Le royaume d'Aryon
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Côté RPG Côté Administratif
Les prédef
Les recherches de liens
Le contexte
Un royaume prospère dans un monde plein de magie, de mystères et surtout d'aventures !
Natif de cette contrée, vous allez pouvoir défier votre destinée et créer votre légende au travers d'un récit épique qui marquera l'histoire du royaume... Que vous soyez un artisan de génie, un commerçant fourbe, un noble prétentieux, un aventurier intrépide ou un garde incorruptible, vous avez tous votre place dans le royaume d'Aryon !
Les dernières rumeurs
dabberblimp"
ARYONPEDIA
CARTE INTERACTIVE


[Défi RP] Entre vents et orages

Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Dim 18 Aoû - 12:02


La grande foret luxueuse et magnifique miracle verdoyant se perdant à perte de vue. La douceur du vent sur les feuilles encore vertes des grands arbres avait des allures de paradis et les quelques ruisseaux environnants donnaient une mélodie des plus agréable. Rien ne semblait vouloir perturber ce cycle de tranquilité, mais c'était sans compter le bruit des galops des chevaux et du carosse dont le bois ne cessait de travailler. Quelques gardes dont Isak escortait en ce jour le noble de la famille Veriano, une viré en forêt qui semblait l'incomber mais nécessaire à l'exercice de ses fonctions l'obligeant à quitter pour un temps sa luxueuse demeure. Isak n'avait rien contre les nobles, mais comme beaucoup il avait quelques a priori dont il avait l'intelligence de remettre en compte en conversant avec les intéressés, ce qu'il fit avec Keith, en queue de peloton dépassant ses quelques collègues il se mit sur le côté du carrosse pour discuter avec ce dernier ; « Noble Veriano, puis-je savoir où nous nous dirigeons ? Je connais ces lieux tout comme son humeur changeante et je peux vous assurer que malgré le plaisir de voyager en ces conditions il ne vaut mieux pas traîner en chemin. »

A noter que la semaine précédente, de fortes pluies avaient augmenté le niveau du nid des rivières tout comme celui des ruisseaux, la venue de crue éclairs n'était pas à exclure. Ayant vécu de nombreuses années dans les environs avec sa famille nul doute qu'Isak connaissait depuis longtemps le vrai visage de la forêt, on trouve la mer bien perfide et sournoise ? La grande forêt n'avait en rien à être jalouse.
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Dim 18 Aoû - 13:46

Un conseiller de Veriano avait parlé à celui-ci d'une scierie laissée à l'abandon dans la forêt. Elle était encore fonctionnelle, et avec quelques travaux de rénovations, il pourrait rapidement transformer l'endroit en une scierie efficace. Les besoins en bois de son entreprise étaient en pleine expansion, et avoir sa propre scierie serait un investissement des plus rentables. Contrôler la chaîne de production pour payer à moindre coût ses travaux. Un concept simple et pourtant tellement crucial. On ne conservait pas une fortune en la laissant dormir ou encore en la gaspillant !

Il avait alors prit la route vers la forêt, et des gardes purent l'accompagner. Pas des aventuriers ? Non, grâce à sa qualité de fournisseurs de chevaux et de chars à l'armée régulière du pays, il avait parfois la possibilité de faire appel à la Garde pour l'escorter. Un détail qu'il avait réussi à négocier en prévision de ses nombreux voyages.

D'ailleurs, un garde l'aborda durant le voyage à travers la fenêtre ouverte de son carrosse. Grand, musclé, et autant de cicatrices telles des médailles honorifiques, il lui évoquait ses doutes quant au décor. Keith apprécia sa prudence, et surtout l'expérience qui transparaissait dans ses mots.

"Je vous remercie de votre prévenance. Nous allons vers une scierie, celle située sur une colline et clairière, on l'appelle la scierie du matin. J'ignore si vous connaissez... Votre nom, monsieur ?"

Les paroles du Garde attirèrent l'attention de Keith. De la boue, l'air chargée d'humidité, des nuages. Malgré cette fin de matinée, l'obscurité les guettait.
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Lun 19 Aoû - 11:43


« Isak Ragnarsson, enchanté de vous connaître, concernant la scierie je l'a connaît bien assez, elle fut la base de nombres d'aventures folles durant ma simple vie d'enfant. J'ai bon nombres d'histoires en tête et de scénarios tout aussi fou que celui de fouler de nos pas le plancher bien trop fragile de cette bâtisse délabrée. » Dans ses propres songes, il en oublia un instant le temps présent s'adonnant à de bien beaux souvenirs d'enfance, des batailles et autres jeux dont le temps n'avait plus sa place et où seule la nuit était juge de fin de journée.
Avec le temps le chemin pour y accéder était bien plus escarpé qu'à son ancien temps, le bâtiment à l'abandon personne n'avait prit la peine d'en retirer la végétation qui avait reprit ses droits, il n'allait pas être de trop pour dégainer sabres et épées pour se frayer un chemin vers la scierie. Comptant aussi le carrosse qui devait pouvoir arriver jusqu'à sa destination, le noble n'allait surement pas s'adonner à une marche des plus pénible dans la boue et sous le crachin naissant, un détail qui ne manquait pas d'attirer l'attention d'Isak qui avait prévu une journée des plus sournoise.

Sortit enfin de ses pensées, il s'en retourna auprès du noble qui semblait attendre bien plus de répondant du garde platine. Il se racla la gorge ; « Le retour de notre excursion doit-il se faire dans la journée ou devons-nous passer la nuit quelque part ? » Nul parole hautain, mais une information assez importante au vue du temps changeant, bien qu'il ne fallait pas nier l'existence d'une demeure appartenant au noble Veriano dans ce cadre idyllique.
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Lun 19 Aoû - 15:02

"Plaisir partagé, monsieur Ragnarsson."

Keith écouta le garde qui avait visiblement de l'expérience dans cette région, ce qui le rassura. Il n'était pas vraiment à l'abri d'un monstre ou deux, mais au moins, il serait plus évident pour lui de se reposer, ou plus vraisemblablement de travailler, avec des gens compétents aux alentours pour garantir sa sécurité. L'entrepreneur ignorait tout de ce qu'il pouvait trouver dans ces contrées, et la route devenait de plus en plus chargée par la végétation. Néanmoins, le bon Isak ne rassurait pas l'héritier Veriano : l'endroit était-il en si mauvais état ? Il avait entendu parler de rénovations, mais pas que la bâtisse serait complètement à rebâtir. À ce niveau-là, autant trouver autre chose sinon ! Mais il verrait tout cela par lui-même.

"Peut-être pourriez-vous alors me faire part de vos escapades dans ces bois le moment venu ? Je suis toujours content d'en apprendre plus sur notre forêt."

Le Garde sembla perdu dans ses pensées un bref instant. Il espérait qu'il l'avait entendu, et il le vit reprendre contenance. Sa question ne toucha pas spécialement Keith, qui se doutait qu'un aller-retour dans la même journée serait dur, si ce n'est impossible. Puis, le tonnerre gronda au loin, sans qu'aucun flash lumineux ne vint éclairer le décor. Keith observa les environs quelques secondes avant de répondre à Isak.

"Ne vous en faîtes pas, nous pourrons dormir sur place au besoin. Je ne voudrais pas fatiguer tout le monde ou les animaux."

Le ton de Keith demeurait, comme toujours, calme et aimable. Il avait certes, une arrogance prononcée, mais il ne l'étalait pas à n'importe quel moment sans raison. Il savait rester digne. La pluie commença alors à tomber, fit grimacer Keith. Tout le monde ici savait que cela risquait d'arriver, mais maintenant...
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Lun 19 Aoû - 15:29


Un premier coup de tonnerre se fit entendre encore bien trop loin pour en être les victimes, avec la pluie qui s’installait peu à peu à chaque mètres parcourus il valait mieux que tout le monde s'attendent à être trempé jusqu'aux os. Sauf bien sur Keith bien que subissant les températures en basse était à l'abri des gouttes, une autre facette de la vie de garde qui n'était pas du tout réjouissante, mais pour se forger physiquement et mentalement il fallait savoir passer ce genre de cap aller au-delà des difficultés et voir bien plus loin que le bout de son nez.

Enfin ça c''était le mantra de notre garde de platine, mais bien moins celui de ses confrères usant de jurons et autres grognements pour mettre un peu d'animation. En parlant de cela certains d'entres eux étaient bien à la traîne devant ainsi ralentir le convoi et retarder l'arrivée. Quand à Isak il prit sous son aile les plus vaillants pour commencer à défraîchir le terrain bien trop dense pour avancer convenablement. Les lames très bien aiguisées furent le joue de la végétation et bien heureusement aucune bêtes ne semblait avoir élu repli ou domicile, une chance pour le groupe déjà bien fatigué par le voyage et le temps qui s'assombrissait de plus en plus.

En prêtant attention, le tonnerre frappait une nouvelle fois laissant tout d'abord un flash lumineux éclairer la grande forêt, d'immenses nuages noirs avaient élu domicile et la pluie battait son plein. Malgré les grands arbres, les gardes allaient se tremper une bonne partie de la journée dont Isak qui battaient de larges coups d'épées essayant tant bien que mal de s'économiser physiquement. Voyant la difficulté grandissant à se frayer un chemin, il s'en retourna auprès du noble, laissant les gardes tenter une dernière fois le courage d'ouvrir un chemin ; « Cela va être compliqué d'avancer plus, la boue, la pluie … et maintenant le tonnerre cela ne présage rien de bon. Je vous invite à ce que l'on rebrousse chemin ne serait-ce que pour un temps plus clément. » Durant ses mots, des bruits suspect se mit entendre, les nuées d'oiseaux de tout genre s'échappèrent alors que le vent lui aussi faisait sa place dans cette ambiance apocalyptique.

Quelque chose n'allait pas ...
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Lun 19 Aoû - 16:50

Le vent se levait et chargée d'humidité, il s'infiltra dans l'habitacle du carrosse, faisant frissonner Keith. Voilà un moment qu'il n'avait pas été sous une telle averse qui s'accentuait. Le Noble remarqua d'ailleurs que chaque garde y réagissait différemment. Certains se plaignaient, d'autres restèrent stoïques. L'un plaisanta, ce qui lui valut quelques regards noirs de ses collègues. Le pauvre, il voulait juste détendre l'atmosphère. Enfin, Keith ne pouvait que compatir pour ces hommes et femmes qui devaient endurer, et il aurait sans doute été malvenu de sa part de faire un quelconque commentaire sur leur situation actuelle.

En tête du convoi, partit le dénommé Isak, débroussaillé le tout. Il n'entendait même pas les coups de lames sur la végétation entre la pluie, les armures et les chevaux. Keith mit une écharpe chaude en prévision de la dure journée, et vit le garde Ragnarsson revenir. Il proposait de revenir plus tard. Cela n'était évidemment pas pour faire plaisir à Keith qui voyait cela comme une immense perte de temps. Quitte à avoir fait tout cela, et négocier pour cette escorte, il aurait vu d'un mauvais oeil une retraite si tôt. Mais il ne pouvait pas pour autant ignorer l'aspect avisé de ce conseil. Même si la situation venait à lui déplaire, il est des choses qu'on ne peut changer. Veriano soupira, comme vaincu par les éléments eux-mêmes. Un sale coup du sort, pour lui. Empoignant son manteau d'un marron sombre, il l'enfila et rabattu la capuche sur sa tête, descendant voir par lui-même. Il incita le grade platine à le suivre et parla fort par-delà la pluie.

"Il n'y a vraiment pas d'autres alternatives ? Un endroit où nous pourrions camper en attendant ou encore une autre voie ? Quitte à faire un détour."

Le vent fit envoler sa capuche qu'il remit vite. Un grondement retentit, mais rien à voir avec un orage, non. C'était bien plus proche, et les vibrations étaient perceptibles dans le sol...

"COULÉE DE BOUE !!!" Hurla un soldat !

Keith se retourna immédiatement pour voir un glissement de terrain emporter la fin du convoi, dont son véhicule. La coulée se rapprochait d'eux !
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Lun 19 Aoû - 22:47


L'enfer sur terre, Isak dut se rapprocher du noble bravant le climat infernal pour lui répondre ; « Non impossible d'établir un campement dans ces conditions, il nous faudrait nous rapprocher des montagnes pour trouver une grotte pour vraiment être à l'abri, mais le temps nous manque, réfugions-nous sur les hauteurs !! » Ça y est, la forêt montrait enfin l'un de ses plus horrible visage, le vent bravait le plus majestueux des arbres, la pluie étouffait la plupart des mots empêchant tout secours alors que l'orage jouait au jeux du hasard de par ses éclairs faisant vibrer le sol. Les chevaux étaient nerveux tout comme la plupart des hommes, l'apocalypse ne semblait pas pouvoir être pire avant que l'un des gardes soit avalé par la soudaine coulée de boue avalant peu à peu la végétation à une vitesse folle ; « VITE SUR LES HAUTEURS !! »



Keith, à proximité du garde de platine, avait pu réagir rapidement mais les sons étouffaient par la pluie empêchait les gardes de s'enfuir alors qu'il finissaient de débroussailler. Les malheureux fut engloutis et jeté sur les rochers environnants, une chance totalement absente pour la queue du convoi qui faute d'avoir surement put sauver des vies furent les premiers victimes du trépas de la nature. La plupart des gardes, du carrosse comme des bêtes furent avalés par la coulée et ces dans un dernier effort qu'Isak aida Keith à monter sur les hauteurs de la grande forêt. De l'autre côté de la coulée deux gardes avaient pu s'en sortir, Isak leur fit signe de repartir vers le royaume le temps que lui et le noble trouve le moyen de s'en sortir et surtout de se protéger du climat tout aussi dangereux que la précédente coulée.

D'ailleurs les hostilités battaient à peine et le danger pouvait maintenant venir de partout quand soudain … « ATTENTION À VOUS !! »

www
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Mar 20 Aoû - 1:23

Keith écouta la réponse du garde, mais dû s'avouer qu'il espérait une autre réponse. Il aurait bien aimé pouvoir contre-argumenter, comme il le faisait toujours, mais il n'était pas dans une soirée mondaine. Ce n'était pas son territoire, ses règles. Ici, la garde du pays était bien plus à même que lui à prendre les bonnes décisions. Et lorsqu'on lui cria d'aller sur les hauteurs, ce fut avec une certaine réactivité qu'il obtempéra.

Un garde était tombé au sol en perdant le contrôle de son cheval. Keith l'avait contourné pour rejoindre les arbres plus haut. La pluie, la boue et l'agitation générale perturbèrent son avancée. Une partie du convoi se faisait emporter, et c'est tant bien que mal, qu'il parvint à accrocher une solide branche et à se balancer en avant. Son corps n'était pas habitué à de tels exercices, et l'air froid lui brûla bien vite les poumons, sans que cela n'ait une quelconque importance à ses yeux, tant qu'il survivait. Se faire charrier par ce glissement de terrain pourrait très bien lui valoir des séquelles indésirables, et il atteint un endroit plus à l'abri, tiré par Isak qui lui tendit une main secourable.

Le noble souffla un peu. Il regarda son environnement, mais la pluie était traîtresse et réduisait la visibilité. Keith allait remercier son allié quand il s'écria de nouveau. Un arbre chutait devant eux ! Le noble put sauter sur quelques rochers et ainsi aider le garde plus lourd en armure à le rejoindre. Le tronc passa avec fracas, ses branches s'agitaient furieusement, accompagné d'un grondement tonitruant ! Et une fois que l'arbre se fracassa sur d'autres un peu plus bas, le noble jeta à nouveau un coup d’œil tout autour de lui, alerte. Aucun danger immédiat, ce serait sans doute de courte durée. Keith allait demander au garde s'il connaissait la région mais... Celle-ci était justement en train de changer sa topographie tel un véritable roulis. Toujours en parlant fort pour être entendu, il reprit.

"Que fait-on à présent ? Il faut trouver un moyen de les rejoindre ou il vaut mieux trouver un abri de notre côté ?"
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Jeu 22 Aoû - 12:02


La fin de journée, qui s'annonçait comme un glas de fin du monde, ne rassurait pas le garde de platine et le noble alors que la nature se déchaînait de toute sa colère sur la grande foret. Cependant au grand dam des précédents évèvements la chance du désespoir avait permit à quelques uns de survivre, dont deux gardes de l'autres côtés de la coulée de boue, traduisant les geste d'Isak, ils s'en retourna tout deux aux royaumes et ainsi éviter des victimes de plus. Quand à Keith et lui-même, la seule solution était de trouver un abri sur dans ce brouhaha entre vents et orages ; « Trouvons de quoi nous abriter, il serait trop dangereux de trouver un moyen de traverser la coulée sachant que vu où nous nous trouvons un effondrement de terrain sur les hauteurs n'est pas à exclure. » En effet le terrain n'était pas à leur avantage, en pente raide ils allaient de voir déployer encore plus d'énergie à se frayer un chemin et il semblait bien que le temps ne veuille pas se calmer bien que voulant s'adonner à un chaos constant.

Un coup du sort … ou de chance aurait bien la bienvenue car malgré une marche difficile, mais soutenue, nul abri à l'horizon. Dans ce quart d'heure qui suivi leur départ dans le milieu froid et ardu de cette nouvelle forêt Isak reprit un instant sa réflexion à haute voix que Keith pouvait aisément entendre ; « La coulée a du être provoqué par une déforestation intensive et la semaine dernière il a pluie énormément, les terres se sont gorgées d'eaux et sans le rempart des racines des arbres le trop plein de pluie a fait céder le terrain provoquant la rupture de ce dernier. » Essoufflait, aidant parfois Keith à passer certain obstacles ou tout simplement le soutenir dans sa marche, il reprit ; « Je crois bien que vous pouvez abandonner l'idée de trouver cette scierie, la terre et la boue ont déjà dut avalé la bâtisse et si je puis vous conseiller c'est d'éviter les balades en foret pour un temps. » En effet malgré ce trait d'humour c'était surtout un conseil assez avisé, le terrain bien trop instable serait pendant quelques jours, voir semaines, impraticable. De plus, les dégâts en amont comme en aval devait être colossaux, agriculture comme maisons seraient surement les plus grandes victimes de ce désastre naturel.

Fallait-il vraiment s'adonner à un élan d'espoir ?

Lancé de dé:
 
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Jeu 22 Aoû - 21:10

Keith ne discuta pas ce que lui disait l'homme avec lui. Déjà car il avait probablement plus l'habitude que lui. Le contredire juste pour l'envie de le faire aurait été contre-productif, si ce n'était suicidaire ! Et l'autre raison majeure était la traînée de boue, le carrosse renversé, les hennissements des chevaux, les hurlements incompréhensibles qui paraissaient si lointain alors qu'ils n'étaient probablement qu'à quelques dizaines de mètres. En soit, le Noble choisit de vivre. Isak sembla parler avec ses collègues grâce à des messages visuels. Ils étaient préparés et cela leur permettrait sûrement de survivre. Après quoi, ils arpentèrent les sous-bois, faisant attention à ce qui pourrait encore être emporté par l'eau, la boue, les arbres... Une nature vindicative et hostile les entourait, et ils ne pouvaient se cacher d'elle. Obligés d'évoluer en son sein. De se méfier d'elle.

Leur avancée était incertaine, et les arbres ne disparurent pas du paysage. La route charriait des tonnes d'eau, comme si le cours de la rivière avait changée. Impraticable. Il devait être proche de midi, mais rien ne leur permettait de l'affirmer. Le Soldat reprit la parole lors de leur avancée. Le silence des Hommes ainsi brisé, Keith trouva cela rassurant d'entendre un langage parlé. Il l'écouta sans le regarder. Trébucher et se blesser serait la dernière des choses à faire, et il préférait concentrer son attention là où avançait. Heureusement que le militaire de métier l'aidait à progresser dans cette forêt. Autant il était à l'aise sur un cheval, autant à pied dans un bois inondé, c'était une autre affaire !

"La scierie n'est plus ma priorité, vous comprendrez." Keith essaya de garder son langage poli, mais la fatigue se ressentait dans ses paroles. "Et ce n'est que le terrain qui change, nous sommes juste au mauvais moment, au mauvais endroit. Ce n'est pas comme si je renoncerais. Je ne ferais pas travailler mes employés dans un cadre aussi dangereux !"

Il n'y avait aucune trace d'autres humains autour d'eux. Pas de soldats, pas de cheveux, aucune empreinte au sol bien évidemment. Keith n'était pas un trappeur, et le froid commençait à l'étreindre. Je dois rester en mouvement... Le Noble se força à avancer. Il en faudrait plus pour le vider de ses forces, mais quelque chose lui disait qu'il y aurait plus... Keith suivait les indications de son compagnon d'infortune, ignorant où aller.
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Ven 23 Aoû - 12:14


La direction était simple, se réfugier le plus haut sur les hauteurs de quoi attendre la fin du déluge et de l'orage avant de retourner au royaume, une étape plutôt délicate sachant que le pluie et le froid se plaisaient à vider les forces du noble et du garde de platine. Bien heureusement tout deux avaient la force de conviction de s'en sortir malgré les pertes récentes et il valait mieux garder cette solide état d'esprit pour s'en sortir pleinement.
Le dialogue ravivait les cœurs tout autant que l'esprit, il était évident qu'il ne se devait de faire travailler des personnes dans un cadre aussi instable, un point qui fit tiquer Isak qui vit en Keith un noble des plus respectueux et un chef d'entreprise des plus réfléchi.

Pour l'heure force est de croire que tout était contre eux il avait fallu puiser au plus profond de leur énergie pour se frotter à un élan d'espoir. Il se rapprochait peu à peu des montagnes, le but était de trouver un abri sûr tout en se rapprochant du royaume et ainsi éviter une marche retour trop longue. Quelques flancs de la montagnes était déjà visible, le paysage changeait petit à petit et il fallait rester sur ses gardes car le risques d'éboulements, de chutes de pierres et de mouvements de terrain était toujours à prévoir. Une seule grotte ou juste un enfoncement dans la montagne serait suffisant pour les sortir du danger environnant ; « Un dernier effort ! Vous voyez la montagne ? Nous pouvons y trouver un abri, nous allons nous en sortir ! »

Un bon coup de pied à son ego de Ragnarsson lui disant de ne pas abandonner, autre que sa propre vie il avait déjà celle du noble à préserver et il comptait bien le ramenant vivant au royaume. L'espoir d'un abri rassurant sa propre flamme de détermination. A noter que les bêtes, tout aussi enclin à avoir peur des derniers catastrophes naturelles, avaient du se réfugier dans leurs tanières et autres nids respectives … Une surprise de plus et des moins agréable était donc à prévoir.

« Je crois voir quelque chose, vous le voyez ? »

Carte:
 
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Ven 23 Aoû - 13:06

Avançant comme il le pouvait dans cet Enfer de branches, grisées par la pluie et le vent, le Noble aurait bien ri de sa propre situation s'il n'était pas aussi frigorifié. Heureusement pour lui, il portait gants, écharpe et manteau, mais on ne pouvait pas vraiment dire que c'était étanche. Et bien vite, cela ne représentait plus un rempart entre la nature et lui, mais un fardeau. Un poids humide sur ses épaules.

Isak les incitait à grimper, à se réfugier dans la montagne. Plus ils seraient hauts, moins il y aurait de risque qu'un truc leur tombe dessus, c'est certain ! Le Noble ne pensa pas au retour, comme la longue marche retour s'ils ne retrouvaient pas de chevaux. Ou encore s'ils retrouveraient les collègues ou non d'Isak. Keith admira le sang-froid de son compagnon dans cette situation. Être capable de se concentrer sur l'immédiat et ce qui importait, comme leur survie, et voir le reste ensuite. La concentration... Une véritable qualité. Pousser par les mots d'Isak, Veriano s'accrocha à ses forces et continua sa progression. Le sol lui-même devenait plus rocailleux, on s'y enfonçait moins que dans la boue et l'eau de la forêt. Néanmoins, cela le rendait aussi plus glissant, et sans ces maudites branches, il était difficile de se rattraper ou de garder un équilibre. Le vent lui-même redoubla, quand les arbres ne furent plus assez nombreux pour le ralentir.

"Je crois voir une cavité dans la paroi rocheuse !" Keith manqua de trébucher et plissa les yeux. "Oui ! Ça nous fera un abri ! Un dernier effort !"

Le Noble pointa dans la direction de leur salut, et fit des pas prudents les uns après les autres. Il ne manquerait plus que de se blesser ici ! Petit à petit, ils atteignirent la cavité, qui n'était pas bien grande, mais suffisamment pour s'allonger à deux et être au sec. Une fois à l'abri, Keith retira ses gants pour essuyer toute l'eau sur son visage. Et bien vite, il eut une phrase où l'on sentait une certaine ironie.

"On est entouré d'une forêt, mais pas de bois sec pour se faire un feu..."
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Ven 23 Aoû - 14:08


Keith le rassura, ses yeux ne lui faisaient pas défaut et enfin le salut d'un abri, en apparence sûr, leur permettant de se reposer était le bienvenue. Le noble enlevait ses habits mouillées bien trop lourd et dérangeant pour tenter de dormir un instant, cependant il avait raison concernant le problème du feu, de plus ils n'avaient aucune vivres à disposition. Et bien qu'un homme pouvait ne pas manger pendant plusieurs jours survivre en milieu froid et humide était une autre paire de manches et évidemment il aurait été d'une folie de tenter d'aller chasser alors que le but était de fuir ce temps apocalyptique.

Et bien heureusement pour Isak qui postait à l'entrée de la cavité fut frôlé par diverses chutes de pierres qui disparurent dans les confins de la forêt. Sortir était pour l'heure bien trop dangereux, ils se devaient donc d'attendre à un temps plus clément et disposé à les laissaient rentrée au royaume. Tout deux s’installèrent bien au fond de leur abri, s'adonnant à un repos bien mérité, l'orage grondait encore au loin alors que par période la pluie continuait de redoubler en intensité. Le noble et le garde de platine pouvaient entendre de nouveaux arbres chutaient et autres éboulements de la montagnes, valait-il mieux que les deux autres gardes survivants et retrouvés la douce compagnie des remparts et des toits d'Albyon.

Leurs soufflent se calmaient petit à petit bien que le froid avait une forte emprise sur leur état de santé, mais ils étaient bien vivant, ce qui ne manqua pas de faire sourire Isak ; « A l'avenir, si prochaine excursion il y a, faite moi part de vos projets et surtout de la destination. Je voudrais éviter de tels pertes en plus et de devoir informer les familles d'une tel horreur. » Des paroles qui ont finalement des allures de remords, bien que connaissant que très peu ses anciens congénères il était toujours aussi fâcheux de laisser des hommes derrières et pire encore que de les savoir mari et père. Pour Isak, un homme (et plus communément un guerrier) se devait de mourir sur le champ de bataille et non par la nature elle-même cette dernière qui se devait, d'après les mythes des Ragnarsson, recueillir ces guerriers et les présenter en un lieu où joie et fêtes seraient à l'honneur jusqu'à la fin des temps.

« Désolé, je n'aime pas perdre des hommes de cette façon. Vous comprenez qu'au delà de vous ramener en vie, je me dois de rendre hommage à ses soldats comme il se doit. »
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Ven 23 Aoû - 23:34

Des pierres tombaient à quelques mètres d'eux. L'eau s'écoulait à une vitesse alarmante sous leurs yeux. Le vent sifflait par-delà leur abri. Pas de nourriture ou de quoi faire un feu.

Bon, et pour les bonnes nouvelles, on a l'air d'être en bonne santé. Fatigué, mais sain et sauf !

Les pensées maussades de Keith se voyaient sur son visage. Il réfléchissait à ce qu'il pourrait faire dans cette situation. Ce qui était le mieux à faire, même. Mais des fois... Il n'y avait aucune autre solution. Ils allaient être forcés de patienter ici, très certainement. Les éclairs qui déchiraient les cieux raisonnèrent au sein de leur cachette. Le Noble devait avouer préférer être ici que plus bas. Il repensait au chemin parcouru depuis la caravane, mais ce n'était qu'un amalgame de racines, de boue et de branches. Quand Isak lui reparla, il eut un sourire jaune. Il comprenait que trop bien l'ironie de la situation.

"Soyez sans crainte, ma prochaine excursion se fera dans de bien meilleures conditions. Je n'ai pas envie de remettre qui que ce soit en danger, moi compris !"

Veriano eu un rire léger. La situation n'était pas vraiment drôle, et il ne se sentait pas très apaisé, étrangement. C'est dans ce genre de cas qu'il avait tendance à voir des souvenirs du coin de l'oeil... Un passé qu'il aurait aimé oublier. Isak continua, et Keith se sentit coupable.

"Ne vous excusez pas, je suis certainement plus responsable que vous dans cette histoire. Je... Je me sens assez mal pour tous ceux qui ont été blessés... Ou pire. Je sais qu'en un sens, ça fait partie de votre métier, mais ce n'est pas une raison pour prendre cela à la légère. Je suis désolé pour vous et vos camarades, Ragnarsson."

Tout en parlant, le Noble se frictionnait les bras. Il avait l'impression de transpirer à torrent sous ses vêtements, et retirer sa capuche aurait été un soulagement, mais se découvrir aurait sans doute été une idée bien pire. Il se contenta d'endurer, sans trop savoir quoi faire.

"Et pour la suite ? On attend juste que le ciel se montre plus clément ?"
Isak Ragnarsson
MESSAGES : 80
CRISTAUX : 107
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Isak Ragnarsson
La Garde
Sam 24 Aoû - 17:09


La tension était devenu un poil palpable, mais le respect mutuel empêchait que la discussion s'envenime, mais au final les deux hommes se comprenaient mutuellement. Ils en ressortiraient grandit malheureusement grâce à cette événement tragique. Les excuses du noble allait droit au cœur du garde du platine qui, après cette course frénétique à la recherche d'un abri et la tension retombée, se voyait victime d'un poids de remord et de tristesse bien que son visage ne laissait transparaître qu'une mine pensif, froid. Une longue inspiration suivi d'une forte expiration suffit pour calmer Isak et observer de nouveau le paysage qui semblait vouloir enfin se calmer ; « Merci. » il vit Keith qui grelottait, ayant donc du mal à se réchauffer ; « Frictionnez-vous le torse en mettant vos mains sous vos bras, vous vous réchaufferez mieux. »

Les méthodes du pauvre comme on les appelle, mais bien assez efficace pour que le froid soit plus supportable bien qu'un feu de camp en plus n'aurait pas été de trop. Bien heureusement, bientôt, la chaleur du royaume pourrait les voiler d'un meilleur sentiment de sécurité ; « Évitez de vous endormir, la pluie et l'orage semblent commencer à s'éloigner. Si vous succombez à la fatigue, le froid vous terminera. »

Le tout était maintenant d'attendre et de se préparer mentalement et physiquement à une longue marche vers Aryon.

Spoiler:
 
Keith Veriano
MESSAGES : 262
CRISTAUX : 1599
COULEUR : #

INFORMATIONS DU PERSONNAGE
En quelques mots:
Pouvoir:
Inventaire:
Keith Veriano
L'empire commercial recrute vos précieux talents
Sam 24 Aoû - 17:39

Keith suivit les conseils du garde, et glissa ses mains sous ses bras pour se réchauffer. La friction apportait plus de chaleur à son corps, et cela avait presque un effet apaisant. Il lui fit un signe de tête en guise de remerciement sur cette précieuse intervention. Mais ne pas dormir ? Cela allait de soit, ils n'étaient qu'au milieu de la journée, après tout. Keith avait encore de l'énergie, et ce ne serait sûrement pas de trop pour la suite des évènements.

"Ça va, ce n'est pas la fin du monde non plus. Il faudra juste trouver le moment propice pour continuer."

Sa voix était tremblante, comme son corps. C'était rare de voir un moment où le jeune Veriano avait des difficultés à s'exprimer. Apparemment, il lui fallait au moins un cataclysme de cette ampleur pour y arriver. Aller savoir ce qu'il faudrait pour qu'il se taise vraiment, maintenant...

Les heures défilèrent, et le silence s'était abattu entre eux. Il y avait bien quelques questions éparses, mais c'était plus pour s'assurer l'un comme l'autre qu'ils étaient éveillés et lucide. Bien plus proche de l'instinct de survie que de la camaraderie.

La nuit était bruyante et glaciale. Les anciens cauchemars de Keith dansaient derrière ses paupières. Sans doute l'une des pires, voire la pire, de ses nuits, mais au moins, il en était ressorti vivant. Le lendemain, dans la matinée, ils purent ressortir de leur abri sous une douce pluie. Évidemment, les éléments ne se calmeraient pas d'un coup, mais au moins, ils pouvaient sortir.

Difficile de s'orienter quand ils ne reconnaissaient pas bien le chemin, mais les qualités du Garde leur permirent de retrouver le chemin, et ils purent tomber sur les collègues du guerrier.

"On va enfin pouvoir rentrer chez nous, Ragnarsson. Votre aide fut plus que précieuse. On va pouvoir retourner à la civilisation !"

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé


NouveauRépondre
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum