très nerveux, à croire que tout s'est très bien passé. Mais il peut tout autant avoir pris le temps d'aller se calmer.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Mar 9 Juil - 23:38

Alors qu'il essayait d'oublier les démangeaisons que lui causaient ses blessures, Hak remarquait qu'il était étrangement calme. Au final, même s'il n'arrivait pas à faire le vide, occupé son esprit avec quelque chose lui permettait de se calmer. Alors qu'il hésitait à gratter la plaie qu'il s'était infligé sur l'épaule, la voix de Tayra venait le ramener à la réalité.

"Alors, ça s'est bien passé? On dirait qu'ils ne t'ont pas bien accueilli..." - Tayra

Il allait devoir résoudre ce malentendu. Hak n'avait pas envisagé que Tayra allait lui poser cette question, mais en y repensant, il s'était blessé pour faire croire qu'il avait été attaqué. Il fallait absolument qu'il clarifie sa situation. Alors qu'il s'apprêtait à prendre la parole, Tayra répliquait la première.

"Je vais devoir trouver autre chose à porter. Je me suis dit que tu pourrais aussi me conseiller sur un choix de nouvelle arme..." - Tayra

Une évidence des plus importantes dans ces circonstances. Il est vrai que le style vestimentaire de Tayra n'allait pas l'aider à se faire discrète dans la capitale. En y regardant de plus loin, Hak n'était pas non plus la personne la moins visible des environs. Un petit relooking pouvait être envisageable, il devait surtout trouver un vêtement pour cacher ses blessures. Pendant que cette idée lui passait par la tête, Hak se levait avant de s'adresser à Tayra.

"Pour les blessures... c'est moi... c'était plus simple de convaincre les habitants comme ça. J'ai récupéré les preuves que tu avais laissées sur place... je l'ai brulé..." - Hak

Le plus dur était annoncé, il ne restait plus qu'à parler d'un sujet des plus intéressants pour lui. Même s'il n'en utilisait pas, Hak s'enthousiasmait comme un enfant quand le sujet tournait autour des armes. Ne pouvant cacher son état d'esprit, il essayait de détourner le sujet rapidement autour des vêtements.

"Oui, il est important de changer de vêtement. Pour l'arme, je me ferrais un plaisir de t'accompagner. Il faut que je change de vêtement aussi, Tu préfère une arme rapide, technique ou puissante ? ou préfère tu une arme équilibré ? Une dague, une épée courte, un sabre, pourquoi pas une lance courte..." - Hak

Hak fermait les yeux après avoir posé ses questions pour masquer son intérêt. il ne pouvait s'empêcher de penser à sa collection de livres sur les techniques d'armes. Sans qu'il ne s'en rende compte, les démangeaisons avaient disparu.
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Mer 10 Juil - 0:50

Complice
S'infliger lui-même des blessures? C'est malin, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il aille si loin pour moi. En revanche, je ne capte pas tout de suite de quelles preuves il parle. A-t-il brûlé le corps de la victime? Les locaux l'auraient laissé faire ça? Non, bien sûr. J'ai déjà oublié que j'y avais laissé un bras... Il faut dire que, lorsqu'on a ses deux mains, on ne se demande pas où est la troisième.

Je passe en revue les quelques armes qu'il me cite. La dague, c'est presque obligatoire, je garderai toujours un poignard ou quelque chose du genre à la ceinture en cas de besoin. Je me vois mal avec une épée en revanche. La lance, j'aime bien l'idée, mais je ne trouve pas ça pratique. Le sabre par contre... Fluide, une main, simple à transporter. On lui reproche plusieurs choses, mais l'aspect tranchant pur se couple bien à mon pouvoir. De toute façon, j'ai plus affaire à des bêtes qu'à des hommes, ça fera très bien l'affaire. Et, tant qu'à changer d'habillage... Ce serait une bonne idée d'essayer un peu d'armure, non? Mon gros souci, c'est clairement la protection. C'est bien d'éviter les coups, mais quand je m'en prends, je le sens passer... Je devrais sûrement trouver des armures légères partielles, le genre qui ne gêne pas la mobilité mais offre un minimum de protection.

Je vais peut-être essayer le sabre, et me prendre un peu d'armure avec... Je garderai un couteau en poche, ça me semble être l'irréductible.

En parlant, on marche déjà vers les zones de ventes qui nous intéressent. Je regarde Hak un moment, l'homme m'intrigue légèrement. Son comportement est étrange. Il a l'air d'avoir grandi en marge de la civilisation, lui aussi.

J'aimerais bien apprendre à contrôler mon pouvoir. Je ne peux plus me laisser emporter après ce qu'il s'est passé... Mais je ne veux pas me priver de ma force. J'ai vu comment tu reprenais ton calme. Tu penses que ça pourrait m'aider?

Une manière de lui demander de l'aide, encore. En fait, je l'aime bien, parce qu'il est calme. Il peut peut-être m'apprendre des choses... Il n'a pas mon pouvoir, mais il peut le comprendre. Après, je pourrais comprendre qu'il préfère se débarrasser de moi pour la suite... Je ne sais pas si j'aimerais garder quelqu'un a l'air si instable que moi à mes côtés.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Mer 10 Juil - 18:42

Alors qu'il réfléchissait à sa collection de livres, Hak réfléchissait à un moyen d'amener l'aspect technique de ses armes dans la conversation. Les armes qu'il venait de citer étaient plus ou moins adaptées au physique de Tayra et il connaissait une palanquer de technique pour celles-ci. Même s'il avait dévié vers des armes plus spécialisées, Hak ne pouvait se détourner son intérêt pour l'épée et du sabre. concernant la dague, il s'agissait plus de connaissances basique mais nécessaire pour les contrer. Pour la lance courte, il s'agissait simplement de son intention de découvrir une arme qu'il n'avait pas encore travaillée. même si l'envie de poursuivre la discussion lui passait par la tête, Tayra était une nouvelle fois plus rapide et prenait la parole. Celle-ci ne semblait pas s'attarder sur le fait qu'il est bruler son bras.

"Je vais peut-être essayer le sabre, et me prendre un peu d'armure avec... Je garderai un couteau en poche, ça me semble être l'irréductible. " - Tayra

Hak n'était pas surpris par le choix de Tayra. Le sabre était une arme au multiple attrait malgré ses nombreuses faiblesses. S'il n'était pas facile de l'entretenir et si la lame était plutôt du coté fragile, le sabre se retrouvait fortement efficace entre de bonnes mains.  Pour ce qui concerne l'armure, Hak ne pouvait pas être d'une grande aide mais celui-ci se contentait de passer ce détail. Après tout, du moment que l'armure ne gênait pas les mouvements, elle ne devait pas être mauvaise . Le choix de Tayra sur l'ajout d'un couteau à son inventaire le surprenait cependant. Lui qui n'utilisait pas d'arme n'avait jamais ressenti l'utilité d'en emporter une seconde. Toutefois, cette idée était loin d'être dépourvu de sens si Tayra décidait d'utiliser un sabre.

Alors qu'il se dirigeait vers les commerces, Hak ne pouvait s'empêcher d'afficher une expression de mal à l'aise. Même si ce dernier était concentré sur un sujet qu'il adorait, les regards qui lui étaient portés le dérangeaient. une jeune femme au vêtement ensanglanté et un jeune homme aux nombreuse blessures n'étaient pas les plus discrets dans la rue. Tayra venait de nouveau s'adresser à lui quand ce dernier semblait tendu.

"J'aimerais bien apprendre à contrôler mon pouvoir. Je ne peux plus me laisser emporter après ce qu'il s'est passé... Mais je ne veux pas me priver de ma force. J'ai vu comment tu reprenais ton calme. Tu penses que ça pourrait m'aider?" - Tayra

Une décision des plus courageuses. il n'était pas facile de se lancer pour ce genre de choix, il ne pouvait s'empêcher de la respecter. La méditation  ne semblait pas à la porter de beaucoup de gens mais quand celle-ci était bien utilisée, elle agissait comme une drogue. Après des années à pratiquer, il ne pouvait plus s'en passer. Qu'il ait besoin de se calmer ou qu'il ait besoin de se motiver, la méditation ne lui faisait jamais faux bond. Si Tayra décidait de tenter sa chance, il n'avait aucune raison de lui refuser.

"Hmm... c'est un choix intéressant... Si tu souhaites réellement apprendre à te calmer, le choix du sabre est excellent. Le choix du sabre est important, la longueur de la lame et son poids doivent être choisis avec attention. Pour le moment, il serait plus facile de commencer avec un sabre qui te semble agréable en main. Les techniques ne sont pas faciles à apprendre, il va falloir t'y préparer. Prévoir un ou deux sabres de rechange pourrait être une bonne idée. ça casse assez facilement si tu attaques avec les mauvais angles. Pour la méditation, j'ai bien une idée qui pourrait t'aller. Ne t'attends pas à un effet immédiat, il faut une pratique régulière pour en ressentir les biens faits. il faudrait aussi trouver un endroit calme pour commencer." - Hak

Même s'il ne s'en rendait pas compte, Hak était bien plus bavard que d'habitude. Le sujet était parfaitement ciblé sur ses points forts. Alors qu'il détournait ses yeux de Tayra, il pouvait observer le commerce à quelques secondes de marche.

"Je ne sais pas vraiment quoi te conseiller comme armure. Si elle ne te gene pas dans tes mouvements, ça devrait suffire. Tu devrais voir avec le vendeur pour plus de détails sur l'armure. Ne t'inquiète pas pour l'entretien du sabre, je pourrais te montrer." - Hak
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Mer 10 Juil - 22:08

Complice
Hak se met à parler comme un passionné. Ce sera un bon tuteur, j'ai l'impression... Et je suis contente de voir qu'il n'a pas l'air réticent à l'idée de passer un peu de temps avec moi, bien qu'il semble tendu. Il n'aime pas comme les autres nous regardent...

Un premier commerce se présente à nous. Une armurerie dans laquelle on devrait trouver ce qui nous intéresse... Un peu plus loin, j'aperçois aussi un couturier. Commençons donc par ça, ça urge. J'entre en première, avec déjà une idée de ce qui m'intéresse. Je ne perds pas beaucoup de temps ici, et ressort un peu plus tard avec des vêtements légers, dont le but est aussi de laisser venir des pièces d'armure par-dessus. De nouveaux sous-vêtements, un pantalon serré mais assez élastique pour ne pas entraver ma souplesse, et un dessus ne couvrant pas le ventre ni les épaules. Je me suis arrangée pour être bien aérée vu que c'est la saison chaude. J'ai vite remarqué que l'habit présentait un décolleté mettant en valeur les formes féminines. Si cet élément n'influence pas mon choix d'habitude, cette fois, je me suis dit que ce serait efficace pour taquiner Hak passivement. C'est donc toute fière que je me présente à lui dans ma nouvelle tenue, l'air un peu gamine.

Vient ensuite l'armurerie. Je me dirige de suite vers les râteliers portant les sabres. Les katanas attirent particulièrement l'oeil. J'en prends un en main, et joue avec. Je n'ai pas l'habitude de ce genre d'arme, mais le mouvement est très fluide. L'arme peut se jouer à deux mains selon la longueur de la lame. Généralement, je préfère garder une main libre. Je suppose que je vais prendre plusieurs sabres pour essayer. Dans les dagues, à côté, une arme en particulier capte mon intérêt. Les fameux poignards "briseur d'épée". Leur utilisation est dangereuse, mais l'arme se montre des plus utiles lorsqu'on arrive à s'en servir... Un côté de la lame est dentelée de manière à recevoir et bloquer la lame adverse. Tentant, mais pas pour moi. J'ai besoin de quelque chose de plus passe-partout, un simple couteau fera l'affaire. Ensuite, l'armure... Je ne jette même pas un regard aux armures de plates, ce n'est pas ce que je cherche. Il y a des ensembles bien plus légers. Un plastron couvrant juste le buste et le haut du dos, des protège-tibia et avant-bras... C'est ça qu'il me faut. Des pièces qui protègent sans gêner. Je ne compte pas dessus pour me protéger des coups de marteau, simplement des griffes et des flèches, le genre de coups qui arrivent vite et sont plus difficiles à esquiver. Parfait.

Bien! Je vais prendre tout ça alors. Contente de trouver une utilité à mes cristaux... Tout ça va me changer de d'habitude, en tout cas. Alors... Ça ne t'ennuie pas que je reste avec toi? Je n'ai pas grand chose à faire, personnellement, mais je comprendrais que tu n'aie pas tant de temps à me consacrer...

Ce qui m'étonne le plus, c'est qu'il semble faire tout ça sans attendre la moindre récompense. Il a simplement l'air heureux d'aider...
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Jeu 11 Juil - 6:36

Alors qu'il terminait ses explications, Hak se lançait pour accompagner Tayra pendant sa séance de shopping. elle commençait par s'aventurer dans chez un couturier, un domaine que malheureusement Hak ne connaissait pas vraiment. Bien que ce dernier ne portait que des vêtements amples et faits sur mesure, les choix vestimentaires d'une jeune femme étaient à des années-lumière de ce qu'il pouvait imaginer. Profitant que Tayra effectuait sa recherche d'habit, il en profitait pour acheter un vêtement qui bien que d'un coloris différent, ressemblait à ce qu'il portait d'habitude. Un pantalon noir et ample comme à son habitude accompagné pour changer, d'une veste blanche au manche ample. Le grand motif de feuille à sept-pointes rouges sur les bras l'avait convaincue de l'acheter. Même s'il ne portait pas de veste d'ordinaire, celle-ci ne semblait pas pouvoir le gêner dans ses mouvements. Après y avoir ajouté de quoi se changer, Hak les rangeait dans un petit sac en tissu à sa ceinture. À la première occasion de se laver, il allait en profiter pour changer sa tenue. Après tout, il ne pouvait pas rester avec son pantalon usé plus longtemps. Il fallait aussi qu'il pense à cacher les bandages sur le haut de son corps.

Tayra semblant en avoir fini avec le couturier, il la suivait en direction de l'armurerie. Alors que cette dernière effectuait sa recherche, Hak la laissait une nouvelle fois se débrouiller. Il ne servait à rien de la bousculer, elle savait sans doute mieux que personne ce qu'elle voulait. Pendant ce temps, Hak observait rapidement les armes exotiques présentes dans la boutique. La première qui venait le captiver était un Guandao qui semblait être là depuis plusieurs années. Celui-ci était laissé à l'abandon dans un coin. Bien qu'il rencontrait cette arme pour la première fois, il connaissait déjà son utilité et surtout la raison de son abandon. Contrairement à l’ hallebarde qu'il utilisait avec son bras droit, le Guandao était bien trop lourd pour se rendre utile dans la majorité des situations. Après l'avoir rapidement soulevé, il estimait que ce dernier pesait une vingtaine de kilos alors que l’ hallebarde qu'il utilisait n'en pesait qu'une dizaine. Une fois le coup lancé, il ne faisait aucun doute que celui-ci allait infliger de gros dégât cependant l'élan nécessaire semblait compliqué à initier. Hak portait ensuite son attention sur un fléau qui trainait non loin. Il s'en lassa rapidement, ce dernier n'avait aucun intérêt à être utilisé avec son pouvoir, ses bras ou ses jambes ne pouvaient physiquement pas remplacer une chaine. Jetant un coup d’œil vers Tayra, Hak se rendait compte que cette dernière se tournait vers les armures, elle semblait avoir trouvé ce qui l'attirait parmi les armes. Alors qu'elle passait devant les armures lourdes sans s'arrêter, Hak décidait d'y jeter un coup d’œil. Même si les protections de torse ne l'intéressaient pas lui non plus, les gantelets, les solerets et les épaulières attiraient son regard. Ces équipements pouvaient parfaitement être adaptés dans l'utilisation de son pouvoir. Même s'il n'y avait jamais vraiment porter attention, les parties d'armures de ce type pouvaient rapidement être adapté en armes. Les épaulières pouvaient servir pour charger son adversaire, les gantelets pour immobiliser ou saisir une arme à mains nues et les solerets pouvaient être une bonne alternative à la Bardiche qu'il utilisait sur sa jambe gauche. Quittant sa réflexion, Hak se tournait pour voir que Tayra avait terminée ses emplettes.

"Ben! Je vais prendre tout ça alors. Contente de trouver une utilité à mes cristaux... Tout ça va me changer de d'habitude, en tout cas. Alors... Ça ne t'ennuie pas que je reste avec toi? Je n'ai pas grand chose à faire, personnellement, mais je comprendrais que tu n'aie pas tant de temps à me consacrer..." - Tayra

Hak ne tardait pas à lui répondre. Après tout, il commençait lui-même à trouver intéressante la compagnie de la jeune femme. Il s'en rendait compte, il n'aurait jamais mis les pieds dans ce genre d'établissements de sa propre initiative. Cependant, avec elle, il y était rentré de façon naturelle sans se poser de questions.

"Heureux que tu aies trouvé ce qu'il te plaise. Tu n'as pas à t'inquiéter, tu ne m'ennuie pas... C'est même le contraire, je n'aurais jamais visité une armurerie sans toi. C'est intéressant de voir ces armes et ces armures exposées de cette façon. Si tu es vraiment déterminé à apprendre à te maitriser, je ne vais pas t'abandonner à mi-chemin. D'ailleurs, pour tout te dire, je commence à trouver ça amusant de passer du temps avec une autre personne. D'habitude je me presse de remplir mes stocks pour retourner dans la nature." - Hak

Après un petit temps de réflexion, Hak annonçait son idée à Tayra.

"Je pense qu'il serait judicieux de préparer un peu de sel et d'épice pour quelque temps. Un endroit calme en forêt ou proche d'une étendue d'eau serait agréable pour t'initier à la méditation. pour la nourriture, il y a beaucoup de gibier dans les environs et la flore environnante regorgent d'herbe comestible. ça te va comme idée ?" - Hak

En attendant sa réponse, il essayait de se souvenir ou il pouvait acheter du sel dans les environs.
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Jeu 11 Juil - 23:30

Complice
Je hoche la tête en réponse à Hak, avant d'aller vers le vendeur avec toute ma ferraille. Je ne m'attendais pas à acheter trois katanas, mais je vais suivre les conseils de Hak, je ne suis pas une experte en armes comme lui. Devoir frapper avec précision, ça va me changer du jet de tomahawk, c'est sûr. Mais c'est certainement plus adapté à mes capacités et mon activité.

En sortant, j'enfile déjà les pièces d'armure que j'ai achetées. Je devrais m'y habituer rapidement, ça a l'air de faire l'affaire et termes de liberté de mouvement, et c'est plus léger que je le pensais une fois équipé. Je ne devrais pas remarquer de changement notable à part une meilleure protection, alors c'est très bien. J'ai l'air tout de suite plus civilisée, là-dedans! J'ai changé les regards des gens en quelques minutes de relooking. J'ai l'impression de me déguiser en quelqu'un d'autre, c'est marrant.

Je suis Hak alors qu'il achète les aliments qu'il était venu chercher, ce qui ne prend pas beaucoup de temps. Les marchands sont tous regroupés dans les quelques rues proches, on trouve rapidement ce qu'on cherche. Je repasse devant l'échoppe présentant des brochettes et autres pièces de viandes épicées dont l'odeur suffit à me faire saliver, me rappelant de la bourse qui était tombée à nos pieds lorsque je faisais connaissance avec Jaana. C'était bon... Il n'y a pas de raison de résister cette fois-ci. Je sors quelques cristaux de ma bourse et les tend au commerçant souriant en montrant du doigt les brochettes qui m'intéressent. C'est tout de même pratique de pouvoir manger sur un coup de tête, comme ça... Lorsque Hak finit ses achats, il me retrouve en train de dévorer ces mets fraîchement achetés. Je termine d'avaler avant de lui proposer de continuer notre route.

Si tu connais un endroit sympa pour commencer tout ça, je te suis.

Le décor qu'il a cité est assez courant autour de la capitale, particulièrement à l'est, où les forêts deviennent plus denses et calmes. J'ai plutôt hâte de commencer tout ça, là je me sens un peu faible avec toutes ces nouveautés. Devoir me battre là, maintenant, ce serait peu pratique.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Ven 12 Juil - 18:53

Le regard tourné vers la jeune femme, Hak attendait que cette dernière réponde. Si celle-ci acceptait, il ne restait qu'à acheter quelques ressources avant de sortir de la ville. Si elle refusait, Hak ne pouvait qu'attendre qu'elle propose une meilleure idée. Tayra ne prenait que peu de temps avant d’acquiescer. Ayant reçu son accord, Hak réfléchissait à quelques lieux qui pouvaient servir pour l'entrainement. Observant Tayra le temps où elle finalise ses achats, il se rappelait d'un endroit en particulier. Bien que difficile d'accès, cet endroit était à l'abri de la majorité des prédateurs. Il y'avait même un source d'eau potable et quelques arbres fruitiers à proximité qui devaient déjà porter des fruits en cette période. Même s'il allait falloir se déplacer un peu pour chercher de la viande, la source d'eau potable donnait sur un petit bassin débordant de poissons. Il s'agissait d'un endroit qu'il avait trouvé en s'aventurant dans la forêt et où il avait passé plusieurs jours pour méditer. Un autre atout était que l'endroit n'était pas fréquenté par d'autres êtres humains. Entre chaque visite, Hak remarquait que la nature reprenait son droit sans trace d'intervention humaine.

En sortant de l'armurerie, Tayra commençait déjà à s'équiper de sa nouvelle armure. Hak ne pouvait qu’acquiescer à ce changement. ce simple changement venait changer l'image de la jeune femme d'un extrême à l'autre. Celle-ci paraissait tout de suite bien plus raffiné.

Passant rapidement par quelques échoppes, Hak achetait rapidement ce qui allait être nécessaire pour les prochains jours pendant que Tayra semblait se promener à proximité d'un stand alimentaire. Commençant par le sel, il s'empressait d'acquérir le reste. un nouveau silex pour allumer le feu, quelques herbes médicinales pour éviter les infections étaient les premiers sur la liste. Ensuite, Hak passait par une boutique pour prendre un peu de ficelle et un crochet pour pécher. Pour finir, il prenait de l'encens, un pot de miel et de quoi entretenir les armes de Tayra. Tout cela était rangé dans un grand sac qu'il venait d'acheter pour l'occasion. Retournant auprès d'elle, Hak lui faisait rapidement signe qu'il était temps.

"Si tu connais un endroit sympa pour commencer tout ça, je te suis." - Tayra

L'attitude "facile à vivre" de Tayra ne pouvait qu'enchanter Hak. Il n'y avait pas de discussion inutile. Pointant la direction de la sortie de la ville, il s'adressait à elle.

"En sortant par la sortie Ouest et en prenant la direction Nord, il y'a un endroit qui devrait convenir à la situation. L'accès est un peu compliqué mais tu ne devrais pas avoir de soucis. On devrait pouvoir y arriver demain en début d'après-midi si on ne traine pas trop. Tu devrais pouvoir te familiariser avec ton équipement le temps du trajet. J'ai le nécessaire pour camper dans mon sac" - Hak pointant une main vers la sortie de la ville et l'autre vers son sac.

Il s'empressait de baisser les bras après avoir aperçu quelques personnes discuter à voix basse en le regardant. Malgré qu'il était torse nu et recouvert de bandage, Hak portait un sac volumineux sur ses épaules. Ne voulant pas subir plus de regard de ce type, Il décidait de presser le pas vers la sortie. Il s'adressait une nouvelle fois à Tayra une fois sorti de la ville. Il devait encore patienter jusqu’à l'arrivée à leur destination pour se changer.

"La première partie du chemin ne devrait pas poser de problèmes. quand la nuit tombera, on devrait arriver à proximité d'une petite grotte qui pourra nous servir d'abri jusqu'au matin. Demain, la suite du chemin sera un peu plus fatigante. Il va falloir traverser une partie assez dense de la forêt et escalader un peu." - Hak
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Ven 12 Juil - 21:26

Complice
Puisque Hak a tout prévu, je me contente de le suivre en écoutant ses indications. Seule, je me serais envolée et aurais atteint la destination le jour même. Mais je ne tiendrai pas longtemps si je tente de porter Hak... Surtout vu sa taille. En revanche, le deuxième jour, mes ailes pourraient être utiles.

Le voyage se passe sans encombre, et on atteint ladite grotte au crépuscule. Rien ne presse, ce n'est au final qu'une petite randonnée en forêt. Je profite du soir pour manier un peu les katanas, ma familiarisant avec leur poids, leur centre de gravité et leur forme. Rien de très gracieux pour l'instant, mais je me sens dangereuse rien que d'avoir l'arme dégainée en main. On perd vite une main sous un coup bien placé. Comme la veille, on allume un petit feu pour la nourriture avant de se laisser couvrir par le voile de la nuit.

Le lendemain, comme me l'avait prévenu Hak, le chemin est un peu plus difficile. Afin d'éviter de trop se fatiguer lors des passages les moins praticables, je demande un peu de sang à Hak pour le porter au-delà des obstacles par la voie des airs en le rassurant sur l'effet de petites doses sur mon pouvoir. Je consume le sang donné à l'arrivée, et l'épuisement dû à l'effort fournit disparaît aussitôt.

On arrive finalement à l'endroit recherché un peu en avance sur nos prévisions. Un bel endroit, bon choix de la part de Hak. En effet, ça semble tout à fait adapté à la concentration... Et la relaxation. On entend le bruit berçant de l'eau qui coule, et l'air est frais. Les zones ombragées offrent un coin de paradis. Le genre de lieu qui rappelle que le vrai trésor, c'est le voyage...

Aaah! Je sens que je vais me plaire ici. Joli coin... Il doit y avoir pas mal d'animaux, ce sera bien pour la chasse. Personne ne viendra nous déranger ici...

La première chose que je fais est d'enlever mon armure pour la laisser tomber au sol. Elle n'est pas désagréable à porter, mais s'en débarrasser soulage, avec les habits légers que j'ai pris.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Sam 13 Juil - 1:43

Le voyage se passait sans encombre jusqu'à la grotte. Comme il l'avait anticipé, il n'y avait pas de problème pour parcourir cette distance à deux. Bien qu'Hak transportait plus de chose que d'habitude, il n'avait pas de problème sur la première partie du voyage. Un petit feu et de quoi manger, Hak en profitait pour modifier la composition de son pouvoir. Bien que la composition actuelle était optimale pour la vie en nature, la suite de l'aventure n'allait pas déborder de combat. À cause de sa limitation, Hak ne pouvait que changer un des quatre aspects par jour. Il commençait par déplacer le brassard de son bras gauche et le transformait en une botte de combat pour sa jambe droite. La botte qu'il avait imaginée pesait environ cinq kilos et même si elle n'allait pas permettre de lancer des attaques dévastatrices, il n'aurait aucun problème pour repousser un assaillant ou se défendre. Si tu se passais correctement, il ne lui restait plus qu'à attendre vingt-quatre heures pour changer le stylet en gant métallique de cinq kilos. L’ hallebarde et la Bardiche allaient devoir attendre quarante-huit et soixante douze heures respectivement pour laisser leur place à d'autre gants et botte. Alors qu'il terminait la mise en place, Hak remarquait Tayra en train de se faire la main avec ses nouvelles lames. Les mouvements maladroits et non raffinés de cette dernière annonçaient un certains travaille à faire sur cet aspect. Cependant, Hak pouvait ressentir un certain attachement de la part de Tayra pour son sabre.

Alors qu'il prévoyait un peu plus de difficulté pour la suite du voyage, Tayra venait lui faire une proposition inquiétante. Elle voulait utiliser un peu de son sang pour déclencher son pouvoir. N'était-ce pas la cause du meurtre précédent ? Hak hésitait quelques secondes avant de laisser sa chance à la jeune femme. Même s'il ne la connaissait pas depuis longtemps, il commençait à comprendre que cette dernière n'était pas du genre à mentir. Utilisant une des blessures déjà présente, Hak présentait une petite quantité de sang à Tayra. À sa grande surprise, la transformation de celle-ci leur avait fait gagner un peu  de temps mais avait grandement facilité le voyage.

À l'arrivée, Hak ne pouvait que constater qu'une fois de plus, l'endroit paraissait vierge de toute trace humaine. Il s'agissait bel et bien du meilleur endroit qu'il connaissait pour se relaxer. La petite source laissait entendre la même mélodie que dans ses souvenirs. Alors qu'il se laissait emporter par ses pensées, Tayra venait le ramener à lui.

"Aaah! Je sens que je vais me plaire ici. Joli coin... Il doit y avoir pas mal d'animaux, ce sera bien pour la chasse. Personne ne viendra nous déranger ici..." - Tayra

Alors qu'il s’apprêtait à répondre, Hak remarquait que Tayra retirait son armure. Rien de bien méchant, l'armure était neuve et même si elle ne semblait pas gêner, le corps humain avait besoin de temps pour s'y habituer.

"C'est un de mes endroits préférés... Les petits animaux ne sont pas nombreux dans le coin, il faut remonter un peu la source pour trouver de petit gibier. Par contre, il y a beaucoup de poisson dans le bassin. Je vais installer le feu un peu plus loin pour ne pas gâcher la vue... Pour le sabre et la méditation, je pense que rester à proximité de la source est une bonne idée." - Hak

Hak pointait du doigt une petite zone herbeuse à une vingtaine de mètre de la source. bien que la nature ait repris ses droits, il s'agissait de l'endroit ou il installait son campement à chaque passage. Bien que l'herbe était haute, il y avait une grande pierre plate en dessous. Celle-ci était parfaite pour y placer le feu de camp. Déposant son sac à cet endroit, Hak ramassait quelques brindilles tout en s'adressant à Tayra.

"Reposons-nous jusqu'à la tombée de la nuit, la température est agréable en ce moment. Le calme de la nuit et le son de la source devraient être suffisant pour une initiation à la méditation. En attendant que la nuit tombe, j'ai amené de quoi pêcher quelques poissons et de quoi entretenir tes lames. Je vais te montrer comment faire" - Hak

Il déposait les brindilles et sortait du sac la ficelle et le petit crochet. La pêche était un bon moyen de juger la patience d'une personne mais aussi de l'aider à calmer ses pensées. Cela allait permettre à Tayra de plus facilement se lancer une fois la nuit arrivée. Il sortait ensuite le nécessaire pour entretenir les sabres. Un tissu fin pour nettoyer l'huile présente sur la lame, de la poudre fine pour le polissage et de l'huile neuve. Le sabre contrairement à d'armes demandait une grande attention. Il fallait deux à trois fois par mois remplacer l'huile présente sur la lame. Si cela n'était pas fait, la lame allait se détériorer et risquait de porter faux bonds à son utilisateur pendant l'utilisation. Il fallait d'abord nettoyer l'huile usagée à l'aide du tissu en faisant attention à ne pas rayer la lame. Il fallait ensuite utiliser une petite quantité de poudre fine pour élimer les derniers résidus d'huile. Il fallait ensuite appliquer une nouvelle couche d'huile. Cette opération prenait un certain temps et demandait une grande attention pour ne pas endommager l'arme. il était facile de juger si l'opération avait été correctement effectuer en observant les reflets sur la lame. Hak signalait à Tayra qu'il allait lui monter sur une de ses armes et la laisser expérimentée de par elle-même avec les suivantes. Pendant qu'elle s'occuperait des armes suivantes, il allait pouvoir pêcher quelques poissons pour le repas.
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Sam 13 Juil - 21:10

Complice
Un bassin riche! Ça fait un moment que je n'ai plus pêché. Je vais montrer à Hak comment on pêche en n'ayant rien d'autre que son corps. Mais il préfère d'abord me montrer comment s'occuper des sabres... Soit. Après l'avoir regardé faire, je m'attèle à la tâche pour les deux restants. L'activité n'est pas spécialement amusante, mais ça passe le temps. Ce qui est plus ennuyant, c'est que ça demande beaucoup de matériel à l'entretient... Ça va me changer du couteau aiguisé au caillou.

Une fois l'entretient terminé, je me dirige vers Hak qui pêche pour lui montrer le résultat. En le laissant inspecter le travail, je commence à me déshabiller. J'avance ensuite dans l'eau froide à quelques mètres de l'endroit où il pêche, cherchant du regard les poissons sous l'eau. À vrai dire, ceux que je vois sont ceux que je n'attraperai pas. C'est trop difficile d'attraper un poisson qui nage. Il faut aller dans les zones peu profondes et aller chercher sous les roches et dans les petites cavités où ils aiment bien se cacher... Fouillez un peu dans la vase jusqu'à en trouver. Dès que j'en sens un, je longe son corps, comme une caresse, avant de l'attraper aux ouïes. Je l'amène à ma bouche et croque la tête pour le tuer rapidement, avant de le lancer près de Hak.

Hop! Voilà comment on pêche en pleine nature...

Je me laisse ensuite baigner dans l'eau, profitant du réconfort après les deux jours de marche. Comment me suis-je retrouvée là? On dirait que j'ai abandonné ma vie sur un coup de tête pour tout recommencer autrement. Sans doute la nécessité de changer m'a-t-elle permise de faire les changements que j'attendais silencieusement depuis longtemps. Certains traits bestiaux resteront toujours en moi, et c'est aussi une force. Mais ça ne m'empêche pas d'évoluer vers d'autres directions. Je vais faire un mélange entre moine et animal, si je reste avec Hak... Haha. Je prends le risque, en espérant que j'en ressortirai plus forte.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Dim 14 Juil - 0:02

S'éloignant de Tayra après lui avoir montré comment entretenir ses armes, Hak se dirigeait vers le bassin pour pêcher. il prenait le temps de fixer le crochet et la ficelle qu'il avait acheté en ville pour pouvoir récupérer quelques poissons. Plaçant la main dans la terre, il récupérait quelques vers de terre pour préparer la pêche. Une fois positionné, Hak accrochait son hameçon avant de le lancer à l'eau. Contrairement aux poissons présents dans un élevage, ceux présents dans le bassin mordaient beaucoup plus facilement.

Alors qu'il venait de ramasser son troisième trophée, il percevait que Tayra se rapprochait du bassin. Cette dernière semblait avoir terminé l'entretien de son matériel. Celle-ci lui confiait les deux lames pour qu'il puisse vérifier le travail. Remontant sa ligne, Hak se concentrait sur les sabres. Passant son doigt le long de la première lame, il observait que Tayra n'avait oublié aucune étape. Même s'il semblait y avoir un peu trop d'huiles utilisées, cela n'allait pas endommager l'arme. Dans le pire des cas, le sabre allait avoir un peu de mal à rentrer dans le fourreau. Alors qu'il allait commencer à inspecter la deuxième, Hak entendait le son de l'eau. elle semblait être rentré dans le bassin pour se baigner. Ne se posant pas plus de question, il retournait sa concentration sur le sabre. Par rapport au premier, celui-ci ne présentait pas de surplus d'huile. Celui-ci n'allait pas avoir de soucis pour les semaines à venir. Nettoyant rapidement le surplus d'huile présente sur le premier, Hak les déposait ensuite à coté de lui. Il ne s'en était pas rendu compte mais Tayra semblait avoir lancé un poisson à proximité de lui. Difficile de ne pas imaginer le destin tragique de ce dernier, les traces de dents indiquaient la cause de la mort. Avant de tourner son regard vers le bassin, Il remarquait quelques vêtements sur le rebord. Pour éviter toute possibilité, Hak récupérait les poissons et se dirigeait vers le feu. utilisant de simples brindilles pour les maintenir prés de la flamme, il se dirigeait cette fois vers la source d'eau. Il allait utiliser le temps de cuisson pour préparer un petit coin pour que Tayra puisse méditer, ou du moins, essayer de méditer.

Après avoir terminé ses préparations, Hak retournait auprès du bassin. il haussait un peu la voix pour ne pas trop s'en approcher.

"Tayra... On va pouvoir passer à la suite." - Hak

Il reprenait la direction du campement pour s'installer près du foyer. Utilisant deux trois herbes qu'il avait trouvées sur le chemin et un peu de sel, il venait assaisonner les poissons. Une fois le repas terminé, il allait pouvoir répondre aux questions de Tayra sur la méditation et commencer à la guider. En attendant qu'elle arrive, il réfléchissait à la bonne méthode d'initiation.
Alphus Balthazar
MESSAGES : 176
CRISTAUX : 22

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Alphus Balthazar
Noble
Lun 15 Juil - 21:20

Complice
Pendant que Hak préparait le terrain tout en faisant cuire les poissons, je profites de l'eau pour me détendre, avant d'avoir trop froid pour y rester. Il vient m'appeler quelques minutes plus tard, tout en gardant ses distances. En sortant de l'eau, ne trouvant rien d'autre pour m'essuyer, j'utilise mon haut puis le laisse sécher sous les derniers rayons de soleil. Je reviens alors près de Hak qui termine de préparer le repas, habillée de mes sous-vêtements et de mon pantalon. Il va bien falloir qu'il s'y habitue. Je ne porte d'habits que pour me protéger du froid ou des bêtes, ou encore éviter que les gens m'importunent en ville. Mais dans mes périodes sauvages, c'est presque nue que je me promène la plupart du temps, tout comme les animaux qui m'entourent. Eux, ça ne les gêne pas. Ce serait bien que Hak soit aussi simple. De toute façon, ce n'est pas comme s'il allait se passer quoi que ce soit entre nous. Je le saurais depuis un moment si les hommes m'attiraient.

On mange le repas fraîchement pêché et cueilli en silence, écoutant pour musique les bruits berçants de la nature environnante. La suite est alors la méditation, je suppose. Ça ne m'a pas l'air de quelque chose de compliqué qui demande un apprentissage particulier, mais je n'en sais rien, alors je vais me contenter d'écouter les conseils de Hak.

Bon. À part un coin calme, il faut quelque chose en particulier?

Essayant de gagner du temps, je m'assied déjà au sol en tailleur, posant les mains sur les genoux, prête à la suite. Je dois dire que je prends Hak au sérieux depuis le début, mais là, d'un coup, j'ai un peu peur qu'il commence à me débiter des conneries de croyances à la Lucy&co.

En attendant, je fais le calme dans mon esprit et contrôle ma respiration, devinant que la sérénité était d'or. Et si je m'endors pendant le méditation? En étant si relaxé, j'en serais bien capable. C'est trop paisible ici.
Hak Svalinn
MESSAGES : 70
CRISTAUX : 991
COULEUR : #009900

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Hak Svalinn
Aventurier
Lun 15 Juil - 22:56

Alors qu'il réfléchissait à la manière d'introduire Tayra à la méditation, Hak ne pouvait s'empêcher de lâcher un soupire quand celle-ci arrivait près du feu. Il ne pouvait que confirmer le manque de pudeur de celle-ci. De ce qu'il pouvait voir, celle-ci n'y portait aucune importance et semblait plus à son aise une fois habillée légèrement. Ne voulant pas s'attarder sur le sujet, il se contentait d'ignorer l'aspect physique de Tayra. Il se concentrait ensuite sur la nourriture. le poisson n'était pas son aliment favori mais les quelques herbes sauvages et le sel l'aidaient à rapidement engloutir son repas. Même si certains préféraient méditer après un repas léger, Hak favorisait le bien-être du corps. Après tout, bien que la plupart des personnes qui pratiquaient la méditation utilisaient des techniques transmises dans leurs sectes, Hak avait découvert la méditation de par lui-même. Là ou les autres essayaient d'atteindre un état de penser supérieur, son objectif était plus d'affûté ses sens et de percevoir ce qu'il l'entourait sous un autre angle. Hak préférait se concentrer sur des choses simples.

Une fois le repas terminé, Tayra prenait les devants en l’interrogeant sur la manière de procéder. Elle n'y allait pas par quatre chemins et se mettait déjà en position. Heureux de pouvoir partager autour d'une chose qu'il appréciait, Hak prenait une bonne respiration avant de s'adresser à elle en la fixant pour examiner sa posture.

"Pour commencer, je dois préciser que je ne connais pas la méditation classique pratiquer par d'autres. J'ai appris tout seul avec le temps et j'ai trouvé deux manières de procéder. J'utilise la première pour me calmer, me relaxer ou encore augmenter ma concentration. La deuxième est plutôt particulière et je ne l'utilise pas beaucoup, elle me permet d'affiner mon esprit combattif et d'utiliser le meilleur de moi." - Hak

Après l'introduction, Hak se plaçait en tailleur en face de Tayra. Il fermait les yeux et prenait une grande inspiration. Il reprenait ensuite ses explications.

"Pour commencer, je pense que la première méthode va être ta priorité... Il n'y a pas de technique particulière à apprendre, juste de la rigueur et de la répétition. Il suffit de lier le rythme de ta respiration à ton rythme cardiaque. Une fois la respiration maitrisée, le fait de relaxer ton corps te permettra de te calmer. Pour ma part, j'utilise le rythme suivant... Deux battements de cœur pour l'inspiration et quatre battements pour l'expiration. Le plus compliqué étant de trouver le bon rythme, la suite n'est pas compliquée. Ta concentration devrait instinctivement se caler sur ton rythme après quelque temps." - Hak

Il ouvrait les yeux et tournait doucement la tête pour observer les alentours avant de continuer.

"Pour ta première pratique, tu peux utiliser les sons de la nature pour t'assister. C'est pour ça que l'on est là. Par exemple, tu peux utiliser le bruit régulier de la source pour trouver le bon rythme. Le son des feuilles remuées par le vent peut-être une bonne idée aussi. Surtout, n'hésite pas à interrompre ta méditation si tu sens ton corps s'engourdir. Il faudra accompagner chaque séance avec un peu d'exercice." - Hak

Il ne restait plus qu'a patienter et voir comment Tayra allait appréhender la méditation. Quelques heures n'allait pas suffire mais Hak se trouvait mystérieusement motivé par l'idée de partager une de ses passions. Tout en observant son interlocutrice, il gardait l'œil ouvert pour détecter les quelques erreurs qu'elle allait pouvoir commettre. Un manque de concentration n'était pas dérangeant mais si celle ci manquait de patience, elle n'allait pas pouvoir poursuivre bien longtemps. Si Tayra était suffisamment efficiente dans cette méthode de méditation, peut-être que lui apprendre la seconde technique n'était pas une mauvaise idée. Hak observait la jeune femme et se tenait prêt à l'accompagner dans son apprentissage. Les jours qui allaient suivre allaient surement être répétitif mais cela était nécessaire pour Tayra. Si cela pouvait contenir ou même légèrement restreindre la bête en elle, le temps passé ne serait pas perdu.
Contenu sponsorisé


NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum